Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poésie - Stéphane MALLARME 1842 - 1898

DANS L’IVRESSE DES LIVRES

AU BEL IRRÉEL

 

Je vais aller là-bas dans l’ivresse des livres

M’y tremper refléter m’ajouter d’autres yeux

Lever l’encre des nuits terre mêlée aux cieux

Quitter ce qui m’est cher m’oublier dans le vide

 

Aller partir perdu avec la jeune femme

Allaitant son enfant* avec le vieil aveugle

Qui dicta l’Odyssée et du papier ses rames

Qui par milliers accouchent du bel irréel

 

Là-bas ici ailleurs où les hommes sont ivres

Dans le ciel des idées et de la confusion

Du stylo sur la page et de l’inspiration

Absente Ô nuits que charment nos beaux livres

 

 

*Mallarmé (Brise marine) -1865

Portrait_of_Stéphane_Mallarmé_(Manet).jpgmallarmé 1876 par Manet.jpg

Mallarmé peint par Edouard Manet en 1876

 

Commentaires

  • à notre époque très médiocre au niveau culture , aucun risque de voir naître de tel poète , mais il est vrai que le Système fait en sorte de tirer vers le bas , avec ses émissions de divertissement complètement nulles .
    salutations.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel