Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2008

Le martyre d'un chat

Un homme  (pas de nom..) qui avait tué le chat de sa voisine en le plongeant dans de l'acide a été condamné à deux mois de prison ferme par la cour d'appel de Montpellier.

L'homme, âgé de 47 ans, père de deux enfants, était en bisbille depuis des années avec sa voisine dans le quartier de La Paillade à Montpellier. Le 14 octobre 2006, il avait attrapé le chat de celle-ci et l'avait tué en le plongeant dans sa baignoire emplie d'acide.



La propriétaire du chat avait entendu hurler l'animal puis perçu le bruit du jet d'un sac poubelle dans le jardin de l'immeuble, où elle avait découvert l'animal mort. «J'ai tué ton chat, je me suis régalé», lui avait ensuite lancé son voisin.

A l'audience devant la cour d'appel, l'auteur des faits a reconnu la vengeance mais nié les actes de tortures. Les experts vétérinaires ont en revanche conclu à la cruauté envers animal.

La cour d'appel, rendant son délibéré mardi, a confirmé la peine du tribunal correctionnel de Montpellier de 2007, soit deux mois de prison ferme. La Société protectrice des animaux s'était portée partie civile.

Quelle triste ordure, et père de deux gamins...

Le Parisien 14 mai 2008