Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2006

Marges ...

Marges du soir

la rue comme un cahier où l'écriture s'avance

à petits pas

s'arrête

respire près d'une pêche roulée d'un panier

tentation de l'invisible

du mot seul

égaré hors des lignes

loin des regards derrière les carreaux gris

 

Gaëlle Mann  (La nuit fuyait comme une amante... LA BARTAVELLE)

Inédits

La poésie, cette foutaise qui vous dérange le coeur ! 

 

                                                *  

                                                      

 Ma jeunesse, ne me laisse pas sans un dernier revoir,

 La rivière coule encore entre les saules noirs...

 

                                               *

                                                           

Accusé au printemps des regards

ne dis rien des visages passés

             dans l'outremer des songes

 

 

 Gaëlle Mann ( dans "Nouvelle Poésie Contemporaine, une anthologie" par Jean Breton)