Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2008

Sarközy appelle à l'aide!

1094710696.jpg
Pathétique!
France Soir - REUTERS 29.02.08.
Alors qu'un dernier sondage ne le crédite que de 33 % d'opinions favorables (CSA pour Valeurs actuelles), le chef de l'Etat a profité de son voyage en Afrique du Sud pour appeler à l'aide les expatriés français.

Nicolas Sarközy a lancé cet appel en conclusion d'un discours à la communauté française de Johannesburg, à la fin de sa visite d'Etat en Afrique du Sud, dans un grand hôtel de Johannesburg. "Mes chers compatriotes, je voudrais vous dire qu'on est en train de changer la France", a-t-il dit. "Et vous qui êtes au contact des réalités du monde, n'hésitez pas de dire à vos familles quand ils (sic) vous interrogent que le monde bouge, qu'il ne nous attend pas et que si je veux faire ces changements en France, ce n'est pas par idéologie." "Naturellement, ce n'est pas le but de faire de la politique - encore qu'un président de la République en fasse un petit peu de temps en temps ... - Mais si au hasard de vos conversations en famille vous pouviez leur dire, 'il faut l'aider', ça serait bienvenu", a-t-il ajouté. 

Nicolas Sarközy a par ailleurs réaffirmé qu'il voulait poursuivre dans la voie de l'ouverture politique, qui l'a déjà amené à nommer plusieurs ministres venus de la gauche. "Je poursuivrai la politique de l'ouverture parce qu'un chef de l'Etat c'est un homme qui rassemble, ce n'est pas un homme qui doit diviser", a-t-il dit. "Avec toutes les réformes que j'ai à conduire, je ne peux pas le faire avec ma seule famille politique, avec seulement ceux qui ont toujours partagé mes idées."