Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2009

Un chat russe retrouve ses maîtres...

chat russe.jpg
Un chat quelque part en Russie

Un chat perdu a parcouru 70 kilomètres en Russie pour retrouver son maître qui avait déménagé dans une autre ville, a rapporté jeudi le quotidien russe Vremia Novosteï.

Le chat Boïan s'était perdu lors du déménagement de la famille dans la région de Krasnoïarsk (Sibérie orientale), a raconté le maître, Sergueï Minskikh, à des journalistes locaux.

"Nous avons embarqué nos affaires dans la voiture et personne n'a remarqué que le chat s'était perdu. Nous l'avons longtemps cherché, mais n'avons pas pu le retrouver. Les enfants étaient très tristes, le chat était leur chouchou, il vivait chez nous depuis cinq ans", a-t-il confié.

Trois mois plus tard, le chat est apparu devant la porte de leur nouvel appartement, au quatrième étage d'un immeuble résidentiel.

"Tout le monde s'étonne, comment a-t-il pu parcourir tant de kilomètres et retrouver notre appartement ? Toute la famille est heureuse et les voisins viennent nous rendre visite pour faire la connaissance de ce grand voyageur. Mais j'ai remarqué que maintenant il a peur de sortir", a poursuivi son maître.

AFP. 07.03.09

Comment font-ils?

23:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Très beau récit, chère Gaëlle ; émouvant.
Comment font-ils ? C’est un mystère, mais c’est probablement grâce à leur odorat, très développé. Mais les chats étant très indépendants, on ne peut les dresser comme les chiens, pour les employer à la recherche de disparus.

Écrit par : abad | 08/03/2009

Les Egyptiens (temps des pyramides) ont momifiés des centaines de chats, pourquoi?

Écrit par : JLA | 08/03/2009

@JLA: j'ai lu, mais je n'affirme rien, que ces chats étaient des offrandes offertes en sacrifice, et qu'on les momifiait ensuite. mais il y a d'autres animaux momifiés qui n'étaient pas offerts en sacrifice... L'Egypte pharaonique demeure mystérieuse, et les réponses apportées aujourd'hui ne sont peut-être pas les bonnes. Cette Egypte-là remonte à une antiquité extrêmement reculée, selon des égyptologues sérieux, des géologues, plus on va, plus il faut reculer les dates dans le temps, pour le Sphinx par exemple.
Le mieux est de lire des auteurs sérieux et reconnus pour leurs travaux, qui ont passé leur vie à étudier l'Egypte ancienne, comme Christiane Desroches Noblecourt, par exemple.

Écrit par : Gaëlle Mann | 08/03/2009

Cher abad: par leur seul odorat? Ses maîtres disent l'avoir trouvé devant leur porte, au 4ème étage d'un immeuble...
C'est prodigieux, pour nous humains!

Ces performances animales ne me semblent pas étudiées. Pourtant, elles posent un certain nombre de questions!

Gentil petit chat russe! Oui, c'est très émouvant.

Écrit par : Gaëlle Mann | 08/03/2009

Les oiseaux migrateurs et les cétacés disposeraient de magnétite dans leur corps qui les mettraient en phase avec le champ magnétique de la terre. J'ai lu cette explication.
Le petitchat est un "citoyen du monde" comme j'aimerais envoir souent. Pas besoin de construction idéologico-pyramidale pour "dans les ténèbres les lier", l'adorable félidé..

Écrit par : voyageur | 08/03/2009

Merci Gaëlle.

Écrit par : JLA | 08/03/2009

Chère Gaëlle, beaucoup de recherches sur l’odorat des animaux sont menées un peu partout dans le monde. En général ce sont des équipes mixtes biologistes- électroniciens qui étudient la question. Des découvertes étonnantes ont été faites sur le fonctionnement du nez qui ressemble beaucoup à un amplificateur électronique : à partir d’une seule molécule « d’odeur » détectée, chez certains animaux les cellules nerveuses sont capables de les multiplier par plus d’un million en une fraction de seconde par un processus de fabrication pouvant s’appliquer à un grand nombre de types de molécules « d’odeur »: aucun appareil électronique actuel n’est capable d’un telle performance. Les œnologues financent des travaux pour mettre au point un « nez artificiel » capable de détecter les molécules « d’odeur » des vins. Mais pour l’instant on est très loin des performances de la plupart des animaux. Pensons aux saumons ou aux anguilles qui retraversent l’Atlantique plusieurs années après leur naissance pour retrouver à l’âge adulte les torrents où ils sont nés et qu’ils remontent en dépit des obstacles. On pense que c’est par l’odorat qu’ils se guident. Mais beaucoup de mystères demeurent.

Écrit par : abad | 08/03/2009

Cher abad, je vous remercie pour ces renseignements précieux: ces sujets m'intéressent beaucoup!

Écrit par : Gaëlle Mann | 09/03/2009

@Tous: avec ce petit chat Boïan, on touche à la foi à la science et à l'émotion!

Je croyais jusqu'alors que les chats, les chiens, cherchaient à retrouver leur ancien logis. Mais non, là, ce sont ses bons maîtres et les enfants qu'il veut revoir!

J'avais lu pour la magnétite. Il y aussi le mystère des migrateurs, celui des requins, des cétacés: c'est à cela qu'on devrait intéresser les enfants à l'école, parce que tous les enfants "normaux" aiment la nature, les animaux, et par là, on pourrait leur faire découvrir d'autres domaines du savoir, aborder les sciences physiques, car tout se tient.

Écrit par : Gaëlle Mann | 10/03/2009

Les commentaires sont fermés.