Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2011

A la mosquée de La Roche-sur-Yon, des collégiens s'imprègnent de l'islam, avant Noël...

 

Billet d’humeur

A la mosquée de La Roche sur Yon (Vendée), des collégiens s’imprègnent de l’islam. C’est beau, c’est grand, c’est hyper laïque et ça correspond totalement aux fondamentaux de la république Française !

Le journal Ouest-France écrit une brève sur cette sublime idée qu’a eu un collège de faire visiter une mosquée pour que les élèves (Chrétiens, ou athés ou autres d’ailleurs on s’en moque) s’imprégnent des valeurs de l’islam… Doit-on s’étouffer de rire ou pleurer ? La question se pose. A l’heure ou les islamistes imposent à la République le fait de devoir, on va employer le terme adéquat, « bouffer hallal » pour ne pas déplaire aux disciples de Mahomet, il manquait une marche et elle est franchie.

A l’heure où fêter Noël n’est plus véritablement correct, la véritable laïcité positive selon Sarkozy en est à « islamiser » voire tenter de « convertir aux valeurs du prophète Mahomet » nos charmantes « têtes blondes, ou brunes, ou châtains, ou blond cendrés, ou châtains clairs (j’ai peur d’en oublier et d’être accusée de racisme) ! C’est bien laïque tout ça ! Et en plus ça ne sent pas le cochon !

Juste pour voir la réaction des Mahométans, imaginons un instant une visite de collégiens de la Seine Saint Denis dans une église, avec signe de croix à l’entrée et tout le toutim… Une jolie visite organisée par le directeur d’un collège… Imaginons de forcer un musulman à manger une bonne poté auvergnate avec un bon jarret de porc… Imaginons un instant les réactions…

Se soumettre à l’islam, c’est bien, le reste est Haram (apprenez le vocabulaire cela vous sera utile, Haram signifie : interdit). Et si vous n’êtes pas en accord avec ce que je viens d’écrire, vous êtes de vilains racistes pas jolis du tout…

Source

NPI

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (18)

Commentaires

"nos charmantes « têtes blondes, ou brunes, ou châtains, ou blond cendrés, ou châtains clairs (j’ai peur d’en oublier et d’être accusée de racisme)"

Oui, il a été oubli à minima, 4 couleurs de cheveux.
Dont 3 furent miennes entre enfance et adolescence (blond vénitien, roux, auburn).

Cet l'article est plutôt fondé.
Une question : est ce que les parents de ces élèves ont été consultés avant que ces enfants n'aient eu à marcher sur un un sol impur, sans chaussures?
Mais au vu de ce groupe scolaire, qui n'est plus (loin s'en faut), re-hélas, une image représentative de la population "française" d'aujourd'hui, ces enfants là ne vivent pas en milieu ethniquement dangereux. Car un enfant dont les parents ne se montreraient pas sensible à ce genre de visites et d'invitations, en zone "sensible" serait probablement vite repéré par des élèves "communautaristes" qui seraient re-re-hélas, ravis de tenter de l'initier à la soumission de diverses autres manières.
Triple hélas.

Toutefois, cela été une excellente idée de repérer les 2 poids 2 mesures comparées d'absent(h)éisme, de compter les présences, en église et en mosquée.
Mais à la réflexion, mieux vaut que nos têtes blondes n'aient pas à fréquenter ces milieux là, du tout.

Écrit par : raul | 18/12/2011

J’aimerais que les collabos qui organisent ces séances de bourrage de crâne nous précisent quelles sont les valeurs de l’Islam qu’ils veulent imprégner à ces pauvres petits : la burka ? Le Djihad ? La polygamie ? Le mépris des femmes ? etc…

PS : je me suis souvent demandé qui avaient bien devenir collabo durant la guerre de 39/45. En fait, nous avons la réponse car aujourd’hui nous les voyons à l’œuvre toujours plus agissants et plus méprisables !

Écrit par : abad | 18/12/2011

Il semble que la persécution sous toutes ses formes , est en train d'accélérer son mouvement .
Cet empoisonnement spirituel de nos enfants est doublement scandaleux, d'une part l'état agit de façon méprisable contre nos enfants, et d'autre part, les Parents ne luttent pas contre cette abomination.

Écrit par : turigol | 18/12/2011

Raul souleve malheureusement un point crucial : les REPRESAILLES garanties pour ceux des éleves dont les parents interdirait ce type de visite.
Autre méthode : exiger une visite symétrique dans une église et en cas de refus, dépot de plainte immédiat pour discrimination.

Écrit par : Décée | 19/12/2011

Le but du jeu est de supprimer pas à pas, nos référentiels religieux et culturel. Comme une dé-sensibilisation, méthodique et orchestrée.
L'école étant obligatoire, le reste devient inévitable. Ils savent ou et comment frapper. Et ne s'en priveront jamais.
L'école publique a perdu sa légitimité.
Qu'un couple Français, voulant protéger ses enfants les mette dans le privé, et plutôt dans un univers strict afin de leur inculquer leurs vraies et seules origines et le sens de leur culture ancestrale.
Pour ceux qui n'en ont pas les moyens, compensent cela chez eux, après l'école.

Écrit par : raul | 19/12/2011

J'estime que c'est TRES GRAVE, et que nous avons une république "Laïque" !! Je viens d'envoyer un mail au maire de
cette commune pour lui dire ce que je pense (et pas du bien!!)
Si vous voulez faire comme moi, voici son email : regnaultp@ville-larochesuryon.fr
Faites de même !!!
Ce qui me révolte c'est que les parents n'ont, apparemment, pas réagi ! les Français sont vraiment des moutons !!

Écrit par : Josette | 19/12/2011

c,est une façon de lobotomiser les jeunes esprits et les préparer à la dhimmitude de la gouvernance mondiale!!
salutations.

Écrit par : parvus | 19/12/2011

@ parvus: c'est de toute évidence le but recherché! Mais les parents sont bien trop aveuglés par la télé, ils sont déjà "soumis"...

Écrit par : Gaëlle Mann | 19/12/2011

Il est vrai que cet acte est choquant et révoltant, à l'initiation du collège "Saint Pierre" collège privé religieux de surcroit... doit-on conclure que nous devons faire profil bas à une catégorie minoritaire, qui par n'importe quel moyen, veut imposer sa culture. Essayons nous même de préserver et d'élever au plus haut rang, nos valeurs culturelles, notre bonne bouffe à base de cochon, nos bons vins et alcools, nos belles femmes en bikini sur les plages l'été, et laissons les libres de ne pas porter un sac intégral avec une simple visière, qui les fait ressembler à une boite postale.
Vive la vraie liberté, abat le politiquement correct.

Écrit par : jean79 | 22/12/2011

@ jean79: absolument d'accord avec vous!

Écrit par : Gaëlle Mann | 23/12/2011

Quelle honte, la france est corrompue et livrée aux collabos !!!
Si mes mômes reviennent à la maison et me racontent une chose comme ça, je ne vous explique pas comment j'irais trouver leur directeur ou directrice d'ecole

Écrit par : Gallxxxxx | 27/12/2011

@Gallxxxxxx: je pense que les parents sont informés de ces visites de mosquée et d'"imprégnation à l'islam" avant qu'elles n'aient lieu! Ca ne se fait pas à leur insu! Les parents disent oui, signent le papier nécessaire, soit parce qu'ils ne veulent pas que leur enfant se fasse remarquer par son absence, et risque ainsi des représailles (on ne sait jamais), soit d'autres parents sont absolument d'accord pour que leur gosse fasse la découverte de l'islam! Après on doit demander aux élèves de rédiger un petit rapport, un compte-rendu, je suppose?

Écrit par : Gaëlle Mann | 27/12/2011

Je veux bien qu'on fasse visiter une mosquée aux enfants, mais de là à leur faire singer les gestes des rituels, c'est comme si on obligeait des élèves d'un collège qui visitent une église d'assister à la messe ... je considère que cette visite n'a rien d'innocent bien au contraire. Que font les parents ??

Écrit par : margarida | 05/01/2012

Ne publiez pas sans vous renseigner. Il s'agit ici d'une école privée. Ne laissez pas sous entendre qu'il s'agit d'une école laïque républicaine !

http://www.larochesuryon.maville.com/actu/actudet_-Internet-detourne-une-visite-d-eleves-a-la-mosquee_52737-2071597_actu.Htm

Écrit par : cazalet | 14/03/2012

@ cazalet: relisez le commentaire de jean79: c'était bien précisé.
Je ne publie pas des articles sans me renseigner!

Écrit par : Gaëlle Mann | 15/03/2012

@ cazalet : "Ne laissez pas sous entendre..."
Une école laîque républicaine dites-vous : le genre d'école où l'on manipule l'histoire et où l'on farcit l'inconscient de nos enfants de conneries multiculturelles ;o)
Aulieu de vous révolter, vous approuvez et votre commentaire sent fort le sous entendu ripoublicain laïcard et la bonne conscience gauchiasse.
Allez donc vous même prier le cul en l'air pendant que vous y êtes, pourquoi pas le 19 mars !

Écrit par : téléphobe | 15/03/2012

Les "têtes d'haineux" d'extrême-droite sont déchaînées.
Les collègiens viennent du collège privé Saint-Pierre des Essarts. Cette visite s'inscrit dans le programme de 5e. Etant dans un collège catholique, ils n'ont peut-être pas besoin de "découvrir" cette dernière religion.
Enseignant d'un collège public autrefois, avec mes collègues enseignants en 5e, nous emmenions nos élèves à la Grande Mosquée de Paris (nous étions à une heure de Paris et c'était l'occasion d'autres visites), mais aussi à la collégiale proche, car la laïcité, contrairement à ce que croient les esprits obtus, ne signifie pas ignorance des religions.

Écrit par : Yann Hual | 21/06/2012

Ne vous désolez pas M. HUAL, bientot vous n'aurez plus besoin de vous déplacer puisque vous aurez des mosquées à chaque coin de rue !

Écrit par : Non | 22/06/2012

Les commentaires sont fermés.