Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2012

Fabrice Robert: "Nous en avons assez de la repentance !"

 

Fabrice Robert : “Nous en avons assez de la repentance !”
 
 
 
Le site Enquête & Débat vient de publier un entretien avec Fabrice Robert, intitulé “Fabrice Robert : “Nous en avons assez de la repentance !””. Extraits.

Fabrice Robert (photo) est le responsable du Bloc identitaire. Il a fait paraître récemment un livre de dialogue avec Christine Tasin (Résistance Républicaine) et Pierre Cassen (Riposte laïque), modéré par le journaliste André Bercoff (co-fondateur de ce site). Il répond à nos questions sur la liberté d’expression.

E&D : Pourquoi le Bloc identitaire dénonce-t-il la venue du rappeur Kery James à Grenoble ?

Le Bloc identitaire dénonce l’instrumentalisation et la déformation de l’histoire coloniale française par Kery James, afin d’encourager un sentiment revanchard à l’égard des Français de souche. Le Bloc identitaire dénonce également l’appel à la haine contre notre peuple qui découle de ces propos. L’écoute de son titre « lettre à la république » dissipera définitivement les doutes à ce sujet.

Ainsi, selon Kery James, la France est un pays de « racistes à la tolérance hypocrite, qui ont bâti leur nation sur le sang » et il ajoute « Je suis noir, musulman, banlieusard et fier de l’être, […] Que personne ne s’étonne si demain ça finit par péter ».

Le passé colonial – méconnu visiblement – auquel Kery James fait référence, rend légitime aux yeux du rappeur l’immigration de peuplement que nous subissions depuis 30 ans, et l’islamisation qui l’accompagne : « Ce passé colonial, c’est le vôtre ; C’est vous qui avez choisi de lier votre histoire à la nôtre ; Maintenant vous devez assumer […] Vous avez souhaité l’immigration ; Grâce à elle vous vous êtes gavés jusqu’à l’indigestion ».

[...]

En dénonçant à bon compte la colonisation et l’esclavage, Kery James se garde bien de rappeler, par exemple, que plusieurs millions d’européens ont été déportés des côtes du nord de la Méditerranée dans le cadre de la traite musulmane, ou que les derniers pays à avoir aboli l’esclavage se trouvent sur le sol Africain (3 millions d’esclaves y sont encore dénombrés). Faut-il aussi rappeler à Kéry James qu’entre le XVème et le XIXème siècle, les plus grands trafiquants d’esclaves au monde habitaient Alger, Constantinople ou Rabat ?

Nous en avons assez de la repentance ! D’autant plus qu’aujourd’hui, c’est bien la France qui subit une véritable colonisation de peuplement.

[...]

E&D : Quelle est votre position sur la liberté d’expression en général ?

Nous sommes bien évidemment des partisans de la liberté d’expression mais, force est de constater que celle-ci est à géométrie variable en France. Les responsables identitaires et patriotes en sont d’ailleurs les premières victimes. Ainsi, toute critique de l’islamisation ou de l’immigration vous attire les foudres de lobbies prétendument « anti-racistes » et grassement subventionnés. Ainsi, je ne compte plus les convocations et poursuites engagées contre moi depuis plus de 20 ans.

Dans le même temps, certains profitent pleinement de cette liberté d’expression à géométrie variable pour distiller un message de haine à l’égard de la France et des Français de souche. Faut-il l’accepter surtout lorsque ce positionnement relève souvent d’une stratégie bassement commerciale ? Je n’apprécie pas qu’on se fasse du fric sur la haine de mon pays et de mon peuple tout en profitant pleinement des avantages procurés par la terre d’accueil !

[...]

Source et article complet sur Enquête & Débat.
[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine

00:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

le rappeur de fromage est évidemment sous-culturé , mais est un pur produit du Systéme , se nourrissant de la haine des souchiens , dont certains abrutis vont surement l,applaudir sur scéne!!
salutations.

Écrit par : parvus | 15/05/2012

Répondre à ce commentaire

Oui, il a bien sûr raison, et les Identitaires sont bien souvent exemplaires dans l'engagement sur le terrain, même s'ils ont parfois commis des erreurs de jeunesse...mais au moins, ils bougent et prennent des risques !
Nous aurons besoin de toutes nos forces pour nous relever. Marine et le RBM bien sûr, mais aussi les Identitaires...et bien d'autres !
Si pour une fois, les forces nationales et identitaires pouvaient, au-delà des clivages légitimes sur les idées, rester unies sur l'essentiel et fuir les "chicayas" traditionnelles !

Écrit par : dirk | 15/05/2012

Répondre à ce commentaire

« Que personne ne s’étonne si demain ça finit par péter» : oui, effectivement, il faut que cela pète et le plus tôt sera le mieux !

Écrit par : abad | 15/05/2012

Répondre à ce commentaire

@ dirk: qu'ils s'unissent est mon souhait le plus cher!

Écrit par : Gaëlle Mann | 16/05/2012

Répondre à ce commentaire

@Gaelle
L'union doit se faire au minimum à l'occasion des grandes élections nationales (présidentielle et législatives). Des accords doivent être négociés dans ce sens, avec l'acceptation du leader naturel commun qu'est Marine.
L'exemple de Lang et de ses amis est déplorable ! le site Altermédia qui les soutient n'a pas sorti un seul article sur Marine à l'occasion de la Présidentielle ! Pas un seul ! Ils ont préféré Bayrou !!! Et Rivarol, n'en parlons pas !
Ces gens aux egos démesurés, remâchant de vieilles rancunes sont destinés à rester au bord de la route entre eux.
L'histoire se fera sans eux !

Écrit par : dirk | 16/05/2012

Répondre à ce commentaire

"Grâce à elle vous vous êtes gavés jusqu’à l’indigestion"

Oui, et nous allons la vomir, avec tous les morceaux de rap dedans.

"Que personne ne s’étonne si demain ça finit par péter"

Sûr. On le lui rappellera quand il ira pleurer l'aide internationale et la protection américaine, comme tous les rats.

Écrit par : raul | 16/05/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.