Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2012

Selon l'ONU, les enfants servent de "boucliers humains " au régime Assad

 

13 juin 2012 Réagir à cet articleEnvoyer l'article à un ami

L'horreur. C'est ce qui ressort du dernier rapport de l'Onu paru ce mardi. Des soldats syriens ont torturé et exécuté sommairement des enfants et se sont servis de certains d'entre eux, âgés d'à peine 8 ans, comme de «boucliers humains» au cours de leurs opérations contre les rebelles.
Lire également
> Syrie : le dossier de la rédaction

«J'ai rarement vu autant de brutalités contre les enfants qu'en Syrie, où les filles et les garçons sont emprisonnés, torturés, exécutés et utilisés comme boucliers humains», a déclaré Radhika Coomaraswamy, représentante spéciale de l'Onu pour les enfants dans les conflits armés. Peu après, hier, l'Onu dévoilait un rapport sur le sujet, qualifiant le régime syrien d'un des pires sur sa liste annuelle «de la honte».

Rafle d'enfants dans les villages
Le rapport cite, à l'appui, les circonstances d'une opération de quatre jours déclenchée le 9 mars, par les forces loyalistes, contre le village d'Ayn l'Arouz, dans le nord-ouest du pays. Les troupes gouvernementales ont raflé des dizaines de garçons, âgés de 8 à 13 ans, avant d'attaquer le village. Ces enfants ont été ensuite «utilisés par des soldats et des miliciens comme boucliers humains, placés devant les vitres des autocars transportant les militaires pour pénétrer dans le village lors de l'assaut». Le rapport affirme également que des enfants, à partir de 9 ans, ont été victimes d'assassinat, de mutilations, d'arrestations arbitraires, d'emprisonnements, de tortures et de mauvais traitements, y compris des violences sexuelles...

Écoles transformées en centres de détention
Les opérations contre des écoles sont monnaie courante, ces établissements servant ensuite de bases militaires et de centres de détention, poursuit le rapport, rédigé avant le massacre perpétré, le 25 mai, à Houla, où 49 des 108 personnes tuées étaient des enfants, dont certains âgés de deux ans.
La plupart des enfants victimes de tortures témoignent qu'ils ont été battus, qu'ils ont eu les yeux bandés, contraints à des positions incommodes et stressantes, fouettés avec des câbles électriques, menacés de brûlures de cigarettes, et dans un cas, soumis à des chocs électriques sur les parties génitales, ajoute le rapport. Un témoin cité par les enquêteurs de l'Onu assure avoir vu un enfant de 15 ans succomber sous les coups.

Enfants soldats chez les groupes d'opposants
L'ONG new-yorkaise Human Rights Watch a également indiqué que d'après des «affirmations crédibles», des groupes d'opposants armés, dont l'Armée syrienne libre, recrutent des enfants soldats.

 

Le Télégramme. com 

02:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Les milices de l axe stipendiées ne reculeront devant rien, il faut frapper tres fort par des horreurs qui isoleront la Russie, la Chine pour leur veto et préparent soigneusement les opinions publiques ... révoltant.

Écrit par : Décée | 14/06/2012

Répondre à ce commentaire

L'intox continue de plus belle ! Faisons confiance pour cela aux ONG droid'lommardes US !
A quand un message fort de la Bête Himmonde Lévy ?

Écrit par : dirk | 14/06/2012

Répondre à ce commentaire

tout est bon pour préparer les populations européennes à un conflit avec la Syrie !!
salutations.

Écrit par : parvus | 14/06/2012

Répondre à ce commentaire

C’est comme avec les Palestiniens qu’on accuse aussi de se servir de leurs enfants comme boucliers humains. Qui peut en être dupe ?

Écrit par : abad | 14/06/2012

Répondre à ce commentaire

Assez de ce vieux et ignoble bobard! Ils aiment leurs enfants tout autant que nous et ne les exposent pas!
Qu'est-ce qu'on veut nous faire coire?


Depuis le temps que j'entends ce bobard sur les Palestiniens, et maintenant les Syriens !

Qui a tué les enfants de Gaza! C'est "Plomb durci"!

Écrit par : Gaëlle Mann | 15/06/2012

Répondre à ce commentaire

@ Décée: ces milices de mercenaires étrangers préparent sans doute des massacres de femmes et surtout d'enfants, pour frapper l'opinion et faire passer Poutine pour un monstre! Quelle horreur! c'est vraiment l'Axe du Mal! Ils veulent la GUERRE à tout prix! Et on sait pour quoi et pour qui.

Écrit par : Gaëlle Mann | 15/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.