22/07/2012

Nîmes - Gilbert Collard sur Jean-Marie Le Pen : "Ce n'est pas mon patron et je ne l'aime pas"

 

Midi Libre
22/07/2012, 12 h 09 | Mis à jour le 22/07/2012, 12 h 23

 

Le député du Gard a été pris à partie par la communauté juive de Nîmes.
                        

Ce dimanche, Gilbert Collard (Rassemblement Bleu Marine), nouveau député de la 2e circonscription du Gard, a été pris à partie par plusieurs membres de la communauté juive de Nîmes à l’issue de la cérémonie à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français.

Ainsi, un homme a lancé à plusieurs reprises à son intention : "Je ne veux pas que l’on vienne provoquer la communauté juive !" Une autre lui a adressé ensuite ceci : "Vous n’avez rien à faire ici. Réfléchissez aux propos de votre patron."

M. Collard, ayant bien saisi l’allusion à Jean-Marie Le Pen, a alors rétorqué : "Ce n’est pas mon patron et je ne l’aime pas."

23:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Ils assistent à une commémoration et tout ce qu'ils trouvent à faire c'est de la propagande contre un parti qui se bat pour la survie de la France.
Pourquoi veulent-ils interdire d'existence des personnes, en plus qui ne leur ont rien fait; c'est un comportement intolérable qui doit être dénoncé et sanctionné par la justice.
Cela donne à réfléchir sur leur motivation profonde.
C'est que Collard aurait dû leur répliquer ou alors se taire.

Écrit par : anonyme | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

Quel lache!

Écrit par : Nelly | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

Comment ne pas penser au reniement de St Pierre ! Collard n'a pas attendu le 3ème chant du coq ! Il n'avait pas à être présent à cette cérémonie, mais pas non plus à se justifier ! Pas très aristocratique comme comportement ! Le linge sale se lave en famille et pas devant un ennemi qui ne se cache pas !

Écrit par : dirk | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

@ Nelly: il n'a pas refusé d'être candidat aux élection s, mainteant il est député FM-RBM, qu'il le veuille ou non.


C'est Marion qui doit être triste, elle qui aime tant son grand'père!

Mais au moins, c'est dit, c'est lâché, on ne peut plus se faire la moindre illusion!

Moi, je ne m'en suis jamais fait sur le personnage.

Écrit par : Gaëlle Mann | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

@ anonyme: Collard devait se douter qu'Hollande allait accuser la France et tous les Français de la rafle du Vél d'Hiv, parler de crime collectif (lequel n'existe pas encore en droit français). Il n'avait pas à aller écouter un président socialiste accuser notre pays. La France était alors vaincue et occupée. Les Allemands pouvaient la bombarder et ne laisser que des décombres fumants!
Il aurait mieux valu un Gauleiter, à la fin on finit par le penser...

Écrit par : Gaëlle Mann | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

@ Gaëlle Mann
Objectivement, nous vivons dans un monde où l'imposture, le mensonge, l'ignominie, le mépris de la sécurité et du bien-être des Français, la haine de la France sont à un niveau impossibles à dépasser.

Écrit par : anonyme | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

Serait-ce le gage donné à sa famille à tabliers?

Écrit par : tania | 24/07/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.