19/12/2012

Florian Philippot sur Direct 8 - 19.12.12

20:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Marine Le Pen au marché de Noël des Champs Elysées - 18.12.12

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Défense de l’Europe : Fin de l’érection du mur frontière entre la Grèce et la Turquie

sans-titre.png  Athènes.png

Acropole d'Athènes

 

 

19/12/2012 – 10h00
ATHÈNES (NOVOpress/Bulletin de réinformation) –
La Grèce a achevé la construction d’un mur permettant de protéger sa frontière avec la Turquie.

Ce mur avait fait l’objet de vives critiques de la part de pays européens qui dans le même temps entravaient, par les restrictions budgétaires imposées, le travail des forces de douane grecques. Les critiques s’étaient faites encore plus vives de la part des organisations de défense des “droits de l’homme” et de l’immigration clandestine, dès l’annonce de la construction en 2010.

 

Ce mur de 10 kilomètres de long a pour objectif de juguler l’immigration clandestine dans la péninsule. Il barre le passage dans une région où aucun obstacle physique naturel n’est présent.

Des voies restent accessibles pour les clandestins dont la voie maritime (mais qui est plus difficile et plus dangereuse).

Néanmoins, on constatera que la Grèce, au beau milieu d’une crise sans précédent dans l’époque moderne est la seule à prendre ses responsabilités en tant que pays frontière de l’Union européenne.

Photo : Acropole d’Athènes. Crédit : Benutzer:Fantasy, via Wikipédia, (cc).

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

 

 

 

 

 

20:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Une crèche de Noël et une chapelle vandalisées en Dordogne

sans-titre.png crèche vandalisée en Dordogne.png

Un lecteur, que je remercie – comme vous êtes tous très utiles en me fournissant ce type d’informations ! –, me signale qu’une crèche et une chapelle viennent d’être vandalisées en Dordogne. Il est à craindre que ce ne seront pas les dernières…

C’est une personne venue se recueillir à la chapelle de Capelou, à Belvès (24), samedi [15 décembre], qui a découvert les dégâts commis à l’intérieur. La gendarmerie, alertée par l’abbé, a fait les constatations. Une statue a été renversée, brisée sur le sol. La crèche, réalisée par les mamans d’enfants du catéchisme, a été entièrement dévastée, les sujets brisés.

Des cierges, qui brûlaient devant la statue de Notre-Dame de Capelou, site du plus important pèlerinage de Dordogne, ont également été détruits.

Source : Sud Ouest (18 décembre)

Observatoire de la Christianophobie

 

NdB: Tous les jours ou presque, aux quatre coins de la France, on apprend qu'une église catholique a été vandalisée ou profanée!  Pas d'enquête de police, de simples constatations, pas d'ADN relevé sur les lieux...

Tout se passe comme si les lieux de culte catholique ne comptaient plus en France! Imaginons que ces mêmes actes haineux de destruction se produisent dans une mosquée ou une synagogue...

 

17:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Joyeux Noël : tous les militants présents à Poitiers bientôt convoqués par la police !

 

Posted: 18 Dec 2012

 

Communiqué du 17 décembre 2012

:: Joyeux Noël : tous les militants présents à Poitiers bientôt convoqués par la police ! ::

Depuis l’occupation du chantier de la future grande Mosquée de Poitiers, la répression judiciaire a frappé 4 de nos militants (dont trois sont porte-parole de Génération Identitaire) : Maxime, Alban, Julien et Benoît. En effet, les 4 de Poitiers sont soumis à un contrôle judiciaire extrêmement strict qui viole leurs libertés les plus élémentaires, puisqu’il leur est interdit de participer aux activités de leur mouvement et de rencontrer les autres participants à l’action de Poitiers. En clair : la justice leur interdit de défendre leurs idées.

Aujourd’hui, la répression semble s’amplifier puisque des militants de Lyon, Paris et Avignon viennent d’être convoqués par la police pour répondre à des interrogatoires très fouillés…La police s’apprête en fait à interroger l’ensemble des 80 militants présents à Poitiers le 20 octobre dernier.

Pour le moment, nous n’en savons pas plus mais une chose est claire : le pouvoir n’en a pas fini avec nous. Ça tombe bien : nous n’en avons pas fini avec lui !

Nous l’avons dit et répété : si nous sommes en guerre, c’est contre l’élite politico-médiatique qui a elle-même déclaré la guerre à notre peuple en lui imposant depuis les années 70 une immigration non plus de peuplement, mais de remplacement. Nous ne nous étonnons donc pas de voir le pouvoir utiliser tous les moyens à sa disposition pour nous déstabiliser, faire pression sur nous, intimider nos adhérents, dans l’espoir de faire disparaître toute résistance. Il est dans son rôle, nous aussi : la reconquête, ce n’est pas un diner de gala, mais un combat de tous les jours.

Pour aider les 4 de Poitiers à faire face à leurs frais de justice, ainsi que l’ensemble des militants identitaires qui peuvent être amenés à engager d’importantes sommes d’argent pour assurer leur défense future, nous appelons à votre solidarité. L’argent, c’est le nerf de la guerre. Nous avons besoin de vous : adhérez, faites un don à Génération Identitaire ou visitez notre boutique militante.

Nous comptons sur vous !

—–
GENERATION IDENTITAIRE
www.generation-identitaire.com
contact@generation-identitaire.com
—–

17:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Mozart / Karajan: andante du 21ème concerto

12:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)