Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2016

Hongrie : mise en place d’une «clôture intelligente» pour bloquer les migrants

 

11h41

La Hongrie a entamé la construction d’une deuxième «clôture intelligente» face à la Serbie, dotée de capteurs de chaleur et de caméras nocturnes. Celle-ci est destinée à surveiller d’éventuelles tentatives de migrants d’entrer dans le pays.

Le premier ministre hongrois, Viktor Orban, avait annoncé en août dernier la construction de cette clôture pour renforcer celle déjà existante et achevée l’année dernière, longue de 175 kilomètres.Selon M1, la télévision publique, cette clôture permettra de réduire le nombre de soldats et de policiers nécessaires au contrôle de la frontière. Le gouvernement décidera par la suite quand le reste de la clôture sera construit.

Les médias locaux ont qualifié cette deuxième clôture, dont la première partie vient d’être achevée, d’«intelligente» en raison de la technologie de pointe utilisée. Haute de trois mètres, cette première partie s’étend sur 10,3 kilomètres. La possibilité que l’accord conclu au début de l’année entre l’Union européenne et la Turquie, visant à réduire le nombre de migrants, vole en éclats, contraint la Hongrie à renforcer la protection de ses frontières, a expliqué Viktor Orban.

Le Temps

Merci à handsome55

03:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

l,avenir des Blancs sera à l,est .
salutations.

Écrit par : parvus | 23/11/2016

Répondre à ce commentaire

Bizarre...depuis quelques jours on ne parle plus des marées humaines déferlant sur l'Europe.
Tout doit être réglé certainement.
Le combat Jupon Fillé passe avant tout le reste... eux mêmes ne doivent pas être au courant car ils n'en parlent pas.

Écrit par : Pomègues | 23/11/2016

Répondre à ce commentaire

L'immigration massive continue, rassurez-vous! Mais il y a eu de fortes tempêtes en Méditerranée.

Écrit par : Gaëlle Mann | 24/11/2016

Très bonne décision : c’est ce qu’il faut faire vu les attaques dont nous sommes victimes ! Il est absolument incroyable d’en arriver là, alors que pendant des siècles, rien de tout cela ne se passait : les frontières étaient respectées avec quelques gardes-frontière, même pas armés et quelques douaniers ! C’est contre un véritable retour à la barbarie que nous devons lutter !

Écrit par : abad | 24/11/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.