Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2016

Mort de Castro à 90 ans: les réactions dans le monde - Scènes de liesse à Miami!

http://www.leparisien.fr/international/mort-de-fidel-cast...

21:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Plus de 50 ans de dictature! Des dizaines de milliers de Cubains assassinés et encore plus de torturés!
Une pourriture de moins!

Écrit par : abad | 26/11/2016

Répondre à ce commentaire

Un héros , sans aucun doute . Il me laisse la même impression mitigée qu'un autre Galicien , un officier assez discret sur les origines de sa famille .
Ne m'en veuillez pas trop mais je ne comprends pas le " Leader Maximo " , ses compatriotes ne m'ayant pas laissé une impression favorable .
Qui est assez sot pour se soucier d'un conglomérat de mulâtres ? Les libérer , c'est bien une idée qui me dépasse .

Écrit par : albert | 26/11/2016

Répondre à ce commentaire

Je pense que le Galicien et le Cubain étaient d'origine marrane?

Écrit par : Gaëlle Mann | 27/11/2016

Albert
Comme toujours vous tentez de faire diversion dès qu'il s ' agit de vos amis communistes. On voit que vous êtes rompu à la propagande bolchevique.
Il ne s'agit pas de juger de la qualité du peuple cubain mais de Castro, immonde dictateur communiste.
Vous êtes écoeurant.

Écrit par : anonyme | 28/11/2016

Les réactions sont très contrastées, entre le Castro romantique et souverainiste du début, dont le pays était devenu le "bordel de l'Amérique" et le Castro rallié au communisme, qui se transforma en dictateur mégalomane, fourrier des libertés de son peuple, véritable criminel, et qui faillit être à l’origine d’une guerre mondiale.
Et n’oublions pas le « Che », idole des révolutionnaires en peau de lapin, dont les gosses de bourgeois affichaient le portrait sur leurs T-shirts, et qui tortura et assassina de sa propre main des centaines de prisonniers dans la prison de Cabana à Cuba, parmi lesquels les premiers compagnons de route du ‘lider maximo », les « Barbudos » !
Dans tout bilan, il faut 2 colonnes, l'une avec le positif et l'autre avec le négatif. Il faut tenir compte également de 50 ans de blocus commercial avec le reste de la planète, imposé par Washington, qui ont réduit ce pays à la plus grande pauvreté matérielle (mais au bon niveau de santé et d'éducation). Aujourd'hui, il faut tourner la page, mais pas question bien sûr de s'associer aux larmes des gauchistes et des socialistes !…en France, ils sortent tous leurs mouchoirs !...comme hier pour Staline et Mao. Pour eux, il y aura toujours les méchants dictateurs de droite (Pinochet) et les bons dictateurs de gauche, même si ces derniers ont infiniment plus de sang sur les mains !
On ne peut que se réjouir de la disparition d’un dictateur bolchevique, adhérent actif d’une idéologie ayant plus de 100 millions de morts à son passif !

Écrit par : dirk | 26/11/2016

Répondre à ce commentaire

Les réactions de Hollande, de Juncker, de Trudeau, de Melenchon et surtout celle du Pape sont immondes.
L ' ennemi de ces vermines est " l 'extrême- droite ".
On a une idée de plus en plus précise de ce que ce vocable d ' extrême - droite recouvre en réalité.

Écrit par : anonyme | 27/11/2016

Répondre à ce commentaire

anonyme :les réactions des individus que vous citez sont logiques et normales , dans le sens où ces individus sont de la même "famille".
il y a bien des années , j,avais lu l,ouvrage du poète Cubain Valladarès , certain mettait en doute le contenu de ce livre .
maintenant quel sera l,avenir du peuple Cubain ?? cela va être une autre histoire . . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 27/11/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.