Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2016

En déplacemant à Béziers, Najat Vallaud-Belkacem entonne le "Chant des partisans"

Najat Vallaud-Belkacem était ce vendredi à Béziers, la ville de Robert Ménard. La ministre de l’Education nationale s’est notamment rendue au lycée Jean Moulin, où elle rencontrait des lycéens pour échanger sur le thème des valeurs de la République.

A cette occasion, elle a chanté « Le Chant des partisans », un chant révolutionnaire devenu symbole de la Résistance durant l’occupation nazie. Sur Twitter, la ministre a partagé ce moment en accompagnant sa vidéo d’un message, « la République est partout chez elle ».

En entonnant ce chant à Béziers, Najat Vallaud-Belkacem adressait peut-être un message à Robert Ménard, relève le Lab. Le maire de Béziers est souvent critiqué pour la façon dont il dirige sa ville.

Récemment, il a fait détourner les affiches de la campagne contre le sida, qui mettaient en scène des  homosexuels. En octobre, le maire apparenté FN a également créé la polémique avec une autre affiche à l’ambiance apocalyptique, qui annonçait l’arrivée imminente des migrants.

BV

Autre version du Chant:

"Ami, entends-tu les voiles noirs de l'islam dans la plaine ?"

 

00:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Il est évident que la Marocaine s'adressait à Robert Ménard. Cette provocatrice musulmane ose détourner ce chant de résistance. Elle ne doute de rien ! La république est partout chez elle. C'est Belkacem qui n'est pas à sa place chez nous !
Il y a un autre chant dont elle devrait méditer ce passage :
"Qu'un sang impur abreuve nos sillons !"

Écrit par : dirk | 04/12/2016

Robert Menard est un vrai Francais, un patriote.
Il n'a pas besoin qu'on lui rappelle ce chant, ecrit par des etrangers...pour comprendre que sa ville est en danger.
Puissent tous les maires de France suivre son exemple!

Écrit par : nelly | 04/12/2016

Oui, elle peut toujours chanter n’importe quoi : pendant la guerre ses parents étaient sûrement planqués bien tranquillement au Maroc, loin de l’occupation allemande ! D’ailleurs elle est née là-bas, alors elle devrait avoir la dignité de s’abstenir de donner aux Français de leçons de résistance !

Écrit par : abad | 04/12/2016

Une fatma résistante ??? ;o)

Écrit par : téléphobe | 05/12/2016

une grande comique la belle Najat , car la république n,est plus chez elle dans les banlieues fleuries où règne la racaille .
sa manip "grosse comme un cable sous-marin" ne peut que fonctionner pour les demeurés et autres neuneus.
salutations.

Écrit par : parvus | 05/12/2016

Les commentaires sont fermés.