Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2017

Calais : un appel aux citoyens va être lancé pour nettoyer l’ex- »Jungle »

1701080304180083.jpg jungle.jpg

22h38

Des tubes de dentifrice, des sacs de couchage, des bouteilles en plastique écrasées… Deux mois après son démantèlement, la « Jungle » n’est toujours pas propre. Rien de catastrophique mais les restes du camp de migrants sont encore bien visibles. En parcourant les 40 hectares désormais déserts, on s’aperçoit que le site est encore loin d’avoir retrouvé son aspect originel.

 

L’établissement public propriétaire des 20 hectares de la moitié nord de la lande, va lancer un appel aux volontaires pour enlever le plus gros des détritus qui jonchent encore le sol du site. « Il s’agit de permettre aux habitants de se réapproprier les lieux à travers une opération citoyenne », estime Loïc Obled, délégué Manche-mer du Nord au Conservatoire du littoral. Mais ce sera une opération symbolique. »

Natacha Bouchart, maire de Calais, n’est pas contre cette idée de faire participer les habitants au nettoyage : « Le Conservatoire du littoral a l’habitude de faire participer les habitants à ses actions, alors pourquoi pas », a-t-elle expliqué dans La Voix du Nord.

(…) France 3

01:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

pourquoi pas . . les Cons - tribuables en plus de payer des impôts , de se faire agresser par ceux qui sont accueillis dans le pays , peuvent aussi ramasser la M. . . et avec le sourire et dans la bonne humeur citoyenne .
salutations.

Écrit par : parvus | 08/01/2017

Une opération "citoyenne" ! Cela manquait ! Ils commencent à nous gonfler sérieusement avec leur "citoyenneté" mise à toutes les sauces ! C'est le vocabulaire des sans culottes et des terroristes de 1793 !
Est-ce à la population de nettoyer la merde que les clandestins ont laissée sur place ? Les autorités n'ont pas terminé leur travail, elles doivent rendre ce terrain dans l'état où il était avant l'invasion des rats, et en outre, replanter tous les arbres et arbustes détruits par ces derniers !

Écrit par : dirk | 08/01/2017

C'est la double peine infligée aux Calaisiens! Quelle scandale!
Le sol est pourri, forcément jonché d'excréments et autres horreurs. Il faut labourer profondément la terre avec des engins puissantsd.

Écrit par : Gaëlle Mann | 09/01/2017

Ben voyons : ce sont les victimes à qui on va demander de nettoyer les ordures et de réparer les dégâts laissés par leurs agresseurs : c’est ce qu’on appelle la double peine dont la gauche, socialos, PC, verts, et radicaux confondus, sont les adeptes inconditionnels !

Écrit par : abad | 09/01/2017

Les commentaires sont fermés.