Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2017

Une jeune fille de 18 ans vend sa virginité pour 2,3 millions d'euros

http://www.bfmtv.com/international/une-jeune-fille-de-18-...

+2 vidéos

5dd061a15fae37b340a5aed40e464.jpg

04:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

"Vendre sa virginité"…autre expression pour dire "faire la pute". D'après l'article, des centaines d'autres filles sont prêtes à suivre son exemple, sous la bienveillance compréhensive des médias du Système. Finalement, tout ceci est logique et conforme à la nouvelle société de consommation où tout, sans exception, est réduit à l'état de marchandise !

Écrit par : dirk | 15/04/2017

En cherchant bien on doit pouvoir trouver moins cher ;o)
N'y aurait-il pas une application pour ça ?

Écrit par : téléphobe | 15/04/2017

Pour ce prix là, comme on disait à l'école, je préfère me faire une petite pignole.

Écrit par : Pomègues | 15/04/2017

"si ce client paye une telle somme , c,est une personne bien" , elle se rassure comme elle peut , mais il est vrai aussi que l,on ne prête qu,aux riches .
entre travailler dans un Macdo pour un salaire de misère et être déflorer ( sans protection ?) pour ce pactole , pour se payer des études , son choix a été vite fait , cela n,engage qu,elle , difficile de juger .
salutations.

Écrit par : parvus | 15/04/2017

Elle s’appelle : Raducu : elle porte très bien son nom !
Et puis ce n’est pas la première ni la dernière à faire ses études à Oxford !

Écrit par : abad | 16/04/2017

Si elle fait du vélo, elle n'est plus "vierge" au sens anatomique du mot. Ou encore de la danse... L'hymen se déchire.

Écrit par : Gaëlle Mann | 16/04/2017

Prostituée ? Oui, mais, maintenant, les clients sont lourdement taxés, il faudrait savoir ! Le mariage homosexuel, l'avortement, le marchandage des "mères porteuses", les vendeuses de virginité, par contre, ça marche sans problème, alors ?
Vous comprenez bien ce que je veux dire...

Écrit par : verdier | 17/04/2017

Les commentaires sont fermés.