Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2017

Incendies en série près de Marseille: 350 pompiers luttent contre les feux de forêt

 

© France 3 Provence Alpes
© France 3 Provence Alpes

Plusieurs départs de feu ont été signalés dans les Bouches-du-Rhône cet après-midi dont l'un très violent toujours en cours à Saint-Cannat . Des moyens extra-départementaux ont été demandés en renfort. La préfecture alerte sur les mauvaises pratiques, responsables de nombreux incendies. 

Par Matthias Somm 

Plusieurs incendies se sont déclarés à partir de 15h sur différentes communes. Les principaux ont été signalés à Peyrolles, Salon-de-Provence, et entre Lambesc et Saint-Cannat. Selon les autorités, près de 350 pompiers et une centaine d'engins sont mobilisés. 

Les incendies de Peyrolles et de Salon-de-Provence ont été maîtrisés sans aucune victime à déplorer.

Départ de feu à Lambesc et Saint Cannas / © Twitter/@Pompier13
Départ de feu à Lambesc et Saint Cannas / © Twitter/@Pompier13

"Celui de Saint Cannat est un violent feu de forêts, qui a  parcouru à 17H15, 163 hectares.Les pompiers 13 ont engagé plus de 200 hommes et 50 engins, appuyés par 6 Canadair et un DASH."

Selon le communiqué des pompiers, cette action a permis d’éviter l’élargissement du feu, de n’avoir aucun blessé ni maison touchée mais le feu progresse toujours.Les habitants de cette zone doivent rester dans leurs maisons et ne prendre en aucun cas leur voiture.Il ne faut pas emprunter la D17 et la D18 entre Saint Cannat et Eguilles.


 

 

20:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Quelle est la part des incendies criminels dans ces incendies dits "en série" ? Suivez mon regard !
S'il n'y a plus assez de places dans les prisons, il faut envoyer les prisonniers sur le terrain (soigneusement encadrés bien sûr) pour débroussailler les sous-bois et les endroits particulièrement inflammables autour des villages et des habitations. Tout le monde y trouverait son compte !

Écrit par : dirk | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

feu Napoléon le premier , avait établi une procédure efficace à son époque , les incendiaires pris en flag étaient passés par les armes ,une horreur pour nos zozos actuels .
salutations.

Écrit par : parvus | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

ON imagine bien qui a foutu le feu.... des ethnies à la casquette à l envers , le regard haineux , d un orgueil démesuré , dialogue paisible interdit ..., c est le vivre ensemble des gauchos.....GAUTHIER MICHEL

Écrit par : gauthier michel | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

ONdevrait de force les renvoyer chez eux....nous , nous sommes trop civilisés pour leur " arracher la téte " !..GAUTHIER MICHEL

Écrit par : gauthier michel | 18/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.