Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2017

L’État Islamique annonce une guérilla urbaine contre les chrétiens en Occident

 

Contre les chrétiens et même contre les enfants chrétiens ! C’est de que révèle la dernière livraison (n° 11) de Rumiyah, magazine de propagande de l’État Islamique (EI) qui appelle à la guérilla urbaine dans tout l’Occident. En voici des extraits. La totalité de cet article peut se lire sur Les Observateurs qui l’a repris de Dreuz Info (© Rosaly). Les menaces proférées devraient être prises au sérieux, ne serait-ce qu’en raison de la multiplication des attaques au couteau de “loups solitaires” islamistes dans de nombreuses villes européennes…

[…] Les attaques contre leurs églises ont été bénies par Allah. Mourir en perpétrant ces attaques est un acte solennel, car c’est Allah qui nous a guidés dans ce parcours de la foi.

Tuez les mushikrin, ceux qui attribuent des associés à Allah, [les chrétiens] partout où ils se trouvent. Capturez-les, assiégez-les et tuez-les. Attendez le moment opportun pour les frapper, mais s’ils se repentent, laissez-les partir, car Allah est miséricordieux.

Tuer pour la défense d’Allah est permis, mais les mushikrin devront être épargnés s’ils récitent la chahada et embrassent la véritable foi.

Le sang des mushikrin n’est pas sacré, à l’exception de celui des dhimmis, ayant accepté le Pacte de soumission à la loi islamique. Ces derniers doivent payer un impôt spécial [la jiziya] leur assurant la « protection » en vertu du Pacte. Mais, il s’agit là d’une mesure exceptionnelle et momentanée. À l’échéance du contrat, leur sang devra baigner la terre.

Les actions physiques ne sont que le moyen d’atteindre l’objectif spirituel et l’enlèvement d’enfants d’infidèles en est un.

 

L’objectif de l’enlèvement n’est pas de demander une rançon, mais de perpétrer un massacre et répandre ainsi la terreur dans le cœur des incroyants. Séquestrez-les, non pour négocier une rançon, mais pour les tuer. Poursuivez votre mission, jusqu’à ce qu’Allah vous rappelle à lui. Les enfants devront être tués avant l’arrivée de la police.

Ne compromettez pas une opération, si vous ne disposez pas d’une arme à feu, car immense est la récompense pour ceux qui massacrent les croisés avec un couteau. Il suffit d’un peu d’imagination et d’une planification de base.

Les otages serviront de boucliers humains et leur massacre distillera la peur dans le cœur des incroyants.

L’objectif d’un enlèvement est la publicité, qui en découle. Dans certains cas, il est opportun de maintenir momentanément les otages en vie, d’informer les autorités et leur expliquer l’enjeu de la mission, que le soldat de l’EI s’apprête à accomplir, car le but est de créer la terreur […]

Sources : Dreuz Info, 20 juillet ; Les Observateurs, 22 juillet

Observatoire de la christianophobie

03:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Rien de neuf finalement ! Ce n'est que la confirmation de la véritable nature des sectateurs du vrai Dieu unique Allah, et rien d'autre non plus que des conseils "pratiques" de mise en oeuvre de la guerre sainte recommandée dans leur saint bouquin !
Les tueurs musulmans ont un boulevard devant eux grâce aux politiques menées par les pouvoirs successifs en France et en Europe. Il faudra s'en souvenir.

Écrit par : dirk | 06/08/2017

sources : Dreuz Info , j,ai un doute sur leur fiabilité .
l, EI en perte de vitesse en Syrie et en Irak , mènerait une guerre urbaine à outrance sur le sol européen , en visant particulièrement les enfants "mécréants,je ne vois pas vraiment l,intérêt , à moins d,une manip Occulte .
les zozos et autres "charlie" peuvent donc faire provision de bougies et de peluches , et de répéter leur célèbre mantra " ils n,auront pas notre haine de petite tafiole "
salutations.

Écrit par : parvus | 06/08/2017

Franchement, ce n’est pas une nouvelle : cela fait un moment que les musulmans en Europe ont lancé des actions de guérilla urbaine dans à peu près toutes les grandes villes, mais aussi de petites ! Et cela leur est d’autant plus facile que nos gouvernements continuent de nier l’existence de ces attaques : pour eux il n’y a pas d’ennemi, donc il ne se passe rien : bataclan, Nice ? pn ne sait pas ce que sait, donc ce n’est rien : d’ailleurs quelques bougies suffisent à faire oublier : circulez, y’a rien à voir !

Écrit par : abad | 06/08/2017

Les commentaires sont fermés.