Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2017

La justice pourrait délivrer un « mandat d’amener » contre Gilbert Collard !

Gilbert-Collard-soutien.jpg

 

 
 
 
 

27/09/2017 – FRANCE (NOVOpress) : La justice souhaitait pouvoir délivrer un « mandat de comparution » et un « mandat d’amener » à l’égard du député FN-RBM Gilbert Collard, a expliqué à l’AFP le député LREM-Modem du Bas-Rhin Sylvain Waserman, d’où la demande de levée de son immunité parlementaire, qui a donc été adoptée par le bureau de l’Assemblée nationale ! « Tous les députés siégeant au bureau se sont prononcés pour, à l’exception de Clémentine Autain (La France insoumise) », rapporte l’Agence France Presse. « Ce qui s’est joué ce matin est une remise en cause de fait de l’immunité parlementaire, dans des délais pas démocratiques […] LREM joue avec le feu », a-t-elle expliqué.

Gilbert Collard peut donc maintenant, à tout instant, être interpellé et conduit devant un juge ! Menottes aux poignets ? Pourquoi pas !

Les faits reprochés au député du Gard ? Les mêmes que ceux qui ont déjà valu à Marine Le Pen, en mars dernier, de voir son immunité parlementaire levée par le Parlement européen. Il a osé publier sur son compte Twitter des images de victimes de l’Etat islamique ! Le but étant de dénoncer le « parallèle ignoble » effectué par Jean-Jacques Bourdin sur RMC entre le Front national et Daesh. Gilbert Collard avait accompagné l’image d’un homme assassiné par les islamistes de ce commentaire : « Bourdin compare le FN à Daesh : le poids des mots et le choc des bobos ! »

Réaction de Gilbert Collard dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale :

« Je le prends avec fierté et humour, mais moi je n’ai pas le cancer de la lâcheté, de la soumission, de la génuflexion […] Prenez garde quand même : ce qui arrive à l’un peut arriver à l’autre. Il y aura j’espère un procès et j’aurai l’honneur de faire citer bien des personnes, et l’on pourra s’expliquer frontalement si je puis dire. »

 

.@GilbertCollard ironise sur la levée de son immunité parlementaire : "Je le prends avec fierté et humour." 

 

 

 

 @GilbertCollard dénonce les violences islamistes, on le sanctionne. @libe a t- il eu des soucis avec sa une d'enfants gazés ?

 

 

 

03:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

C'est une excellente affaire finalement, qui met en exergue la persécution du FN par le pouvoir. C'est la France entière qui sera témoin du deux poids deux mesures dès qu'il s'agit du FN. Le talentueux Collard le sait, et à mon avis, se pourlèche déjà les babines pour la riposte. Il retournera la situation à son avantage. Attention au retour du boomerang dans la tronche des pourris dont certains tremblent peut-être déjà, ayant beaucoup plus à se reprocher!

Écrit par : dirk | 28/09/2017

Nous sommes bien dans un régime analogue aux régimes communistes.
Les mêmes causes ( la "nature" de nos dirigeants ) produisent les mêmes effets.
Il n'y a évidemment aucune volonté de la part de Collard de faire l'apologie du terrorisme. La loi relative à l'apologie du terrorisme est dévoyée à des fins ignominieuses: occulter la réalité du terrorisme musulman et tenter de nuire de façon déloyale à l'opposant politique.
A la place de Collard je ferais en sorte d'être amené menotté devant la Justice " rouge "..

Écrit par : anonyme | 29/09/2017

tous les députés se sont prononcés pour . . .mais nombre ne comprendront toujours pas dans quel Système , ils et elles vivent ou survivent.
salutations.

Écrit par : parvus | 29/09/2017

Les commentaires sont fermés.