Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2017

Le Premier ministre du Japon ne compte pas assouplir sa politique migratoire jugée trop stricte par l’ONU

0aa31ca8-42da-11e7-8c27-b06d81bc1bba_1280x720_205042-600x337.jpg

 

 
 
 
 

28/11/2017 – JAPON (NOVOpress)
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a insisté sur le fait que son gouvernement n’avait « aucune intention » de relâcher la politique d’immigration stricte du pays malgré les avertissements concernant le vieillissement sa population.

Lundi, au cours d’un débat au parlement japonais, M. Abe a suggéré qu’il était justifié d’accepter des travailleurs étrangers « là où ils sont vraiment nécessaires » pour « maintenir l’économie et l’infrastructure du Japon durables ».

Mais il était également ferme dans son opposition à toute initiative visant à réformer la politique d’immigration stricte du pays.

01:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

les Japonais veulent rester un peuple homogène, qui peut leur reprocher ce bon sens , à pat les Mondialistes destructeurs des nations.
salutations.

Écrit par : parvus | 29/11/2017

Répondre à ce commentaire

Dans cent ans, il y aura encore des Japonais (s'ils relancent leur natalité!), mais il n'y aura plus d'Européens de souche, notre continent étant devenu une sorte de Brésil musulman.
Avec Orban et quelques trop rares autres chefs d'état, il indique la seule politique à suivre pour que son peuple reste dans l'Histoire.

Écrit par : dirk | 30/11/2017

Répondre à ce commentaire

Mais de quoi se mêle l'ONU! Il serait temps de dissoudre cet horrible machin qu'on appelle ONU! Au lieu de provoquer d'immenses migrations des peuples, l'ONU ferait mieux de se préoccuper du bien être des peuples chez EUX !

Écrit par : abad | 30/11/2017

Répondre à ce commentaire

la population Japonaise va donc nous envier notre vivre ensemble . . .quel malheur de vivre au pays du soleil levant , pratiquement pas de "réfugiés" , c,est le sieur Mélenchon qui déprimerait lui qui adore la diversité . . .!!
salutations.

Écrit par : parvus | 04/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.