Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 824

  • Laurent LOUIS dénonce au Parlement belge le réseau pédophile d'Etat

    Lors de la procédure de levée de son immunité parlementaire, Laurent LOUIS prend la parole pour expliquer les raisons qui l'ont poussé à tenter de réouvrir le dossier Dutroux et à traiter le Premier Ministre Di Rupo de pédophile.

    Le député révèle avoir été soutenu dans sa démarche par la grand-mère de Julie Lejeune, une des petites victimes de Dutroux. Il révèle aussi avoir rencontré un jeune homme qui a été violé à 14 ans par Di Rupo.

    Laurent LOUIS terminera en déposant une demande de révision de la Constitution visant l'abrogation de l'article 59 qui consacre l'immunité parlementaire. Il clôturera son discours par une belle quenelle en hommage à Dieudonné et à tous les combattants anti-système.


     Face aux injustices, rejoignez Debout Les Belges, l'adhésion est gratuite sur www.deboutlesbelges.be 

                         fr.sott.net - 14 12 13

  • “Attention voleurs” : la police allemande retire cette vidéo jugée "discriminante"

      

    15/12/2013 – 14h00
    BERLIN (NOVOpress) - Quand la réalité ne rentre pas dans les cases de l’idéologie : diffusée dans le métro berlinois à la veille des fêtes par la Police allemande, une vidéo intitulée “Attention voleurs ! Comment protéger votre argent de Noël !” montrant des scènes de vols a été retirée à la demande de partis de gauche et d’associations d’immigrés, car jugée “discriminante”.

    Différentes scènes montraient des flagrants délits de vols : une femme asiatique à la caisse d’un supermarché s’empare du contenu du sac à dos d’une personne devant elle ; un homme à la peau sombre dans un grand magasin repart avec le portefeuille d’une vieille dame, etc…

  • Les pyramides égyptiennes couvertes de neige

    16egypt_snow_2.jpg

     

    Aujourd'hui, 17:44

          

     

    Par La Voix de la Russie | Les pyramides égyptiennes célèbres sont couvertes de neige pour la première fois en 112 années en raison du cyclone froid venu du nord dans la région du Caire. 

    Selon les photos, publiées sur l’Internet, les pyramides de Gizeh et le désert environnant sont sous les neiges. La dernière fois, la neige dans cette zone a été enregistrée seulement au début du XXe siècle.

     Au milieu de la semaine, une puissante tempête a apporté de fortes chutes de neige et des pluies en Israël, à Gaza, en Egypte, en Syrie et au Liban. En raison du mauvais temps dans la région, plusieurs personnes ont été tuées et des centaines blessées.
    http://french.ruvr.ru/news/2013_12_15/Les-pyramides-egyptiennes-couvertes-de-neige-8391/

  • Deux jumeaux s'enlacent après leur naissance: un moment de grâce et de tendresse

    Publiée le 8 nov. 2013

    Thalasso Bain Bebe Video - Baby Bath video - Sonia Rochel Video

    FACEBOOK : SoniaBabyBath (Sonia Rochel)

    ------------


    La magie opère : regardez !
    Dans le même bain, des jumeaux s'enlacent, s'entre-lacent.
    Frère et sœur partagent un moment de proximité, de complicité et d'amour.

    Un grand merci aux parents : ils m'ont fait confiance, et m'ont permis de partager ce film avec vous.
    Un immense merci aux deux superbes acteurs : les bébés.

    Attention, les consignes de précaution restent identiques au premier film :
    -- ne tentez pas de reproduire ce bain
    -- prenez juste quelques idées qui vous semblent à votre portée.

  • Laïcité à deux vitesses

    Allumage d’un chandelier géant pour la fête juive de Hanoucca le 4 décembre dernier sur la place de l’Opéra, à Paris :

      

    Voir aussi, sur E&R : « Noël et Hanoucca, quelques éléments de comparaison 

  • Maximilien de Robespierre a retrouvé sa tête: le visage glacé de la Terreur

    3406091_robespierre-maximilien.jpg

     

    3406091_robespierre.jpg XXX.jpg

    Décapité en 1794, Robespierre vient de retrouver sa . C'est un visage grêlé par la petite vérole qui vient d'être révélé par l'équipe de Philippe Froesch. Ce spécialiste alsacien de la reconstruction faciale en 3D n'en est pas à son coup d'essai puisque c'est lui qui avait donné «vie» au véritable visage d'Henri IV, en février dernier.

     

      

    Une vraie surprise, tant l'iconographie de l'époque ne révélait pas ce détail du physique du député « Montagnard ». Un détail finalement attesté par des archives de la période.

    «Lorsque j'ai ouvert les yeux de Robespierre, son regard était glaçant, inquiétant. Pas de doutes cet homme faisait peur», explique Philippe Froesch. Le «héros» de la Terreur, cette période sanguinaire de la Révolution Française (1793), n'aurait donc pas usurpé sa réputation.

    Un masque de cire réalisé par... Anne-Marie Tussaud 

    L'idée de s'attaquer à ce mythe républicain est né d'un projet de hispano-anglais s'intéressant aux pathologies des grands hommes de l'histoire. Pour le restituer en trois dimensions, il a d'abord fallu numériser un masque funéraire du membre le plus éminent du comité de salut public. L'histoire est déjà savoureuse. C'est une certaine Anne-Marie Grosholtz qui a réalisé ce masque de cire sur la tête de « l'incorruptible », très certainement peu de temps après sa décapitation, le « 10 thermidor ». La jeune Anne-Marie se maria ensuite avec un certain François Tussaud et traversa la Manche. Elle ouvrira à Londres, sur Baker street, ce qui deviendra l'ancêtre du mondialement célèbre musée de cire, Madame Tussaud !

    Philippe Froesch a, lui, travaillé sur une copie du masque se trouvant au Muséum d'histoire naturelle d'Aix-en-Provence. «Le fait que l'on parte d'une copie peut faire perdre quelques détails. Mais on utilise un système d'équations mises au point par le FBI. A partir du volume des « cornets » sur les paupières, il est possible d'obtenir la position exacte des yeux et à partir de là reconstruire le visage », explique ce designer-enquêteur de l'Histoire.

    Une pathologie mystérieuse

    Ce travail de fourmi scientifique et graphique devrait permettre à Philippe Froesch et à Philippe Charlier, médecin légiste, collaborateur du documentaire sur les pathologies des grands hommes, de révéler le 20 décembre prochain à l'UFR de Sciences de la de Montigny-Le-Bretonneux, une autre pathologie mystérieuse de Robespierre. Ensuite, il sera temps pour les deux hommes de s'attaquer à Mirabeau, au Marquis de Sade et à Beethoven.

    Le Parisien - 14 12 13

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Maximilien_de_Robespierre

  • Rapport sur l'intégration: une dangeruse provocation

    Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

    Les conclusions des groupes de travail sur la politique d’intégration remises au Premier Ministre apparaissent comme une très grave provocation. Leur mise en œuvre signifierait l’abandon définitif du modèle républicain, la mise en place d’une société ultra-communautarisée et divisée.

    Elle constituerait une véritable déclaration de guerre aux Français qui eux réclament l’arrêt de la politique d’immigration massive et la réaffirmation de nos lois républicaines et de nos valeurs.

    Grosse provocation qui n’a sa place qu’à la corbeille, ce rapport n’en est pas moins révélateur d’une politique déjà concrètement mise en œuvre depuis des années aussi bien sous l’UMP que le PS.

     Ce rapport ne fait finalement qu’aller au bout de la logique des politiques UMPS : toujours plus d’immigration, toujours plus de communautarisme, toujours moins de France.

    Les valeurs que nous portons sont à l’opposé de ce rapport et de cette politique de l’UMP et du PS : arrêt de l’immigration, affirmation de nos lois et de nos valeurs, assimilation républicaine.

  • Ralliement de Marcelle Arsac PS à Jacques Bompard pour les municipales 2014

    Publiée le 13 déc. 2013

    Reportage de France 3 Provence-Alpes sur le ralliement de Marcelle Arsac, militante du parti socialiste pendant 30 ans et qui rejoint Jacques Bompard pour les élections municipales de 2014.

    Un ralliement qui s'explique par le caractère dangereux et nocif du parti socialiste contre le bon sens et l'intérêt commun.

    http://liguedusud.fr

  • AVERTISSEMENT sur le contenu des commentaires

    Tous les commentaires contenant, en tout ou en partie, des propos ou des allusions RACISTES OU ANTISEMITES sont et seront  SUPPRIMES.

     Je rappelle que la loi Gayssot n'a pas été abrogée.

    Je perds beaucoup de temps à "modérer" certains commentaires inadéquats, injurieux ou hors sujet.

    Cette perte de temps est préjudiciable à l'ajout de notes et vidéos.

    Je rappelle également que les commentateurs sont responsables devant la loi du contenu  de leurs écrits.

    MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

    Il serait regrettable que je sois obligée, faute d'être entendue, de fermer les commentaires (comme certains blogs et sites l'ont déjà fait).

    Gaëlle Mann

     

     

  • Message de Vladimir Poutine au Parlement russe - 12 12 13

    200003513.jpg

    Dans son message annuel adressé jeudi au parlement, le président russe Vladimir Poutine a évoqué un large éventail de questions d'actualité, de la politique extérieure de Moscou à la protection des droits de l'Homme en passant par le problème des migrations, les conflits interethniques et la possibilité d'amender la Constitution du pays.

    Le président a donné lecture de son message le jour du 20e anniversaire de la Constitution de la Russie, félicitant l'assistance à cette occasion.

    Constitution et droits de l'Homme

    Cependant, estime le président, le processus constitutionnel ne peut pas être considéré comme définitivement clos, des amendements concrets à la Loi fondamentale étant possibles, voire nécessaires.

    "La vie continue, et on ne peut considérer le processus constitutionnel comme définitivement achevé, mort", a indiqué M. Poutine.

    Toutefois, a-t-il poursuivi, ce processus doit être stable. "Cela se rapporte en premier lieu au 2e chapitre de la Constitution portant sur les droits et les libertés de l'homme et du citoyen. Ces dispositions de la Loi fondamentale sont immuables", estime le chef de l'Etat.

    Le président a dans le même temps demandé aux défenseurs des droits de l'Homme de cesser de politiser leurs activités et de se mettre plus près des intérêts du citoyen concret. D'après M. Poutine, l'Etat et la société doivent conjuguer leurs efforts pour soutenir le mouvement de défense des droits de l'Homme.

    Concorde interethnique

    Evoquant la question sensible des dissensions interethniques, le président a mis l'accent sur la nécessité de préserver la concorde dans un Etat multinational comme la Russie.

    "Les relations interethniques restent un sujet d'importance primordiale. De nombreux problèmes s'y focalisent, dont les difficultés d'ordre économique et social, le développement territorial ainsi que la corruption", a indiqué le chef du Kremlin.

    "Nous devons relever ensemble ce défi, nous devons protéger l'entente interethnique, l'unité de notre société ainsi que l'unité et l'intégrité de l'Etat russe", a ajouté le président russe.

    Selon lui, les conflits interethniques sont provoqués par des "personnes privées de toute culture et d'un respect quelconque pour les traditions, qu'il s'agisse des leurs ou de celles d'autrui".

    Un autre problème grave qui préoccupe la société russe - l'afflux de migrants - a également été évoqué dans le message de Vladimir Poutine. Le président propose de fermer les frontières du pays aux ressortissants étrangers ayant violé la législation migratoire russe.

    "Il faut régler la question des étrangers arrivés en Russie sans visas et se trouvant ici depuis longtemps sans objectif clair. Le délai de leur séjour dans le pays doit être limité, tandis que ceux qui violent la législation migratoire se verront interdire l'entrée sur le sol russe", a proposé le chef de l'Etat.

    Politique extérieure

    L'intégration eurasiatique figure parmi les projets prioritaires du président russe.

    "Nous sommes déterminés à promouvoir l'intégration eurasiatique sans l'opposer à d'autres projets d'intégration, dont le solide projet européen. Nous nous basons sur le principe de notre complémentarité réciproque, et nous continuerons de travailler avec nos amis européens en vue de mettre au point un nouvel accord de base", a affirmé le maître du Kremlin.

    Une déclaration faisant écho au récent refus de l'Ukraine de conclure un accord d'association avec l'UE, décision motivée par les autorités du pays par le besoin d'intensifier les liens avec la Russie et la CEI.

    Cependant, affirme M. Poutine, la Russie ne prétend pas au titre de superpuissance, n'a pas de prétention à l'hégémonie mondiale ou régionale et n'impose pas sa protection à personne.

    "Nous ne prétendons pas au titre de superpuissance, au sens de volonté d'hégémonie mondiale ou régionale, nous n'attentons pas aux intérêts de qui que ce soit, et n'imposons notre protection à personne, nous n'essayons d'apprendre à vivre à personne, mais nous chercherons à être leaders dans la défense du droit international, dans les efforts visant à faire respecter la souveraineté nationale, l'indépendance et l'identité nationale des peuples", a indiqué le président dans son message au parlement.

    Selon lui, le règlement négocié de la crise en Syrie et la solution diplomatique apportée au problème nucléaire iranien montrent qu'il faut éviter tout recours à la force dans les relations internationales.

    L'Etat cessera de soutenir les sociétés étrangères opérant en Russie

    Les sociétés qui opèrent en Russie mais sont enregistrées à l'étranger ne pourront plus bénéficier du soutien apporté par l'Etat ni réaliser de commandes publiques.

    "Si l'on veut bénéficier du soutien et des avantages accordés par l'Etat, si l'on veut obtenir des bénéfices en Russie, on doit se faire enregistrer sous la juridiction russe", a souligné M. Poutine.

    Système spatial de désignation de cibles

    Evoquant la défense nationale, le président a fait savoir que la Russie était en train de "créer un système global de reconnaissance et de désignation des cibles".

    "Cela concerne la constellation de satellites russes", a précisé le chef de l'Etat.

    RIA Novosti

  • Lavrov : la réaction de l'UE à la décision de Kiev est presque « hystérique »

    Aujourd'hui, 12:59

          

    Lavrov : la réaction de l'UE à la décision de Kiev est presque « hystérique »
     

    Par La Voix de la Russie | Moscou estime que la situation en Ukraine a été préparée d’avance, et la réaction de l’Occident au refus de Kiev de signer l'accord d'association avec l'UE de « réaction sur le bord de l'hystérie », a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview accordée aux journalistes de télévision.

     En outre, les manifestations d’une telle ampleur et avec des slogans aussi agressifs font plutôt penser à une guerre déclarée malgré les intentions pacifiques du peuple ukrainien, a indiqué Lavrov en commentaire des manifestations à Kiev.

     Moscou envisage de discuter de la situation à Kiev avec les partenaires de l'UE, a ajouté le ministre
     http://french.ruvr.ru/news/2013_12_14/Lavrov-la-reaction-de-lUE-a-la-decision-de-Kiev-est-presque-hysterique-8923/

  • Saint Michel terrassant le démon

    354px-Le_Grand_Saint_Michel,_by_Raffaello_Sanzio,_from_C2RMF_retouched.jpg

    Raphaël  (1483-1520)

  • Norvège: plus de fête de Sainte-Lucie au lycée français

    http://www.christianophobie.fr/breves/norvege-plus-de-fete-de-sainte-lucie-au-lycee-francais

    Quelle tristesse!

    Les ténèbres commencent à s'étendre sur l'Europe...

  • Berck: le père d'Adélaïde s'est constitué partie civile

    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/berck-sur-mer-le-pere-d-adelaide-s-est-constitue-partie-civile_1307089.html

  • Le conservatisme empêche le mouvement vers le chaos

    7RIAN_02336772_LR.jpg

     

    Dans son discours annuel à la nation, Vladimir Poutine a fait de la Russie le champion des « valeurs traditionnelles » face à des pays occidentaux qui sont

    « en train de revoir leurs normes morales, effaçant leurs traditions nationales et les différences entre les nations et les cultures ».

    Défendant sa politique en matière de défense de l'enfant et de la famille, ainsi que la loi contre la propagande homosexuelle, il a déclaré :

    « Nous savons qu'il y a un nombre croissant de personnes dans le monde qui appuient notre position sur la nécessité de défendre les valeurs traditionnelles qui ont formé la base de toutes les nations civilisées depuis des milliers d'années. »

    Il a évoqué ces pays où la société est obligée de reconnaître non seulement « l'équivalence des différentes opinions et points de vue politiques », mais aussi « la reconnaissance de l'équivalence du bien et du mal ».

    « Cette destruction des valeurs traditionnelles qui viennent d’en haut non seulement entraîne des conséquences négatives pour la société, mais est aussi intrinsèquement antidémocratique car elle est basée sur une notion abstraite et va à l'encontre de la volonté de la majorité de la population. »

    « La Russie, en revanche, a un point de vue conservateur », citant Nicolas Berdiaev, « Le conservatisme n’empêche pas le développement et l’évolution, mais en même temps il empêche la dégradation, le mouvement vers le chaos. »

     

    Posté le 13 décembre 2013 à 16h38 par Michel Janva

    Le Salon Beige
     

  • Corée du Nord: le totalitarisme ubuesque de Kim Jong-un

    6755603-coree-du-nord-kim-jong-un-le-totalitarisme-ubuesque.jpg

    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20131213.OBS9465/coree-du-nord-le-totalitarisme-ubuesque-de-kim-jong-un.html

  • Corée du Nord: Kim Jong-un fait exécuter son oncle et mentor à la mitrailleuse

    20131213173658_bodyfile.jpg


    La télévision nord-coréenne annonce l'exécution... par lemondefr

    Exécution de Jang Song-thaek : la vraie face de la Corée du Nord ?

    Photo: Jang Song-thaek dans le tribunal procès militaire spécial

    SEOUL, 13 déc. (Yonhap) -- Le rapport d’exécution détaillé de Jang Song-thaek (oncle du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et ex-numéro deux du régime de Pyongyang), rendu public ce vendredi par l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), paraît en dire long sur l’effroyable culte de la personnalité pratiqué dans l’un des pays les plus fermés de la planète et sur sa situation économique catastrophique.

    Le rapport de cinq pages énumère notamment une liste interminable de cas de désobéissance et autres actes allant à l’encontre du régime de Kim Jong-un, considérés comme des tentatives visant à «renverser le régime». Parmi les points qui lui sont reprochés : Jang a cherché à établir une agence de supervision immobilière avec d’autres officiels. Quand ces derniers lui ont fait remarquer que cela était contraire à la Loi sur la construction rédigée par les «grands leaders suprêmes», Jang avait répondu (selon la KCNA) : «Pourquoi ne réviserions-nous donc pas la Loi sur la construction ?»

    L’agence officielle de Pyongyang a dénoncé la réponse de Jang comme étant une «remarque folle (à l’encontre) des grands leaders suprêmes», faisant référence aux ex-dirigeants défunts Kim Il-sung et Kim Jong-il. La KCNA a ajouté que Jang a tenté de matérialiser son projet sans l’aval du ministère compétent.

    Ce nouvel épisode confirme que la dynastie Kim est sans pitié face à ceux qui cherchent à jeter aux oubliettes le fondateur de la nation, Kim Il-sung, et son fils et successeur, Kim Jong-il, vénérés comme des dieux par tout un peuple.

    Cela expliquerait-il donc les failles économiques de ce pays peuplé de 24 millions d’habitants ? Jang était perçu comme un réformiste, notamment dans le domaine économique, et une figure politique modérée au milieu d’une pléthore de généraux militaires aussi bellicistes les uns que les autres. Son exécution laisse supposer qu’une purge est en cours au sein de son entourage et que d’autres exécutions auront lieu.

     

    L’élimination de Jang affectera sans doute les politiques futures de Pyongyang. Jang, qui était marié à Kim Kyong-hui, la sœur de Kim Jong-il, était le personnage numéro deux du pays communiste. Selon des observateurs, il aurait cherché à se faire une place plus grande au sommet de l’Etat suite à la mort de son beau-frère en décembre 2011.

    Son exécution est une surprise car peu d’experts avaient anticipé une telle détermination de la part du jeune Kim Jong-un, de surcroît quatre jours seulement après la destitution de toutes les fonctions de Jang lors d’une réunion du Bureau politique du Parti du travail.

    L’ancien vice-président de la Commission de défense nationale a été exécuté hier, immédiatement après l’annonce de sa condamnation à mort par un tribunal militaire spécial, pour «crimes hideux comme tentative de renversement de l’Etat», a annoncé à l’aube d’aujourd’hui la KCNA. D’après le président de la commission parlementaire sur le renseignement de la Corée du Sud, Seo Sang-kee, citant le Service national du renseignement (NIS) de Séoul, Jang a été exécuté à la mitrailleuse.

    xb@yna.co.kr

    (FIN)

  • Des roses, des vertes et des pas mûres - par Bruno Gollnisch

     

    bruno-gollnisch-iphoneLe quotidien Le Monde est bien forcé de l’admettre, la persévérance de Bruno Gollnisch a payé ! Le rapport d’Edite Estrella, député socialiste portugaise qui entendait notamment banaliser la traumatise de l’avortement, a été rejeté en large partie grâce à l’opiniâtreté du député frontiste – voir notre blog. « Bruno Gollnisch (FN), très applaudi, avait guerroyé contre un texte qu’il qualifiait encore, mardi, d’abominable, se réjouissant qu’il ait été flingué » rapporte le quotidien de référence. Très remontée, Edite Estrela « qui préside la commission pour les droits de la femme et l’égalité des genresa déclaré que  l’hypocrisie et l’obscurantisme l’ont emporté ». « L’éthique de certains est “en solde” à six mois des élections », a renchéri « son collègue belge Marc Tarabella (PS), membre de la même commission ». Il s’agit d’« un signal grave, celui des dangers qui menacent les droits des citoyens », a assené sans rire le député socialiste Sylvie Guillaume (PS).Pas en reste, sa compatriote française, l’écolo gauchiste Nicole Kiil-Nielsen,  a même été jusqu’à dire que « ce vote traduit une nette régression pour les droits de la femme ; le Parlement et l’Europe vivent de mauvaises heures » (sic).  

     En fait d’obscurantisme, de régression du droit des femmes,  d’éthique bafouée, le rapport Estrela était aussi pétri des calamiteuses, fangeuses, dangereuses et grotesques assertions de la « théorie du genre ». Même l’élue UMP Elisabeth Morin-Chartier a été obligée d’en convenir et de voter, ainsi que la plupart de ses amis politiques, contre la mauvaise potion socialo-progressiste de sa collègue portugaise. Un texte qu’elle a du mal à avaler…et qu’elle ne se voyait pas faire ingurgiter aux électeurs français attachés aux valeurs traditionnelles ou plus simplement au bons sens, à quelques mois des élections européennes

     Le Monde rapporte que Mme Morin-Chartier a déploré « le dogmatisme et le manque de diplomatie » de Mme Estrela, « qu’elle accuse d’avoir elle-même favorisé l’explosion en ajoutant à son rapport des considérations sur la procréation assistée pour les lesbiennes ou les droits des transsexuels. »

     Dans son combat contre ce texte, Bruno Gollnisch a bénéficié notamment du soutien implicite de « la conférence des évêques allemands (qui)  avait appelé à un rejet ferme du rapport. Son président, Mgr Robert Zollitsch, avait dénoncé, à Bruxelles,  la marginalisation de droits fondamentaux comme la dignité humaine, le droit à la vie et la liberté de conscience. Il reprochait également au texte de transgresser les droits des parents en matière d’éducation sexuelle. De quoi encourager une campagne massive des ultra-conservateurs qui ont mené un intense lobbying – 100 000 courriels ont été adressés aux eurodéputés – contre  le lobby proavortement ».

     Cette volonté de défendre les valeurs de notre civilisation helléno-chrétienne est bien évidemment une des grandes spécificités du Front National si on le compare à ses adversaires. Cela lui vaut les rituels procès en sorcellerie émanant d’une gauche qui, faute de logiciel performant pour affronter la crise, agite de ses petites mains débiles le spectre du fascisme renaissant.

     C’est le pitoyable socialiste Gilles Pargneaux,  «qui affrontera Marine Le Pen dans le Grand Ouest » rapportait hier le journal La Libre Belgique, qui le redit encore : « Ce sont des fascistes – le lissage du FN n’est qu’une façade – et nous les allons les combattre. »

     Sur le site communautaire oumma.com, toujours cette semaine, à l’occasion de la mort de Mandela, c’est l’énarque et spécialiste du Moyen-Orient Bruno Guigue, qui feint de ne pas comprendre les propos de Bruno Gollnisch et le compare  au Premier  ministre israélien Benjamin Netanyahu et à son « racisme d’Etat »

     M. Guigue ne s’est apparemment toujours pas remis d’avoir été soutenu il y a cinq ans par le FN lors de ses démêlés avec le ministre de l’Intérieur de l’époque, Michèle Alliot-Marie, lorsqu’il était sous-préfet de Saintes en Charente-Maritime  (voir notre article en date du 27 mars 2008) …

     Dans Paris-Match, le 5 décembre,  un autre « papier » réjouissant expliquait que Bruno Gollnisch, « coutumier des dérapages »(sic),  incarnait le sombre visage du FN.  Un paria à qui  Marion Maréchal-Le Pen  refusait d’adresser la parole le soir de la victoire de notre ami Laurent Lopez dans le canton de Brignoles ! Un  historique  qui tiendrait des propos qui « gênent » Florian Philippot !

     Alors, précisons-le tout de même à l’apprenti journaliste ( ?) auteur de cet article, Marion entretient bien évidemment de bons  rapports avec Bruno. Quant à  Florian, il a  surtout eu l’occasion de préciser que les propos reprochés ici à Bruno – « Marseille doit rester une ville française… et pas seulement une ville africaine. C’est sympathique, les villes africaines, mais il y a le Club Med pour ça… »- étaient bien en deçà de ce que disent et pensent beaucoup de  nos compatriotes.

     Nous n’avons fini d’en lire et d’en entendre dans les prochains mois !