Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2008

Johannesburg: 22 morts, atrocités

84265717.jpg
Des policiers accourent vers un homme immolé par le feu

AFP 19.05.08. Armés de machettes et d'armes à feu, des foules s'en sont pris aux étrangers des pays voisins comme le Zimbabwe et le Mozambique. Bilan: 22 morts. Dimanche, un immigrant est mort brûlé: ses assaillants l'ont ficelé dans sa propre couverture à laquelle ils ont mis le feu. L'image de cette torche humaine fait la "une" de plusieurs journaux sud-africains lundi.

Le président sud-africain Thabo Mbeki et Jacob Zuma, chef du parti au pouvoir (Congrès national africain - ANC), ont vivement condamné ces attaques.

 

Afrique du Sud: attaques racistes, 12 morts

Dans l'ex-pays de l'Apartheid, ce drame pèse encore plus lourd par ses relents de barbarie. Au moins douze personnes ont été tuées depuis trois jours dans une vague de violences racistes contre des étrangers à Johannesburg.

Des troubles ont éclaté dimanche dernier et se sont intensifiés depuis hier. Depuis le 11 mai, des étrangers, en majorité des Zimbabwéens, ont été pris pour cibles par des foules armées de machettes et d'armes à feu dans certains des quartiers les plus pauvres de Johannesburg, malgré les appels au calme et une condamnation générale des attaques par les politiques.



«Il y a eu des centaines d'arrestations», a tenté de rassurer un responsable régional de la police, en ajoutant que les troubles de dimanche s'étaient concentrés dans le centre-ville et dans ses quartiers est.

La police a «fait usage de balles en caoutchouc» pour disperser des groupes qui voulaient s'en prendre aux étrangers, mais «pour le moment, le calme est revenu», a-t-il précisé.

(Le Parisien 18 mai 2008)

03/03/2008

VIDEO La face sombre de Johannesburg

http://www.dailymotion.com/video/x4igdc_lexpulsion-des-mi...