Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2017

Les oligarchies financières contre la démocratie (22/11/17)

19:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Gilbert Collard: "la SG est aux ordres de l'Autorité politique"

Ca crève les yeux...

09:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

La Société Générale lâche le FN! Sans donner la moindre explication!

09:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen reçue à l’Élysée : le Congrès juif européen menace Macron

 

Le Congrès juif européen (CJE) a déploré la rencontre prévue le 22 novembre 2017 à l’Élysée entre le président français Emmanuel Macron et la dirigeante du Front national, Marine Le Pen.

« Certains aiment utiliser la communauté juive comme une feuille de vigne pour leurs agendas racistes et xénophobes ou essayer de trouver un terrain d’entente sur les points de vue sur Israël. Nous rejetons catégoriquement toutes ces ouvertures et sommes solidaires de toutes les cibles de leur intolérance et de leur racisme », a déclaré le président du CJE, M. Moshe Kantor.

« Hier, les Juifs étaient les cibles principales de ces partis d’extrême droite. A présent, ce sont d’autres minorités qui sont leurs cibles principales. Mais nous ne nous faisons aucune illusion sur le fait que l’antisémitisme reste une partie importante de leur vision du monde, indépendamment des tactiques politiques ou de l’opportunité électorale », a-t-il poursuivi.

Emmanuel Macron a commencé lundi à consulter les responsables politiques sur l’opportunité de revenir à un mode de scrutin national pour les élections européennes de 2019.

[...]

L’ancien président François Hollande avait reçu Marine Le Pen à l’Élysée à quatre reprises, notamment après les attentats qui avaient ensanglanté Paris.

Les présidents Mitterrand et Chirac avaient refusé de recevoir Jean-Marie Le Pen au palais présidentiel. En 2007, le président Nicolas Sarkozy avait ouvert la brèche en recevant à l’Élysée le dirigeant négationniste.

Lire l’article entier sur lemondejuif.info

04:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

La colère du père de Sophie, assassinée et carbonisée après avoir été traitée en esclave par un couple franco-algérien

 

04:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

VIDEO. Les images spectaculaires d'un soldat nord-coréen fuyant sous les balles vers la Corée du Sud

https://www.francetvinfo.fr/monde/coree-du-nord/video-les...

03:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen dénonce une "fatwa" bancaire

https://www.francetvinfo.fr/politique/front-national/six-...

02:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Acharnement bancaire contre Marine Le Pen

16297382.jpg

"Nous appelons nos cadres, nos élus, nos adhérents, nos électeurs, à en tirer toutes les conséquences", a lancé la présidente du FN en conférence de presse.

Par L'Obs

 

Elle dénonce un "acharnement" et de la "discrimination". Marine Le Pen a annoncé ce mercredi 22 novembre son intention de porter plainte "pour discrimination" contre la Société générale, qui a demandé au Front national de clôturer ses comptes, et HSBC, dont la présidente du parti d'extrême droite se dit "chassée". Evoquant une "fatwa bancaire" à l'encontre du FN, Marine Le Pen a déclaré lors d'une conférence de presse :

"Nous déposerons évidemment plainte tant au nom du Front national contre la Société générale et sa filiale qu'à titre personnel je le ferai contre la HSBC. Et nous appelons nos cadres, nos élus, nos adhérents, nos électeurs, à en tirer toutes les conséquences et à soutenir plus que jamais le Front national et la démocratie."

"Avec des ressources stables, le Front national s'est vu signifier sans aucune raison un bannissement bancaire de la part de la Société générale", a dénoncé Marine Le Pen lors d'une conférence de presse.

"Il s'agit d'une décision politique de la part de la Société générale et non pas d'un litige entre un client et sa banque."

"Acharnement" de HSBC

"Cet acharnement touche maintenant des dirigeants à titre personnel. Ce matin, j'ai reçu un appel de Thomas Vandeville, le président de la HSBC. Sans aucune justification, on m'a annoncé la clôture de mon compte personnel", a-t-elle ajouté, promettant de révéler le contenu de la conversation.

"J'ai enregistré une partie de la conversation. Je fais taper le verbatim de cette conversation que je vous livrerai, car il est extrêmement révélateur."

Et la présidente du FN d'en appeler à un sursaut de ses électeurs :

"J'en appelle à tous les électeurs du Front national, que l'on prive du choix politique en empêchant le mouvement de participer à la vie démocratique en cherchant à susciter les conditions de sa ruine, et à terme, de sa disparition."

01:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)