Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Gaza : pour Marine Le Pen, «Israël a envoyé un message clair sur l’inviolabilité de sa frontière»

     

     

    Alors que la gauche a condamné la répression israélienne de manifestants palestiniens qui a fait des dizaines de morts à Gaza, Marine Le Pen a apporté une analyse différente, estimant qu'Israël avait fait respecter la sécurité de ses frontières.

    Interrogée par LCP ce 15 mai au sujet de la mort de 59 Palestiniens tués par des tirs israéliens au cours d’une manifestation tenue la veille dans la bande de Gaza, Marine Le Pen s’est refusée à condamner l’Etat hébreu.

    Marine Le Pen
     
    @MLP_officiel
     
     

    « Israël a envoyé un message clair sur l’inviolabilité de sa frontière : on peut le juger excessivement, inutilement brutal, mais c’est un message clair. » @LCP

     
     

    Un message clair

    «Si chacun peut évidemment déplorer le nombre important de morts palestiniens, on ne peut pas ne pas constater qu'il y a un message, là aussi, de la part d'Israël», a-t-elle déclaré. «Un message que certains trouveront inutilement excessif, peut-être inutilement brutal, mais qui est un message clair : ils ne transigeront pas sur la sécurité de leurs frontières», a-t-elle ajouté.

    La chef de file du mouvement frontiste a en revanche déploré l’utilisation par les manifestants palestiniens d’une«méthode [...] qui consiste à emmener dans des manifestions, où on sait qu'il va y avoir des violences, et même des violences importantes, des femmes et des enfants».

    Par ailleurs, elle a critiqué la position du président de la République qui a condamné «les violences des forces armées israéliennes contre les manifestants». Il s’agit selon elle, d’une position «étrangement très unilatérale» qui «méritait d’être plus équilibrée».

    Quelques heures auparavant, le vice-président du parti Louis Aliot, avait également justifié l'action israélienne. Le député FN des Pyrénées-Orientales a estimé sur les ondes de Sud Radio qu'Israël avait «défendu [sa] frontière» face au Hamas qu’il accuse d’avoir «poussé les masses palestiniennes à franchir la frontière».

    Radicalement différente, la réaction de Jean-Marie Le Pen témoigne à nouveau, si besoin était, d'une ligne de fracture idéologique entre le fondateur du parti et son actuelle présidente. «A Gaza, les médias parlent d’affrontements entre Palestiniens et Israéliens mais les dizaines de morts et les centaines de blessés sont tous Palestiniens. Il faut que cesse ce massacre !» a écrit le père de Marine Le Pen dans un tweet.

    Jean-Marie Le Pen
     
    @lepenjm
     
     

    À Gaza, les médias parlent d’affrontements entre Palestiniens et Israéliens mais les dizaines de morts et les centaines de blessés sont tous Palestiniens. Il faut que cesse ce massacre !

     
     

    La veille, plusieurs personnalités politiques, majoritairement de gauche, avaient fermement condamné l'agression israélienne. Parmi elles, figurait Jean-Luc Mélenchon qui avait alors exigé la convocation à l'Elysée de l'ambassadeur israélien à Paris. 

    RT

  • Un jeune Tchétchène tue sauvagement une fillette à Vienne (Autriche) : il était « dans un mauvais jour »

    1805151559360096.jpg

     

    19h11

    Toute l’Autriche est bouleversée. Commis de sang-froid, le meurtre de la petite Hadishat à Döbling (arrondissement de Vienne) provoque la stupeur la plus totale. Des heures après la découverte du corps dans un conteneur à poubelles […], d’innombrables questions restent sans réponse.

    Krone (1)

    Comme notre journal l’a appris ce mardi matin, un homme fortement soupçonné d’être l’auteur du crime a été arrêté dans la nuit de lundi à mardi. Il s’agit d’un voisin de la famille originaire de Tchétchénie. Cet homme, qui vient également de Tchétchénie, est passé aux aveux lors de son premier interrogatoire.

    Krone (2)

    Hadishat, qui connaissait bien son meurtrier depuis des années, était allée d’elle-même vendredi après-midi dans l’appartement de Robert K. […] Mais Robert K. – comme il le dit lui-même – était « dans un mauvais jour ». Il était « dans une rage folle », il n’a pas pu expliquer pourquoi aux enquêteurs. […]

    Ce jeune homme de 16 ans […] a conduit la fillette de 7 ans dans la salle de bains. Il avait avec lui un couteau de cuisine – « un couteau à pain avec une lame dentelée d’environ 20 centimètres« , a-t-il indiqué plus tard face à la police. Dans la salle de bains, ce lycéen – il passe pour un bon élève très discret – a poussé la fillette dans le bac à douche. Puis il l’a attaquée au couteau, lui donnant de violents coups à la gorge, séparant « presque la tête du tronc » […]

    Krone (3)

    (Traduction Fdesouche)

    HALLUCINANT !

  • Attaque au couteau à Paris : l’ami du terroriste est marié à une islamiste « radicalisée » et travaillait à l’Office français de l’immigration et de l’intégration

     

    16h41

    L’ami de Khamzat Azimov, auteur de l’attaque au couteau à Paris samedi qui a fait un mort et quatre blessés, était en CDD à l’Office français de l’immigration à Strasbourg depuis janvier.

    L’ami de Khamzat Asimov interpellé après l’attaque au couteau qui a fait un mort et quatre blessés samedi à Paris était employé en CDD à l’Offi (Office français de l’immigration et de l’intégration) à Strasbourg, a indiqué à l’AFP le directeur général de l’Office, Didier Leschi.

    Abdoul Hakim A. « travaillait depuis janvier en CDD à l’accueil de l’Ofii, un poste qui n’était pas à responsabilités, et son contrat avait été renouvelé jusqu’à décembre », a indiqué M. Leschi, en précisant qu’il avait été mis à pied lundi.

    Lors de son embauche « tous les contrôles légaux ont été effectués, notamment la vérification du casier judiciaire » mais il « n’avait pas de casier », a-t-il ajouté.

    Né à Grozny en 1997, Abdoul Hakim A. avait obtenu la nationalité française à l’âge de 13 ans, en même temps que sa mère, a précisé M. Leschi.

    Selon l’académie, il avait effectué sa scolarité dans le même lycée de Strasbourg que Khamzat Azimov, qui a tué un homme et blessé quatre personnes avant d’être tué à Paris samedi soir.

    Interpellé dimanche à Strasbourg, Abdoul Hakim A. a été transféré lundi au siège de la DGSI à Levallois-Perret près de Paris et le parquet a prolongé sa garde à vue. Il était suivi par les services de renseignement depuis son mariage religieux avec une Francilienne radicalisée de 19 ans qui avait tenté de partir en Syrie.

  • JOURNAL TVL DU 15 MAI 2018

  • Afrique du Sud : face à l’insécurité et à la perspective de se voir déposséder de leurs biens, les fermiers blancs s’entraînent aux armes

     

    23h42

    Les fermiers blancs d’Afrique du Sud prennent les armes face à la perspective de se voir déposséder de leurs terres.

    http://www.fdesouche.com/1005421-afrique-du-sud-face-a-linsecurite-et-a-la-perspective-de-se-voir-deposseder-de-leurs-biens-les-fermiers-blancs-prennent-les-armes

      

    De vastes étendues de terres agricoles appartiennent toujours à la minorité blanche et maintenant le gouvernement envisage de saisir la terre et de la céder aux noirs.

    Pour la nouvelle série ITV On Assignment, qui revient lundi, le correspondant d’ITV News Africa, John Ray, parcourt le pays pour rencontrer ceux qui prennent les armes pour protéger leurs biens.

    ITV

  • Le Maroc va envoyer 146 enseignants de langue arabe en France

     

    19h10

    146 enseignants de langue arabe vont être envoyés en France, 26 en Espagne et 16 en Belgique, rapporte l’Agence marocaine de Presse (MAP).

    L’objectif de cet enseignement est de structurer la langue parlée dans le milieu familial, favoriser l’épanouissement personnel des jeunes issus d’autres cultures, et valoriser la diversification des langues à l’école, indique le ministère français de l’Education nationale.

    En général, ils sont dispensés à partir de la classe de CE1 à raison de 1h30 à 3 heures par semaine, juste après les classes ou très rarement le samedi.

    bladi

     
  • Découverte d’exception : un lieu de culte gaulois monumental, dans le Mercantour

     

    22h14


    Au coeur des Alpes-Maritimes dans le parc du Mercantour, loin des sentiers battus, vient d’être mis au jour un monumental sanctuaire celtique. Avec son trésor grec, ses dépôts sacrificiels et son cortège « de pratiques rituelles atroces ». Jusque là, sa découverte n’avait pas transpiré…Découverte d’exception : un lieu de culte gaulois monumental, dans le Mercantour

    Découverte d’exception : un lieu de culte gaulois monumental, dans le Mercantour

    (Merci à Ernard)