Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2012

Entretien de Bachar el-Assad avec Russia Today - 8 novembre 2012

Sous-titres en français

Texte: http://www.voltairenet.org/article176537.html

03:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

L'histoire secrète de L'Archipel du Goulag

02:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Nuit difficile à Gaza - 14.11.12

sans-titre.png Gaza nuit.png

Des colonnes de fumée s'échappent de Gaza où l'armée israélienne a mené plusieurs raids.

Nuit difficile pour les habitants de Gaza. Alors que l'aviation israélienne a tué, mercredi, l'un des chefs militaires du mouvement islamiste Hamas, une vague de raids aériens a été menée dans la bande de Gaza où vivent un peu plus d'1,7 million d'habitants.

Cette soudaine campagne de raids aériens, qui a fait au moins neuf morts selon l'ONU, a été déclenchée au lendemain d'une trêve conclue sous médiation égyptienne après cinq jours de violences, marqués par des tirs de roquettes palestiniennes  qui n'ont fait aucun blessé et des bombardements israéliens

Europe 1

01:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Après Vatican II... La Mecque II 2 ? [Tribune]

Par Gérard Veillard

 

On présente souvent le Christianisme comme une religion d’amour, et l’Islam comme une religion de justice et de paix. Force est de constater que les Juifs ont beaucoup souffert, pendant presque deux millénaires de l’amour selon le «canon» Chrétien, et pendant 14 siècles de la justice et de la pacification selon la «charia» musulmane.

« Il faudra que les religieux musulmans aillent (beaucoup) plus loin dans le respect du Judaïsme et des Juifs et qu’ils « osent réformer » certaines … « traditions violentes », à l’image de Vatican II »

Dans le monde Chrétien les accusations les plus graves, celles de déïcide et de perfidie, ont diabolisé les juifs conduisant aux catastrophes que l’on sait, des expulsions à la Shoa en passant par l’inquisition, les pogromes, les conversions forcées, etc. Ces accusations ont été profondément ancrées dans les esprits chrétiens, jour après jour, vendredi saint après vendredi saint, siècle après siècle au travers de ce que Jules Isaac a appelé « l’enseignement du mépris ». Ces accusations, martelées dans les consciences chrétiennes depuis leur plus jeune âge au point de devenir des « vérités inconscientes », ressurgissaient à la faveur de crises économique, financière ou politique dans lesquelles il était dès lors facile aux élites politico-religieuses de présenter les juifs comme coupables de ces crises et d’en faire les boucs émissaires. Cette « déshumanisation religieuse préalable des Juifs » constituait alors un véritable « permis de tuer » y compris les femmes, les enfants et les vieillards juifs …

 

Imaginez en effet ce qu’il pouvait y avoir dans la tête d’un chrétien à qui l’on avait enseigné tout jeune enfant que les Juifs avaient tué le … (petit) Jésus, fils de dieu et dieu lui-même ? Que le Juif « Judas » avait trahi et livré Jésus pour … 30 deniers (Évangiles) », que les juifs s’étaient eux-mêmes condamnés éternellement à l’errance et à l’exil en s’écriant devant Pilate « que son sang (du Christ) retombe sur nous et… sur nos enfants » (Évangile de Matthieu) ? Que « ce sont les Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes » (Épitre de Paul aux Thessaloniciens) ? Etc.

 

Un pape, Jean XXIII, a eu le courage de se lever face à ses frères et a dénoncé et rejeté devant le monde entier ces principales accusations lors du concile Vatican II. Tout n’est pas réglé bien sûr, mais on peut dire que la « diabolisation » des Juifs et « l’enseignement du mépris » ont considérablement régressé dans les états européens.

 

Qu’en est-il dans le monde musulman ? Celui-ci est aujourd'hui travaillé par un antisémitisme inquiétant, voire stupéfiant. La haine des Juifs s’affiche ouvertement dans les médias. Les Protocole des Sages de Sion en est l’un des vecteurs ainsi que les accusations de crimes rituels et de meurtres d’enfants. Les juifs sont, là aussi, « déshumanisés » et présentés comme des singes et des porcs. Le négationnisme est devenu officiel dans des pays comme l’Iran. Un Mohamed Merah tue en France des enfants juifs, parce que juifs. Les Chrétiens et les infidèles ne sont pas épargnés puisqu’au nom de l’Islam, un Mohamed Atta tue des milliers d’innocents en projetant un avion sur le World Trade Center, etc.

 

Force est de constater que si les conflits proche-orientaux consécutifs à l’effondrement de l’Empire ottoman ont ravivé des tensions ils ne peuvent pas à eux seuls expliquer cette haine anti-juive et cette haine de l’occident, chrétien ou infidèle. L’inconscient des musulmans depuis 14 siècles s’est forgé sur une profonde dévalorisation des deux religions antérieures qui lui ont donné naissance, le Judaïsme et le Christianisme. On trouve de nombreux préjugés antijuifs dans les sources musulmanes classiques post-coraniques tels les Hadiths et la Sirâ. C’est dans les Hadiths que sont décrits les « exploits » du prophète qui a, entre autres, massacré et fait … massacrer les Juifs de Médine ! Pour Salam Elmenyawi, président du Conseil musulman de Montréal, « dans la littérature des Hadiths […] pleinement intégrée par les musulmans dans l’enseignement islamique, le juif ne peut être respecté, le juif est l’ennemi de Dieu jusqu’à la fin des temps. Toutefois si certaines « élites musulmanes » reconnaissent ces préjugés issus de textes ou de traditions post-coraniques, elles exonèrent en général totalement le Coran qu’elles considèrent comme un livre de paix qui respecte Judaïsme et Christianisme. Le Coran, parole de dieu, est supposé exempt de préjugés contrairement aux constructions humaines que sont les Hadiths et la Sirâ.

 

Mais le Coran respecte-t-il vraiment Judaïsme et Christianisme? Difficile à croire ! La lecture du Coran montre de (très) nombreux versets, fort peu respectueux voire fort violents. En voici trois qui me semblent peu éloignés des accusations de déïcide et de perfidie de l’église : Sourate V,85 : Tu reconnaîtras que ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les fidèles sont les Juifs et les idolâtres. Sourate VI, 147 : Pour les Juifs, nous leur avons interdit tous les animaux qui n’ont pas la corne du pied fendue… (et d’autres aliments), c’est pour les punir de leurs iniquités. Nous sommes équitables. Sourate IX, 29 : Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux d’entre les hommes des écritures (juifs et chrétiens) qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils payent le tribut de leurs propres mains et qu’ils soient soumis.

 

 

Comment donc peut réagir, à la faveur d’une crise, un jeune musulman de 20 ans qui depuis son tout jeune âge n’a entendu de ses enseignants (civils et religieux) que des mots de mépris et de haine vis-à-vis des juifs? La réponse est simple : comme Mohamed Atta ou comme Mohamed Merah! C’est-à-dire en tuant … même des enfants.

 

Le mécanisme est semblable à celui qui a précédé la Shoah à savoir : 1. Déshumanisation religieuse et spirituelle des juifs (via l’enseignement du mépris) et déshumanisation physique (race inférieure, singes, porcs) 2 Crise économique, politique ou financière 3. Désignation par les élites politico-religieuses des Juifs comme boucs émissaires de ces crises 4. Passage à l’acte des plus extrémistes avec … absence de réaction de la grande majorité dite silencieuse marquée elle aussi par cet enseignement du mépris 5. Tragédie…

 

Que faire? C’est un véritable «programme de réhabilitation des Juifs (ainsi que des chrétiens et des athées et j’ajouterais des femmes considérées comme inférieures)» dans l’imaginaire musulman qu’il faut construire en séparant clairement le conflit israélo-palestinien (dispute de territoires) et les rapports judéo-christiano-musulmans (dispute de suprématie religieuse). Comme il y a eu Vatican 2 qui a réhabilité les juifs dans l’esprit du monde chrétien, il faudrait une sorte de « La Mecque 2 » pour réhabiliter les Juifs et les Chrétiens dans les esprits musulmans.

 

Qui doit agir? À l’image d’un Jean XXIII qui a provoqué Vatican II et supprimé toute accusation de déicide et de perfidie, c’est aux dignitaires religieux et éducateurs musulmans de prendre conscience de la nécessité de supprimer toute référence religieuse négative à l’encontre des Juifs dans la tradition musulmane et de renoncer aux interprétations extrémistes guerrières du Coran visant à dominer, soumettre sinon convertir les Juifs, les Chrétiens et les infidèles à la… vraie religion! C’est à ceux dont on dit qu’ils constituent «l’immense majorité silencieuse modérée», de provoquer ce choc des esprits, en déclarant d’une voix forte que Juifs, Chrétiens, infidèles, athées, sont éminemment respectables tout autant que les Musulmans. De déclarer d’une voix forte que femmes et hommes sont égaux en droit. De déclarer d’une voix forte que la vie de tout être humain est le bien le plus précieux de l’humanité.

 

Imams, ulemas, ayatollahs, mollahs ont cette noble (et immense) tâche à accomplir s’ils veulent montrer au monde que l’Islam est une religion de justice et de paix.

 

Gérard Veillard

 

PS : Je viens d’apprendre qu’une délégation de 10 Imams de France se rend ce en Israël et dans les territoires Palestiniens. Le but est de déconnecter le conflit Israélo-Palestinien des aspects religieux Juifs et Musulmans. C’est un premier pas très important et une espérance. Mais il faudra que les religieux musulmans aillent (beaucoup) plus loin dans le respect du Judaïsme et des Juifs et qu’ils « osent réformer » certaines … « traditions violentes » à l’image de Vatican II.

CRIF - 14.11.12

01:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Action de Giovane Italia contre une réunion du groupe Bilderberg

sans-titre.png Italia.png

14/11/2012 — 18h00
ROME (NOVOpress) —
Hier, les militants romains de Giovane Italia, la structure jeune du PdL (le Parti de la Liberté, issu de l’union entre Forza Italia de Silvio Berlusconi et les ex-MSI devenus Alliance Nationale), ont fait irruption lors d’une réunion du groupe Bilderberg organisée dans la ville éternelle (tract ci-dessus).

 

Mis en place rapidement, cette action contre le groupe d’influence mondialiste, qui organise ses réunions dans le plus grand secret (à Rome, il y avait des dirigeants, des banquiers mais également de journalistes…), voulait affirmer que nul ne peut peut piétiner la souveraineté populaire. Notamment les banques. C’est la raison pour laquelle Giovane Italia s’oppose à l’usure et à la financiarisation.

Mais surtout Giovane Italia s’est insurgé contre la présence du président du Conseil italien Mario Monti – pourtant soutenu par le PdL –, l’homme de la Goldman Sachs, lors de cette réunion. Mario Monti doit faire part de cette réunion au Parlement et indiquer ce qui s’y est dit. C’est une honte qu’un Premier ministre participe à ces réunions secrètes où les banquiers et la technocratie décident de l’avenir des peuples, a déclaré à la presse Cesare Giardina, président de Giovane Italia Roma.

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

00:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Raids israéliens meurtriers contre la bande de Gaza: solidarité à Washington, colère au Caire

sans-titre.png Gaza City.png

Gaza City le 14 novembre 2012

Alors que le chef de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, préparait mercredi une réunion d'urgence des ministres des Affaires étrangères arabes après la série de raids aériens israéliens meurtriers contre la bande de Gaza, Washington a réagi à l'élimination du chef militaire du Hamas, soutenant le droit d'Israël à «se défendre contre le terrorisme».

 

 

Les Etats-Unis «surveillent de près» l'évolution de la situation à Gaza après l'élimination du chef des opérations militaires du Hamas et soutiennent le droit d'Israël à se «défendre contre le terrorisme», a déclaré mercredi un porte-parole du Pentagone. «Nous sommes au courant, nous surveillons la situation de près», a affirmé le lieutenant-colonel Stephen Warren. «Nous sommes solidaires de notre partenaire israélien dans son droit de se défendre contre le terrorisme», a-t-il ajouté. Un haut responsable américain de la Défense a de son côté indiqué que «les Etats-Unis respectent le droit d'Israël à la légitime défense». Le conseiller pour la sécurité nationale du américain , Tom Donilon, s'était entretenu lundi avec son homologue israélien, Yaakov Amidror, à la Maison Blanche.

Les raids israéliens condamnés par Le Caire

Au rang des réactions internationales, l'Egype a au contraire exigé l'«arrêt immédiat» des raids aériens israéliens contre la bande de Gaza qu'elle a condamnés, mettant en garde contre toute «escalade». Le Caire a décidé de rappeler son ambassadeur et demandé au ministère des Affaires étrangères de convoquer l'ambassadeur israélien au Caire, a indiqué le porte-parole Yassir Ali, dans une déclaration retransmise à la télévision d'Etat.

De son côté, le Parti de la liberté et de la (PLJ), dont est issu le président  Mohamed Morsi, a prévenu que Le Caire ne «permettrait plus que les Palestiniens soient l'objet d'une agression israélienne comme par le passé». Les raids de l'armée israélienne requièrent «une action arabe et internationale rapide pour arrêter les massacres», selon ce parti qui est le bras politique des Frères musulmans.

Ce mouvement, qui entretient des liens étroits avec le Hamas, a pour sa part appelé à l'organisation d'un «boycott économique» contre Israël.


LeParisien.fr - 14/11/12

 

 

00:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

14/11/2012

Italie : deux « réfugiés » maliens passent à tabac les volontaires de la Miséricorde en exigeant de l’argent et une carte de séjour

 

14 novembre 2012

Italie : deux « réfugiés » maliens passent à tabac les volontaires de la Miséricorde en exigeant de l’argent et une carte de séjour
 
 

Volontaires de la Miséricorde. Crédit photo : Roberto Ferrari via Flickr (cc).

14/11/2012 — 13h30
POPPI (NOVOpress) — Dur réveil, au propre et au figuré, pour les volontaires catholiques de la Confrérie de la Miséricorde de Stia, qui gèrent le centre d’accueil de Poppi, dans la province d’Arezzo (région Toscane). Dimanche matin, ils ont dû appeler au secours les carabiniers après avoir été passés à tabac par deux Maliens de 30 et 22 ans.

Les deux Africains, qui avaient débarqué à Lampedusa l’année dernière et étaient logés depuis lors en centre d’accueil, exigeaient de l’argent et la remise d’un permis de séjour, que les volontaires étaient évidemment hors d’état de leur donner.

 

À leur arrivée sur les lieux, les carabiniers de la compagnie de Bibbiena « ont tenté de calmer les esprits mais ont été à leur tour agressés par les deux Maliens. Une fois calmés, ceux-ci ont été transférés à la maison d’arrêt de Sollicciano à Florence ».

Les confréries de la Miséricorde sont plus de 700 en Italie, regroupées dans une confédération nationale qui constitue une des plus grands réseaux de volontaires de la péninsule. L’accueil des « frères d’au-delà les frontières » est « un des champs d’action sociale dans lequel les confréries de la Miséricorde sont les plus engagées » depuis plusieurs années, « en raison de la valeur culturelle de l’immigration et de son impact sur nos communautés ».

Le Bienheureux pape Jean-Paul II avait exhorté en 1992 les confréries de la Miséricorde à s’associer à « des organismes d’autres confessions religieuses afin de faire croître l’estime réciproque entre croyants ». Répondant à cet appel, la Confédération nationale des Miséricordes d’Italie a développé « les contacts, la collaboration et les rapports avec les frères de foi différente, et en particulier avec les frères musulmans (sic) présents en Italie et dans leurs pays d’origine ». Elle s’était en particulier associée à une organisation caritative musulmane « pour organiser deux colonnes d’aide pour les populations musulmanes durement frappées par la guerre civile en cours dans les territoires de l’ex-Yougoslavie ». Le sort des populations serbes chrétiennes du Kosovo ne semble pas, en revanche, avoir retenu son attention.

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

23:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

AUDIO - Florian Philippot invité de Marc-Olivier Fogiel sur RTL - 13.11.12

http://www.nationspresse.info/?p=193314#comment-231914

21:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Manuel Valls "regrette ses propos"... Quel théâtre pitoyable!

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

20:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Réaction de Florian Philippot à la conférence de presse de François Hollande - 13.11.12

 

 

20:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le Journal de Syrie 13 novembre 2012

03:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Syrie: Paris reconnaît la coalition anti-Assad comme le seul gouvernement légitime 13/11/2012

Syrie: Paris reconnaît la coalition anti-Assad comme le seul gouvernement légitime




La France reconnaît la Coalition nationale de l'opposition syrienne, une nouvelle organisation anti-Assad, comme le seul gouvernement légitime syrien, a déclaré mardi à Paris le président français François Hollande.

"J'annonce que la France reconnaît la coalition nationale syrienne comme la seule représentante du peuple syrien et donc comme le futur gouvernement provisoire de la Syrie démocratique permettant d'en terminer avec le régime de Bachar al-Assad", a indiqué M.Hollande lors d'une conférence de presse.

Dimanche dernier, les représentants de différents groupes d'opposition syrienne ont formé la "Coalition nationale syrienne des forces de l'opposition et de la révolution" lors des consultations tenues à Doha, capitale du Qatar, à l'initiative de la Ligue arabe. La nouvelle coalition, qui se pose comme mission d'unir tous les adversaires du président Bachar el-Assad, déclare représenter les aspirations du peuple syrien et recherche une reconnaissance internationale. Le célèbre savant cheikh Ahmad Moaz Al-Khatib, 52 ans, a été élu chef de la coalition.

 

http://fr.rian.ru/world/20121113/196610250.html http://fr.rian.ru/world/20121113/196610250.html    

ALTERINFO.NET


 

03:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Action de Vague Normande contre la dégradation de la statue de Rollon et de la pierre de Jelling

 

degradation-normand-2.jpg Rollon.jpg

degradation-normandie-1.jpg

13/11/2012 — 14h00
ROUEN (NOVOpress) — Ces jours deniers, deux symboles de l’identité normande à Rouen ont été dégradés par des graffitis, dont on devine facilement le type d’auteur. Il s’agit de la statue de Rollon, premier chef de la Normandie, et de la pierre de Jelling, reproduction d’une pierre runique offerte par le Danemark à l’occasion du millénaire de la Normandie en 1911.

C’est la raison pour laquelle une vingtaine de Normands se sont réunis dimanche, à l’appel des Identitaires de Vague Normande, pour réaffirmer “que cette terre, son identité, son patrimoine est nôtre et le demeurera.”

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence

02:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

11 Novembre, un drapeau français brûlé

sans-titre.png  drapeau fançais brûlé.png

13/11/2012 — 21h00
PERPIGNAN (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) —
Ce dimanche 11 novembre, les ornements bleu‑blanc‑rouge du monument aux morts de la commune d’Ille‑sur‑Têt, dans les Pyrénées‑Orientales, ont été saccagés. Un drapeau a été brûlé, les autres jetés dans une poubelle. Les décorations ont pu être remises en état à temps pour la cérémonie.

Le maire, socialiste, de la commune a porté plainte pour « dégradation d’un symbole de la République », et la gendarmerie a effectué un prélèvement ADN pour retrouver les auteurs de ces faits.

Crédit photo : DR

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

02:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Délinquance en octobre: des chiffres en forte hausse

La délinquance a connu une augmentation spectaculaire le mois dernier par rapport à octobre 2011, révèle Le Figaro. Violences contre les personnes, atteintes aux biens, infractions économiques et financières : toutes les catégories de délinquance sont concernées.

Les derniers chiffres sur l'évolution de la délinquance ont été dévoilés mardi par Le Figaro. Et ce qu'ils montrent, c'est une hausse nette au cours du mois d'octobre par rapport à la même période en 2011. Violences contre les personnes : +9% ; atteintes aux biens : +8% ; et surtout, infractions économiques et financières : +18%. Le mois précédent, la tendance était pourtant à la baisse.

Citant des chiffres du ministère de l'Intérieur, qui conteste cependant ce qu'il assimile à une "instrumentalisation" (lire : Chiffres de la délinquance : l'Intérieur dénonce une "instrumentalisation"), le quotidien cite le chiffre de 43.900 actes de violences contre les personnes (atteintes volontaires à l'intégrité physique) contre 40.300 en octobre 2011, en hausse de 9%). En septembre, les violences avaient légèrement reculé (38.200 contre 38.700 en septembre 2011).

Il y a eu aussi 189.900 atteintes aux biens (vols, cambriolages...) recensées en octobre contre 175.700 il y a un an, soit une hausse de 8%. En septembre, il y en avait eu 172.200, deux mille de moins qu'en 2011 (174.200). Enfin, la hausse la plus sensible concerne les infractions économiques et financières (28.900 en octobre 2012 contre 24.500 en 2011, +18%). En septembre, leur nombre était resté stable (23.600 contre 23.700 un an auparavant).

TF1 - 13/11/12

02:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Scandale à l'Asemblée! Valls accuse la droite : "Le retour du terrorisme dans ce pays, c'est vous"


Valls accuse la droite : "Le retour du... par BFMTV

13/11/12

NdB: la fausse droite, s'entend !

 

 

01:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Soutien à la défense du Mariage et de la Famille

Communiqué de presse de Bruno Gollnisch
Député au Parlement européen

A titre personnel, je tiens à apporter publiquement mon entier soutien à toute manifestation tendant à la défense du Mariage et de la Famille, contre les projets de lois gouvernementaux qui veulent les dénaturer, alors que la gravité de la situation économique et sociale devrait imposer d’autres urgences !

J’appuie donc toute manifestation pacifique, qu’elle soit d’inspiration chrétienne, venant d’autres confessions, ou laïque, que les organisateurs et participants en soient croyants ou agnostiques, politiquement engagés ou non, élus ou citoyens.

Ceci vaut notamment pour les manifestations organisées ces 17 et 18 novembre, dont j’espère de tout cœur qu’elles précèderont un grand mouvement unitaire.

Je dénonce l’action opiniâtre et mensongère de lobbies qui, après avoir obtenu le PACS en nous disant qu’il suffirait à résoudre les problèmes des homosexuels, vont plus loin dans l’imposition de novations sociétales inquiétantes, telles que le prétendu « droit à l’enfant ».

L’enfant n’est pas objet de droits, il en est le sujet. L’enfant abandonné ou orphelin a droit à un père et une mère, dont l’amour remplace celui dont il a été privé. Lui refuser cette double et fondamentale référence pour la satisfaction de personnes dont le mode de vie, librement choisi, exclut la procréation, serait en quelque sorte lui imposer une double peine. Ce serait une grave dérive de notre civilisation.

 

00:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

13/11/2012

VIDEO - Marine Le Pen invitée de "Mots croisés" sur France 2

http://www.nationspresse.info/?p=193111#comments

 

NPI - 12/11/12

20:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Pas d'affiches du CCIF dans le métro

 

 

Il n’y aura pas d’affiches de la campagne « Nous sommes la Nation » du CCIF dans le métro. Le PDG de Métrobus, Gérard Unger, a tranché : cette demande d’affiche du Collectif de l’islamophobie en France a été rejetée par la RATP, en raison « du caractère à la fois religieux et politique » de leur campagne, financée par l’Open Society Foundation du milliardaire mondialiste George Soros.

« L’identité de l’annonceur et l’examen de ces trois visuels nous ont conduit à considérer qu’ils revêtaient un caractère politique et confessionnel, contraire aux dispositions du contrat par lequel la RATP nous a confié l’exploitation publicitaire de ses espaces », a écrit Gérard Unger aux responsables de ce groupuscule associatif qui ne cache même plus ses liens avec la mouvance la plus radicale de l’islam en France, comme le démontre son diner de gala en mai dernier (à 300 euros la place !) en présence de Tariq Ramadan.

Et de préciser : « Le caractère confessionnel » des affiches du CCIF « ne peut être contesté », puisque « les trois visuels utilisent des signes religieux tels que le voile », et, pour l’un d’entre eux, « également les péotes, la soutane, et la croix chrétienne ». Le slogan de la campagne du CCIF n’est pas épargné non plus : « De même, et de surcroît dans le contexte actuel que nous sommes tenus de prendre en considération, le slogan ‘Nous sommes la Nation’ et l’utilisation d’un emblème de la nation française qu’est le drapeau français relèvent du politique et d’une revendication politique ». Un argument, reconnaissons-le, quelque peu contestable.

Et de conclure : « Nous avons ainsi estimé que la conjugaison des signes religieux et politiques relatifs à la nation, accentués par un slogan de nature politique ‘Nous sommes la nation’, contrevenait non seulement aux dispositions de nos conditions générales de vente reprenant l’interdiction de publicité à caractère politique et confessionnel mais en particulier au principe de neutralité du service public, lequel s’impose à Métrobus dans la mesure où ses supports publicitaires sont présents sur le domaine public de l’État affecté au service public des transports ».

Et Gérard Unger d’ajouter pour terminer : « Au demeurant, vous écrivez vous-même que votre association a pour mission de lutter contre le racisme anti-musulman et que vous entreprenez une campagne anti-discriminations religieuses, cause nationale. Ce faisant, vous confirmez vous-même le caractère à la fois religieux et politique de votre campagne. »

Dans un contexte de tensions au sein de la société française du fait de la montée de l’islam intégriste dans notre pays, la RATP via Métrobus a préféré jouer la carte de la prudence. Auparavant, toutefois, des affiches faisant la promotion de l’Ordre de Malte ou de la Tsedaka du Fonds social juif unifié avaient pu être apposées sur les supports du métro et des bus parisiens, de même que plusieurs campagnes en faveur d’ONG musulmanes comme le Secours islamique France (source).

Aussi, les cris d’orfraie des responsables du CCIF et de leurs amis (voir ici) suite à la décision de la RATP démontrent leur mauvaise foi. Ce qui, pour notre part, ne nous étonne pas, au regard des méthodes parfois employées pour exprimer leurs opinions (voir ici).

19:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Marion Maréchal Le Pen invitée du talk Orange-Le Figaro - 13.11.12


Le Talk : Marion Maréchal-Le Pen par lefigaro

19:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)