Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2014

Le budget de l’immigration et de l’asile ne connaît pas la crise: il est même en hausse!

Euros-Billets-de-500-euros-Argent-Credit-GemeinWesen-Flickr-cc_1.jpg

 

 

09/10/2014 – PARIS (NOVopress via Bulletin de réinformation)
Le projet de loi de finances pour 2015 a été adopté en Conseil des ministres mercredi dernier. Avant-hier, premier mardi d’octobre, le gouvernement a en outre remis au Parlement les annexes du PLF 2015. Ces documents budgétaires permettent d’avoir une vision plus précise des dépenses financées par l’Etat.

Ils permettent d’identifier les économies projetées mais aussi les postes de dépenses qui ne connaissent pas la crise

Et la politique d’immigration et d’asile est de celles-là ! Le budget prévoit de consacrer plus de 600 millions d’euros à la politique d’immigration et d’asile en 2015. Il s’agit naturellement des seules dépenses directement liées à l’immigration, hors toutes les dépenses induites comme l’aide médicale d’Etat par exemple. Un budget en hausse de 1,5 % par rapport à celui prévu en 2014, alors même qu’au total les dépenses de l’Etat diminuent.

Les dépenses les plus dynamiques sont liées à l’accueil des demandeurs d’asile

Car les flux de demandeurs sont croissants. En 10 ans, la capacité d’accueil dans les centres d’accueil pour demandeurs d’asile (les CADA) a quadruplé pour dépasser les 24 000 places. Un chiffre à peine supérieur au nombre de places prévues en hébergement d’urgence pour les mêmes demandeurs d’asile. Ce mode d’hébergement, qui était en principe destiné aux SDF, est en effet désormais accaparé par les demandeurs d’asile. En 2015, les crédits dédiés à l’hébergement d’urgence pour l’asile augmentent carrément de 15 % !

Crédit photo : GemeinWesen, via Flickr, (cc).

01:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

À la CAF pour son RSA, il crie : “Vive l’Etat islamique, chaque fois qu’un Français est décapité je suis content”

EIIL-Etat-islamique-en-Irak-et-au-Levant-drapeau-2000p.jpg

 

 

09/10/2014 – STRASBOURG (NOVOpress) – Cet homme de 54 ans s’était rendu dans les bureaux de la Caisse d’allocations familiales à Strasbourg pour son RSA. En apprenant que ses droits au RSA avaient été revus à la baisse il a crié “Vive l’Etat islamique !” puis “Chaque fois qu’un Français est décapité je suis content”.

Il a ensuite insulté copieusement l’employé de la CAF qui s’occupait de son cas, et menacé de revenir “avec une arme au nom de l’Islam”.

Détail intéressant, cet homme – dont les Dernières Nouvelles d’Alsace nous apprennent qu’il s’appelle Abdelhafid Ayadi – est lui-même “Français”.

C’était un récidiviste qui avait déjà été condamné deux fois pour des menaces, en particulier envers des agents de la CUS (Communauté Urbaine de Strasbourg) chargés de lui trouver un logement. Il a été condamné mercredi à six mois de prison par le tribunal correctionnel de Strasbourg pour “apologie directe et publique d’un acte de terrorisme” et ‘”outrage”. Depuis septembre dernier, les peines pour le délit d’apologie du terrorisme on été renforcées.


00:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Hollande en visite dans une école d'Angoulême dans le cadre du plan autisme

Le chef de l'Etat a été accueilli comme une rock star par les enfants. 

00:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

09/10/2014

Patrick Modiano primé : le Nobel de littérature au "devoir de mémoire"

 

L’académie suédoise a remis le prix Nobel de littérature à l’écrivain Patrick Modiano. Dans son communiqué, l’institution a indiqué l’avoir récompensé pour son « art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l’Occupation ».

En effet la plupart de ses romans (une trentaine), depuis le premier La Place de l’étoile (Gallimard, puis Folio) en 1968, jusqu’au dernier, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier (Gallimard), en passant par le « goncourisé » , Rue des boutiques obscures (Gallimard, puis Folio), ont pour thème la Seconde Guerre mondiale et plus particulièrement Paris sous l’Occupation.

Fils d’un juif qui aurait versé dans la collaboration avec l’occupant allemand et d’une traductrice à la Continentale (une société de production cinématographique créée en 1940 par Joseph Goebbels), devenue actrice après la guerre, Patrick Modiano, né en 1945, va fréquenter très jeune le Tout-Paris des lettres, où il est introduit par l’écrivain Raymond Queneau, qui est un ami de sa mère. Ce dernier sera d’ailleurs son témoin lors de son mariage avec Dominique Zehrfuss, fille de l’architecte Bernard Zehrfuss (la CNIT à la Défense, l’Unesco à Paris) qui, elle, avait pour témoin André Malraux.

Parrainé par Queneau dans les cocktails donnés par les éditions Gallimard, il publie à 23 ans La Place de l’étoile (Gallimard, 1968). On notera que la version que l’on trouve aujourd’hui en librairie a été largement caviardée au fil de rééditions successives et des passages considérés comme homophobes ou antisionistes ont disparu. Dans l’édition originale, on pouvait par exemple lire ce passage qui a été coupé à partir de l’édition de 1985 :

« Les juifs n’ont pas le monopole du martyre ! On comptait beaucoup d’Auvergnats, de Périgourdins, voire de Bretons, à Auschwitz et à Dachau. Pourquoi nous rebat-il les oreilles avec le malheur juif ? Oublie-t-on le malheur berrichon ? le pathétique poitevin ? le désespoir picard ? »

Traduit en 36 langues, Patrick Modiano est donc considéré comme un dépositaire de la sacro-sainte « mémoire ». Marianne (1er février 1999) résumait parfaitement le rôle objectif de Patrick Modiano :

« Avant les historiens et l’américain Paxton, avant les cinéastes et Shoah, l’œuvre majeure de Claude Lanzmann, avant le travail théorique de Levy (l’idéologie française) et de Finkielkraut (La mémoire vaine), Modiano, grâce à sa littérature, s’est obstiné non pas à nous expliquer, mais à nous raconter. Des histoires. Une histoire. L’Histoire. »

Marqué par Le Mémorial de la déportation des juifs (1978) de Serge Klarsfeld (1978), Modiano va entretenir une correspondance épistolaire avec ce dernier pendant près de vingt ans qui prendra fin à la suite de la publication par Patrick Modiano du roman Dora Bruder (1997). Serge Klarsfeld lui enverra sèchement :

« L’enquête telle que vous la narrez, tient plus du roman que de la réalité, puisque vous m’effacez et Dieu sait pourtant que j’ai œuvré pour découvrir et rassembler des informations sur Dora et vous les communiquer. Comment avez-vous pu me faire disparaître ? » (Le nouvel Observateur du 12/01/2012)

Côté politique, Patrick Modiano ne s’exprime pas beaucoup, même s’il a collaboré discrètement au processus d’immigration massive en France en signant la pétition pour « les sans-papiers de l’église Saint-Bernard » et pour l’abolition du code de la nationalité et l’abrogation des lois Pasqua-Debré en 1996.

E&R

23:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Multirécidiviste, la Suède lui paye un appartement neuf et des meubles...

Habib peut s'écrier: "Vive la Suède!"

 

22:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Un avion avec une patiente norvégienne atteinte d’Ebola empêché d’atterrir au Maroc

 

19h10

Le Maroc a refusé catégoriquement l’atterrissage sur son sol d’un avion transportant une patiente norvégienne atteinte du virus d’Ebola.

L’avion qui venait de Sierra Leone avait demandé l’accès au territoire marocain pour se ravitailler en carburant. Devant le refus du Royaume (et également du Portugal), l’avion s’est dirigé vers les Iles Canaries où il a pu se ravitailler pendant une quarantaine de minutes avant de faire une nouvelle escale à Paris puis de reprendre son vol vers Oslo.

Médecin pour la branche norvégienne de MSF, la jeune femme de 30 ans aurait contracté le virus dans la ville de BO, dans le sud de la Sierra Leone.

bladi

via FDS

20:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Cergy : cas suspects d'Ebola, «la suspicion est levée» selon le préfet

 

R.T | Publié le 09.10.2014, 19h05 | Mise à jour : 19h47

 

 

Un bâtiment de la DDASS de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) a été boulé par les autorités en raison d'un cas suspect d'Ebola

Un bâtiment de la DDASS de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) a été boulé par les autorités en raison de cas suspects d'Ebola | LP.Mairam Guisse

                                         

 

 

 

                                 

 

Les locaux des services sociaux à Cergy (Val-d'Oise) avaient été bouclés en raison de cas suspects d'Ebola. Les autorités avaient mis en place un périmètre de sécurité et enfermé soixante personnes, dont certaines étaient passées par la Guinée. Le du Val d'Oise a précisé dans un premier temps qu'il s'agissait d'une «simple mesure de précaution» avant de lever toute suspicion en début de . L'évacuation du bâtiment est en .

Quatre personnes d'origine africaines passées par la Guinée, étaient suspectés d'avoir été contaminés par le virus Ebola.  Lors de leur passage à la DDASS, l'une de ces personnes a fait un malaise. Deux autres avaient des symptômes d'état grippal. Les quatre personnes ont été regroupé dans une même pièce. toutes les personnes qui auraient été en contact plus ou moins proche avec les malades potentiels ont été également isolé. Selon Europe 1, des analyses ont été pratiqués en urgence pour savoir avec certitude s'il s'agissait ou non de cas d'Ebola.

À l'heure actuelle, aucun cas autochtone d'Ebola n'a été détecté en France. 
 
Le Parisien
 
Jusqu'à quand va-t-on nous mentir ?

20:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Claude Bartolone (PS) : “Si on écoutait la majorité des Français, on virerait tous les immigrés !”


La majorité des Français serait pour le retour... par 20Minutes

 

 

 

09/10/2014 – PARIS (via 20 Minutes)
Vox populi, Vox dei ? En tout cas, ça ne l’est pas pour Claude Bartolone, président socialiste de l’Assemblée nationale, qui refuse d’écouter l’opinion dominante. Ce qui est un peu paradoxal pour des républicains et des démocrates qui devraient plutôt promouvoir la souveraineté populaire, fondement de nos institutions. Invité de la matinale sur France Inter, Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, a annoncé que, si l’on écoutait la majorité des Français, « on rétablirait la peine de mort et on virerait tous les immigrés ». Et si justement on les écoutait ces Français ?

Publié le 9 octobre 2014  -  NOVOPRESS

Quel aveu cynique de leur mépris total du peuple français!

19:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Vol MH17: l'un des passagers portait un masque à oxygène

258851.jpg

 

09/10/2014 à 07:20

Source: Le Vif

L'un des passagers se trouvant dans l'avion qui s'est écrasé en Ukraine le 17 juillet dernier a été découvert portant un masque à oxygène, ce qui laisse à penser que les victimes ont pu avoir le temps de se rendre compte de ce qu'il était en train de se passer avant que l'aéronef ne s'abîme sur le sol ukrainien.

 

© Reuters

 

C'est ce que le ministre des Affaires étrangères Frans Timmermans a déclaré mercredi soir à la télévision néerlandaise. Durant cette émission, le ministre est revenu sur le discours qu'il avait prononcé devant le Conseil de sécurité des Nations unies peu après le drame du vol MH17. Il avait alors imaginé ce qui avait pu traverser l'esprit des victimes durant leurs derniers instants.

"Il y a des moments dans votre vie où vous vous dites: il y a eu un avant et un après", a confié, ému, le futur commissaire européen, ajoutant que cette catastrophe avait changé sa vie pour toujours.

Frans Timmermans a souligné qu'il était "incroyablement fier de la façon avec laquelle la population néerlandaise a traversé cette tragédie".

Selon lui, la communauté internationale a en outre fortement apprécié la manière dont les Pays-Bas ont géré les événements.

"Nous n'aurons de repos que lorsque nous aurons tout fait pour récupérer les derniers restes humains se trouvant sur le site du crash", a-t-il encore affirmé.

19:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Schengen: Marine Le Pen demande un débat avec Bernard Cazeneuve


Schengen : Marine Le Pen demande "un débat avec... par rtl-fr

18:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Eric Zemmour chez Ruth ElKrief : "Le peuple français ne reconnaît plus la France"

http://www.fdesouche.com/523085-eric-zemmour-chez-ruth-el...

A voir absolument !

02:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Présidentielles Brésil : Neves gâche la fête gauchiste !

neves-565x250.jpg

 

    
Le 8 octobre 2014
 
 
Oui, il y aura un candidat de droite au second tour, et un homme, affreusement blanc, de 54 ans. Tout pour dégouter le bobo métissolâtre de base.
         

Tout était pourtant entendu, d’aucuns diront « prévu » depuis des semaines. Au Brésil, l’élection présidentielle devait se jouer entre deux femmes d’extrême gauche, la sortante Dilma Roussef, leader du Parti des Travailleurs, et l’écolo-évangéliste Marina Silva.

Le duel, le duo devrait-on dire, faisait déjà frétiller plus d’une rédaction, dans un pays où, comme chez nous, le politiquement correct fait des ravages. L’ancienne porteuse de valises de la rébellion communiste Dilma, contre la pauvresse de la Brousse, Marina. Dans ce monde occidental féminisé jusqu’à plus soif, tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes. D’autant que, pour le fun, la rumeur catalogue Dilma comme lesbienne. Tout pour réussir en somme. En face, par « chance », Marina avait d’ailleurs remplacé au pied levé son candidat Eduardo Campos, dont le jet privé s’était malencontreusement crashé cet été (hiver au Brésil).

Seulement voilà, un affreux jojo s’est incrusté dans le casting trop propret. Oui, il y aura un candidat de droite au second tour, et un homme, affreusement blanc, de 54 ans. Tout pour dégouter le bobo métissolâtre de base.

 

Ce dimanche, les résultats du 1er tour sont tombés raides comme une « pinga » bue cul-sec : Dilma, avec 41 %, fait le plus mauvais score du PT depuis l’avènement de Lula. Neves se qualifie facilement pour la « finale », contre tous les pronostics, en écrasant l’extrême verte Marina 33 à 21 points !

Neves ne sort pas de nulle part dans l’histoire brésilienne. Aecio n’est autre que le petits-fils de Tancredo Neves, qui fut en 1985 le premier président post-junte militaire. Président enfin presque, puisque, à peine élu, il tomba brusquement malade et décéda dans d’atroces souffrances avant d’être officiellement investi !

Comme toujours dans les pays multiraciaux, le vote a été en grande partie ethnique : le nord afro-indigène a voté massivement Dilma, ce qui a d’ailleurs suscité des campagnes ouvertement racistes sur les réseaux sociaux, et le sud blanc européen massivement pour Neves (Il a obtenu 44 % dans l’immense São Paulo). On peut penser que ce dernier ne pourra pas rattraper les 8 points de retard sur le chef de l’État eu égard aux électeurs de Marina dont une partie non négligeable devrait se reporter sur Dilma. Mais la dynamique Neves est actuellement fulgurante. Le leader de la coalition de droite Muda Brasil ! (Change Brésil!) avait en effet trois fois moins de temps d’antenne que Dilma avant le premier tour. Vu comme les Brésiliens sont accrocs au petit écran, l’égalité de temps de parole aura un impact. Et on dit que Marina pourrait, au prix d’un accord secret… soutenir Neves ou au moins appeler à l’abstention. Un tel cas plongerait le PT dans la panique. Il reste du temps avant le 26 octobre, jour du scrutin, pour négocier au prix cher.

Joris KARL

BOULEVARD VOLTAIRE

02:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Gérard Depardieu admet s'être prostitué et avoir pillé des tombes

slider_depardieu_5169_jpeg_north_740x_white.jpg

Dans son autobiographie à paraître aux éditions XO, Gérard Depardieu couche sur papier ses 1000 vies. Un homme entier à la jeunesse tourmentée et agitée.

Dans Ça s'est fait comme ça, l'acteur y confesse s'être prostitué durant sa jeunesse. Après avoir quitté définitivement l'école à 13 ans, il passe quelques années à errer dans les rues : « Depuis tout jeune, je me suis rendu compte que je plaisais aux homosexuels », écrit-il. « Je demandais de l'argent » à ceux qui voulaient aller plus loin, continue-t-il.

« À 20 ans le voyou en moi était bien vivant. J'en arnaquais certains, tabassais d'autres et partais avec tout leur argent. » C'est d'ailleurs ainsi qu'il a pu payer ses études d'arts dramatiques, après avoir été repéré par un chasseur gay de talents d'un théâtre parisien, qui lui a payé ses cours.

Durant sa jeunesse rebelle, Depardieu, 16 ans, est passé par la case prison, suite à un vol de voiture. Dans son livre, il confesse avoir pillé des tombes, pour aider un ami à déterrer les corps nouvellement enterrés dans le cimetière et en volant les bijoux et chaussures des morts.

Le Monde de Vanity Fair - 06 10 14

02:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Eric Zemmour: " La Manif pour tous, un drame pour l'UMP"


Éric Zemmour : "La Manif pour tous, un drame... par rtl-fr

08/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
Lors de sa chronique pour RTL où il revient sur la dernière manifestation organisée par la Manif pour tous contre notamment la PMA et la GPA, Eric Zemmour tacle fortement l’UMP. Le journaliste politiquement non correct explique que la Manif pour tous est un drame pour l’UMP, car cette dernière, refusant de mener la guerre culturelle et la bataille des idées, ne veut pas s’opposer aux délires sociétaux et anthropologiques de la gauche. Rapellons que l’UMP n’a jamais abrogé le PACS…

Eric Zemmour précise ensuite que l’UMP ne reviendra pas sur le mariage pour tous car elle rejoint la gauche dans l’idéologie libérale-libertaire, expliquant que la PMA et la GPA peuvent être des marchés très rentables…

L’UMP semble vouloir donner raison à Eric Zemmour. Ainsi, interrogé ce matin sur RMC, la très sarkozyste Nadine Morano a indiqué que  la droite n’abrogerait pas le mariage pour tous. Mais le comble a été atteint par les sénateurs UMP qui ont élu à la présidence de la commission des Affaires sociales de la Haute Assemblée un membre de l’UMP, Alain Milon – élu du Vaucluse -,partisan de la PMA et de la GPA. Ce sénateur ose ainsi affirmé que la GPA n’est pas le signe de la “marchandisation des corps”, mais un “don” (sic). Il est vrai que lorsqu’elle était ministre de la Famille Nadine Morano avait claironné qu’elle pourrait pratiquer la GPA au bénéfice de sa fille en cas d’infertilité de cette dernière… Alain Milon s’est fait précédemment remarquer en 2011, car il souhaitait encadrer la “kafala”, adoption selon une règle spécifique au droit musulman, jugeant “inadmissible pour les enfants” la non-reconnaissance de cette procédure.

Une réalité que devrait prendre en compte une bonne fois pour toutes la Manif pour tous qui semble servir de manière pathétique la soupe à l’UMP, allant jusqu’à ostraciser le Front national, le seul parti qui a indiqué clairement qu’il abrogera la loi Taubira…

 

01:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

08/10/2014

Infirmière espagnole contaminée par Ebola: les failles de l'hôpital pointées du doigt

http://www.leparisien.fr/societe/ebola-l-aide-soignante-e...

+ 3 VIDEOS 

- Espagne

- Aéroport de Paris

- Marisol Touraine

23:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Interdiction de parler russe en Israël

russe-interdit-israel.jpg

Une pancarte interdisant l'usage de la langue russe a été suspendue sur la porte de la base de Tsahal située dans la ville de Haïfa.

Aussi improbable que cela puisse paraître voici une photo qui nous laisse pantois de surprise (bonne ?)

Une pancarte ainsi clouée sur le bureau d'une administration israèlienne à Haifa, remet peut-être enfin en cause cette seconde langue qu'est devenue le russe depuis la fin des années 90 .

Avec plus d'un million d'immigrés russes, Israël a dû agir en urgence afin d'intégrer au plus vite cette importante pour ne pas dire la plus importante vague d'immigration qu'a  connue le pays.

Ainsi, que ce soit dans les produits de consommation courante, vendeurs, administrations, il est devenu rare de ne pas lire ou entendre parler le russe.

Certains agacés par ce envahissement linguistique vont jusqu'à suspendre soit des pancartes autour du cou avec écrit en ...russe "je ne parle pas russe" - vu dans chez un primeur à Bat-Yam, soit des pancartes comme ici .

Lorsque l'on dit ,à qui veut bien l'entendre que l'apprentissage de l'hébreu est l'élément indispensable à l'intégration en Israël , il est d'autant plus difficile de le croire quand on rencontre de tels signes de révolte.

L'hébreu oui le russe non.

Claudine Douillet 

ALLIANCE

23:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Belgique: une école de Borgerhout éconduit trois jeunes par crainte du virus Ebola

1317657.jpg

Bientôt des classes vides en Europe ?

 

08/10/2014 à 10:22

Source: De Morgen

Selon une information rapportée par les quotidiens De Morgen et Het Nieuwsblad, l'institut Maris Stella-Sint-Agnes de Borgerhout a refusé l'accès à l'école à trois élèves libériens pendant trois semaines de peur qu'ils souffrent d'Ebola.

 

 

 

Photo prétexte © iStock

 

Les trois jeunes arrivés du Libéria fin septembre et âgés de douze à dix-sept ans souhaitaient s'inscrire à un cours de néerlandais pour nouveaux venus. Cependant, la direction a demandé à leur père de les garder trois semaines à la maison avant de venir assister aux cours.

Entre-temps, l'école a annulé la période de quarantaine et fait examiner les élèves par l'Institut tropical. "Et le médecin nous a dit que le risque qu'ils aient été contaminés est pratiquement inexistant. Il n'y a pas de raison de paniquer. On n'est contagieux uniquement quand on présente les symptômes de la maladie et ces enfants n'avaient pas de fièvre. Ils semblent en parfaite santé" a confié le directeur de l'école Dimitri Meurrens au Morgen.

Malgré cette information rassurante, un professeur de l'école concernée a adressé une lettre ouverte au bourgmestre d'Anvers Bart De Wever (N-VA) et aux ministres de l'Enseignement et de la Santé publique. "Pourquoi personne en Belgique ne prend-il ses responsabilités ? Il s'agit non seulement de la sécurité des enseignants, mais également des jeunes eux-mêmes et de leurs condisciples" écrit Quinten Noppen.

Le cabinet de Bart De Wever lui a répondu qu'il n'y a aucune règle qui permet aux écoles d'exclure des élèves pendant 21 jours et que s'ils ne présentent pas de symptômes, c'est qu'ils ne sont pas contagieux. Le SPF de la Santé Publique se veut également rassurant : "Notre avis est de laisser les élèves à l'école. S'il y en a un qui tombe malade, il faut qu'il ou elle se rende chez le médecin. Tous les médecins recevront prochainement une procédure leur expliquant comment gérer les patients saisis de fièvre et venus des pays touchés par le virus".

LE VIF.be

21:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Pays-Bas : un établissement catholique annule un séjour de 400 élèves à Paris par peur d’une attaque de musulmans islamistes

                               

islamisme-300x209.jpg

 

Vendredi 3 octobre, une école catholique néerlandaise a annulé un séjour d’une journée à Paris pour 400 élèves par peur d’une attaque de musulmans islamistes dans le métro, ceci malgré les dénégations des autorités françaises concernant une menace spécifique. Les étudiants s’apprêtaient à quitter la ville d’Etten mais l’école a déclaré dans un communiqué l’annulation du séjour par mesure de précaution suite à l’annonce des médias sur d’éventuelles violences « militantes » en France.

Le Premier ministre irakien Haidar al-Abadi a déclaré le mois dernier qu’il avait des informations crédibles sur une possible attaque de réseaux affiliés à l’État islamique contre les États-Unis et les transports français.

"La probabilité pour qu’il arrive quelque chose à nos élèves est faible, mais nous sommes responsable de leur sécurité" a déclaré Peter van Heusden, directeur de l’école catholique KSE ajoutant que des parents et des professeurs étaient inquiets d’une menace terroriste.

Interrogé sur une éventuelle annulation d’une conférence de presse en France, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a refusé de commenter. Il a réaffirmé la position des autorités en début de semaine : les Hollandais doivent continuer à vaquer à leurs occupations habituelles.

Source : Business Insider via ce blog.

NDF

20:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

« Un ancien ministre s’est fait poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons » : Luc Ferry « ne regrette rien » et confirme l’information, France 5 parle de « fausse note » et de « couac »


Luc Ferry s'énerve dans "Médias, le mag" par puremedias

 

 

Ce dimanche, « Médias le Mag » recevait Luc Ferry. L’ancien ministre de l’Education ne s’est pas laissé démonté par l’insipide Thomas Hugues.

NDF

20:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

« Le Point » : « Le Suicide français » de Zemmour « écrase tout sur son passage », dont « Merci pour le moment » de Valérie Trierweiler

51CA7iqG9SL__SL250_.jpg

 

Selon le réseau Datalib, qui calcule les ventes de 242 libraires sur les sept derniers jours, Valérie Trierweiler, qui caracolait en tête des ventes avec Merci pour ce moment (éditions des Arènes) depuis la sortie de son ouvrage il y a un mois, vient d’être dépassée… Éric Zemmour, avec Le Suicide français (éditions Albin Michel), « est en train de tout écraser sur son passage », commente LePoint.fr.

Alors qu’il a été initialement imprimé à 100 000 exemplaires, une réimpression de plus de 20 000 exemplaires a été lancée avant même la mise en place de l’ouvrage, la semaine dernière. Et, depuis le début de la commercialisation, il s’en vend 5 000 exemplaires par jour !

NDF

Voilà une excellente nouvelle!

VN:F [1.9.22_1171]
 
 

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)