Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2015

Marine Le Pen invitée de l'Opinion


Marine Le Pen - Départementales 2015 : « Rien... par Lopinionfr

20:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Un tweet de Jean-Marie Le Pen

Capture.PNG JMLP.PNG

03:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Crash A320: un Israélien parmi les victimes

 

Un passager israélien était à bord du vol 4U9525 de Germanwings et fait partie des 150 victimes de l'Airbus A320, confirme ce soir le ministère israélien des Affaires étrangères.

Eyal Baum , âgé de 39 ans, originaire de la ville de Hod Hasharon (centre d'Israël), vivait à Barcelone.

i24news

02:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Crash de l'A320 de Germanwings: l'attentat, une cause possible et crédible dit un expert

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/crash-d-un-a3...

02:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Dieudonné relaxé après ses injures contre Manuel Valls

YPsw9Md.jpg

16h30

 

Fin août 2013, et alors qu’il était encore ministre de l’Intérieur, Manuel Valls avait poursuivi Dieudonné pour injures. L’humoriste avait qualifié dans une vidéo l’actuel Premier ministre de «Mussolini moitié trisomique». Le tribunal correctionnel de Paris vient de prononcer la relaxe en faveur de l’humoriste.

(…) Valeurs Actuelles

FDS

01:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Longuenesse (62) : enquête ouverte, le PS suspecté d’avoir bourré les urnes

http://www.fdesouche.com/581249-longuenesse-62-enquete-ou...

01:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Deux candidats UMP se désistent au profit du FN dans le Vaucluse

18h58

Arrivés en troisième position au premier tour des élections départementales dans le Vaucluse, le candidat François Pantagène (UMP) et son binôme Michèle Sorbier (UMP) ont décidé d’ignorer les règles arrêtées par l’UMP en se désistant au second tour face au FN. Ce désistement pourrait profiter au parti de Marine Le Pen.

Si à Pernes-Les-Fontaines (84) les voix de l’UMP se reportent entièrement vers le binôme des candidats FN, le parti de Marine Le Pen pourrait l’emporter dans ce canton avec un score pouvant avoisiner les 58%. Alors que le FN a réalisé d’excellents scores dans le Vaucluse, avec ce soutien supplémentaire, le parti de Marine Le Pen voit se renforcer ses chances de remporter la présidence du conseil départemental.

 

François Pantagène est conseiller général (UMP) sortant et a réalisé un score de 26.70% des suffrages exprimés lors du premier tour des élections départementales, derrière Gisèle Brun et Max Raspail (36.07%) le binôme de candidats PS, et le binôme investi par le FN, composé de Julien Langard et Caroline Lopez, arrivé en tête avec 37,23% des suffrages.

Cet après-midi, pour expliquer les raisons de leur choix, François Pentagène et Michèle Sorbier ont ainsi annoncé leur retrait de la course : «afin de contribuer à la clarification du débat démocratique [nous avons] décidé de ne pas maintenir [notre] candidature [en laissant] les électrices et les électeurs libres de leur choix pour le second tour».

Source

Merci à Simon_McKay

01:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

[Tribune] Lendemain d’élection ! Par Vincent Revel

Partager sur Facebook Tweeter 

 

24/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
« L’honneur est sauf » et « les valeurs de la République sont sauvées » ! Voilà un résumé, il est vrai réducteur mais bien réel malgré tout, des commentaires de Manuel Valls et de Nicolas Sarkozy. La “bête immonde”, selon notre système de désinformation, n’est pas arrivée en tête des élections départementales.

Peu importe que les chiffres soient délibérément tronqués par le fait de l’addition des résultats de l’UMP, de l’UDI et du Modem, peu importe de préciser que le Front National, seul face à tous les autres, puissent rassembler près de 26% des votants, peu importe que le système en place soit élaboré pour faire en sorte que le même Front National ne puisse être représenté dans les assemblées départementales à la hauteur et au prorata de ses résultats obtenus dans les urnes, « l’honneur est sauf » selon nos défenseurs modernes des libertés individuelles. Tous ne cessent d’employer le mot valeur, tous se précipitent pour endosser le rôle du gentil défenseur de la République. Election après élection, leur univers s’écroule autour d’eux mais jamais ils ne se remettront en cause. Les électeurs du Front National augmentent continuellement depuis près de quatre ans. Leur politique affiche ses échecs et ses limites mais rien ne fait et rien ne fera changer nos nouveaux censeurs car nul ne peut raisonner des idéologues fanatiques.

 

En employant ces mots, je mesure bien la gravité de la situation. Notre élite, attachée à une idée libérale de la conception du monde, désire l’extinction des patries. Ce but ne fait que servir des intérêts liés à un mode de production dont la finalité est l’enrichissement constant d’une infime minorité en développant l’illusion d’une croissance porteuse de paix, de progrès menant l’Homme soi-disant vers le bonheur éternel par le bais d’une consommation de plus en plus déconnectée de nos vrais besoins. L’enjeu est de taille et le Front National, plus que par ses thèses patriotes prônant la préférence nationale, dérange l’oligarchie en place dont dépend la grande majorité de nos journalistes et de nos politiques par le fait qu’il s’attaque directement au nerf de la guerre : le profit et le bénéfice à tout prix y compris au détriment des nations, cadre désuet et dépassé pour l’ensemble de nos dirigeants. Les peuples européens sont les premières victimes de cette idéologie moderne, construite sur un assemblage étonnant de la pensée libérale et des doctrines néo-communistes, avec comme résultat le beau visage des sociétés multiculturelles, vantées en boucle par tous les moyens de pression possible, pour tenter d’arriver à un monde sans frontière où les citoyens de chaque pays se transformeraient en consommateurs et travailleurs déracinés.

En tant qu’identitaire, je me réjouis du score du Front National même si ce parti ne représente pas mes attentes politiques. N’étant pas jacobin, n’étant pas dépendant du mot république comme le sont les membres du FN, étant proche des aspirations fédéralistes, respectueuses des identités charnelles et régionales, espérant une Europe forte, ancrée dans son histoire, ses traditions ancestrales et ses cultures unies autour d’un socle civilisationnel, je ne peux que me tourner, en tant qu’électeur et aussi faute de mieux, vers ce parti patriote car aujourd’hui c’est le seul, électoralement, disposé à défendre la terre de nos pères.

Les bons scores successifs du Front National sont aussi le reflet et le résultat du travail entrepris le plus souvent dans la rue et sur le net par des groupes et autres petits partis patriotes. Parmi ceux-ci le Bloc Identitaire tient une place non-négligeable et comme le dit son président Fabrice Robert, tous ces patriotes, officiant parfois dans l’ombre, jouent souvent « le rôle d’éclaireurs, quand ce n’est pas carrément de démineurs. »

Car, dans cette grande famille attachée au mot patrie, trop souvent divisée à mon sens, tous ont pris conscience que la crise contre laquelle nous risquons de disparaitre n’est nullement sociale ou économique mais bel et bien identitaire.

Aujourd’hui, il s’agit de savoir si nous aurons, demain, les moyens de rester ce que nous sommes ou si nous serons dans l’obligation de mourir en tant que peuple. Le dernier film de Jean-Jacques Annaud, Le dernier loup, adapté du célèbre roman de Jiang Rong, Le Totem du loup, est un exemple d’oppression d’un peuple par une idéologie. Hier, le communisme, à présent le libéralisme et le multiculturalisme associés, la méthode est la même. Par la violence ou la persuasion, il s’agit de forcer les individus à renier ce qu’ils sont pour en faire des citoyens nouveaux au service d’une idée présentée faussement comme la seule alternative.

L’enjeu est de taille mais c’est pour cette raison que nous nous devons d’être « en première ligne. »

Vincent Revel

 

00:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Le FN est bien le premier parti de France, c'est le ministère de l'Intérieur qui l'affirme

Capture.PNG ministère de l'intérieur.PNG

(augmenter le niveau du zoom pour  mieux lire)

NDF

00:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

24/03/2015

Le tweet du député UMP Lionnel Luca sur Hollande crée une controverse à l'Assemblée


Un tweet du député Luca sur Hollande crée une... par 6MEDIAS

 

Et Lionnel Luca de tweeter une nouvelle fois: «L'illettrisme est plus important qu'on ne l'imagine notamment sur Twitter! L'indécence c'est François Hollande qui n'intervient que sur le compassionel!».

21:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Départementales: Un peu de douceur Bleu Marine dans ce monde de brutes UMPS

21:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Florian Philippot en débat sur France 3


Florian Philippot - 23 mars 2015 par hurraken75

20:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Louis Aliot invité de Frédéric Rivière sur RFI


Louis Aliot: en France, «les électeurs, eux... par rfi

20:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO - La zone du crash de l'A320: tout a été pulvérisé lors de l'explosion contre la montagne

20:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

VIDEO- Crash A 320: la périlleuse mission des secours

La zone du crash de l'Airbus A320 Germanwings est réputée inaccessible. Les équipes de secours spécialisées devraient descendre en rappel pour sécuriser la zone, une opération qui peut s'avérer dangereuse.

http://www.lefigaro.fr/societes/2015/03/24/20005-20150324...

 
 
 

Comment les secours vont-ils accéder au lieu du crash de l'avion Germanwings, réputé inaccessible? L'Airbus A320 s'est écrasé à 1500 m d'altitude dans la vallée de la Blanche, sur une face de la montagne des Trois Evêchés opposée au domaine skiable du Val d'Allos. Une face très escarpée. «Il s'agit d'une région très montagneuse, un site sauvage très enneigé oscillant entre 2000 et 3000 mètres», détaille-t-on dans une mairie. Une propriétaire de chambre d'hôtes sur la commune de Méloans raconte: «Il faut depuis chez moi, une demi-heure de voiture et cinq heures de marche pour y accéder. Peu de gens ont dû entendre quelque chose car c'est une zone inhabitée. C'est très isolé».

19:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Ce que l'on sait du crash de l'Airbus A 320 de Germanwings en France - 150 morts

http://www.leparisien.fr/faits-divers/ce-que-l-on-sait-du...

18:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Un tweet de Marine Le Pen

Capture.PNG MLP.PNG

04:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Les Observatoires du Grand Remplacement et de l’islamisation scellent un partenariat

Partager sur Facebook Tweeter 

 

23/03/2015 – FRANCE (NOVOpress via Observatoire du Grand Remplacement)
Le gouvernement français a officiellement décidé d’augmenter les naturalisations d’étrangers, les régularisations de clandestins, et les visas délivrés aux pays d’Afrique du Nord et d’Afrique noire, sources principales d’immigration musulmane. Afin d’apprécier les flux migratoires et la présence d’individus d’origine étrangère sur le sol national, de manière quantitative et qualitative, les Observatoires du “Grand Remplacement” (www.grand-remplacement.com) et de l’islamisation (www.islamisation.fr) vont travailler de pair afin d’informer la population française sur les chiffres de la substitution de population, amorcée depuis 40 ans et accélérée depuis 10 ans. Ce tsunami migratoire représentant un péril mortel pour notre civilisation, nous ne pouvons plus nous permettre de faire dans la dispersion: c’est donc dans un esprit d’union, face à l’urgence de la menace, que nos deux observatoires vont sceller un partenariat afin de lutter encore plus efficacement.

François Héran, directeur de l’Institut national d’études démographique (INED) a prévenu “Le brassage va continuer, ce n’est pas que je sois pour ou contre, c’est une question objective : l’immigration deviendra le premier moteur de croissance de la population, alors forcément le brassage va progresser, et rien ne l’arrêtera, donc il vaut mieux s’y préparer que d’essayer de nier la réalité.” (François Héran, 27 janvier 2007, Soir 3, France 3).

Face à des élites aveugles qui précipitent le pays dans le chaos multi-ethnique sur fond d’islamisation rampante, notre tâche consiste à diffuser au maximum nos informations afin de précipiter la prise de conscience des Français sur les graves dangers qui pèsent sur l’avenir de leur pays.

Michèle Tribalat, collègue de François Héran à l’INED, parle elle de “phénomènes de sécession territoriale”, et se prépare à “voir apparaître des revendications politiques d’un droit dérogatoire sur base ethnico-religieuse” (Michèle Tribalat Revue générale de Stratégie, janvier 2007). C’est pour que de telles analyses soient étayées par des chiffres et des faits quotidiens (constructions de mosquées et d’écoles musulmanes, revendications communautaires) que L’Observatoire du Grand Remplacement lancé par les Identitaires – et parrainé par Renaud Camus – et l’Observatoire de l’islamisation, dirigé par l’essayiste Joachim Véliocas opèrent ce rapprochement. L’union fait la force !

Crédit photo : DR.

03:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le FN en tête dans 43 départements

lepen-philippot-3136317-jpg_2779351.jpg

Du Pas-de-Calais au Var, tour d'horizon des départements qui ont placé le Front national en première position à l'issue du premier tour.

Le triomphe du parti d'extrême droite était attendu. Selon des résultats presque définitifs, le Front national arrive en tête dans 43 des 98 départements où le scrutin avait lieu. Dans l'est de la France, le Front national domine dans la Meuse, dans l'Aube, la Moselle, dans le Bas-Rhin, en Haute-Marne et les Ardennes, où il frôle les 30 %. Le PS ne récoltant que 4 % des voix. Le parti de Marine Le Pen arrive également en première position en Haute-Saône et dans le Doubs. Dans le Rhône, malgré sa présence au second tour, le FN aurait peu de chances de l'emporter.

En Ardèche, le Front national récolte plus de 34 % des voix, suivi...

Lire la suite sur Le Point

03:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

La question du jour du Parisien

Capture.PNG Question du jour.PNG

02:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)