Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2015

Deux maires lynchés: Jean Roujon s'est suicidé, Robert Chardon a disparu

http://ripostelaique.com/deux-maires-lynches-roujon-sest-...

02:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La Turquie a livré des armes à l’État islamique en Syrie

Partager sur Facebook Tweeter 

 

02/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Les services occidentaux s’en doutaient depuis longtemps, le journal d’opposition Turc Cumhuriyet l’a prouvé, photos et vidéos à l’appui : le gouvernement islamo-conservateur d’Ankara a livré des armes aux rebelles islamistes syriens en guerre contre le président Bachar el-Assad.

Les images montrent des obus de mortier dissimulés sous des médicaments dans des camions, officiellement affrétés par une organisation humanitaire, mais appartenant en fait aux services de renseignements turcs.

La nouvelle a été aussitôt censurée en Turquie, une cinquantaine de personnes placées en détention, le journal fait lui l’objet d’une enquête pour terrorisme.

01:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Trois tweets de Marine Le Pen sur la Culture

Capture.PNG MLP culture.PNG

01:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

[APPEL A LECTEUR] Norvège : Les services secrets ont découvert des islamistes parmi les réfugiés

 

23h32

Les services secrets ont découvert des islamistes parmi les réfugiés. Les services secrets norvégien ont empêché l’entrée de terroristes potentiels de l’État islamique et du Front Al-Nusra. Les islamistes voulaient se déguiser en réfugiés.

28zrLsD.jpg Norvège.jpg

Source

Appel à lecteur : si un ou plusieurs lecteurs parlant allemand pouvaient traduire plus largement l’article source.

00:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le maire de Suresnes finance la future mosquée de la ville

 

21h31

« L’association Islamique Al Badr peut avoir le sourire. Tous les élus municipaux UMP PS PCF ont voté hier [28 mai] lors d’un Conseil municipal houleux un bail emphytéotique administratif pour l’inauguration d’une salle de prière musulmane de 349M² au 5 rue des Velettes.

Laurent SALLES, chef de file du FN Suresnois, a une nouvelle fois dénoncé le double jeu de la fausse droite qui, au niveau national reprend nos thématiques, mais qui au niveau local applique le programme du Parti socialiste. Cette délibération est symptomatique des libertés que l’UMPS prend avec les principes fondamentaux de la laïcité édictés par la loi de 1905. Depuis 2006, vraie gauche et fausse droite ont permis aux élus locaux de contrevenir au principe de non-subventionnement des cultes, grâce au bail emphytéotique administratif. Nous ne voyons pas en quoi un édifice ou un local cultuel constituerait une mission de service public ou même une opération d’intérêt général comme le sont les crèches, les commerces par exemple… alors que cela relève d’un intérêt privé. En achetant en VEFA ce lot nu au promoteur Bouygues pour 977 000€, on peut considérer que la Ville a pris à sa charge le coût du gros œuvre, ce qui est à notre sens un avantage considérable accordé à cette association cultuelle, même si il lui est laissé le soin de réaliser les travaux de second œuvre évalués par France Domaine à 506 000€. [...]

Laurent SALLES s’insurgea contre le Maire C. Dupuy quand celui-ci évoqua le financement de lieux de culte antérieur à la loi de 1905 : « Monsieur le Maire vous n’allez tout de même pas comparer nos cathédrales, nos églises avec des mosquées en parpaing !?. Il s’agit là de notre patrimoine. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons chaque année 70 millions de touristes ! » »

Source (via Le Salon Beige)

00:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

02/06/2015

FN: Florian Philippot demande une protection policière

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/06/02/97001-201506...

22:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Florian Philippot invité politique de Guillaume Durand


Florian Philippot, invité de Guillaume Durand... par radioclassique

22:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Marine Le Pen invitée de Bruce Toussaint

22:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Vol MH17 : le Boeing a été abattu par un missile russe

http://www.leparisien.fr/faits-divers/vol-mh17-le-boeing-...

 C'est bien un missile russe Bouk qui a abattu le Boeing malaisien qui s'est écrasé en juillet 2014 dans l'est de l'Ukraine avec 298 personnes à son bord. Mais on ignore toujours s'il était aux mains de l'armée ukrainienne ou des rebelles prorusses.

+ 2 VIDEOS

22:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Prof licencié pour propos islamophobes sur Facebook : "une attitude incompatible avec sa fonction"

2131599.jpg Facebook.jpg

   

02/06/15 à 12:13 - Mise à jour à 12:14

Source : Belga

Un professeur d'histoire du lycée Dachsbeck à Bruxelles a été démissionné d'office par la ville de Bruxelles pour avoir tenu des propos sur Facebook qui ont été jugés islamophobes, selon des informations de Sudpresse et de la Dernière Heure.

 

© REUTERS

L'histoire remonte à février 2012, quand un professeur d'histoire du lycée Dachsbeck à Bruxelles tient une conversation sur Facebook avec une de ses élèves. Ce n'est qu'en décembre 2013 que la mère de cette élève porte plainte auprès de la préfète du lycée contre le professeur, après avoir découvert la conversation en question. Dans cet échange révélé par Sudpresse, le professeur parle de religion et demande notamment à la jeune fille, au sujet de l'islam: "Pourquoi choisir la religion qui se caractérise par le plus haut taux d'analphabétisme et qui possède le plus grand nombre de pays sous-développés et arriérés?". Propos que la Ville de Bruxelles a jugés islamophobes.

Après une procédure d'un an et demi émaillée d'une longue série d'auditions avec les différents pouvoirs organisateurs, période pendant laquelle l'enseignant a été complètement suspendu de ses fonctions, l'agent a finalement été licencié purement et simplement de l'établissement. Il y travaillait depuis 14 ans et n'avait eu, jusqu'à présent, aucun rapport négatif.

Faouzia Hariche, Echevine de l'instruction publique à la ville de Bruxelles, contactée par nos soins, explique: "En général, lorsqu'un agent nommé de la Ville est suspendu de la sorte et qu'on le prive de contact avec les élèves, c'est que les propos tenus sont très graves. Il s'agit d'une rupture de confiance immédiate entre l'employeur et l'employé." L'échevine renvoie dans ce cas au code de déontologie des enseignants : "Que ce soit sur Facebook ou au téléphone, c'est le bon sens qui prévaut, un professeur garde sa casquette de professeur et se doit de connaître les limites de sa fonction. Dans ce cas, l'agent a clairement outrepassé les règles en vigueur."

Sur Facebook, est-il permis de traiter son patron de tous les noms?

Mais l'instruction publique peut-elle se baser sur une conversation - qu'elle soit privée ou publique - entre un enseignant et une élève pour prendre sa décision ? Etienne Wery, avocat spécialisé dans le droit des nouvelles technologies, avance que l'on ne peut pas se baser sur une conversation privée pour condamner une personne. "Dans une conversation privée sur Facebook ou limitée à quelques amis, c'est comme si l'on discutait dans son salon. Il est permis, par exemple, de traiter son patron de tous les noms. Il en va tout à fait autrement si les propos sont publiés directement dans un statut rendu public, ils sont alors considérés comme diffamatoires ou insultants et la rupture entre employeur et employé est consommée. C'est le cas dans 80% des dossiers en diffamation concernant Facebook. " Il ajoute : "Ici, on est plus dans un cas de figure où les propos tenus par ce professeur sont incompatibles avec sa fonction et qu'il est n'est plus considéré apte à la remplir ."

Le professeur démissionné, de son côté, a introduit un recours contre la décision de la Ville.

21:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Christian Estrosi renouvelle le voeu de protection de la ville de Nice à la Sainte Vierge

 

FullSizeRender (1)

Il l’a fait. Comme on peut le voir sur sa page Facebook, Christian Estrosi, député-maire (Les Républicains, ex-UMP) de Nice a renouvelé la demande de protection de la ville de Nice à la Sainte Vierge, le dimanche 31 mai 2015. Ce voeu solennel remonte à l’année 1832. Cette année, les élus niçois décidèrent, en effet, de l’adoption par la ville d’un voeu solennel afin d’éviter une épidémie de choléra-morbus. Ce voeu est renouvelé tous les ans par le maire de la ville. Une petite allusion à l’actualité des persécutions subies au Proche-Orient a été faite: « ce vœu de protection, je le formule aussi pour tous les chrétiens et non chrétiens qui subissent la barbarie et l’injustice ». On appréciera ce geste courageux qui démontre que des élus savent honorer l’identité chrétienne de leur cité. Bravo, Monsieur le Maire !

Riposte Catholique

NdB: Un geste purement électoraliste !

20:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Jean-Marie Le Pen conteste en justice sa suspension du FN

02/06/15 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source : Belga

Le chef historique de l'extrême droite française, Jean-Marie Le Pen, a annoncé mardi avoir saisi la justice pour "contester son exclusion" du Front national (FN) souhaitée par sa fille Marine après des propos incendiaires.

 

  •        

 

"Je conteste mon exclusion comme adhérent et donc l'interprétation extensive" des statuts "qui me prive de ma présidence d'honneur", a déclaré à l'AFP le vieux tribun, 86 ans. Il a précisé avoir assigné le FN devant le tribunal de Nanterre, à l'ouest de Paris, où est situé le siège du parti. Selon lui, une première audience devrait avoir lieu le 12 juin en sa présence.

Jean-Marie Le Pen a cofondé le Front national en 1972, et l'a dirigé pendant près de 40 ans avant d'en confier les rênes à sa fille Marine en 2011. Depuis qu'elle est aux commandes, celle-ci tente de se défaire de l'image raciste et antisémite du parti pour conquérir le pouvoir.

Malgré ses succès électoraux, qui ont notamment hissé le FN en tête des Européennes en 2014, cette stratégie de "dédiabolisation" ne plaît pas à Jean-Marie Le Pen, pour qui le parti risque de perdre son sel en se normalisant.

En avril, il a provoqué la guerre avec sa fille avec de nouvelles déclarations incendiaires sur la Shoah, et en prenant la défense du "monde blanc", de "l'Europe boréale", ou encore du maréchal Pétain, qui a gouverné la France pendant la Seconde guerre mondiale en collaborant avec l'occupant nazi.

Pour le faire taire, Marine Le Pen avait convoqué en mai le bureau exécutif du FN qui, réuni en formation disciplinaire, a décidé de suspendre le patriarche et de convoquer une assemblée générale dans les trois mois pour le priver de son titre de président d'honneur.

LE VIF be

19:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Que fait le ministre de la Culture devant cette souillure de Versailles ?

Anish-Kapoor.jpg

Anish Kapoor invite le chaos à Versailles

 

INTERVIEW - À partir du 9 juin, l’artiste britannique présentera Rencontre dans son atelier londonien.

Quartier de Camberwell, au sud-est de Londres. Bienvenue dans l'antre d'Anish Kapoor, 61 ans, un des plus célèbres artistes contemporains du monde. En 2011, il avait investi la Nef du Grand Palais avec Leviathan, une sculpture gigantesque en PVC rouge, à ce jour le plus beau succès de "Monumenta" avec 277.687 visiteurs. Le 9 juin, il s'installera à Versailles avec des œuvres inédites, conçues pour ce lieu du patrimoine. Il y a un mois, il faisait lui-même la visite à la presse de son atelier qu'il occupe depuis vingt-cinq ans, une bâtisse avec une impressionnante hauteur sous plafond, divisée en plusieurs espaces d'expérimentation. Peu à peu, le plasticien a racheté les hangars avoisinants, afin de stocker toutes ses pièces en cours de finition, de ses toiles organiques à la Francis Bacon, dégoulinantes de silicone, à ses miroirs réfléchissants qui inversent les motifs et jouent avec la 3D. Vingt-cinq assistants, en combinaison intégrale blanche, s'affairent. Les murs sont immaculés, les sols recouverts de taches de peinture. On se croirait sur une scène de crime.

Lire aussi : la démesure d'Anish Kapoor au Grand Palais

Comment comptez-vous vous emparer du château de Versailles?
Mon travail n'a aucune vocation décorative. Je veux le faire dialoguer avec l'œuvre de Le Nôtre, qui a ordonné la nature pour l'éternité avec des perspectives géométriques parfaites. Poser des objets de-ci de-là ne sert à rien. J'ai eu l'idée de bouleverser l'équilibre et d'inviter le chaos. Tout en préservant l'intégrité de ce lieu historique : voilà la principale difficulté. Je me suis permis une incursion à l'intérieur, dans la salle du Jeu de Paume, là d'où est partie la Révolution française, où ont été prononcés les mots "liberté, égalité, fraternité", un symbole du pouvoir encore imprégné d'une formidable tension. Face au tableau de David, j'ai placé un canon qui tire 5 kg de cire, une matière évoquant des corps en bouillie, dans un coin de la pièce. Un symbole phallique évident pour une installation controversée qui interroge sur la violence de notre société contemporaine. La présidente de Versailles, Catherine Pégard, fait preuve de courage et de générosité, car c'est une provocation.

Et dans les jardins?
Face au château, il y aura une mystérieuse sculpture en acier rouillé de 10 m de haut, qui pèse plusieurs milliers de tonnes et avec des blocs de pierres tout autour. Là encore, à connotation sexuelle : le vagin de la reine qui prend le pouvoir. Un projet ambitieux mais pas si démesuré que ça à l'échelle de Versailles. Plus loin, deux gros miroirs et un nouveau bassin, creusé spécialement pour l'exposition. L'eau sera agitée par un vortex, pour créer un mouvement perpétuel. Et dans le bosquet de l'Étoile, on trouvera un énorme cube en bois percé de tunnels, que le public pourra emprunter. La tonalité générale de ma démarche est sombre, je l'admets. À l'entrée de mon atelier, j'ai épinglé la une d'un journal mettant en garde contre le sentiment anti-islam qui se développe en Angleterre et ailleurs. Quand je vois des œuvres d'art et des monuments réduits en poussière par des terroristes, une tragédie motivée par le cynisme, je me demande sur quelle planète on vit. En détruisant le passé, impossible de comprendre le présent. Il ne faut pas fuir ses responsabilités.

Cette exposition représente-t-elle un défi?
Celui de tout installer en moins d'un mois. Si je me mets à réfléchir, c'est mort. Je fonctionne à l'instinct, mais ma vision doit avoir du sens. L'angoisse monte. Je dois accepter de ne pas savoir à l'avance, de prendre des risques en réalisant des performances pour me réinventer. Mon objectif a toujours été d'agrandir l'espace et de regarder au-delà. Je suis né à Bombay, puis j'ai été élevé à Dehradun, une petite ville située au nord de l'Inde. Au début, je me destinais à devenir ingénieur, comme les autres garçons de mon âge. Seulement je détestais les mathématiques. J'étais toujours en train de fabriquer des choses, pas si différentes de celles que j'imagine maintenant [Rires]. Mon père était dans la marine, on déménageait souvent. Par conséquent, mes "œuvres" finissaient à la poubelle. Je suis arrivé en Angleterre en 1973, j'ai intégré les Beaux-Arts. J'ai alors découvert comment puiser en moi les ressources nécessaires afin de développer ma créativité.

Stéphanie Belpêche, envoyée spéciale à Londres (Royaume-Uni) - Le Journal du Dimanche

dimanche 31 mai 2015

Voir aussi: http://www.fdesouche.com/614335-art-contemporain-installa...

02:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

01/06/2015

Florian Philippot répond aux avocats du Qatar qui l'accuse de "diffamation"


Florian Philippot - 01 juin 2015 par hurraken75

 

Ecouter jusqu'au bout!

23:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Bonne nouvelle du Danemark (tweet)

Capture.PNG d'ORNANO.PNG

21:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Deux tweets d'Eléonore BEZ

Capture.PNG Eléonore.PNG

Capture.PNG Eléonore Dijon.PNG

20:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Depuis la victoire de Hollande, le chômage a augmenté de 21%

                         

 01/06/2015 à 17h58 Mis à jour le 01/06/2015 à 19h

 
 

En avril, le nombre de demandeurs d’emploi a de nouveau augmenté de 0,7%, établissant un nouveau record.  La France compte ainsi 614.000 chômeurs de plus qu'en mai 2012.

20:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Bagarre entre clandestins, Calais sur le fil du rasoir

calais_migrants.jpg

Partager sur Facebook Tweeter 

 

01/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Nouvelles violences entre clandestins à Calais,dans le camp poétiquement nommé New Jungle : 24 blessés, dont 14 ont été hospitalisés, rassurez-vous, « La situation a été maîtrisée à tout moment », a annoncé sans rire la préfecture.

Alors que la police est au bord de l’explosion, que les habitants n’en peuvent plus et ne reconnaissent plus leur ville, que les chauffeurs routiers anglais veulent boycotter le port, c’est aussi au sein même des groupes de clandestins que la violence fait rage. Une situation habituelle, qui ne fait les honneurs de la presse que par son inhabituelle ampleur.
La bagarre entre plusieurs centaines de clandestins, qui aurait opposé Soudanais et Erythréens, n’est que le dernier épisode d’une longue litanie de violences entre migrants (voir ici et pour deux exemples récents) et surtout à l’encontre de la population.

Certes, Calais n’est qu’un abcès de fixation, mais il est révélateur du cancer de l’immigration qui ronge la société française. Un cancer qui répand ses métastases un peu partout, avec bien sûr la bénédiction du gouvernement et de l’Europe.

20:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

« Je suis fier d’avoir été condamné à 6 mois de prison »

 

Condamné à 6 mois ferme à la demande des lobbies antiraciste, le militant nationaliste breton Boris Le Lay explique ne rien regretter, bien au contraire .

NDF

19:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

45 ÉGLISES PROFANÉES en FRANCE du 1er JANVIER au 15 FÉVRIER 2015 : 1 PAR JOUR ! : SILENCE DES MÉDIAS…

 
  
Publié le 16 Février 2015
Dans un silence médiatique assourdissant, les chrétiens français subissent jour après jour des attaques qui visent leurs lieux de cultes. Nombreuses (pas moins de 45 pour le seul mois de janvier), ces attaques ne sont relayées (dans le meilleur des cas) que par la presse quotidienne régionale et leur médiatisation ne franchit pas le mur des chaînes de télévision. En raison de l’indifférence des pouvoirs publics, les moyens mis en œuvre pour retrouver les coupables sont bien souvent dérisoires. La christianophobie ordinaire est de plus en plus courante et parfaitement impunie. Seul règne le silence le plus complet de nos gouvernants, de nos médias en général, et des associations antiracistes... pourtant si promptes à réagir lorsque des faits similaires se produisent dans une mosquée ou une synagogue. Si nous condamnons fermement l'acte odieux qui a touché la communauté juive hier (profanation de tombes juives dans le Bas-Rhin), nous regrettons que le Président de la République s'émeuve seulement des actes islamophobes et antisémites qui touchent notre pays, sans verser de larmes, ni même commenter l'actualité lorsqu'il s'agit de lieux sacrés du christianisme, religion fondatrice de la France.

18:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)