Dans un article précédent, nous avions dénoncé les mensonges entourant le crash de l’A320 de Germanwings. Si le refus d’accepter comme argent comptant la version officielle est du conspirationnisme, alors Gérard Arnoux, ancien pilote de ligne qui a piloté des A320 pendant 18 ans, est un sacré conspirationniste.

Dans la vidéo ci-dessus, il relève, sur le plateau du Grand Journal de Canal+ des anomalies, voire des impossibilités, contenues dans le rapport du procureur. Il dénonce également le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses (BEA) qui est, théoriquement, un organisme indépendant, mais ne l’est pas du tout du pouvoir politique en France.

On pourra aussi remarquer que, comme tout ceux que l’on pourrait classer dans la case « complotiste », il ne fait aucune conclusion. Paradoxalement, les complotistes amènent rarement des réponses, ils se contentent de poser des questions et de refuser les réponses que les non complotistes ont déjà. Pour ces derniers, toute remise en cause implique forcément que l’on ait une réponse ou théorie différente. La réaction des journalistes sur le plateau l’illustre assez bien.

Source Réseau International

ALTERMEDIA FRANCE-BELGIQUE