Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2015

Mort de Mgr Shi Enxiang

2508195020.jpg

 

 

   

Du moins on suppose que Mgr Cosmas Shi Enxiang, évêque « clandestin » de Yixian (Hebei, Chine) est mort en détention, à l’âge de 94 ans. Car les autorités ont délicatement signalé à sa famille qu’ils allaient recevoir son corps… Mgr Shi Enxiang avait été de nouveau arrêté le vendredi saint 13 avril 2001 et il était détenu depuis lors au secret sans qu’aucune charge n’ait été publiquement retenue contre lui. Il aura passé en tout 53 ans en prison ou en « camp de rééducation par le travail ». Il mérite assurément le titre de martyr que certains lui décernent déjà sur les réseaux sociaux.

Il ne reste désormais plus qu’un seul évêque « clandestin » en détention, Mgr James Su Zhimin, 84 ans, évêque de Baoding, dont quasiment aucune nouvelle n’a filtré depuis son arrestation en… 1997.

Mais il y a aussi le cas mystérieux de l’auxiliaire de Mgr Shi Enxiang, Mgr Zhang Qingtian, ordonné en 1992, et qui a disparu, sans que personne n’en connaisse la raison.

  

 

 

 
    

 

 

01:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Etna : quand la lave rencontre la neige

00:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

03/02/2015

Législative dans le Doubs : Alain Juppé voterait socialiste

Alain-Juppe-Credit-UMP-Photos-via-Flickr-cc.jpg

 

03/02/2015 – BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux)
Le maire de Bordeaux n’a finalement pas attendu la position officielle de l’UMP pour se prononcer sur le second tour de la législative partielle de dimanche dans le Doubs, qui opposera un candidat du Front national et un du Parti socialiste.

Dans un article publié sur son blog, celui-ci apporte son soutien au Parti socialiste et appelle à faire « barrage au FN », qui est « notre principal adversaire politique ». « Si j’étais électeur de la 4ème circonscription du Doubs, je sais ce qu’en mon âme et conscience je ferais (…) je ne m’abstiendrais pas, je voterais pour le candidat PS ».

Si la proximité d’Alain Juppé vis-à-vis du Parti socialiste est constante depuis plusieurs années, il n’en a pas toujours été ainsi. En 1990, le maire de Bordeaux, alors numéro 2 du RPR, avait décidé d’exclure Alain Carignon (maire de Grenoble) puisqu’il avait appelé à voter socialiste au second tour d’une élection partielle à Villeurbanne pour contrer le FN. « Nous n’avons pas du tout l’intention de faire la courte-échelle au Parti socialiste », s’était justifié l’ancien ministre, après avoir mis en congé le maire RPR (vidéo ci-dessous).

Il faut dire qu’Alain Juppé n’était alors pas sur le même positionnement politique. A l’époque celui-ci souhaitait la « fermeture des frontières » , la « suspension de l’immigration » , « réserver certaines prestations sociales aux nationaux » et rappelait « l’incompatibilité entre l’islam et nos lois » .

Lire la suite

23:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Le pilote jordanien, brûlé vif dans une cage par l’État islamique

  

 

03/02/2015 – SYRIE (NOVOpress)
L’État islamique a revendiqué l’exécution sommaire et barbare du pilote jordanien qu’il avait pris en otage fin décembre 2014. Dans une vidéo diffusée mardi, les images montrent un homme portant une combinaison orange enfermé dans une cage, et des flammes qui consument ses vêtements jusqu’à ce qu’il devienne une boule de feu.

L’armée jordanienne a promis de venger sa mort.

Capture.PNG pilote jordanien.PNG

Capture.PNG 2 pilote jordanien.PNG

21:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

3 février 1917 : mort d’Edouard Drumont,

journaliste, écrivain et homme politique.

Presque aveugle, Edouard Drumont décède peu avant 20h dans sa résidence de Moret-sur-Loing, près de Fontainebleau, à l’âge de 72 ans.

Outre de nombreux ouvrages consacrés à Paris (dont il était amoureux), ce brillant pamphlétaire est l’auteur d’une description de la société française au XIXe siècle : le « best-seller » La France juive (disponible ici), « livre magique » pour Georges Bernanos qui lui consacrera un ouvrage fameux : La Grande Peur des bien-pensants (disponible ici).
La fin d’un monde (disponible ici) est aussi un maître-ouvrage d’Edouard Drumont, qui a, à notre avis, moins vieilli.
Drumont fonda en 1892 et dirigea le journal La libre parole et fut un leader du camp nationaliste et antidreyfusard.


Après avoir connu succès et notoriété, Drumont finira ses jours seul et démuni, alors que la France est toute tournée vers la ligne de front avec l’Allemagne.

Drumont élu député

Charles Maurras, dans son Dictionnaire politique et critique, dit que « la formule nationaliste est ainsi née presque tout entière de lui ; et Daudet, Barrès, nous tous, avons commencé notre ouvrage dans sa lumière. »
Plus loin, Maurras ajoute : « Chroniqueur merveilleux, historien voyant et prophète, cet esprit original et libre s’échappait aussi à lui-même. Il ne vit point tout son succès. »
Léon Daudet (dont le père Alphonse était un ami de Drumont) rendra un puissant hommage à l’écrivain dans son livret Edouard Drumont ou le sens de la race.

Ecrits de Drumont et autour de lui ici.

20:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Marion Maréchal-Le Pen invitée de Bourdin Direct 03 02

 Un entretien très animé!

19:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Marine Le Pen sur i24 news - 02 02 2015


Marine Le Pen - 2 février 2015 par hurraken75

19:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Carlton: l'émouvant témoignage de Jade, une des prostituées

L'une des quatre anciennes prostituées qui se sont constituées parties civiles dans le procès de l'affaire dite du Carlton a raconté comment elle avait été amenée à travailler avec René Kojfer, l'ancien chargé de relations publiques de l'hôtel, personnage central du dossier selon l'accusation.

 
 

De notre envoyé spécial à Lille

«J'ai ouvert mon frigo, il était vide, ou presque. Je me suis dit qu'il fallait que je me lance. J'ai répondu à une annonce, dans un journal. On m'a donné un rendez-vous avec un chauffeur. De trouille, je me suis trouvée indisposée, il a fallu s'arrêter sur une aire d'autouroute. Voilà comment j'ai mis le pied dedans».

Jade (1) pleure à la barre du tribunal de Lille. L'huissière lui apporte un mouchoir en papier. La jeune femme est l'une des quatre anciennes prostituées qui se sont constituées parties civiles dans le procès de l'affaire dite du Carlton. En quelques mots, émue mais pas larmoyante, ferme mais jamais vipérine, précise mais nullement inconvenante, elle dit toute la détresse de ces femmes sans ressources - elle élève seule deux enfants -, éduquées mais sans travail stable - elle parle pourtant trois langues -, qui décident, contraintes et forcées, de vendre leur corps.

Elle a commencé en 2007. Dès qu'elle a accumulé assez d'argent, elle se remet à la quête d'un emploi dans l'interim: «Je ne me suis jamais acheté des sacs ou des bottes de marque», précise-t-elle. Puis elle replonge dans cet univers glauque. C'est ainsi qu'elle échoue dans l'un des clubs belges de Dodo la Saumure, le Madame, dans lequel René Kojfer, personnage central du dossier selon l'accusation, a table ouverte, au sens le plus large du terme. «Je suis quelqu'un d'assez jovial, relate Jade, avec une grande franchise. Lui aussi. On était un peu les gais lurons de la bande».

«À Lille, c'était classe, pas la grosse boucherie»

Bien avant de rencontrer Dominique Strauss-Kahn - le tribunal y reviendra la semaine prochaine -, Jade participe à des réunions dans un bel appartement du centre de Lille, rue Faidherbe, attenant au Carlton dont les propriétaire et gérant disposent à leur gré. M. Kojfer, officiellement en charge des relations publiques de l'hôtel, passe commande en Belgique, Dodo donne un ordre, et les filles, trois ou quatre, arrivent en voiture. «Il y avait du champagne et un pain garni, explique Jade. Ils étaient plusieurs messieurs à l'arrivée. On avait un rapport, mais chacun avec son partenaire, dans des pièces différentes, ce n'était pas du libertinage. Les messieurs faisaient leur choix. Hervé Franchois (le propriétaire) faisait son choix d'abord, il a toujours choisi les plus jeunes. Il avait un statut plus haut que l'autre (Francis Henrion, le gérant), il fallait qu'il soit aux petits oignons».

Le président: «On vous offrait le déjeuner?»

Jade: «Oui. Nous étions peut-être le dessert…».

Pour ces prestations, chacune des jeunes femmes touche 200 €, le plus souvent réglés une fois de retour au club. Sauf une fois: «René nous a remis 120 € en disant: «les temps sont durs»».

Le président: «Quel est votre sentiment à l'égard de MM. Kojfer, Henrion et Franchois?»

Jade: «Il est mitigé. À Lille, c'était classe, pas la grosse boucherie. Ils étaient courtois, ce n'était pas une ambiance où on se sentait diminuées, ils ne nous rabaissaient pas. Quand on venait à Lille, on était sûres d'être rémunérées, ce qui n'était pas le cas au club: si on n'était pas choisie, on ne gagnait rien».

«Je me suis reconstruite»

A contrario, elle évoque une soirée crasseuse dans un restaurant italien de la banlieue lilloise, durant laquelle une très jeune femme de «moins de 20 ans», ivre morte, est livrée aux assauts successifs de «je ne sais pas combien de messieurs». Ce soir-là, René Kojfer avait guidé Jade au téléphone jusqu'à l'établissement, où il l'attendait. Elle précise toutefois qu'il n'a pas participé à cette scène abjecte.

«La dernière fois [NDLR: qu'elle s'est prostituée], c'était en 2010. Je me suis reconstruite, avec l'aide de l'association Le Nid. Si je suis encore debout, c'est grâce à elle».

Il y a dans cette déposition une résignation bouleversante, une dignité de chaque instant. Écouter Jade, c'est aussi réviser à la baisse la notion de «libres relations entre adultes consentants», qui sert de paravent aux zélateurs de la prostitution: elle n'a pas choisi cette voie, mais s'est sentie contrainte, en son for intérieur, de s'y engager, pour nourrir ses enfants. Plus elle parle, plus Jade se redresse à la barre, tandis que les trois hommes dont il a été question, ces messieurs de la rue Faidherbe, se tassent sur leur banc. La roue a tourné et c'est pour eux, à présent, que les temps sont durs.

(1) Pseudonyme de la jeune femme dans le cadre de la prostitution.

LE FIGARO

18:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

VIDEO Les principaux acteurs de l'affaire du Carlton de Lille

18:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Militaires agressés au couteau à Nice devant un centre israélite : l'antiterroriste se saisit de l'enquête

4502899_nice-militaire_545x460_autocrop.jpg

 

 

 

03 Févr. 2015, 15h13 | MAJ : 03 Févr. 2015, 17h11
0
 
 
 
 
 
                                                     Trois militaires ont été agressés ce mardi à Nice (Alpes-Maritimes).  Google Street View

Trois militaires ont été agressés à l'arme blanche mardi à Nice (Alpes-Maritimes) alors qu'ils étaient en faction devant un centre communautaire juif dans le cadre du plan Vigipirate, selon une source policière. Les trois hommes en renfort pour la surveillance de ce site en plein centre de Nice ont été blessés légèrement.

 

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête.

Les militaires, dont l'un a été blessé au bras et un autre au visage, ont été pris en charge par les services de secours sur le lieu de l'agression, avenue Jean Médecin, à côté de la place Masséna. Leur pronostic vital n'est pas engagé, selon la source policière, qui précise que l'auteur a été interpellé. D'après Nice-Matin, «il avait été contrôlé sans ticket de transport quelques minutes plus tôt dans le tramway de Nice. Il a payé son amende sans sourciller avant de sortir du tram. Il s'est alors précipité sur les soldats. Les motivations de cet homme étaient inconnues dans l'immédiat.

Les militaires assuraient la sécurité dans le cadre du plan Vigipirate devant un immeuble abritant le Consistoire israélite de Nice, Radio Shalom et une association israélite.

Le député et maire UMP de Nice, Christian Estrosi, a aussitôt réagi sur Twitter. Il a, par ailleurs, annoncé qu'une «deuxième personne qui pourrait être complice de l'agresseur» a également été arrêtée. Selon plusieurs sources proches de l'enquête, l'homme interpellé s'appellerait Moussa Coulibaly mais n'aurait «a priori» aucun lien avec Amédy Coulibaly, un des auteurs des attentats de Paris en début d'année.

 Selon un communiqué  de Christian Estrosi, l'agresseur a été interpellé grâce aussi à l'intervention d'un commerçant, d'un agent de la régie des transports locaux et des membres de la police nationale et municipale. Il serait connu des services de police pour des faits assez anciens.

Le Parisien

17:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Chandeleur marseillaise au Four des navettes


Chandeleur marseillaise au Four des navettes par LaProvence

02:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Beaucaire: Julien Sanchez veut signaler les parents qui profitent sans payer des cantines scolaires

http://actu.orange.fr/france/beaucaire-la-mairie-fn-veut-...

01:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Payés 25 euros pour manifester contre Pegida….

Posté le 2 février 2015

  

 

antifaallemandhttps://www.facebook.com/pages/Chemnitz-Sachsen-Deutschla...

Pour Dresden « on » offre 25 € l’heure aux étudiants pour contre manifester, le double pour Leipzig…

http://caccarrefourfnac.over-blog.com/2015/01/les-anti-pe...

Qui paye ? Merkel ? Le LAND ? Des puissances étrangères ? Tout est possible. Ce qui est certain c’est que nos élites islamophiles sont prêtes à tout pour étouffer la voix des anti-islam.

Jamais dans l’histoire un peuple ne s’est laissé acheter. Aucune raison pour que ça change, et ça n’est pas quelques dizaines de milliers d’antifas haineux et payés qui pourront imposer leur loi.

Christine Tasin

Résistance Républicaine

00:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

02/02/2015

Le procès DSK du Carlton de Lille : l'aspect maçonnique

Posté le 2 février 2015 à 15h42 | Lien permanent |

 

 

Toute la presse relaie le procès qui s'ouvre en ce moment, visant Dominique Strauss-Kahn et treize autres prévenus pour proxénétisme.

Rappelons que dans leur décision du 19 décembre 2012, où ils confirment les mises en examen pour « proxénétisme aggravé commis en bande organisée », les magistrats de la Cour d’appel de Douai affirment au sujet de la franc-maçonnerie :

"Celle-ci apparaît dès l’origine de la procédure être un des liens unissant plusieurs des protagonistes dont la plupart s’en sont d’ailleurs ouverts spontanément en le présentant comme un lien social parmi d’autres venant s’ajouter à celui de la police, de la politique ou du monde de l’entreprise."

Les magistrats soulignent que c’est en raison des liens maçonniques existants entre eux qu’Eric Vanlerberghe [ancien policier devenu détective privé] avait informé André Orsini [chef de division à la sous-direction de l’information générale] de la mise en cause de René Kojfer dans une affaire de proxénétisme une quinzaine de jours avant que l’affaire ne sorte dans les journaux.

Parmi les personnes mises en examen, 6 au moins sont francs-maçons. 4 appartiennent au Grand Orient de France :

  • René Kojfer, 70 ans, ex-chargé des relations publiques de l’hôtel Carlton ;
  • Francis Henrion, 46 ans, ancien directeur de l’établissement;
  • Emmanuel Riglaire, 44 ans, avocat ;
  • David Roquet, 44 ans, ex-cadre d’une filiale d’Eiffage (entreprise de travaux publics).

Les trois premiers faisaient partie de la même loge lilloise (les Amis réunis), le quatrième étant affilié à la loge Thémis de Cambrai.

Le commissaire divisionnaire Jean-Christophe Lagarde est membre de la Grande Loge de France.

Fabrice Paszkowski, 45 ans, patron d’une entreprise du secteur paramédical, il fait partie de la Grande Loge traditionnelle et symbolique Opéra (GLTSO).

Michel Janva

Le Salon Beige

23:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Les Maires, lâches et islamo-complaisants, s’attaquent au carnaval des Belges !

 

carnavalbelge

Les signes de l’introduction de la charia en Belgique sont de plus en plus visibles et ses conséquences se font ressentir dans la vie quotidienne des Belges, bouleversant nos lois, nos traditions et mettant à mal notre patrimoine culturel. Vacances de Noël renommées, Saint-Nicolas boycotté, abattage rituel autorisé, le voile islamique, profusion de mosquées, piscines islamisées, … Ajoutons-y pour couronner tout ça le fait que la Belgique est devenue une exportatrice importante de djihadistes.

Cette fois, c’est la tradition du carnaval qui est attaquée !

Afin de ne pas mécontenter la population musulmane, plusieurs bourgmestres ont déjà décidé d’interdire le port de tout masque pendant les festivités carnavalesques dans leur commune, se soumettant ainsi à la charia, la loi islamique. C’est déjà le cas à Bastogne et à Nivelles. D’autres communes se limitent à interdire les masques représentant Mahomet !  Ahurissant ! Les photos et les vidéos de Mahomet étant rares (!), cela empêche sa représentation fidèle sous la forme d’un masque… On peut donc considérer que ce sont tous les masques représentant un personnage barbu portant un turban qui seront interdits. Pour ceux qui voudront de déguiser en Abraham ou en Moïse, c’est raté !

Toutes ces interdictions sont ahurissantes et  insupportables. Elles sont les signes que notre pays est en train de basculer tout doucement dans la soumission à la loi islamique. Rappelez-vous les déclarations du porte-parole et élu du parti ISLAM lors des communales à Bruxelles : « …La Belgique deviendra tôt ou tard un parti islamique… » . On y arrive… On y est ! C’est au vu de tels événements que les revendications de PEGIDA et de NONALI prennent tout leur sens !

NON A LA CHARIA ! NON A L’ISLAMISATION ! OUI A LA LIBERTE D’EXPRESSION !

Pierre Renversez

RIPOSTE LAÏQUE

23:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (14)

Classement: Tokyo ville la plus sûre du monde, Paris loin derrière...

http://www.leparisien.fr/societe/interactif-classement-to...

+ 2 INFOGRAPHIES

23:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Lille: DSK devant la justice pour proxénétisme aggravé

La justice va-t-elle le blanchir avant 2017 ? Tout est possible...

23:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Florian Philippot face au socialiste Faure sur France Info


Législatives PS-FN dans le Doubs : « Nous n... par FranceInfo

21:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Florian Philippot sur BFM TV


Florian Philippot - 2 février 2015 par hurraken75

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

EN DIRET. DSK: "Je suis jamais allé au Carlton"

4497319_tsalomon-6261168130358057137-new_545x460_autocrop.jpg

http://www.leparisien.fr/dsk-la-chute/en-direct-affaire-d...

 

20:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)