Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2014

Florian Philippot sur RTL (AUDIO)

http://www.frontnational.com/videos/florian-philippot-sur...

02:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Nicolas Bay: contre les "déconstructeurs", le FN défend nos racines et nos traditions

 

02:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Rappel sur les fondamentaux historiques du judaïsme et du christianisme

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Rappel-sur-les-fond...

A lire absolument

02:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Laïcité républicaine : crèches non, chandeliers juifs géants oui !

 

23 décembre 2014 par admin4 - Contre-Info.com

crif2Alors que les laïcistes franc-maçons s’étranglent devant le spectacle de quelques crèches trop visibles ça et là en cette période de Noël, on entend moins parler, du côté des médias et des politicards, des chandeliers juifs géants allumés sur les espaces publics à l’occasion de la fête juive de « Hanoucca ».

Dans de nombreuses villes de France, des responsables juifs et des politiciens flagorneurs ont allumé des bougies, dans des lieux publics symboliques.

A Strasbourg

A Paris (photo ci-dessus), le président du CRIF Roger Cukierman « a participé, dimanche 21 décembre 2014 au Champ de Mars, à un allumage des bougies de Hanuka organisé par le mouvement Loubavitch, en présence de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, de Jean Daubigny, Préfet de Région, du Grand Rabbin de France Haim Korsia, du Président du Consistoire Joel Mergui et du président du FSJU Ariel Goldmann. »

La tradition juive d’allumer des bougies remonte à … 1977 ! Créée de toute pièce à New-York, elle s’est ensuite étendue progressivement à l’Amérique puis à l’Europe.

Comment voulez-vous que nos crèches millénaires rivalisent ?!


PS : prudent, le maire de Béziers Robert Ménard essaie de se couvrir (après avoir été pris à partie pour l’installation publique d’une crèche) et d’apaiser l’hostilité médiatique en se collant à cette « tradition ».

 

 

01:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

PADAMALGAM !

10635756_578185518950330_5304697245211022435_n.jpg

Contre-info.com

(augmenter le zoom pour lire les bulles)

01:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Hollande a invité à dîner, à l’Elysée, le rappeur… Joey Starr !

srwp3zD.jpg

23h18

C’est ce que l’on appelle une rencontre improbable.

Hier soir, François Hollande a invité Joey Starr à dîner à l’Elysée…

L’information peut surprendre, mais ce lundi, Joey Starr s’est bien rendu au Château pour dîner avec François Hollande, en présence d’autres personnalités du monde de la culture, rapporte Le Lab, dont Dominique Besnehard, Lola Doillon, Cédric Klapisch et Pierre Lescure.

A cette occasion, une conversation «sympathique, directe et chaleureuse» a donc eu lieu entre le chef de l’État et Joey Starr qui «se connaissaient peu» avant cette rencontre, assure-t-on.

La photo postée par Joey Star sur son compte Twitter

Source

Merci à lotus

FDS

01:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Valls: "Jamais nous n'avons connu un aussi grand danger en matière de terrorisme"

01:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Le billet d’humeur de Jacques Aboucaya

Alexandre-Vialatte_8898463.jpg

Alexandre Vialatte (1901-1971)

 

 La Fleur du mal

 

Madame Fleur Pellerin doit exulter : Julliard ressert Vialatte en tranches fines.


Lire, paraît-il, fait perdre du temps. Surtout quand on est ministre de la Culture. C’est Madame Pellerin qui l’affirme. Elle sait de quoi elle parle. Et puis elle a mieux à faire. Dont acte. Voilà pourquoi nous lui suggérons, avec tout le respect dû à son éminente fonction, de se pencher, de préférence, sur les condensés. Les résumés. Les digests, en un mot. Tout Stendhal en vingt-cinq lignes. La Recherche de Proust en une page (il y est justement question de temps perdu). Elle n’a rien lu de Modiano, à l’heure où il reçoit le Nobel ? La belle affaire ! Un feuillet d’antisèche et le tour est joué. Tel est l’avenir. D’astucieux éditeurs l’ont compris. Ainsi Julliard. Il exploite Vialatte jusqu’à plus soif. Le recycle en abécédaire. Le découpe en tranches – histoire, sans doute de le rendre plus digeste. Il joint l’imposture au sacrilège. D’abord parce qu’il est parfaitement abusif de signer du nom de Vialatte des fragments ainsi arbitrairement raboutés. Comme s’il s’agissait d’un inédit. Les lecteurs naïfs ou pressés s’y laisseront prendre. Ensuite parce qu’ainsi passée à la moulinette, expurgée, dégraissée, désossée, la prose vialatienne perd une bonne partie de sa saveur. Tout son  charme réside, précisément, dans la digression. Dans l’art de passer du coq à l’âne. D’enchaîner les sujets les plus inattendus. De coudre ensemble le comique avec le sérieux, la philosophie avec la gaudriole. Fractionner les Chroniques, prétendre en tirer des morceaux choisis, en extraire un florilège, si j’ose ce dérivé ministériel, relève de l’entreprise de démolition. Un tel manque de vergogne justifierait une colère digne du Père Duchesne. Mieux vaut y voir un signe des temps. Des temps où, décidément, le ridicule ne tue pas plus que la roublardise.

 

J.A.

 

 Un abécédaire, d’Alexandre Vialatte. Choix des textes et illustrations par Alain Allemand. Julliard, 268 p., 19 €.

 

Biographie d'Alexandre Vialatte: http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Vialatte

 

 

 

00:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

23/12/2014

La phrase du jour

"Cherchez ceux que vous n'avez pas le droit de critiquer, et vous saurez qui nous gouverne." VOLTAIRE
 
(merci à Dirk)

23:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Drame de Nantes: une des dix victimes, un jeune homme de 25 ans, est décédée

http://www.leparisien.fr/nantes-44000/videos-a-nantes-les...

+ 5 VIDEOS

22:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Une poupée compatible avec la charia (sans visage) mise au point en Grande Bretagne

Poupee-charia-1-partie.jpg

 Partager sur Facebook Tweeter

 

23/12/2014 – LONDRES (via Asian Image UK)
Une nouvelle «  poupée Islamique »  sans visage vient d’être lancée en Grande-Bretagne pour les fêtes de Noël. «  Deeni la Poupée » ne possède ni yeux, nez ou bouche, afin de respecter les préceptes islamiques concernant la représentation des visages.

Une poupée compatible avec la charia (sans visage) mise au point en Grande Bretagne

La poupée a été fabriquée en Chine et conçue au Royaume-Uni par Ridhwana B. Elle a déclaré : “Je suis partie de zéro après des conversations avec des parents concernés par les poupées représentant des visages humains. Des parents ne laissaient pas la poupée avec leurs enfants la nuit parce que l’on ne vous permet pas d’avoir un regard étranger dans une chambre.

Il y a une  règle musulmane qui interdit la représentation des visages sous toutes ses formes et cela inclut les images, les sculptures et, dans ce cas, les poupées. J’ai parlé à un érudit religieux à Leicester qui m’a guidé sur ce qui était et ce qui n’était pas permis en réalisant ce produit. La Poupée Deeni n’a pas de visage et est conforme à la charia.”

 

La poupée se vend au détail à £ 25 (32 €) et, et c’est sans doute la première en son genre dans le monde, à être conçue dans de tels détails.

Ridhwana, une ancienne professeure d’école musulmane du Lancashire précise : “Le processus entier a pris quatre ans du début à la fin. La gamme musulmane dans les jouets pour enfants est tout à fait limitée à l’heure actuelle avec trop peu de choix. Bien que ce projet ait pris du  temps, je travaille sur d’autres idées.”

La société ne fait que démarrer mais il y a une réponse positive de beaucoup de parents. “Nous avons produit une quantité limitée à l’heure actuelle mais j’ai déjà des commandes de parents”.

Vous trouverez pour le moment seulement un modèle à la vente appelé ‘Romeisa’ nom féminin d’une condisciple du noble Prophète Mahomet.

NOVOpress

22:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

La liberté est en danger. Soutien à Eric Zemmour.

eric-zemmour-565x250.jpg

Déclaration des droits de l’Homme, article 10 : "Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses."

 
          
Merci, votre signature a bien été enregistrée.

LA LIBERTE EST EN DANGER
Soutien à Éric Zemmour

Déclaration des droits de l’Homme, article 10 : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses. »

Déclaration des droits de l’Homme, article 11 : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme. Tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Déclaration des droits de l’Homme, article 2 : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. »

Or, c’est pour avoir librement exprimé ses pensées et ses opinions, en dehors de toute incitation à la haine, de tout appel à la violence, qu’un journaliste français, Éric Zemmour, est aujourd’hui poursuivi.

Des ministres et des élus du parti actuellement au pouvoir ont souhaité au nom de la République qu’Éric Zemmour soit désormais interdit de parole et d’écrit.

Des associations subventionnées par les pouvoirs publics ont porté plainte au nom de la démocratie contre Éric Zemmour.

Des sociétés de journalistes ont demandé en toute confraternité l’interdit professionnel et obtenu une première sanction contre Éric Zemmour.

Les opinions d’Éric Zemmour lui appartiennent. On peut les partager ou les rejeter. La question n’est pas là, elle ne doit pas être là. La question est : en France, en 2014, la liberté d’expression, telle que la définit et la garantit la Déclaration des droits de l’homme, est-elle encore assurée ? La France est-elle toujours le pays des droits de l’Homme ?

Si vous pensez, comme nous, que ce droit naturel et imprescriptible est sujet à un nombre croissant d’atteintes, si vous pensez, comme nous, que le pluralisme, sans lequel il n’est pas de démocratie, n’est aujourd’hui qu’un leurre, si vous pensez, comme nous, que la liberté est en danger, signez et faites signer autour de vous cet appel.

BOULEVARD VOLTAIRE

 

Déjà 3929 signataires.

18:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

PEGIDA en direct de Dresde - 22 12 14

Contre l'islamisation de l'Allemagne et de l'Europe, 17 500 manifestants à Dresde

03:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Dijon: "C'est du terrorisme de proximité" selon Dominique Rizet

NOVOpress

02:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

À Dresde, 17.500 Allemands manifestent contre l'islam

PHO2b4a15a8-8a2a-11e4-b14e-7a9c7859ac85-805x453.jpg

PHO5a04a700-8a2a-11e4-b14e-7a9c7859ac85-805x453.jpg

 Home ACTUALITE International

 

 

02:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Joué-lès-Tours: l'agresseur et son frère étaient surveillés par le Burundi

http://www.leparisien.fr/faits-divers/joue-les-tours-l-ag...

02:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Attentats islamistes: Marine Le Pen dénonce les "minimisations" de la part du pouvoir

http://actu.orange.fr/politique/joue-les-tours-dijon-le-p...

00:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Ce meuble a plus de 200 ans. Regardez donc ce qui se passe quand on ouvre ses tiroirs

 

Le niveau de travail du bois est admirable. Gardez en tête que cette œuvre a été réalisée uniquement avec un outillage à main.
Depuis, on n’a pas vraiment progressé de ce point de vue non plus.

 

Pendant longtemps, ce meuble a appartenu au roi Frédéric-Guillaume II et il est maintenant exposé au Metropolitan Museum of Art a New-York.

00:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

22/12/2014

Attaque en voiture: le procureur de Dijon exclut l'acte terroriste !

HALLUCINANT !

Le conducteur qui a renversé 13 piétons dimanche soir a une «pathologie psychiatrique ancienne et lourde», affirme le procureur de Dijon. Auditionné, l'homme dit avoir agi «volontairement» et «seul».

 

Le procureur se veut formel: «Il ne s'agit absolument pas d'un acte terroriste». L'homme qui a renversé volontairement 13 personnes dimanche soir à Dijon au cri de «Allah akbar» (Dieu est grand) souffre d'une pathologie psychiatrique ancienne et lourde, a expliqué lundi Marie-Christine Tarareau au cours d'une conférence de presse. L'homme, un Français âgé de 40 ans, de père marocain et de mère algérienne, avait fait 157 passages en hôpital psychiatrique.

 

Selon les premiers éléments de l'audition, l'homme dit avoir agi «volontairement» et «seul», en pensant à la souffrance des enfants de Palestine et de Tchétchénie. Traité pour ses troubles psychologiques, le conducteur de 40 ans a déclaré aux policiers qu'il avait pris une réserve de médicaments suffisante pour 96 heures, soit la durée possible d'une garde-à-vue en cas d'acte terroriste. Ce qui laisse penser qu'il aurait pu préméditer son acte. Le domicile du prévenu devait être perquisitionné, et son ordinateur saisi pour être épluché. La sous-direction anti-terroriste de la police judiciaire est associée à l'enquête. Suivant les résultats de l'audition et des perquisitions, le parquet anti-terroriste pourrait être saisi. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a cependant demandé «à ne pas tirer de conclusions hâtives», ajoutant que les motivations du conducteur n'étaient «pas établies». En Conseil des ministres, le président François Hollande a rappelé que «l'on ne devait pas céder à la panique» face à ces événements. Il a par ailleurs appelé à «l'extrême vigilance des services de l'Etat».

La panique s'est emparée des alentours de la Place Wilson, dimanche vers 20 heures à Dijon. Un automobiliste à bord d'une Clio a foncé sur des passants en criant «Allah Akbar». Selon une source policière, il aurait également crié «au nom des enfants de la Palestine». Des témoins ont décrit un homme portant une djellaba. La scène a duré au total près d'une demi-heure. Sur un carrefour du centre-ville, près de la place Wilson, quelques traces de sang, recouvertes de sable par les pompiers, témoignaient encore dimanche soir de la violence de l'incident.

Quatre piétons ont d'abord été percutés par le véhicule rue Chabot-Charny, à l'angle de la place Wilson, avant que sept autres ne soient renversés quelques minutes plus tard dans trois autres collisions survenues respectivement rue du Transval, rue Monge, et enfin rue des Gondrans, selon les informations du quotidien Le Bien Public, confirmées par la préfecture. Il y aurait onze blessés dont deux graves, sans que leur pronostic vital ne soit engagé. Ces deux derniers souffrent de traumatismes câniens. Des victimes et leurs familles ont été accueillies aux urgences de l'hôpital, dont l'entrée a été refusée aux journalistes dans la nuit. «L'homme, né en 1974, présente le profil d'un déséquilibré et serait suivi en hôpital psychiatrique», a déclaré une source proche du dossier indiquant que «pour l'heure ses revendications semblent encore floues». Le premier ministre Manuel Valls a lui réagi sur Twitter.

 

Le conducteur s'est enfui après l'accident avant d'être interpellé, au terme d'une course-poursuite. Il est actuellement en garde à vue à l'hôtel de police de Dijon. Selon Le Bien Public, l'enquête a été confiée à la section antiterroriste de Paris, qui s'oriente vers la piste de l'islamisme radical.

Le préfet de Côte-d'Or, Eric Delzant, s'est rendu sur place. Ce dernier a confirmé que les collisions étaient «volontaires.» Cette agression survient au lendemain de l'attaque du commissariat de Joué-les-Tours (Indre-et-Loire), où l'assaillant avait agressé des policiers en criant «Allah Akbar». Le risque d'attentats islamistes commis en France, notamment par des djihadistes de retour de Syrie ou des individus isolés autoradicalisés, est pris très au sérieux par les services français. Depuis l'été 2013, cinq «projets d'actions terroristes» jihadistes ont été déjoués en France, selon le gouvernement. L'Etat islamique encourage les candidats au djihad à lancer des attaques contre les «infidèles», militaires, policiers ou même civils. La France avait été nommément citée comme cible par l'organisation djihadiste après le début des frappes françaises en Irak cet été. Dans un communiqué, l'Union des mosquées de France (UMF) a condamné cette agression. Elle a appelé «les jeunes Français à ne pas se tromper d'ennemi et de combat».

Le Figaro

 

 

  •  

 

                                                                                
  •  
  •  
 

 

 

21:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Nantes: un homme fonce en voiture sur la foule au marché de Noël : une dizaine de blessés

5f21eeab16de1469832fdfd5f29a9.jpg

 

                                                 Un homme a foncé en voiture sur un groupe de passants, sur le marché de noël de Nantes, situé place Royale. Un important dispositif a été mis en place. - © Capture BFMTV
 

INFO BFMTV - Un individu a foncé sur un groupe de passants, au marché de Noël de Nantes, avant de se poignarder au niveau du coeur. Il y aurait une dizaine de blessés, dont deux graves. Selon une source proche du dossier, il n'y aurait pas de revendication religieuse.

 

20:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)