Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2014

Traque du tigre en Seine-et-Marne : «Face à lui, le mieux c'est de crier»

   Propos recueillis par Timothée Boutry | Publié le 14.11.2014, 08h25

 

 

 

Ce dresseur de fauves aguerri est prêt à accueillir le tigre perdu dans son cirque.

Ce dresseur de fauves aguerri est prêt à accueillir le tigre perdu dans son cirque. | (D.R.)

               

  Directeur du cirque Pinder, Frédéric Edelstein, dresseur de fauves, livre son analyse sur le comportement présumé du fauve en liberté.

Comment procéder pour retrouver ce tigre ?
Frédéric Edelstein. J'espère surtout qu'on pourra le capturer vivant, qui plus est car c'est une espèce protégée.

 
 

Ce pauvre tigre n'a rien demandé pour se retrouver dans cette situation : il est davantage perdu qu'autre chose. La première chose, c'est évidemment de le repérer. Ensuite, il faudra circonscrire cet endroit et amener le tigre vers un enclos. Ou alors faire appel à un vétérinaire pour l'endormir. Je ne voudrais surtout pas qu'il soit abattu.

Comment se comporte cet animal dans ce contexte ?
Il doit être apeuré, il ne sait pas où il est. Il va donc naturellement avoir tendance à se cacher, en allant dans un bois par exemple. Il ne va pas se mettre à découvert car il va se sentir vulnérable. Le bruit de la circulation va également avoir tendance à le faire fuir. Le problème, c'est quand il aura faim.


C'est-à-dire ?
Un tigre peut rester plusieurs jours sans manger mais il devra quand même se nourrir à un moment donné. Il conserve son instinct de chasseur. On peut penser qu'il s'en prendra à de petites proies, à des animaux de compagnie ou à des bêtes de ferme. Mais il peut aussi s'attaquer à des bovins. Il devra davantage s'exposer.


Peut-il s'en prendre à l'homme ?
A priori, l'homme ne sera pas sa proie privilégiée.


Mais que faire si l'on se retrouve face au tigre ?
Avant toute chose, ne surtout pas se mettre à courir stupidement devant lui pour le provoquer car il pourrait vous prendre pour une proie. Dans la mesure du possible, mieux vaut ne pas se faire remarquer, faire semblant de rien et alerter les autorités. Mais si l'on se retrouve malencontreusement face à lui, le mieux c'est de crier. La force de l'être humain par rapport au fauve, c'est sa voix. En criant, on va rendre le tigre méfiant et donc encourager sa fuite.


Les autorités en font-elles trop dans la de cette péripétie ?
Non, pas du tout. Il ne faut pas prendre cette histoire à la légère. C'est important d'alerter la population et de délivrer des consignes de prudence.


Quel est l'avenir de ce tigre ?
Il va déjà falloir trouver d'où il sort. On verra ensuite qui le prend en charge. Si nécessaire, nous sommes prêts à l'accueillir.

 

Le Parisien

 

19:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le chat forestier ou sauvage

 79719.jpg

http://www.carnivores-rapaces.org/Chat%20forestier/animal...

 et

http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/file/mammiferes/carnivores/p...

18:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Début de l'érection d'une barrière de protection à Calais

 2014-11-14T150714Z_1007180001_LYNXNPEAAD0RK_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-CALAIS.jpg

LILLE (Reuters) - L’installation de barrières de protection de plus de quatre mètres de haut surmontées de barbelés a commencé dans la zone portuaire de Calais pour tenter d’empêcher le passage de migrants, a annoncé vendredi la préfecture du Pas-de-Calais.

L’annonce de la pose de plusieurs kilomètres de barrières avait été faite le 20 septembre par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui avait précisé que le Royaume-Uni participerait à hauteur de 15 millions d'euros sur trois ans à la sécurisation du port et de sa rocade d'accès.

Cette installation de protection est l’une des mesures prises par les autorités devant l’afflux du nombre de migrants, avec l’augmentation du nombre de policiers et la création d’un accueil de jour pour les candidats au passage au Royaume-Uni.

Ce centre doté d'un budget annuel de trois millions d'euros et géré par une association devrait être opérationnel au début du mois de janvier. Il mettra à disposition des migrants des sanitaires et un lieu pour la distribution de repas.

Le nombre de migrants tentant de rejoindre le Royaume-Uni a augmenté depuis plusieurs mois pour atteindre le nombre de 2.300, selon les derniers chiffres donnés par la préfecture.

(Pierre Savary, édité par Yves Clarisse)

YAHOO!ACTU

02:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Deux enfants parlant français au djihad à Raqqa

01:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Valls distingué pour sa lutte contre l’antisémitisme

sv6gJyb.jpg

 

17h00

La Conférence des rabbins européens (CER) a attribué son prix Lord Jakobovits 2014 au premier ministre Manuel Valls pour sa « détermination exemplaire à lutter contre l’antisémitisme », a-t-on appris aujourd’hui auprès de cette organisation.

 

Le chef du gouvernement succède au palmarès à l’ancien président du Parlement européen et ex-premier ministre polonais Jerzy Buzek, premier lauréat de ce prix en 2012, et à la chancelière allemande Angela Merkel, primée l’an dernier.

(…) Le Figaro

FDS

01:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

La réintégration de Maxime Buttey n'a pas fait l'unanimité au Front national

 Le 31 octobre, le Front national décidait de réintégrer Maxence Buttey, cet élu converti à l'islam et accusé d'avoir diffusé une vidéo prosélyte sur le Coran. Une décision qui n'a pas fait l'unanimité au Front national, raconte deux semaines plus tard Le Point dans un confidentiel.

Selon l'hebdomadaire, Marine Le Pen y était en effet opposée, tout comme Marion Maréchal-Le Pen. C'est Florian Philippot qui aurait convaincu la présidente du parti de mettre fin à la sanction, au motif que "s'il est exclu, tout le monde dira que le FN ne veut pas de musulmans dans ses rangs." Finalement, Maxence Buttey a écopé d'un simple "rappel à ses devoirs".

Le soir-même, il se rend sur le plateau du Grand journal de Canal + pour s'expliquer sur cette vidéo problématique. Selon Le Point, son intervention fait alors regretter à Marine Le Pen sa décision car le jeune élu y fait, à ses yeux, "de la publicité sur sa conversion".

De fait, Maxence Buttey, tout en regrettant d'avoir diffusé la vidéo en cause, rappelle en plateau tout l'intérêt de ce mini-film amateur intitulé Les mystères du Coran. Un extrait est même diffusé. L'élu prend également le temps d'expliquer les similitudes qu'il voit entre l'islam et le Front national, comme celle-ci :

Il y a des choses similaires, le FN est diabolisé dans la sphère médiatique (…) pour les musulmans c’est la même chose.
Europe 1
 

00:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

14/11/2014

Jacques Bompard revient à la charge sur le grand remplacement à l'Assemblée nationale

13 11 14

23:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Ultimatum: Moscou laisse deux semaines à Paris pour livrer le premier Mistral

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Moscou-laisse-deux-...

 

la-france-suspend-la-livraison-32998-hd-3e8e9.jpg

22:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Le tigre de Seine-et-Marne serait un chat forestier qui ressemblerit à un lynx...

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/seine-et-marne...

4288619_7ac8dab406b26d37157c7125c4a3d0c3eee20409.jpg

 

21:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

L’UMP clarifie sa position sur le mariage et l’adoption pour tous

 

Juppé

 Hasard des primaires… Après avoir soigneusement utilisé la mobilisation pro-famille comme chair à canon anti-gouvernementale, voilà que la soi-disant droite voit ce qu’elle peut perdre en défendant des principes par trop passéistes et dangereux pour une carrière d’homme politique.
Après Bruno Le Maire affirmant que « ce n’est pas une bonne idée d’abroger le mariage pour tous », c’est dorénavant Alain Juppé qui a déclaré aux Inrocks qu’après « mûre réflexion » il est désormais favorable à l’adoption par des « couples » homosexuels.
Comme si ce genre de sujet était contextuel, et que ce qui était jadis mauvais pour les enfants était désormais « parfaitement acceptable » pour reprendre les termes du probable candidat UMP en 2017.
Quand donc les Français se rendront-ils compte de cette fumisterie qu’est la démocratie ?

20:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La cathédrale de Washington servira aux musulmans pour la prière islamique du vendredi

washington_cathedral.jpg

 

 

Lu sur L’Orient le jour : « Dans sa volonté d’encourager le dialogue islamo-chrétien de par le monde, la cathédrale de Washington prêtera ses voûtes pour la prière islamique du vendredi, qui se déroulera comme dans une mosquée. Ce geste fortement symbolique est une première annoncé par de nombreuses initiatives interreligieuses. En septembre dernier, elle avait déjà prêté son espace sacré à l’exposition « Caravane », réunissant sur un même thème des artistes de diverses croyances. Siège de l’archiépiscopat de Washington, cette cathédrale est l’un des plus importants édifices religieux des États-Unis. Par sa taille, c’est également la sixième plus vaste cathédrale du monde. »

NdB: Peut-on célébrer une messe dans une mosquée?

20:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Bouteflika hospitalisé à Grenoble

Le algérien est à nouveau hospitalisé en . Mais pas au Val-de-Grâce où il avait été soigné l'an dernier après un AVC, mineur selon la version officielle.

 
 

 

Cette fois, Bouteflika a été admis dans une clinique de Grenoble, dans l'Isère. Selon le Dauphiné, le chef de l'Etat algérien est arrivé en milieu de semaine à la clinique d’Alembert, qui fait partie du Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble.

Bouteflika est arrivé en catimini jeudi à Grenoble pour des soins de trois jours. Il a été admis au service cardiologie et maladie vasculaire. Alger comme Paris gèrent généralement dans une discrétion absolue les déplacements en France du président algérien pour des raisons de santé. Ainsi la radio d'Etat algérienne s'est contentée, lors d'un flash de 19 heures ce vendredi, d'annoncer que Bouteflika a adressé un message de félicitation au président palestinien Mahmoud Abbas. Et ne dit pas un mot de cette hospitalisation reprise à la une des journaux indépendants sur leur site Internet. 

Le Dauphiné affirme qu'«un étage entier de la clinique a été réservé à son usage» et qu'une compagnie de CRS était déployée autour du bâtiment et dans le quartier. Le président algérien a été réélu en avril dernier, malgré sa longue maladie, pour un quatrième mandat. En fauteuil roulant, très affaibli, Bouteflika, 77 ans, ne fait que de très rares apparitions à la télévision d'Etat à l'occasion d'une réception d'une personnalité étrangère de passage à Alger, comme c'était le cas le 10 novembre en recevant le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, lors de son déplacement en Algérie à l'occasion de l'inauguration d'une usine Renault. 

L'opacité habituelle sur l'état de santé de Bouteflika 

Par ailleurs, le 7 octobre, le président algérien avait confié à Lakhdar Brahimi, son ami et diplomate algérien ex-chargé de mission de l'ONU et de la Ligue arable sur le conflit syrien, qu'il allait «beaucoup mieux ». Depuis son retour en Algérie, après ses soins au Val-de-Grâce, à Paris, au printemps dernier, Bouteflika vit dans une résidence d'Etat à Zéralda, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest d'Alger.

Cette résidence ultra protégée est équipée d'une clinique destinée uniquement pour ses soins. Des médecins spécialisés, dont des Chinois et des Européens se trouvent à ses côtés. D'une opacité habituelle, les autorités algériennes ne communiquent pas sur l'état de santé du président malgré les insistances de l'opposition qui dénoncent son «incapacité» à gérer les affaires du pays. Elles devraient toutefois communiquer sur cette hospitalisation qui refait polémique en Algérie dans la soirée.

   

LeParisien.fr - 14 11 14

20:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Marion Maréchal-Le Pen sur RTL


Marion Maréchal Le Pen: "Alain Juppé est gaucho... par rtl-fr

19:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Un temple géant découvert en Ukraine

http://metamag.fr/metamag-2451-UN-TEMPLE-GÉANT-DÉCOUVERT-...

PHOTOS

02:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

"Remigration et partenariats méditerranéens" le 14 novembre à Paris. Avec Laurent Ozon, Jean-Marie Le Pen & Mustapha Sehimi

9c47a4_7e438b8f4c564962ac6874deabe51390_jpg_srb_700_2000_75_22_0_50_0_20_0.jpg

 

Le Mouvement pour la Remigration organise le 14 novembre prochain un rassemblement ayant pour thème : "Remigration et partenariats méditerranéens"

Avec la participation de Jean-Marie Le Pen (Président d’honneur du Front National par Vidéo-conférence), Mustapha Sehimi (journaliste à Maroc Hebdo) & Laurent Ozon sur : "Immigration : les conditions d’un nouveau pacte méditerranéen pour sauver la paix."

Vendredi 14 novembre à Paris

19h30 à 22h00 - Paris intra-muros

Inscriptions : cosapiens.fr

L’adresse sera précisée aux inscrits quelques jours avant l’événement.

50 ans après la guerre d’Algérie, pouvons-nous envisager des partenariats avec le Maghreb pour résoudre l’anarchie migratoire ? Réponse de Jean-Marie Le Pen & Mustapha Sehimi le 14 novembre.

Face à l’effondrement prévisible du "modèle" multiculturel, il est temps de sortir des excès et des slogans et de travailler. La Remigration s’imposera comme une solution pondérée, raisonnable et progressive dans l’intérêt des populations, de la paix et de nos intérêts politiques fondamentaux. Venez contribuer à soutenir l’effort du Mouvement pour la Remigration pour rendre possible ce qui est nécessaire.

E&R

02:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

EI : condamnation à mort par piétinement de trois soldats syriens…

 

 

C’était le 8 novembre 2014 à Rakka, la capitale de l’« Émirat islamique ». Un « tribunal islamiste », composé d’un Tunisien et d’un Libyen, « jugeait » trois officiers de l’Armée arabe syrienne.

Les trois hommes avaient été vendus à l’Émirat islamique par une tribu qui avait feint de leur offrir l’hospitalité, lors d’une bataille autour d’un champ gazier.

Ils étaient accusés de servir un président alaouite, donc hérétique, et d’être de ce fait co-responsables des bombardements de l’Armée de l’air syrienne qui ont tué des combattants de l’Émirat islamique et des membres de leurs familles.

Les juges les ont condamnés à mort en tant qu’alaouites, alors que deux d’entre eux étaient sunnites. Ils ont décidé de ne pas exécuter la sentence d’une balle dans la tête, ni par égorgement, mais ont demandé à la foule de les piétiner à mort

Plusieurs milliers d’habitants de Rakka assistaient à ce « procès islamique ».

La foule a piétiné les officiers jusqu’à ce que leurs corps ne soient plus que de la pâte. Puis des combattants de l’Émirat islamique ont traîné leurs cadavres à moto dans la ville.

Source : Réseau Voltaire

01:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Affaire Bodein: la CEDH valide la "perpétuité réelle" pratiquée en France

12731392-affaire-bodein-la-cedh-valide-la-perpetuite-reelle-pratiquee-en-france.jpg

http://www.voxnr.com/cc/dep_societe/EuEVlZAyEAmfCcKLgk.sh...

La perpétuité incompressible, instaurée en France il y a vingt ans, ne viole pas les droits de l'Homme: la justice européenne a donné tort jeudi au tueur Pierre Bodein, qui contestait devant elle la plus lourde peine du code pénal français.

 

00:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

13/11/2014

La France ne se relèvera pas sans une relecture de son histoire

DUEL-Blum-Petain-Petain-foule-565x250.jpg

  

Le 13 novembre 2014
 
 
 
Si le livre de Zemmour a déclenché une telle polémique autour de quelques pages consacrées à Vichy, ce n’est pas un hasard.
         

Derrière la dénonciation du Grand Remplacement par Renaud Camus, derrière Le Suicide français d’Éric Zemmour, derrière la poussée souverainiste aux élections européennes, derrière les millions de visiteurs sur les sites animés par François Asselineau ou Alain Soral et l’invraisemblable mobilisation autour du mouvement LMPT, il y a un terreau commun : en finir avec ce sentiment morbide qui veut que la France soit une nation vaincue et indigne, en vertu de quoi, pour exister, du moins encore nominalement, elle est désormais condamnée à se dissoudre dans un espace géographique, démographique et culturel qu’elle n’a pas choisi.

Les monuments en l’honneur de nos anciens en témoignent, notre identité nationale s’appuie sur une histoire commune. Effacez-la, falsifiez-la, interdisez d’en débattre et c’est à l’âme du peuple français que vous vous en prendrez.

Si le livre de Zemmour a déclenché une telle polémique autour de quelques pages consacrées à Vichy, ce n’est pas un hasard. L’action personnelle du maréchal Pétain sous l’Occupation telle que les médias la décrivent aujourd’hui est probablement aussi éloignée de la réalité (voir le récit des entretiens entre Winston Churchill et le colonel Groussard du 14 juin 1941) que pourrait l’être celle de François Hollande lorsque les historiens du futur retiendront pour la commenter son célèbre « Mon véritable adversaire, c’est la finance ». Et en cherchant bien, on pourrait faire le même constat sur le rôle de la France dans la colonisation (voir le rocambolesque épisode de la loi du 23 février 2008 art.2 alinéa 4 sur le rôle positif de la présence française, etc.).

Cette interprétation biaisée de l’Histoire répond à un but précis : extirper du cœur des Français le sentiment patriotique et leur donner de la France l’image d’un pays vaincu et même coupable de crimes contre l’humanité (« Les Européens ont eu l’idée folle de la Shoah, la France et l’Allemagne », Nicolas Sarkozy, 8/2/2008 au dîner du CRIF). Imprégnée de ces idées aussi funestes que mensongères, la population française, de souche comme de cœur, n’aura alors pas d’autre choix que d’accepter l’inéluctabilité du métissage (Nicolas Sarkozy, 17 décembre 2006) et l’abandon de la souveraineté nationale au profit du projet européen (traité de Lisbonne.)

Toutes les grandes révolutions – car c’est bien une révolution rampante qui est à l’œuvre en France depuis la signature du traité de Maastricht – ont procédé ainsi, par la falsification de la mémoire collective et la désignation de boucs émissaires, en 1789 en France, en 1917 en Russie et en 1966 en Chine. À supposer qu’un jour la réaction populaire qui s’exprime aujourd’hui à travers le rejet massif des deux derniers présidents de la République et la débâcle électorale historique du Parti socialiste finissent un jour par porter au pouvoir un mouvement politique authentiquement souverainiste, il sera alors difficile de faire l’économie d’un grand débat sur l’histoire de notre pays, quitte à prendre le risque de n’avoir pas d’autre choix que de réhabiliter les deux personnages les plus haïs de la seconde moitié de notre XXe siècle : le vainqueur de Verdun et le fondateur du Front national…

Christophe SERVAN

BOULEVARD VOLTAIRE

23:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Augmentation du budget de l'immigration: Gilbert Collard réagit

La Secrétaire d'Etat est Pascale Boistard PS

21:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

La bonne leçon du professeur Gollnisch au donneur de leçons Juncker

20:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)