Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2017

EN DIRECT. Attentats de Londres. Le bilan des Français s'alourdit

http://www.leparisien.fr/faits-divers/en-direct-attentat-...

22:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Bonnes Fêtes de Pentecôte à tous les amis du blog

sans-titre.png Pentecôte  J-B Jouvenet 1708 Versailles.png

J.-B.  Jouvenet - Versailles 1708

22:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Theresa May désemparée après la nouvelle opération islamiste à Londres

theresa-may-3-600x337.jpg

                           Partager sur Facebook Tweeter

 

04/06/2017 – LONDRES (NOVOpress) : Sept morts et une cinquantaine de blessés selon le bilan provisoire de l’opération islamiste menée hier soir à Londres – un véhicule fonçant sur les piétons puis trois islamistes égorgeant des Londoniens ! – et le premier ministre Theresa May est… désemparée. En même temps (© Macron), il faut la comprendre : avant de devenir premier ministre en juillet 2016 à la suite du Brexit, Theresa May avait été ministre de l’Intérieur durant six ans ! On voit le résultat : 5 morts le 22 mars à Westminster, 22 morts le 22 mai à Manchester et 7 morts hier soir à Londres !

Dans une déclaration effectuée ce matin devant le 10, Downing Street, Theresa May a donc affirmé que « nous ne pouvons pas et ne devons pas prétendre que les choses peuvent continuer ainsi » et que « nous sommes persuadés d’avoir affaire à un nouveau type de menace » (sic) car « le terrorisme nourrit le terrorisme et les auteurs sont incités à commettre leurs attaques non seulement sur la base de complots minutieusement élaborés après des années de planification et d’entraînement, non seulement par des assaillants isolés radicalisés sur internet, mais aussi en se copiant les uns les autres et en utilisant les moyens les plus sommaires » (re-sic). Elle sait ce qui se passe en France depuis Merah, en 2012 ?

Moyennant quoi Theresa May, qui prétend que « les attaques récentes ne sont pas reliées les unes aux autres », veut principalement « travailler avec les gouvernements démocratiques alliés pour conclure des accords internationaux sur la régulation du cyberespace », car « il faut priver les terroristes des espaces de liberté dont ils profitent en ligne ». Sûr que ça va marcher… Et sinon, les mosquées au Royaume-Uni, ça va comme elle veut ? Et sa société multiculturelle aussi ? Décidément, n’est pas Churchill qui veut…

21:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Attentats à Londres : il y aurait une dizaine de morts

 

0

image: http://e-metropolitain.fr/wp-content/uploads/2017/06/DBbeL3FXYAAiSw3.jpg-small.jpeg

Les secours sont sur place à London Bridge.
 

TERRORISME. Une double action terroriste aurait été lancée ce samedi vers minuit dans le centre-ville de Londres, d’abord près du pont de London Bridge où une fourgonnette aurait volontairement foncé sur des piétons, une dizaine, qui ont été écrasés, puis non loin de là, où des individus armés de couteaux auraient poignardés des clients attablés aux terrasses d’un café.

30 à 40 ambulances mobilisées

30 à 40 ambulances et des dizaines de médecins sont mobilisés pour secourir les victimes. Il y aurait une vingtaine de blessés, mais également plusieurs morts. À 2h, il était question d’une dizaine de morts, un bilan provisoire bien sûr. On ignore si des Français figurent parmi les victimes. La police britannique a bouclé une vaste zone.

 

image: http://e-metropolitain.fr/wp-content/uploads/2017/05/unnamed.gif?pas=20458555631706040243

Selon la police londonienne, une camionnette aurait renversé des piétons sur le London Bridge, un des ponts emblématiques de la capitale britannique. Un autre incident au Borough Market, impliquerait une attaque au couteau. Deux quartiers festifs très fréquentés, notamment par la jeunesse.

De nombreuses évacuations

La station de métro London Bridge a été fermée à la demande de la police. Par la suite, une évacuation d’envergure a été annoncée dans un périmètre de quelque deux kilomètres autour du London Bridge. Des dizaines de clients de cafés de ces quartiers se sont réfugiés dans les sous-sols, où ils sont restés plus d’une demi-heure, avant d’être évacués par les policiers vers le quartier de Waterloo plus sécurisé.

Un témoin joint à 1h15 ce dimanche par Métropolitain évoque « une panique qui s’est emparée du centre-ville. Il y a des gens terrorisés qui courent sur des trottoirs en longeant les immeubles avec les mains sur la tête, c’est impressionnant. Ce sont des personnes qui sont en fait évacuées. Des personnes sont allongées à terre, elles ne bougent plus, elles ont du sang sur elles ».

À 1h45, la police britannique confirme qu’il s’agit de trois attaques terroristes coordonnées, quinze jours après l’attentat au concert d’une artiste à l’Arena de Manchester. Des coups de feu ont été entendus sur la zone concernée. Il s’agirait de policiers qui traquaient trois suspects, probablement les terroristes qui ont pu s’enfuir.

À 2h15, le ministre de l’Intérieur français, Gérard Collomb a mis en ligne un tweet dans lequel il assure que « le gouvernement français apporte son soutien entier et toute sa compassion aux Londoniens ».

Le point à 3h

La police a lancé un appel au calme sur Twitter, demandant aux citoyens «d’être en alerte et vigilants». Le maire de Londres, Sadiq Khan, a condamné ce soir des «actes barbares».

Le président américain Donald Trump a proposé son aide à la Grande-Bretagne. «Quoi que les Etats-Unis puissent faire pour apporter leur aide à Londres et au Royaume-Uni, nous sommes là – NOUS SOMMES AVEC VOUS. QUE DIEU VOUS BENISSE !», a-t-il écrit sur Twitter.

Ces incidents interviennent, alors que le Royaume-Uni est sur le qui-vive depuis plusieurs semaines déjà. Le 22 mars également à Londres, un homme avait foncé sur la foule sur le pont de Westminster, tuant quatre personnes avant de poignarder à mort un policier.

La Grande-Bretagne a encore été victime d’un attentat qui a fait 22 morts, le 22 mai dernier à Manchester, lorsqu’un jeune Britannique d’origine libyenne s’est fait exploser à la sortie d’un concert. L’attentat de Manchester a été revendiqué par l’organisation djihadiste, Etat islamique (EI).

>> Plus d’informations à suivre.


En savoir plus sur http://e-metropolitain.fr/2017/06/04/attentats-a-londres-il-y-aurait-plusieurs-morts/#iQIhzkEDDrg6gCky.99

05:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Attentats islamistes à Londres

Un bilan qui s'élève à "plusieurs morts". La police britannique a annoncé qu'un "incident majeur" a eu lieu sur le London Bridge. Un véhicule a fauché des piétons et a fait "plus d'un mort" et plusieurs blessés, selon un premier bilanétabli dans la nuit. Les images des télévisions montrent de nombreux véhicules de police qui bloquent toute la zone.

04:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Marseille: Jean-Luc Mélenchon accueilli par des oeufs dans une cité populaire

59331069c461889e3b8b46c1.jpg

Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France Insoumise dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, a été chahuté à Marseille lors de sa visite dans une cité populaire, avant un meeting devant ses sympathisants dans le centre-ville.

Le leader de La France insoumise (LFI) a reçu des œufs derrière la tête, lancés par un petit groupe de jeunes adolescents, lors de son arrivée dans la cité populaire Félix Pyat du IIIe arrondissement de la cité phocéenne. 

RT

 

03:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Londres: des attaques terroristes font plusieurs victimes, des morts.

https://francais.rt.com/international/39196-londres-vehic...

vidéo

03:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Macron et les kwassa-kwassa des immigrés comoriens: un "trait d'humour" malheureux...

http://www.leparisien.fr/politique/le-kwassa-kwassa-amene...

 

7013973_kwassa-000-par2844623_1000x625.jpg

Un kwassa-kwassa dans l'océan indien

 

 

02:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Plusieurs "incidents" en cours à Londres, de nombreuses victimes

 

  • Mis à jour
  • Publié

La police est intervenue ce samedi soir sur le London Bridge, dans le centre de la capitale britannique, après un "incident majeur", et des témoignages font état d'un véhicule ayant foncé sur la foule, faisant plusieurs blessés. La police des transports a indiqué dans un communiqué qu'il y avait "plusieurs victimes" à la suite de cet incident sur le London Bridge "qui semble avoir impliqué un véhicule et un couteau".

Une deuxième intervention de la police armée se déroulait à Borough Market, célèbre marché situé non loin du pont, sur la rive sud de Londres, a indiqué la police de Londres dans un tweet. Le London Bridge a été fermé dans les deux sens, a indiqué la police des transports. Les images des télévisions montraient de nombreux véhicules de police qui bloquaient toute la zone, ainsi que des ambulances.

Un témoin travaillant pour la BBC, Holly Jones, a indiqué qu'elle avait vu une camionnette blanche se déporter sur le trottoir et heurter plusieurs personnes. Elle a parlé de cinq personnes à terre. "Il y a plusieurs bateaux de police qui fouillent la Tamise avec des torches en ce moment", a-t-elle ajouté, citée par la BBC.

La camionnette, qui roulait à environ 80 kilomètres/heure, a quitté la chaussée pour foncer sur le trottoir contre des passants, selon ce témoin.

Un troisième incident serait en cours selon la police britannique.

Le Figaro

01:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Londres: "incident majeur" sur le London Bridge, plusieurs personnes blessées après avoir été percutées

7014714_london-bridge_1000x625.jpg

Une camionnette aurait percuté des piétons à Londres, selon la police londonienne. L'incident impliquerait aussi un couteau. Trois opérations de police simultanées sont en cours.

Une camionnette aurait renversé des piétons à Londres, sur le London Bridge, un des ponts emblématiques de la capitale britannique, samedi soir. D'après la BBC, le réseau de transports londonien a annoncé la fermeture du pont dans les deux sens après un «incident majeur». La police est sur place et plusieurs personnes auraient été blessées après avoir été percutées par la camionnette. L'incident impliquerait aussi un couteau, selon la police des transports. 

 

NdB: On minimise comme d'habitude. Il s'agit bien sûr d'un attentat islamiste.

 

 

 

 

01:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Jeune, homosexuel et métis, Leo Varadkar désigné futur Premier ministre d’Irlande

 

C’est le titre du Monde de vendredi 2 juin 2017. On s’imagine que Pierre Bergé a dû fêter l’événement avec une joie non dissimulée. Varadkar symbolise tout ce pour quoi le veuf d’Yves Saint Laurent s’est battu dans sa vie, hormis l’héritage du grand couturier : le métissage, la jeunesse, le socialisme soft, et l’homosexualité.

 

Son parti de centre droit (Fine Gael) l’a élu candidat au poste à 60% des voix. L’avènement de cette créature du mondialisme en terre catholique n’aurait pas été imaginable il y a 50 ans, ni même possible il y a 20 ans, l’homosexualité étant encore criminalisée dans les années 90. Leo sera pourtant intronisé Premier ministre le 10 juin.

La trajectoire de ce fils d’un Indien et d’une Irlandaise devenu médecin puis très vite Premier ministre âgé de 38 ans rappelle l’ascension fulgurante d’un Emmanuel Macron. Les antilibéraux de tout poil apprécieront son trident idéologique : le mariage gay, la liberté d’avorter et l’austérité économique. Comme quoi le libéralisme économique se marie parfaitement avec le libéralisme de mœurs...

Curieusement, alors que le déterminisme libéral internationaliste (ou antinational) et sociétal joue dans ses choix politiques, Varadkar affirme qu’aucun de ces termes (homosexuel, métis, célibataire) ne le « définit ».

00:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

03/06/2017

La République en marche : nouvelle extension du domaine des casseroles

RIchard-Ferrand-600x338.jpg

 

 

03/06/2017 – FRANCE (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
Décidément, chaque jour apporte son lot de révélations sur les turpitudes qui agitent la Macronie

Oui, à tel point qu’on a un peu de mal à suivre. Prenons le cas Bayrou, le « M. Propre » du gouvernement, celui qui porte la loi sur la « moralisation de la vie publique ». François Bayrou et le Modem n’en font pas moins l’objet de trois accusations d’emplois fictifs. Deux de ces accusations concernent directement Marielle de Sarnez, la nouvelle ministre des Affaires européennes. L’une d’elles s’appuie sur le témoignage éloquent de Corinne Lepage, dans son livre « Les mains propres », publié en 2014.

Le cas Ferrand est à soi seul un roman

Nouveau tournant dans l’affaire Richard Ferrand : hier, sous la pression de l’association Anticor, le Parquet de Brest décidait d’ouvrir une enquête préliminaire à propos des liens troubles de M. et Mme Ferrand avec les Mutuelles de Bretagne. Il pourrait être suivi par le Parquet national financier, jusque là d’une indulgence curieuse. Rappelons qu’au cours de la campagne présidentielle, Richard Ferrand avait déclaré, je cite : « François Fillon souille tous les élus de France !».

Mais ce n’est pas tout…

Citons pêle mêle : dans son livre « Maman travaille, mode d’emploi », de 2010, Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, donne des conseils aux jeunes femmes pour… frauder la Sécurité sociale ! En 2012, Olivier Serva, candidat LREM, qualifiait l’homosexualité d’« abomination ». Que fait le lobby LGBT ? Véronique Avril, autre candidate LREM, loue un appartement à une famille dans un immeuble frappé d’un arrêté de péril, ce qui est tout à fait illégal. Stéphanie Jannin, autre candidate LREM, est visée par une enquête pour prise illégale d’intérêt dans l’affaire de la construction de 63 logements sociaux à Montpellier. Houmria Berrada, autre candidate LREM, a été exclue de l’école des avocats de Lille en 2010 après sa condamnation pour falsification de diplôme. Etc., etc.

21:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le saviez-vous qui est Françoise Noguès, la mère d'Emmanuel Macron?

04:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Interrogé sur la sortie des USA de l'accord de Paris, Poutine répond : «Don't worry, be happy»

59316558c46188e8688b473a.png Poutine climat.png

 

© Grigory Dukor Source: Reuters
Vladimir Poutine au Forum International Economique de Saint-Pétersbourg le 2 juin 2017
 

Au Forum Economique de Saint-Pétersbourg le 2 juin, le président russe s'est vu poser une question sur la sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat. Il a répondu en citant la célèbre chanson de Bobby McFerrin.

«Ces accords [de Paris] ne sont pas encore entrés en vigueur. Ils entreront en vigueur en 2021. Nous avons donc le temps. Si nous coopérons tous de manière constructive, nous pourrons nous accorder sur quelque chose. Don’t worry, be happy», a répondu Vladimir Poutine, commentant l’avenir des accords de Paris sur le climat lors de la session plénière du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Lire aussi : Poutine participe à la session plénière du Forum économique international de Saint-Pétersbourg

Le président russe a même plaisanté au sujet de cette décision de Donald Trump de se retirer des accords de Paris. «Nous devons être reconnaissants envers le président Trump. Aujourd’hui, il a neigé, il a plu, il fait très froid à Moscou. On pourrait en rejeter la responsabilité sur lui et l’impérialisme [américain]. Mais nous ne le ferons pas», a-t-il dit.

RT

NdB: J'aime beaucoup cette réponse sage, intelligente et pleine d'humour!

03:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Macronix tente de museler la presse pour protéger Ferrand


Emmanuel Macron à Saint-Nazaire : son... par francetvinfo

C’est ça la moralisation de la vie politique version Macron!

Il ne faut pas oublier que c’est Frerrand qui gère le parti, qui le “tient”…

Il est là depuis le début d’En marche! et doit en savoir très long sur les financements..

 

DélitD'images

02:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Quand Poutine apprend l'Histoire de France à Macron à propos d'Anne de Kiev, reine de France

anne_de_kiev.jpg

http://www.breizh-info.com/2017/05/31/70838/poutine-appre...

02:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Florian Philippot sur Trump: "Sa décision doit être respectée"

01:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

02/06/2017

JOURNAL TVL DU 2 JUIN - A Calais la "jungle" est de retour

23:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

ZOOM - Christian Gerondeau: "Le CO2 est bon pour la planète "

21:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Eléonore Bez (FN) : « En ce moment, Marseille vit à l’heure du ramadan »

Eleonore-Bez-1-600x403.jpg Eléonore.jpg

 

02/06/2017 – FRANCE (NOVOpress) : Eleonore Bez est candidate FN aux élections législatives dans la 6e circonscription des Bouches-du-Rhône, qui comprend le 9e et une partie du 10e arrondissement de Marseille. Oui, l’immigration a transformé le visage de sa ville. « Si ce n’est pas un remplacement, en tout cas, ça y ressemble », confie dans cet entretien au quotidien Présent celle qui est aussi conseiller régional de Paca, alors que Marseille vit à l’heure… du ramadan.

Eleonore Bez 2— Vous avez grandi à Marseille, votre 6e circonscription des Bouches-du-Rhône s’étend de Mazargues aux Calanques en passant par les Baumettes, qu’est-ce que l’âme de Marseille que vous affirmez défendre et vouloir préserver ?

— Je suis née à Paris et arrivée à Marseille à l’âge de sept mois. Marseille est ma ville et celle de ma famille maternelle depuis des générations. Une partie de ma famille est enterrée au cimetière de Mazargues. Pratiquement, chaque quartier, que l’on appelle ici « noyaux villageois », porte le nom d’un saint et a son église. Marseille est une ville avec une histoire des plus riches : grecque, romaine, ligure, provençale et profondément française. C’est aussi le premier port où sont arrivés nos compatriotes pieds-noirs et harkis qui ont été si indignement et ignoblement accueillis par Gaston Deferre après l’infâme trahison des Accords d’Evian.

La vraie richesse c’est sa terre et ma terre c’est Marseille. Je me battrai pour préserver cet extraordinaire patrimoine des politiques mondialistes qui ont tant abîmé notre pays et notre ville, véritable laboratoire des politiques d’immigration massive depuis 40 ans.

— Quelles sont les problématiques sur lesquelles vous avez axé votre campagne ?

— Depuis près d’un an, j’arpente la circonscription et j’assiste aux Comités d’intérêt de quartiers à l’écoute des habitantes et des habitants : les commerces qui ferment les uns après les autres au profit des grands supermarchés sans âme, les villages qui deviennent de simples voies de passage vers les différentes autoroutes, l’insécurité et le communautarisme.

Je vais prendre l’exemple qui est le plus frappant : le quartier de la Capelette que j’ai connu enfant et qui était un quartier populaire, tranquille. Aujourd’hui ce quartier vit au rythme de la mosquée qui est une des plus grandes de la ville et qui risque d’être encore agrandie au vu de l’affluence. Chaque vendredi les rues sont bloquées par des « vigiles » de la mosquée qui empêchent le stationnement des riverains.

Tous les commerces traditionnels ont été remplacés par des commerces communautaristes, des alimentations de nuit et des bars à « chichas » dont chacun sait que la plupart sont des « blanchisseries » pour laver l’argent des trafics des cités de la ville.

Les habitants que j’ai rencontrés m’ont tous confié leur exaspération devant cette situation. La pratique de l’islam lorsqu’elle est respectueuse des lois de la République et de la laïcité est bien évidemment possible mais aujourd’hui elle apparaît trop souvent utilisée à des fins idéologiques, politiques à l’encontre de la laïcité républicaine.

J’ai essentiellement axé ma campagne sur la lutte contre l’insécurité qui détruit la vie de nos quartiers, nous proposons de réarmer physiquement et moralement les effectifs de police. Nous avons dans la circonscription une cité où les forces de l’ordre ne rentrent pas, c’est La Cayolle dans le IXe arrondissement et le commissariat de cet arrondissement est fermé le soir et le week-end ! Je me bats aussi pour la protection des artisans, des commerçants, des TPE-PME contre la fiscalité confiscatoire de Macron. Pour la défense de nos retraités, nombreux dans les IXe et Xe arrondissements, pour lesquels il faut revaloriser le minimum vieillesse et supprimer la CSG. La lutte contre le communautarisme est fondamentale parce que la seule communauté qui assimile et qui est garante de l’unité de la France, c’est la communauté nationale.

Pour cela, il est essentiel de réapprendre à nos compatriotes l’amour de la France et le respect de son histoire. Et cela passe, par exemple, par ne plus jamais permettre que l’on insulte comme l’a fait Emmanuel Macron les harkis et les pieds-noirs qui ont tout donné pour leur pays. Je les rencontre régulièrement. Ma directrice de campagne qui habite dans cette circonscription est pied-noir.

Eleonore Bez Affiches— Vous avez vu changer et même remplacer la population de cette ville et de sa périphérie, vous avez suivi les étapes de son islamisation. Que peut faire un député de plus contre les homicides, le trafic de drogue, le communautarisme, les mosquées salafistes ?

— Oui, la population a changé comme dans beaucoup de grandes villes de France et si je ne suis pas une adepte des grandes théories, je vis ma ville chaque jour : si ce n’est pas un remplacement, en tout cas, cela y ressemble beaucoup.

L’islamisation de la ville est un fait. En ce moment, Marseille vit à l’heure du ramadan.

Le désespoir est une sottise en politique, il n’est jamais trop tard pour proposer à tous les Marseillais qui aiment la France de la défendre. 240 morts en France au nom d’une idéologie religieuse meurtrière : déposer des bougies et des fleurs c’est gentil mais ça ne sert à rien. Lutter contre le laxisme judiciaire, faire appliquer la loi tout simplement, c’est ça aussi le travail du député. C’est pour cela que nous devons former un groupe à l’Assemblée. Le Front national avec Marine Le Pen est le seul parti d’opposition crédible face au gouvernement Macron.

— Qui sera votre plus redoutable adversaire ici ? Le candidat sortant LR Guy Teissier en place depuis 30 ans, l’abstention, le candidat de Mélenchon, ou l’état de grâce de Macron ?

— Mélenchon, Les Républicains et En marche ne sont pas crédibles. Pris un à un, ils représentent très peu d’électeurs. Quant au candidat Guy Teissier, on le distingue mal désormais de son adversaire d’En Marche : il a soutenu Fillon qui a appelé à voter Macron sans même attendre 20 h 15 le 23 avril. Il distribue le programme de Baroin qui drague Macron, il soutient la majorité Muselier-Estrosi à la Région et c’est de cette majorité qu’est issue Mme Leprettre, qui est candidate En Marche… Guy Teissier meurt de peur de perdre ses dernières prébendes et essaie de sauver son 6e mandat ! Pour un homme qui dans sa jeunesse a été au PFN, il se serait grandi en se positionnant clairement en faveur de Marine Le Pen mais il a définitivement claqué la porte à ses convictions préférant ses dernières ambitions.

C’est à cause de ces escroqueries politiques et morales que beaucoup d’électeurs sont las d’aller aux urnes, voyant chaque fois leurs espoirs trahis. Mon principal adversaire c’est l’anti-France. C’est pour cela que j’appelle chaque électrice et électeur de cette 6e circonscription à me choisir, à choisir le Front national, à choisir la France.

propos recueillis par Caroline Parmentier

Entretien paru dans Présent daté du 3 juin 2017

20:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)