Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2013

Marseille : une prise d'otage à l'Hôpital Nord passée sous silence !

 

 
Publié le mercredi 04 septembre 2013 à 22H08
 

Dans la nuit du 12 au 13 août, un patient armé a séquestré des infirmières de l’Hôpital Nord de Marseille

Faits Divers - Justice - Marseille : une prise d'otage à l'Hôpital Nord passée sous silence
 

Dans la nuit du 12 au 13 août dernier, vers 2 heures du matin, "un patient est sorti de sa chambre et a fait irruption dans les couloirs du service, un revolver à la main, raconte le Pr Pascal Thomas, l’un des plus grands spécialistes français de la greffe pulmonaire. Il interdisait à quiconque d’entrer ou de sortir de l’unité, menaçant de buter le premier qui désobéirait ou qui donnerait l’alerte."

Le forcené, opéré d’une blessure par balles infligée quelques jours plus tôt dans un bar de Saint-Antoine, avait été sorti de réanimation et transféré au service de chirurgie thoracique. "Il était convaincu que ses agresseurs le cherchaient partout dans l’hôpital pour l’exécuter. Alors il s’est fait amener une arme par un ami à lui", poursuit le Pr Thomas.

Si les forces de l'ordre, rapidement sur place, sont parvenues à appréhender l'individu, son arme n'a elle pas été retrouvée. Quant au preneur d'otages, il est reparti libre et n'a été qu'exclu de l'hôpital. "Les soignants qui ont été victimes de l’agression n’ont pas porté plainte car ils ne voulaient pas donner leur identité par peur des représailles", assure l'AP-HM.

La  Provence

23:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Alain Delon: l'homosexualité "contre-nature" dans C à vous


Homosexualité "contre-nature" : le dérapage d... par puremedias

19:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Ayrault: "Nous souhaitons le départ de Bachar el-Assad" - 04/09/13

PHO2f627a5e-1573-11e3-badb-26934b138345-805x453.jpg

Le premier ministre a défendu devant l'Assemblée nationale le principe d'une action militaire «ponctuelle», «proportionnée» et «collective» contre des objectifs significatifs en Syrie, en riposte à l'usage présumé d'armes chimiques par le régime de Bachar el-Assad.

 
 

«Le plus massif et le plus terrifiant usage de l'arme chimique en ce début de siècle». C'est ainsi que Jean-Marc Ayrault, qui ouvrait mercredi le débat parlementaire sans vote sur la situation en Syrie, a qualifié l'attaque du 21 août dernier près de Damas. «Chacun d'entre nous a pu voir les images abominables de l'agonie des victimes. Sur ces cadavres pas une goutte de sang, pas une blessure. Le gouvernement en est convaincu, la gravité du moment exige la transparence», a ajouté le premier ministre.

Pour lui, pas de doute possible, «le régime syrien en porte l'entière responsabilité». Et le premier ministre, évoquant 1500 victimes, d'énumérer les éléments qui semblent accabler le régime de Damas: «Toutes les victimes ont été localisées dans des quartiers contrôlés par l'opposition. Nous avons des éléments qui indiquent que du gaz sarin a été utilisé. Nous sommes certains que la Syrie dispose d'un des stocks d'armes chimiques le plus important du monde, que la Syrie a déjà utilisé cette arme auparavant à Saradegh ou à Jobar. Nous sommes certains que l'opposition n'a pas les capacités de mener une attaque d'une telle ampleur». Et le premier ministre de conclure: «Les enquêteurs de l'ONU ne pourront que constater l'usage de l'arme chimique.»

Quel message enverrions-nous à d'autres régimes comme l'Iran ou la Corée du Nord ?»

Face à ce constat, que choisir: «l'action ou la résignation?», a fait semblant de s'interroger Ayrault. «Ne pas réagir» militairement reviendrait à «fermer la porte à un règlement politique du conflit», seul à même de déboucher sur «un départ» de Bachar el-Assad du pouvoir. Mais au-delà du seul cas syrien, «ce serait mettre en danger la paix et la sécurité de la région toute entière, mais aussi notre sécurité. Quel message enverrions-nous à d'autres régimes comme l'Iran ou la Corée du Nord?» «Bien sûr, une action concertée du Conseil de sécurité serait souhaitable ; mais depuis deux ans, la Russie et la Chine ont bloqué toute initiative», a souligné le locataire de Matignon, évoquant les blocages diplomatiques actuels.

«L'action que nous envisageons est réfléchie et collective. Elle devra être ponctuelle», a rappellé le premier ministre. Pour le premier ministre, pas question que la France agisse seule, ni qu'elle envoit des troupes au sol. La France «joindra ses efforts à d'autres pays à commencer par les États-Unis. Et nous comptons également sur le soutien des européens et de la Ligue arabe», a expliqué le premier ministre.

Jean-Marc Ayrault a promis de «continuer à informer» les parlementaires sur la situation syrienne, sans évoquer un éventuel vote, réclamé par certains dans les rangs de l'opposition comme de la majorité. Selon lui, «en toute hypothèse, la décision ultime ne pourra être prise par le président de la République que lorsque sera constituée la coalition, seule à même de créer les conditions d'une action». Un président qui a, selon lui, fait le choix d'une «action légitime, collective et réfléchie».

 

Le Figaro

18:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

La Corée du Nord expose sa puissance de feu dans une parade militaire géante

 

 

Pyongyang a commémoré le 60e anniversaire de la fin de la guerre de Corée par un gigantesque défilé militaire.

Soixante ans, jour pour jour, après la fin de la guerre de Corée, la Corée du Nord a fait une démonstration de sa puissance de feu en organisant une parade militaire grandiose, samedi 27 juillet. Deux heures durant, des rangées de militaires marchant au pas de l'oie ont défilé sur l'immense place Kim Il-sung, au cœur de la capitale Pyongyang pavoisée aux couleurs nationales.

Le numéro un nord-coréen, Kim Jong-un, a assisté, aux côtés du vice-président chinois Li Yuanchao, au passage des colonnes de soldats, de chars et de missiles sur leurs remorques, dont la nouvelle arme à moyenne portée, fierté du régime communiste, le missile Musudan.

Des avions de chasse et des hélicoptères de combat ont également survolé la place remplie de dizaines de milliers de soldats et d'anciens combattants nord-coréens ou étrangers de la guerre de 1950-53 et de centaines de milliers d'hommes et de femmes agitaient drapeaux et fleurs rouges, roses, blanches et bleues.

 

       http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=122847&...  

http://www.francetvinfo.fr/monde/asie/video-la-coree-du-n...

FRANCE ETERNELLE

18:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

L'AFP fait retirer une photo peu flatteuse de François Hollande

hollande-benet.jpg

Sur ce cliché, le chef de l’Etat pose devant le tableau de la classe avec un grand sourire et des yeux ronds, l’air un peu benêt. Derrière lui a été écrit à la craie un «Aujourd’hui, c’est la rentrée» de circonstance.

En fin d’après-midi, l’AFP a finalement décidé de la retirer. L’agence a expliqué au site 20 Minutes que cette photo a été retirée sur «décision éditoriale de l’agence, qui s’excuse auprès de ses clients». Pour bien signifier à ses clients de ne pas utiliser ce cliché, l’AFP l’a barré en rouge, avec la mention «mandatory kill» (tuer obligatoirement). L’agence explique à ses clients que «pour des raisons éditoriales, cette image a été retirée. S’il vous plaît, retirez-la de tous vos systèmes. Nous sommes désolés pour tout inconvénient et nous vous remercions de votre collaboration».

Initialement, cette photographie était légendée ainsi : « Lors d’une visite à l’école Michelet à Denain, le 3 Septembre 2013, François Hollande sourit, présidant une table ronde sur la réforme des rythmes scolaires mise en place par le gouvernement».

Suite et source : Le Parisien

 

Voir aussi :

  1. UMP : cette photo qui fait le tour du Web
  2. François Hollande fait désormais plus de mécontents que de satisfaits
  3. François Hollande fait visiter « Air Sarko One »
  4. François Hollande: «le fait colonial doit être condamné»
  5. Délinquance : l’UMP retire de son site la photo controversée

Mots-clefs: , ,

 

Défrancisation

 

18:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Poutine accuse de mensonge le secrétaire d'Etat américain

16h_50980369.jpg Kerry.jpg

      

 

Par La Voix de la Russie | Le président de Russie Vladimir Poutine a reproché un mensonge au secrétaire d'Etat américain John Kerry à l'occasion d'une déclaration de ce dernier sur la Syrie.

 Selon Poutine, il a regardé les débats sur la Syrie au Congrès des Etats-Unis et a été surpris par le commentaire de Kerry à propos de l'absence d'Al-Qaïda en Syrie.

 Répondant à un parlementaire ayant posé la question de savoir si les positions d'Al-Qaïda en Syrie se renforceront après la frappe de l'armée américaine, Kerry a assuré que cette organisation terroriste était absente dans ce pays arabe. « Il ment. Et il sait qu'il ment. C'est triste », a déclaré le président au cours d'une réunion du Conseil des droits de l'homme.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2013_09_04/Poutine-accuse-de-m...

17:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Un million de visionnages pour la vidéo où Dieudonné règle son compte à Valls

 

Dieudonné

La vidéo dans laquelle l’humoriste Dieudonné compare Manuel Valls à « un acteur de film porno » et le traite de « petit soldat israélien » qui « n’aime pas les nègres » et qui « va certainement dégager avec l’eau du bain, pour ne pas dire l’eau des chiottes », a dépassé mardi le cap du million de visionnages.

Un record qui montre qu’il est désormais possible, à condition d’avoir un minimum de talent, de charisme et quelque chose de pertinent à partager, de se passer des médias de masse pour propager un message ou une idée.

NOUVELLES DE FRANCE - 03/09/13

03:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Dieudonné compare Valls à un "acteur de film porno" !

02:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Débat sur l'engagement de la France en Syrie: Florian Philippot sur BFMTV - 03/09/13

02:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Syrie : une action « punitive » pourrait aggraver le conflit (Ban Ki-Moon)

h_50970953_jpg_740x-x1.jpg

     

 

Par La Voix de la Russie | Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon a mis en garde mardi contre les risques d'une « action punitive » en Syrie.

« Nous devons considérer l'impact qu'aurait une action punitive sur les efforts pour empêcher d'autres effusions de sang et faciliter un règlement politique du conflit », a-t-il déclaré. 
http://french.ruvr.ru/news/2013_09_03/Syrie-une-action-pu...

01:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

François Hollande attend avec impatience la décision des Etats-Unis sur les frappes en Syrie

      

 

Par La Voix de la Russie | Le président français François Hollande a déclaré qu'il attend avec impatience la décision du Congrès américain concernant la réponse armée à l’attaque chimique qui s’est produite près de Damas, ajoutant que son pays n’entreprendra pas seul des actions contre le régime de Bachar al-Assad.

Selon Hollande, la volonté du président américain Barack Obama de discuter au Congrès la décision de porter des frappes contre la Syrie aura « des conséquences pour la coalition, que nous avons besoin de créer ».

« Lorsque l’attaque chimique a eu lieu, lorsque tout le monde le sait, lorsqu’il y a des preuves, lorsque nous le savons, il faut une réponse. Les gens attendent la réponse de la part de la communauté internationale », a déclaré Hollande.
 http://french.ruvr.ru/2013_09_03/240354929/

01:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Obama a déclaré que des combattants entraînés par la CIA ont commencé à s’infiltrer en Syrie

     

Барак Обама
 

Par La Voix de la Russie | Le président américain Barack Obama a déclaré que la première unité de combattants entraînés par les instructeurs de la CIA sont partis en Syrie. Cette information a été révélée par le journal New York Times.

Selon le quotidien, cette information a été annoncée hier lors d'une réunion d’Obama avec des représentants du Congrès. Le président américain a indiqué que l’unité de combat préparée par la CIA se compose de 50 hommes. Ces combattants ont été formés en Jordanie et ont déjà commencé à pénétrer la frontière jordano-syrienne par petits groupes.
 http://french.ruvr.ru/news/2013_09_03/Obama-a-declare-que...

01:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

AUDIO - Les prétendues preuves de la DGSE sur l’attaque chimique en Syrie ne convainquent pas

 

hormis ceux qui veulent y croire…

Les données de la DGSE qui ont fuité récemment et prétendent que l’Etat syrien est responsable d’un gazage n’ont pas convaincu Eric Dénécé,  le directeur du CF2R, le Centre français de recherches sur le renseignements, qu’on a pu entendre brièvement sur France info.

Contre-info.com

 

 

01:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

03/09/2013

Ouverture du procès d'un ancien SS devant la justice allemande

391560-nazi-siert-bruins.jpg

Revue de presse
Publié le 3 Septembre 2013

 

 

Le procès d’un ancien SS de 92 ans, jugé pour l’assassinat d’un résistant néerlandais en 1944, s’est ouvert lundi 2 septembre 2013 à Hagen, dans l’ouest de l’Allemagne. Cette première audience n’a duré que quelques minutes et le procès reprendra jeudi 5 septembre.

 

« Près de 69 ans après les faits,Siert Bruins , Allemand d’origine néerlandaise qui s’était enfui après la guerre en RFA, encourt la prison à vie »

En raison de l’état de santé du prévenu, le tribunal a décidé que les audiences ne pourront excéder trois heures. Près de 69 ans après les faits, Siert Bruins, Allemand d’origine néerlandaise qui s’était enfui après la guerre en RFA, encourt la prison à vie pour avoir tiré, avec un complice, quatre fois dans le dos du résistant Aldert Klaas Dijkema, dans la nuit du 21 au 22 septembre 1994. Le procès doit durer jusqu’au 26 septembre.

 

Siert Bruins faisait partie de ces quelque 30 000 Néerlandais qui ont collaboré avec les nazis, pendant l’occupation allemande de leur pays, devenant notamment membres des SS.

 

En février 1980, Bruins avait une première fois été rattrapé par la justice allemande : il avait été condamné par le tribunal de Hagen - le même qui le juge actuellement - à sept ans de prison ferme pour complicité d’assassinat de deux frères juifs, en avril 1945 près de Delfzijl.

 

CRIF

20:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le quartier berlinois de Friedrichshain-Kreuzberg interdit les fêtes de Noël sur les places publiques ou dans les rues

berlin-interdiction-noel.jpg

 

3 septembre 2013

 

                         
Le Berliner Zeitung a titré à ce sujet : “Les politiciens de quartier ont bu trop de vin chaud de la Noël. Le Kreuzberg interdit la Noël.”

03/09/2013 – 17h20
BERLIN (via le site de Lionel Baland) –
Le Conseil de quartier de Berlin Friedrichshain-Kreuzberg (quartier multiculturel peuplé de nombreux Turcs) a interdit les fêtes de Noël sur les places publiques ou dans les rues. Seul un sapin de Noël pourra être dressé sur une place du quartier déterminée par les autorités. Cette décision a été prise par les écologistes, les pirates et les post-communistes de die Linke.

Sur 51 élus au sein du Conseil de quartier de Berlin Friedrichshain-Kreuzberg figurent 4 élus chrétiens-démocrates de la CDU. Tous les autres élus de cette assemblée émanent de partis de gauche.

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

 

20:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Marine Le Pen soupçonne la France de construire des preuves pour intervenir en Syrie


Bourdin direct: Marine Le Pen - 03/09 par BFMTV

20:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Un homme de foi écrit à Alain Soral

Courrier des lecteurs

Cher Monsieur Soral,

J’ai passé mes vacances en votre compagnie (Internet). Je n’ai pas perdu mon temps, et j’ai gagné de mieux analyser notre dangereuse situation nationale et mondiale.

Je ne vous connaissais pas : je connais maintenant un homme juste pour qui je prie. Je suis un vieux curé d’une pauvre et petite paroisse de Marseille. J’ai été surpris de découvrir que vous exprimiez des convictions qui sont les miennes depuis longtemps sur notre société de plus en plus loin de Dieu, c’est-à-dire de moins en moins humaine.

Je sais ce que l’on vous fait endurer... Sachez que Dieu bénit votre loyale quête de justice, de vérité et de fraternité.

Je vous estime et prie pour vous.

Père R. S.

 

E&R

20:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Homosexualité: Alain Delon persiste et signe

Alain-delon-anouchka_scalewidth_630.jpg

L'acteur a de nouveau estimé qu"être gay était "contre nature", lundi dans C'est à Vous, animé par Anne-Sophie Lapix.

 

L'INFO. Première émission et première polémique pour Anne-Sophie Lapix, lundi soir sur France 5. Pour sa rentrée aux commandes du magazine C à vous, l'ancienne présentatrice de Canal+ recevait Alain Delon et sa fille Anouchka. Au cours de l'émission, elle a interrogé l'acteur de 77 ans sur ses propos tenus dans Le Figaro Magazine au mois de juillet, une interview dans laquelle Delon estimait que "de plus en plus de femmes sont devenues des hommes". Le début d'une interview en terrain glissant.

"On est là pour aimer une femme". "Je n'ai rien contre les gays qui se mettent ensemble", a d'abord répondu Alain Delon, avant d'affirmer qu'il estimait que c'était "contre nature". "On est là pour aimer une femme, pour courtiser une femme, pas là pour draguer un mec ou se faire draguer par un mec", a-t-il ajouté.

Contre l'adoption. Ces déclarations ont aussitôt suscité une vive polémique sur Twitter, si bien qu'Anne-Sophie Lapix l'a fait remarquer à Alain Delon lors de la seconde partie de l'émission. "Qu'ils se marient entre eux, je m'en fous complètement. Ce que je ne veux pas, c'est qu'ils adoptent", a alors déclaré le comédien.

"Je vis très mal cette époque". Alain Delon avait tenu des propos similaires dans son interview au Figaro Magazine : "On va encore me dire que je dois m'adapter et vivre avec mon temps… Eh bien je vis très mal cette époque qui banalise ce qui est contre nature. Quitte à passer pour un vieux con, ça me choque!"

Sa fille prend ses distances. Mardi matin, Anouchka Delon a tenu à se démarquer de ces déclarations en postant un tweet dans laquelle elle estime que les propos de son père "ne concernent que lui".

Europe1 - 03/09/13

19:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Hollande: "A la lecture du Figaro, je suis sorti renforcé dans ma détermination"

http://www.lefigaro.fr/politique/2013/09/03/01002-2013090...

+ 2 VIDEOS

 

19:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le rôle d'Israël dans l'annonce d'attaque contre la Syrie

 

(Réseau Voltaire) - Selon le site internet du magazine Foreign Policy du 28 août 2013, la NSA aurait intercepté les communications entre le chef de l’unité syrienne des armes chimiques et un haut responsable du ministère syrien de la Défense. Ce dernier était paniqué après l’attaque chimique ayant coûté la vie à 1 429 personnes [1].

Cette information, largement diffusée par la presse atlantiste, a contribué à accroître la certitude affichée par les États occidentaux en la culpabilité de la Syrie.

Pourtant, la source de l’intoxication n’est pas états-unienne : la veille, 27 août, la chaîne de télévision Jewish News One annonçait que les interceptions avait été réalisées par Tsahal [2].

De son côté, une source militaire syrienne a confirmé, antérieurement à l’attaque, la présence d’officiers de Tsahal à Douma (zone contrôlée par la Brigade de l’islam) d’où les deux obus contenant des produits chimiques (mais pas nécessairement des gaz de combat) ont été tirés.

L’emballement occidental est ensuite le fait de quelques individus liés à Israël, sous l’impulsion du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

 

18:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)