Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2017

Ni Lampedusa, ni Bruxelles, être Européen !

A voir ou à revoir!

 

01:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La fin est proche: pour le patriarche russe Kyrill, le péché se transmet par le cinéma et le théâtre

5a12ddc4488c7b8e448b4567.jpg

 

© Sergueï Piatakov Source: Sputnik
Le patriarche russe Kyrill
 

Le chef de l’église orthodoxe a estimé que l'art, destiné à élever l'âme humaine, avait été dévoyé de son but initial. A ses yeux, cela annonce l'Apocalypse car seuls les aveugles ne voient pas s'approcher la fin des temps

Les signaux de la fin du monde. Tel était le sujet de la prêche du patriarche Kyrill lors d'une célébration religieuse dans la cathédrale du Christ Saint-Sauveur à Moscou, le 20 novembre.

«Aujourd’hui, le péché n’est pas simplement évident. […] Aujourd’hui il est transmis par les moyens les plus attirants – à travers le cinéma et le théâtre», s’est insurgé le patriarche, avant de critiquer le fait que l’art actuel a, selon lui, dévié de son objectif initial : «enrichir l’âme.»

Kyrill a déploré le fait que les milieux artistiques «répétent les erreurs de leurs ancêtres», qui ont «amené le pays [la Russie] à la Révolution». Le patriarche a souligné qu'il n'était pas le moment d'«agiter le bateau des passions humaines», mais de «rallier toutes les forces valides».

«C’est visible à l’œil nu. Il faut être aveugle pour ne pas voir s’approcher les moments terribles de l’histoire, dont parlait dans son Apocalypse l’apôtre Jean», a déclaré le patriarche, avant de rappeler que, selon la foi chrétienne, l’arrivée de la fin du monde dépendait des êtres humains car c'est à eux qu'il incombe de ne pas laisser la Terre «choir dans l’abîme de la fin de l’Histoire».

Lire aussi : Le «cratère de l'apocalypse» apparu mystérieusement en Sibérie s'agrandit  

00:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

20/11/2017

JT TVL 20 NOVEMBRE

21:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Interdit aux Blancs!

<thttp://www.fdesouche.com/909427-syndicat-de-profs-su...

04:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

"Sans les 15% de quartiers pourris qu'il y a en France nous serions classés numéro 1 dans PISA"

https://vid.me/1vW5Y

 

03:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

William Lacy Swing (ONU) explique pourquoi il veut imposer l’immigration en Europe

William-Lacy-Swing-810x645.jpg

 

18/11/2017 – 06h50 Bruxelles (Breizh-info.com) – William Lacy Swing est le directeur général de l’Organisation internationale de l’ONU pour les migrations (OIM).  Dans un entretien donné au média Euractiv, il explique pourquoi il veut imposer l’immigration en Europe, donnant ainsi de solides arguments à tous ceux qui estiment que ces organisations mondiales comme l’ONU bafouent totalement la souveraineté des peuples à travers le monde.
 

Et l’argument majeur pour justifier l’immigration dans les années à venir, ce sera le climat et le changement climatique. L’accord  de Paris lors de la Cop 21 était en effet le premier à reconnaître que le changement climatique est à l’origine de migrations. Pour M. Swing, il faut donc nécessaire, en plus de l’accueil de réfugiés politiques, trouver un statut permettant aux réfugiés climatiques de circuler où bon leur semble à travers le monde.

« La migration est aussi vieille que le monde. Les déplacements de grande échelle sont inévitables et sont nécessaires si des emplois sont à pouvoir, si des compétences sont disponibles, si les économies et les communautés veulent prospérer. La migration est tout à fait souhaitable si elle est gérée de manière humaine et responsable.» explique-t-il tout en poussant le bouchon toujours plus loin, expliquant « qu’historiquement, la migration a toujours été extrêmement positive, surtout à moyen et long termes.». Les Indiens d’Amérique apprécieront …

Et le directeur général de l’Organisation internationale de l’ONU pour les migrations (OIM) d’invoquer le prétexte démographique en Occident : « Dans toutes nos sociétés, étant donné le déficit démographique – plus de morts que de naissances dans le monde occidental, des taux de naissances très élevés dans les pays en développement – il y aura inévitablement beaucoup de mouvements, car des services devront être fournis. »

Pour M. Swing, il faut imposer cette vision du monde aux peuples, et notamment aux Européens : « Nous devons comprendre que c’est inévitable, et donc, gérer au mieux cette migration. C’est une manière de voir les choses différemment que de dire nous devons construire des murs et éloigner ces personnes. »

Et d’insister : « Aujourd’hui, certains gouvernements disent vouloir protéger leurs sociétés, mais c’est un mythe, car les sociétés dont ils parlent n’existent plus. La plupart des sociétés contemporaines sont beaucoup plus multiculturelles, multiethniques, multireligieuses et multilingues que ce que l’on pense. Et elles fonctionnent plutôt bien.»

Un mensonge si l’on regarde les statistiques en Europe de l’Est notamment. Ainsi, en Pologne, 98,6% de la population est européenne. En Hongrie, les non-Européens ne représentent même pas 0,5% de la population. Idem en Ukraine, et dans l’ensemble des pays de l’Est et du Centre de l’Europe. En Allemagne, 88% de la population serait d’origine européenne selon les statistiques de 2016, tandis qu’en Italie, les Italiens de souche représentent 92% de la population.

M.Swing ment donc explicitement, tout comme lorsqu’il explique que les sociétés multiculturelles et multiethniques fonctionnent plutôt bien. Les exemples Sud-africains,où les Blancs sont désormais persécutés couramment, mais également brésilien, ou la violence est extrêmement forte, et enfin français ou britanniques, deux sociétés d’Europe qui se désagrègent chaque année un peu plus, viennent largement le contredire.

Ce dernier reconnait lui même les conséquences de l’immigration massive – et donc de la désintégration qui va avec : « Le problème c’est que les migrants sont associés au terrorisme, cruelle ironie, car nombre d’entre eux fuient la terreur. La plupart des attentats, des voitures béliers, que ce soit à Paris, à Nice, à Bruxelles ou à San Bernadino en Californie, sont presque tous perpétrés par des personnes du pays en question, dont l’intégration a échoué.»

Dans l’interview qu’il accorde à Euractiv, il explique toutefois, en conclusion, qu’il faut tout faire pour maintenir les Africains notamment, dans leurs pays d’origine : « Les pays d’origine ont aussi la responsabilité de protéger leur jeunesse, de créer plus d’emplois pour les jeunes – notamment dans le domaine de l’agriculture et du développement rural. Il faut essayer de les décourager de prendre ces bateaux pour traverser la Méditerranée. Sur ce point-là, il y a encore du chemin à parcourir.».

A ne plus y comprendre grand chose, si ce n’est que les organisations mondiales, non élues par les peuples, prennent des décisions (ou invitent à les prendre) qui dans le futur, seront lourdes de conséquences pour la planète.

Pour aller plus loin sur le personnage, lire également ses propos sur l’immigration, ici

Crédit photo : Flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

(merci à Dirk)

02:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

L'Ardèche, berceau mondial de la crème de marrons

02:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

19/11/2017

La fête de la choucroute revient ce week-end à Krautergersheim !

Choucroute_alsacienne-660x330.jpg

 

Ce week-end et samedi prochain se déroulera à Krautergersheim la traditionnelle fête de la choucroute. Des milliers de personnes affluent chaque année dans ce village paisible pour y participer. Deux possibilités : simplement déguster une bonne choucroute au restaurant ou sous le chapiteau et voir le défilé de chars ou alors passer une soirée animée sous le chapiteau. Ou les deux.

Attention, les places sont chères ! Pour la soirée au chapiteau, il vous faudra débourser 26€, repas compris. Déambuler dans le village est bien évidemment gratuit. Ce sera d’ailleurs l’occasion pour tous les Alsaciens d’en savoir plus sur ce plat traditionnel et ce légume original.

Les agriculteurs apportent leurs choux aux choucrouteries - Photo Alsace Actu

 

C’est l’occasion pour les cinq choucroutiers du village (Ades, Angstehlm, Meyer Wagner, Rieffel et Weber) de présenter leurs nouveautés au public. L’an dernier la choucroute de la mer, au poisson, était ainsi mise à l’honneur par Meyer Wagner et Angstehlm. Quelles seront les recettes de cette année?

ALSACE ACTU

 

22:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

FOLHUMOUR

paris-bobo001-770x1086.jpg

04:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

LES BRIGANDES: "L'heure de dire adieu"

(merci à Dirk)

04:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Islamisme : entre club de foot et carmel, l’infiltration par la ruse ! – par Marie Delarue

islam-hydre.jpg

 

 
 
 
 

Ce qui frappe le plus, dans ces deux affaires, c’est encore une fois la naïveté.

Le problème, avec les manipulateurs, les fanatiques et les pervers, c’est que n’ayant pas leur esprit tordu, on est généralement incapable d’anticiper leur comportement. D’où le succès de leurs entreprises.

C’est un chemin, hélas, que sont en train d’emprunter les fanatiques islamistes, comme le prouvent deux faits divers relatés dans l’actualité du jour.

On apprend ainsi que deux hommes, deux barbus (mais c’est la mode !), vêtus en jeans et baskets, se sont présentés à la sœur tourière du carmel de Verdun, demandant benoîtement s’ils pouvaient accéder à la chapelle. L’office de vêpres allait commencer. La sœur a dit oui. Ils sont donc allés à la chapelle, y ont « prié en arabe », puis, rapporte l’évêque Mgr Gusching, « ils se sont présentés comme des annonciateurs » et ont dit aux religieuses : « Si vous ne vous convertissez pas, vous irez en enfer. » Enfin, ils ont écrit « Allah Akbar » sur le livre d’or de l’église, puis sont repartis comme ils étaient venus.

Cette histoire, sorte de parabole, est pleine d’enseignements. J’y apprends tout d’abord que le monde de l’Église a changé. Dans mon enfance ne pénétraient au carmel que les religieux. On n’y aurait pas accepté deux quidams pour venir faire la causette avec les contemplatives. Mais les sœurs de Verdun fabriquent des couettes de luxe, en plume, et vivent donc un pied dans le monde réel. Second enseignement : elles n’y vivent pas assez, toutefois, pour être vigilantes, et l’on se dit que le carmel de Verdun aurait fort bien pu être le lieu d’un carnage type Saint-Étienne-du-Rouvray, où le père Jacques Hamel fut égorgé en plein office. Enfin, détail signifiant, comme on dit : selon les confidences faites par l’imam de Verdun à L’Est républicain, sur les deux assaillants, « le plus jeune s’est converti il y a deux ou trois mois ». Ce qui confirme que les convertis de fraîche date sont toujours les plus zélés.

Deuxième fait marquant de ce jour : à Lagny, deux hommes déjà mis en examen dans une affaire de terrorisme étaient entraîneurs d’une équipe de football amateur locale. Ils sont suspectés d’avoir « activement pris part et organisé une filière de départ vers la zone irako-syrienne au sein de la mosquée de Lagny ».

En soi, leur parcours est admirable. Ces deux-là ont en effet tissé petit à petit des liens avec les footballeurs, se rendant indispensables au point que les joueurs ont exigé (et obtenu) que la direction du club accepte de les nommer responsables des équipes seniors au cours de l’été 2017. « C’était ça ou une bonne partie des joueurs s’en allait ailleurs », a déclaré le président du club à RTL.

Il aura fallu que « les instances locales du football, après une rencontre à l’extérieur, signalent également que l’équipe aurait prié sur le terrain » pour que la municipalité, menaçant de couper les subventions du club, parvienne à obtenir le départ des deux « entraîneurs », dont l’un est déjà mis en examen pour « association de malfaiteurs en vue d’une entreprise terroriste », et l’autre « assigné à résidence pour des faits de radicalisation ».

Hélas, ce qui frappe le plus, dans ces deux affaires, c’est encore une fois la naïveté.

Dans le premier cas, on nous dit qu’« aucun lien avec le terrorisme islamiste n’a été démontré ». Peut-être, mais il semble évident que ces deux musulmans ne sont pas entrés au carmel pour y faire du tourisme ! 
Enfin, dans le cas du club de foot, le maire insiste sur « un vide juridique » qu’il serait urgent de combler. En effet, rien dans la législation ne permet « d’écarter des individus radicalisés de l’encadrement d’équipes de football » et d’autres activités dès lors qu’ils sont bénévoles !

Marie Delarue

Texte repris du site Boulevard Voltaire

04:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Dérapage de Macron sur l'islam

NdB: Macron ne dérape pas. Il dit qu'il veut que nous pensions à propos de l'islam

03:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

18/11/2017

Poutine déclare vouloir éviter à la Russie le sort de l’Occident où « les Chrétiens et les Blancs deviennent minoritaires »

 

                                              POSTED BY LA RÉDACTION ON 24TH OCTOBRE 2017 
52 VIEWS

images.jpg

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (24/10/2017) Le président russe Vladimir Poutine a profité d’une rencontre avec des jeunes de différents pays à Sotchi, sur les bords de la Mer Noire, pour souligner que le monde blanc était en train de disparaître à cause de l’invasion migratoire extra-européenne. Il a assuré vouloir empêcher que la Russie ne connaisse un tel sort.

Traduction de l’extrait vidéo :

« Regardez ce qui se passe dans le monde, l’Inde, notre voisine, a une population de 1,2 milliards d’habitants. Et la Chine une population de 1,5 milliards. Les USA continuent de recevoir de plus en plus d’immigrés et, autant que je puisse en juger, sa population blanche et chrétienne est déjà submergée. Les Chrétiens blancs sont devenus une minorité, moins de 50% à présent. Le monde connait de grands changements. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, je dis juste que des changements globaux se déroulent. La Russie est effectivement un grand pays, de sa partie occidentale à ses frontières orientales, c’est un espace eurasiatique. Mais pour ce qui regarde sa culture, même sa langue, son groupe linguistique et son histoire, c’est indéniablement un espace européen puisqu’il est peuplé par des habitants issus de cette culture. Je dis ça parce que nous devons préserver tout cela si nous voulons rester un grand centre dans le monde. »

 

03:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Majorité sexuelle à 13 ou 15 ans...

La France a été profondément choquée par l’acquittement d’un homme de 30 ans, un Cap-verdien qui a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec une fillette congolaise de 11 ans il y a huit ans de cela. La cour d’assises de Seine-et-Marne a jugé qu’il n’y avait pas eu viol, un crime puni de 20 ans de réclusion criminelle voire plus dans certaines circonstances. L’indignation générale a conduit le secrétaire d’Etat à l’égalité des femmes et des hommes, Marlène Schiappa, à annoncer la prochaine mise en place d’un âge de la majorité sexuelle : 15 ans, peut-être même 13 ans en deçà duquel le consentement de l’enfant aux relations sexuelles est présumé impossible. Les associations féministes réclament la mesure à cor et à cri. Mais tout cela révèle une fondamentale hypocrisie.
 
L’avocat de l’accusé, Samir Mbarki, a expliqué au micro de LCI pour quelle raison l’auteur des faits a été acquitté, dans une décision actuellement frappée d’appel par le ministère public. Le viol est une qualification pénale précise, un crime constitué dès lors qu’il y a pénétration sous l’effet de la surprise, de la menace, de la violence ou de la contrainte. Choses qui n’ont pas été établies dans cette affaire à la satisfaction des jurés – des hommes et des femmes, des parents – qui ont notamment tenu compte du fait que la fillette avait certes 11 ans, mais qu’elle était formée, pubère depuis plus d’un an, et sans doute aussi que son certificat de naissance congolais avait pu être falsifié, comme l’a souligné Florence Rault, avocate spécialiste de la protection de l’enfance et des délits sexuels dans une intéressante tribune publiée par Causeur. En tout cas, « Justine » avait suivi volontairement l’homme qui avait abusé d’elle dans un parc à proximité.
 

La majorité sexuelle à 13 ou 15 ans pour que les poursuites pour viol soient facilitées

 
La loi pénale française étant d’interprétation stricte, impossible, donc, de retenir en son état actuel l’existence d’un viol. Il aurait fallu que l’auteur des faits soit poursuivi en correctionnelle pour atteinte sexuelle sur mineur de 15 ans, un délit qui encourt 10 ans d’emprisonnement et une amende de 75.000 euros qu’il y ait « consentement » ou non de la part de l’enfant. On peut déplorer que la peine soit moins lourde que pour le viol, mais comme l’a souligné Me Mbarki, son client avait toutes les chances d’être condamné dans ce cadre.
 
Toute la presse, et surtout les organisations féministes, le parti communiste, gauche et droite assez largement confondues ont crié au scandale – mais on se trouve simplement face aux limites de l’état de droit qui par ailleurs a pour objectif de fixer explicitement et limitativement les contours d’une infraction, de protéger les innocents face aux accusations injustes, et d’assurer que même les coupables puissent être entendus en leurs arguments. Il est vrai qu’il est difficile d’admettre qu’un enfant puisse valablement consentir à des relations sexuelles, mais ce n’était pas l’objet du débat, et cela ne l’est toujours pas, comme nous allons le voir.
 
La solution proposée par Marlène Schiappa – reprenant largement une proposition de loi de Laurence Rossignol qui cherche à fixer la majorité pour le consentement à 15 ans, déposée à la mi-octobre – consiste à dire qu’en cas d’acte sexuel avec pénétration de la part d’un adulte sur un mineur de 15 ou de 13 ans, le viol n’est pas seulement présumé, mais incontestable : c’est ce qu’on appelle une présomption irréfragable.
 

Les féministes parlent de consentement impossible

 
Cela veut dire que l’accusé se verrait interdire d’apporter quelque preuve que ce soit du consentement de sa victime, même si des éléments pouvaient exister en ce sens. C’est pour le moins une atteinte aux droits de la défense, éventuellement justifiable au nom de la protection de l’innocence et de la prise en compte de l’immaturité de la victime, mais encore faut-il que ces choses-là soient clairement dites et considérées.
 
Or on se trouve ici devant une contradiction profonde. Tout dans notre société hyper-sexualisée hurle que l’on peut tout faire dès la puberté et même avant. Les seuls tabous qui restent sont ceux de la « pédophilie » – terme parapluie et souvent improprement employé pour désigner les relations entre un adulte et un mineur de 15 ans, ou de 18 ans si l’adulte est en situation d’autorité par rapport à l’adolescent – et du consentement qui est réputé possible lorsque les « amants » sons tous les deux mineurs ou en tout cas d’âge similaire. D’où l’hypocrisie.
 
Ce n’est donc pas l’immoralité en soi d’une relation sexuelle avec un mineur (ne parlons même pas de la question du rapport hors mariage !) qui est dénoncée : on est en face d’un simple – et certes compréhensible – mouvement de répugnance devant la différence d’âge.
 

L’hypocrisie de la majorité sexuelle alors que les 13-15 ans sont la cible d’une propagande immorale constante

 
Mais c’est dès la 4e, dans une classe où les enfants n’ont parfois pas encore 14 ans, que dans toutes les écoles publiques et dans grand nombre d’écoles sous contrat, les jeunes sont confrontés à un discours moralisateur sur la contraception dans les manuels scolaires, croquis sur le port du préservatif à l’appui. Rien ne leur est caché. Les sites d’information sexuelle subventionnés et soutenus par les pouvoirs publics encouragent les rapports sexuels des mineurs, qu’ils aient 12 ou 17 ans, avec des commentaires admiratifs lorsque les jeunes témoignent de leur « première fois », voire de leur première sodomie. La pilule du lendemain est distribuée gratuitement dans les collèges et les lycées. Les jeunes filles à peine pubères sont informées de leur droit d’obtenir la pilule ou d’autres contraceptifs de manière anonyme, à l’insu de leurs parents – l’opération bénéficie du tiers-payant automatique. Les programmes d’information de la jeunesse insistent pour dire qu’on a le droit de faire ce dont on a envie, pourvu que chacun soit d’accord. Et quelles que soient les pratiques : « hétéro », gay, bi… On apprend aux jeunes à séduire et à se faire plaisir à soi et entre soi – tout interdit est, au choix, discriminatoire ou ringard, et en tout cas insupportable. On leur dit que l’âge de la majorité sexuelle n’empêche pas les moins de 15 ans d’avoir une activité sexuelle entre eux. On leur donne accès, parfois dès 12 ans, à des films comportant des scènes pornographiques.
 
Alors que les pires assauts contre l’innocence des enfants et des jeunes sont organisés aux plus hauts niveaux de l’Etat…
 
Venir verser des larmes lorsqu’une mineure est impliquée dans une relation avec un adulte au motif qu’un enfant de cet âge ne saurait en aucun cas y consentir valablement relève dès lors de l’indignation de façade.
 
Mais il y a pire. En instituant une majorité sexuelle à 13 ans – 13 ans ! – comme le préconisait en 2016 le Haut comité pour l’égalité entre les hommes et les femmes, on crée au contraire une situation où les prédateurs sexuels bénéficieraient d’une sorte de blanc-seing pour faire leur marché parmi les jeunes filles et les éphèbes. La loi aboutirait à l’effet contraire du but affiché par ses promoteurs…
 

Jeanne Smits

Réinformation TV 

02:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

JOURNAL TVL DU VENDREDI 17 NOVEMBRE 2017

01:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

17/11/2017

GR - Pour une "meilleure" Suède !

!cid_image002_jpg@01D35F2A.jpg

(merci à Dirk)

04:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

A la veille d'un vendredi, le préfet des Hauts-de-Seine interdit les prières de rue à Clichy

5a0de51a09fac227068b4567.jpg

 

 
 

Obéissant aux consignes du ministre de l'Intérieur, le préfet des Hauts-de-Seine a décidé d'empêcher le rassemblement hebdomadaire devant la mairie de Clichy. De fait, la police va avoir la délicate mission de s'opposer à la prochaine prière.

Jusque-là, les forces de l'ordre n'avaient pour consigne que d'encadrer les prières de rue hebdomadaires à Clichy-la-Garenne, en banlieue proche de Paris. Mais le préfet des Hauts-de-Seine, Pierre Soubelet, s'est engagé ce 16 novembre à mettre un terme au rassemblement de musulmans. «[C'est] un trouble manifeste à l'ordre public», a-t-il déclaré, cité par l'AFP. «Depuis la manifestation des élus, j'ai estimé qu'il y avait un risque accru pour l'ordre public [...] Il était important que je prenne des dispositions», a-t-il encore ajouté à l'issue d'une réunion de concertation avec la mairie de Clichy et des associations musulmanes.

Le représentant de l'Etat faisait ainsi référence à la mobilisation le 10 novembre 2017 d'une centaine d'élus de la République, lesquels s'étaient opposés à une prière de rue du vendredi en entonnant la Marseillaise.

RT

 

03:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Verdun : Intrusion islamiste au carmel, deux hommes ont prié en arabe pendant les Vêpres et appelé les sœurs à se convertir à l’Islam

1711170130240108.jpg

 

21h05

Les faits se déroulent au moment de l’office de Vêpres, lorsque deux individus d’une trentaine d’années, barbus et vêtus normalement, pénètrent dans le Carmel de Verdun.

 

Après avoir discuté avec la sœur présente à l’accueil, cette dernière leur a dit que l’office allait commencer. « Ils lui ont demandé s’ils pouvaient aller dans la chapelle », poursuit l’évêque. « Elle a dit oui ». Une fois dans la chapelle, « ils ont prié en arabe pendant les Vêpres », souligne Mgr Gusching. « Ils se sont présentés comme des annonciateurs et leur ont dit : si vous ne vous convertissez pas, vous irez en enfer ».

Dans un communiqué, Guillaume Dupont, procureur de la République de Verdun expliquait qu’à l’issue de l’office, l’un des deux hommes « aurait rédigé les mots « Allah Akbar » sur le livre d’or de l’église ». […]

les deux individus, qui ne seraient pas originaires du secteur, ont été interpellés à Verdun le 11 novembre et placés en garde à vue dans les locaux du commissariat. « À l’issue de celle-ci, ils ont été déférés devant le procureur de la République de Verdun, le 13 novembre 2017, puis placés sous contrôle judiciaire par le Juge des libertés et de la détention » […]

L’Est Républicain

 

NdB: C'est extrêmement inquiétant. Il faut faire garder ce carmel par l'armée ou la police. Ces religieuses peuvent être tuées, égorgées au nom d'Allah, et le carmel peut être incendié. 

03:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Les élus du Front national empêchés de se rendre à Auschwitz

 
 
Non classé / 16 novembre 2017 / /
 

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe Front national à la Région Île-de-France

Le 8 novembre, les élus Front national ont reçu l’annonce par la « direction des politiques éducatives » du Conseil régional d’Ile-de-France de la possibilité, pour ceux le souhaitant, de se joindre aux voyages à Auschwitz, organisés, comme tous les ans, au profit des lycéens franciliens.

Deux élus du groupe Front national se sont inscrits.

Par un message téléphonique de ce jour, le Conseil régional me fait savoir que, puisque deux élus du Front National sont inscrits, le Conseil régional a décidé qu’aucun élu ne pourra finalement participer à ce voyage.

Cette décision est scandaleuse et honteuse. Valérie Pécresse s’est évidemment aplatie devant des revendications particulièrement sectaires.
Confrontés à cette décision, les élus du Front national expriment et exprimeront leur profonde indignation et déposent plainte pour discrimination à raison des idées politiques en vertu des articles 225.1 et 225.2 du Code pénal.

01:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

A offrir pour Noël !

barbie_voilee.jpg

États-Unis : Barbie s’islamise

 

 
 
 
 

15/11/2017 – ÉTATS-UNIS (NOVOpress)
Ce lundi 13 novembre, le groupe américain Mattel a présenté sa première poupée Barbie voilée. La figurine a été créée en l’honneur de l’escrimeuse américaine Muhammad, devenue la première sportive américaine voilée à participer aux Jeux Olympiques. C’était en 2016, au Brésil.

L’intéressée a réagi sur twitter, déclarant :

Je suis fière de savoir que les petites filles du monde entier peuvent maintenant jouer avec une Barbie qui choisit de porter le hijab ! C’est un rêve d’enfance devenu réalité.

Pour le groupe Mattel, le but de la démarche est d’« inspirer partout les femmes et les jeunes filles pour qu’elles repoussent les barrières ».

De son côté, le site américain Buzzfeed a d’ores et déjà fait de cette poupée voilée en tenue d’escrimeuse « le meilleur cadeau à offrir cette année ».

01:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)