Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2017

Marine Le Pen invitée de Léa Salamé

http://www.dailymotion.com/video/x5sk3m5

04:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La Corée du Nord tire un missile intercontinental le jour de la fête nationale américaine

http://www.liberation.fr/planete/2017/07/04/la-coree-du-n...

03:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Nicolas Hulot aurait touché des salaires plus que juteux grâce à sa société Eole

595cdc72488c7b86098b4567.png

 

© Charles Platiau
Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique
 

Selon Le Canard enchaîné, le ministre de la Transition écologique aurait bénéficié de très larges rémunérations au sein de sa société Eole Conseil. Quant à sa fondation, elle a pour mécènes EDF, Veolia et Vinci, liés au secteur nucléaire. Embarras ?

L'édition du 5 juillet du Canard enchaîné met en lumière la situation financière du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, qui serait visiblement plus que confortable.

DEMAIN DANS "LE CANARD"
Hulot: sa fondation et sa société inquiètent l'Elysée

 

En effet, le ministre a perçu, selon Le Canard, d'importantes sommes d'argent grâce aux royalties des ventes de shampoings et gels douches de la marque Ushuaïa, qui appartient à la chaîne TF1 et est dérivée de l'émission du même nom que Nicolas Hulot a créé en 1990. Ce sont ces royalties qui alimentent les comptes de sa société Eole Conseil.

L'hebdomadaire satirique, qui a épluché les comptes de cette société, affirme qu'en 1992, ce projet rapportait déjà 113 000 euros à son dirigeant. Mais à partir des années 2000, les bénéfices explosent et Eole Conseil dégage entre 480 000 et 715 000 euros de chiffre d'affaires par an, tandis que Nicolas Hulot, seul salarié de sa société, en possède 99,9% des parts.

Aussi, en 2013, l'ancien présentateur d'Ushuaïa aurait bénéficié d'un salaire de 290 000 euros. Selon Le canard, ce dernier aurait été complété par 66 000 euros de dividendes. A partir de cette année-là, les montants sont confidentiels.

Interrogé par le Canard, le ministre a affirmé que toutes les recettes d'Eole Conseil provenaient des produits dérivés d'Ushuaïa (shampoings et gels douches) et de droits d'auteurs sur des livres que Nicolas Hulot a écrits et publiés.

Les gels douches Ushuaïa, pas vraiment écolos ?

Autre révélation embarrassante, la présence dans trois produits de la marque Ushuaïa de colorants allergènes et d'une substance qui pourrait être un perturbateur endocrinien. Pas très écologique autrement dit. D'autant plus que Nicolas Hulot a publié récemment un message vidéo via le compte Twitter du ministère de la Transition écologique pour mettre en garde justement contre  les problèmes sanitaires soulevés par les perturbateurs endocriniens...

 

 : après l'adoption de la définition européenne, les mesures nationales seront accélérées @n_hulot

 

Par ailleurs, la Fondation Nicolas Hulot (désormais Fondation pour la nature et l'homme), dont ce dernier était le président jusqu'à sa nomination au gouvernement, a pour mécènes EDF, Veolia et Vinci... malgré, donc, les prises de position anti-nucléaire du désormais ministre.

Le premier a versé jusqu'en 2012 entre 100 000 et 460 000 euros par an à sa fondation. Le second a versé 200 000 euros par an entre 2012 et 2017 et le dernier, désigné pour construire l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, a financé la société à hauteur de 30 000 euros entre 2014 et 2015.

<img class="Emoji Emoji--forText" title="Cercle rouge de grande taille" draggable="false" src="https://abs.twimg.com/emoji/v2/72x72/1f534.png" alt="

03:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

France : 15.000 musulmans radicalisés signalés, +25% entre mars et juin 2017 (juqu’à 540 en Bretagne)

http://breizatao.com/2017/07/04/france-15000-musulmans-ra...

6039113_1-0-493301481_1000x625.jpg

01:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

05/07/2017

JOURNAL TVL DU 5 JUILLET

22:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Gilbert Collard sur le discours de Macron: "un discours stratosphérique"

Excellent! 

03:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Israël confisque et détruit des panneaux solaires offerts à un village palestinien par les Pays-Bas

https://francais.rt.com/international/40554-israel-confis...

+ PHOTOS

03:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Sondage. 60% des Français estiment que l'Islam est incompatible avec la société française

http://www.fdesouche.com/868197-sondage-fractures-francai...

03:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Un Nigérian arrêté avec 79 000 euros de billets dans le ventre à Strasbourg

 

>Faits divers|Le Parisien |03 juillet 2017, 22h06|3

L'homme a été interpellé par hasard alors qu'il circulait en bus près de la gare routière de Strasbourg. 

Google Street View
 
 
 
Faits diversStrasbourgTrafic de drogue
 

Il est poursuivi pour blanchiment d'argent en lien avec un trafic de stupéfiants. 

Un Nigérian a été arrêté samedi à Strasbourg (Bas-Rhin) avec 79 000 euros dans ses intestins. Il avait en outre 13 000 francs suisses cachés dans ses vêtements et chaussettes, a-t-on appris lundi auprès des douanes, confirmant une information des «Dernières Nouvelles d'Alsace».

Interpellé fortuitement alors qu'il circulait dans un bus de la ville à proximité de la gare routière, l'homme a déclaré aux agents des douanes qu'il résidait en Espagne et gagnait sa vie comme plongeur dans un restaurant aux Baléares. Il a ensuite livré d'autres explications aux douaniers sur la provenance de l'argent. Selon les «DNA», il se serait rendu à Bâle en Suisse où on lui aurait proposé 1000 euros pour acheminer l'argent jusqu'aux Pays-Bas. Il aurait accepté pour pouvoir financer ses études.

Dans l'estomac : neuf préservatifs bourrés de billets de 200 et 500 euros

Le chien renifleur a toutefois marqué l'odeur de cannabis sur les billets de banque qu'il cachait sur lui. Remis à la police judiciaire, l'homme a subi une radiographie qui a montré la présence de neuf préservatifs bourrés de billets de banque. 

Une fois disponibles, les préservatifs ont révélé leur contenu : des billets de 200 et 500 euros pour un montant total de 79.000 euros. L'homme, poursuivi pour blanchiment d'argent provenant de trafic de stupéfiants et fausse déclaration douanière, a été écroué.

 

  leparisien.fr

02:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Discours du Premier ministre à l'Assemblée

 

 

02:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen chez Aphatie (04/07)

01:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Pourquoi les baisses d'impôts promises par Macron n'auront pas lieu en 2018

ANALYSE - Son premier ministre Edouard Philippe a notamment laissé entendre que l'exonération de taxe d'habitation pour 80% des Français, qui devait monter en puissance par tiers entre 2018 et 2020, sera reportée.

Les contribuables aisés sont fixés sur leur sort… En 2018, la plupart d'entre eux devront encore s'acquitter de l'impôt sur la fortune (ISF). Certes, Édouard Philippe a martelé que la réforme promise par Emmanuel Macron sera bien mise en œuvre. «L'impôt de solidarité sur la fortune sera resserré autour du seul patrimoine immobilier, afin d'encourager l'investissement dans la croissance des entreprises», a assuré le premier ministre. Avant d'ajouter que son remplacement par le futur «impôt sur la fortune immobilière» (IFI, nouvel acronyme à retenir) «entrera en vigueur en 2019».

Cette annonce a tout d'un recul. Alors que le candidat n'a jamais donné d'indication précise sur l'entrée en vigueur de la mesure pendant la campagne, son entourage avançait en effet la date de 2018. Pour rassurer les investisseurs, et plus largement les contribuables assujettis, «la réforme sera votée dès cette année, dans la loi de finances pour 2018», a précisé Édouard Philippe.

Si l'objectif n'a pas changé - il s'agit de «rendre du pouvoir d'achat à l'immense majorité de nos concitoyens» 10 milliards d'euros précisément

Une assurance vie politique pour le futur IFI dont l'inscription dans le premier texte financier du quinquennat rendra beaucoup plus difficile son abandon par la suite. C'est ce que demandait a minima le patronat. Le report aurait cependant pu être plus marqué, certains ministres comme Bruno Le Maire plaidant pour instaurer l'IFI dès 2018, quand d'autres préféraient attendre 2020. Le prélèvement forfaitaire unique de 30 %, qui doit remplacer le maquis de la taxation des revenus du capital, ne sera pas non plus appliqué dès 2018. Là encore, le candidat Macron ne s'était pas engagé sur une date précise de mise en œuvre.

Le premier ministre a surtout laissé entendre que l'exonération de taxe d'habitation pour 80 % des Français, qui devait monter en puissance par tiers entre 2018 et 2020, sera reportée. Si l'objectif n'a pas changé - il s'agit de «rendre du pouvoir d'achat à l'immense majorité de nos concitoyens», 10 milliards d'euros précisément au total -, la réforme interviendra «d'ici la fin du quinquennat». Officiellement, l'imprécision calendaire vise à ne pas préempter les résultats de «la concertation», qui va être engagée, avec les collectivités locales et surtout les communes, dont la taxe d'habitation est une des principales ressources. Il faudra par conséquent attendre mi-juillet et la première des «conférences territoriales», voire attendre les suivantes, pour en savoir davantage.

Impasse budgétaire

Une telle incertitude sur la principale mesure fiscale d'Emmanuel Macron, celle qui a le plus marqué les Français, en dit beaucoup sur l'impasse budgétaire dans laquelle se trouve l'exécutif. Ce flou signifie aussi que le ch

XVMf88dd49e-60e4-11e7-8697-e953ea7cf4e0.jpg

ef de l'État place l'urgence de ramener le déficit sous 3 % du PIB devant les baisses d'impôts promises. Mais pas avant les hausses, le premier ministre ayant confirmé le relèvement de 1,7 point de la CSG en 2018 (en contrepartie de la suppression de 3,15 points de cotisations salariales maladie et chômage). Par ailleurs, la transformation du CICE en baisse de cotisation patronale aura bien lieu. Mais elle sera effective en 2019 et non en 2018, comme annoncé pendant la campagne…

01:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

JOURNAL TVL DU 4 JUILLET

00:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

04/07/2017

Simone Veil

Simone Veil, « santa subito » ! Le décès de celle qui a porté la loi portant massacre légal des innocents a donné lieu à une avalanche de louanges, jusque de la part de la Conférence des évêques de France qui a salué « sa volonté de bâtir une Europe fraternelle, sa conviction que l'avortement est toujours un drame ».

L’AGRIF ne se joint pas à ce concert, et si elle s’associe à la demande de panthéonisation de Simone Veil, c’est uniquement pour qu’elle y soit en compagnie du grand raciste et du misogyne indécrottable, Voltaire, et des grandes figures de la Révolution française et de sa Terreur, matrice de tous les génocides contemporains.

Simone Veil a survécu à l’abominable génocide des Juifs, et l’AGRIF veut croire que c’est par aveuglement ou par inconscience qu’elle a ouvert en France les portes à un massacre légal. Le nombre de victimes se compte à ce jour par millions. Mais elle ne l’a jamais publiquement regretté…

Pour une association antiraciste comme la nôtre, force est de constater que Simone Veil a – en compagnie de Valéry Giscard d’Estaing et de Jacques Chirac, sous l’impulsion des forces de la maçonnerie qui revendiquent cela comme une victoire – rendu possible la forme ultime du racisme, celle qui autorise, organise, finance l’élim

 

XVM7fb90dd0-5da7-11e7-9597-7bc7fc02e415.jpg

ination de petits d’homme parce qu’ils gênent ou parce qu’ils ne sont pas conformes à un minimum d’exigence génétique.

Elle a rendu légale la décision d’une femme de tuer son propre enfant. C’est le racisme anti-humain le plus raffiné : celui qui fait participer les victimes au massacre de leurs fils et de leurs filles. Qui dira le nombre de vies de femme brisées parce qu’elles auront cru que l’avortement peut être une solution à la détresse ? Parce qu’il est maintenant convenu d’appeler l’« interruption » volontaire de grossesse un « droit fondamental de la femme » ?

On entend dire qu’il est malhonnête de rendre Simone Veil responsable des évolutions de la loi jusqu’à ce point ahurissant, elle qui voulait « dissuader » les femmes d’avorter et qui qualifiait l’IVG d’« échec quand il n’est pas un drame ». Mais la dissuasion promise n’est jamais venue, sinon de la sphère privée, et peu à peu tout ce qui entravait l’accès à l’avortement a été détricoté. Le nombre d’avortements, lui, n’a jamais baissé.

L’AGRIF retient enfin qu’en 2007, dans son autobiographie, Simone Veil dénonçait toujours les « outrances de Laissez-les-Vivre » lors de son combat pour la vie en 1974, et se plaignait de la « haine » dont elle fut l’objet. Pourtant c’est à la notoriété de sa loi sur l’IVG que Simone Veil devait une carrière politique qui la mena jusqu’à la présidence du Parlement européen.

Ces « outrances » d’alors, nous nous y associons toujours en 2017. Elles demandaient simplement le respect de la vie de chacun de nos frères en humanité… Plusieurs millions de victimes plus tard, on ne peut évacuer la responsabilité de Simone Veil avec une pirouette.

Jeanne Smits, vice-présidente de l’AGRIF

 
Dernière modification le lundi, 03 juillet 2017 14:22
 

04:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

VIDEO- L'intégralité du discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/l-integralite-du-d...

03:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Linz (Autriche) : Un Tunisien massacre un couple de vieillards par haine du FPÖ (MàJ)

 

21h15

Le motif du meurtre brutal d’un couple de personnes âgées commis vendredi à Linz est désormais connu : selon la police, le Tunisien de 54 ans, musulman, a massacré par haine du FPÖ. Il aurait vécu de nombreuses mauvaises expériences ces dernières années en Autriche. Il les met sur le compte du parti FPÖ et les victimes devaient servir d’exemple.

 

L’assassin connaissait les victimes auxquelles il livrait des aliments bio tous les vendredis. Ce dernier vendredi, il s’est présenté pour sa livraison au domicile du couple dissimulant une ceinture, un bâton, un couteau et un bidon d’essence.
Selon l’enquête en cours, il a étranglé la femme de 85 ans, avant de massacrer l’époux à coups de bâton et de couteau. Puis il a mis le feu à la maison.
Le Tunisien s’est rendu à la police.
Selon le directeur de la police nationale de la Haute-Autriche, Andreas Pilsl, les meurtres auraient donc un mobile politique.

Krone.At

(Merci à Donna)


Ce Tunisien avait depuis longtemps le sentiment de ne pas être le bienvenu en tant que musulman et en tant qu’étranger. À cela s’ajoute qu’il avait été dénoncé et également condamné en 2011 pour cruauté envers les animaux. Comme la police l’a indiqué, le suspect avait pensé à tort que l’homme qui avait alors porté plainte était un élu du FPÖ.

[…] Il a choisi pour victimes un homme de 87 ans et sa femme de 85 ans, dont il croyait qu’ils étaient en rapport avec le FPÖ, ce qui n’était très vraisemblablement pas le cas. Ces deux personnes n’avaient pas mal traité le Tunisien, ils l’avaient même soutenu financièrement.[…]

Cet homme de 54 ans travaillait dernièrement comme livreur dans l’épicerie de sa compagne, une convertie autrichienne. […]

(Traduction Fdesouche)

Source

03:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Danse: Hugo Marchand, 23 ans, nouvelle étoile de la danse classique française


Danse : Hugo Marchand, nouvelle star

02:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO. Pour Nicolas Dupont-Aignan, le drapeau européen n' pas sa place à l'Assemblée nationale


VIDEO. Pour Nicolas Dupont-Aignan, le drapeau européen "n'a pas sa place à l'Assemblée nationale"

01:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

JOURNAL TVL DU 3 JUILLET 2017

01:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

03/07/2017

Grenoble: Il arrache le sac d'une dame de 97 ans qui marchait avec un déambulateur

02/07

  • PARTAGES
  • image: http://www.faitsdivers.org/fb-share-int.png

  • image: http://www.faitsdivers.org/tw-share-int.png

image: http://www.faitsdivers.org/ruehenriding2.jpg

Les faits se sont déroulés vendredi matin rue Henri-Ding à Grenoble, en Isère. 

Aux environs de 11H00, une femme, âgée de 97 ans, marchait avec son déambulateur lorsqu'elle a subi une violente agression. 

Un jeune homme a surgi derrière elle. Il l'a poussé à terre et, alors que la nonagénaire se trouvait au sol, il lui a arraché son sac à main avant de prendre la fuite. 

Les pompiers, arrivés sur les lieux, ont pris en charge la vieille dame. 

Quant à son agresseur, les policiers se sont rendus sur place mais n'ont pas réussi à le retrouver. Une enquête est en cours. 


  • image: http://www.faitsdivers.org/partager-fb.jpg

  • image: http://www.faitsdivers.org/partager-tw.png



 
 
 



03:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)