28/10/2014

Maxence Buttey converti à l'islam: la vidéo "prosélyte" qu'il a envoyée aux cadres du FN

"Les Miracles du Coran"...

01:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

27/10/2014

Florian Philippot sur RFI


Florian Philippot: «La France n’est plus... par rfi

 

A un mois du congrès du Front national, Frédéric Rivière reçoit Florian Philippot, eurodéputé et vice-président du FN. Il réagit aux recommandations spécifiques de Bruxelles sur la situation budgétaire de la France et aux réformes en cours. Il évoque également le succès du livre d’Eric Zemmour et les dissonances perceptibles au sein de son parti politique.

 

23:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Florian Philippot - BOURDIN DIRECT - 27 10 2014

Vidéo intégrale

23:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Florian Philippot: " Vichy n'a pas sauvé de juifs"

D.S.K., la botte secrète de Vladimir Poutine? - L’associé de DSK assassiné pour avoir ignoré les sanctions contre la Russie ?

 

 

 

 
 

 

Thierry Leyne, l’associé de Dominique Straus-Kahn au sein de LSK, a été retrouvé défenestré à Tel-Aviv quelques jours après la mort suspecte du PDG de Total, Christophe de Margerie, qui lui aussi s’était vu reprocher d’ignorer les diktats de Washington concernant les « sanctions » qui visent à étouffer l’économie russe.

E&R

A écouter attentivement

20:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

L’ONU suggère aux Pays-Bas d’abandonner la Saint-Nicolas… par antiracisme

26 octobre 2014 par CharlotteO 

Capture d’écran 2014-10-26 à 00.29.48

Le débat est houleux et les Néerlandais, très attachés à la fête de la Saint-Nicolas, ont protesté à l’annonce de l’ouverture d’une enquête de l’ONU sur le « Zwarte Piet », connu en Français sous le nom de « Père Fouettard », personnage au visage traditionnellement peint en noir, affublé d’un costume médiéval et coiffé d’une perruque afro…

L’évêque turc Saint Nicolas, fêté dans ce pays comme en Belgique, en Allemagne et dans l’est de la France, est représenté avec une longue barbe blanche, sa mitre et son manteau rouge tandis que le  « Zwarte Piet » noir est considéré comme un blagueur inoffensif qui apporte de la gaieté à la fête. Mais ses détracteurs antiracistes le voient comme un symbole raciste et dénonce un retour à l’époque des colonies néerlandaises.

Le débat, qui anime chaque année les Pays-Bas depuis les années 60 prend une nouvelle tournure depuis l’annonce de l’ouverture d’une enquête de l’ONU… La présidente du comité du Haut-Commissariat de l’ONU au droits de l’Homme en charge de l’enquête a suggéré mardi dernier d’abandonner la fête de Saint-Nicolas pour ne garder que la fête de Noël. « Qu’il y a t-il de mauvais à avoir un seul Père Noël, pourquoi devez-vous en avoir deux ? » , a-t-elle déclaré à la télévision néerlandaise, ajoutant de l’huile sur le feu de la colère néerlandaise et oubliant au passage que Noël n’est pas d’abord la fête commerciale du Père Noël…

 

Selon une enquête menée par le quotidien populaire De Telegraaf, quelques 66% des 10.000 personnes sondées estiment que la fête de Saint-Nicolas ne pourrait pas avoir lieu sans son acolyte. Près de 96% des sondés estiment que le débat sur l’éventuelle suppression du « Zwarte Piet » doit cesser…

Un peuple attaché à ses traditions désormais menacées par l’antiracisme primaire…
Pour John Helsloot, chercheur à l’institut Meertens pour la langue et la culture néerlandaise, « les critiques contre Zwarte Piet sont perçues comme une attaque contre la culture et la tradition néerlandaise ».

Il affirme que les voix qui s’élevaient précedemment contre ce personnage n’étaient pas entendues, mais qu’à l’ère de la mondialisation il était « inévitable que des étrangers se mêlent au débat », regrettant que ces bureaucrates ne comprennent pas l'attachement que portent les Néerlandais à l’acolyte de Saint-Nicolas…

Contre-info.com

20:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Ils participent aux Assises de la Remigration (2) : Renaud Camus

Renaud-Camus-Credit-Renaud-Camus-via-Flickr-cc.jpg

 

 

27/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
Le 15 novembre prochain, le Bloc identitaire organise les Assises de la Remigration. Plusieurs personnalités interviendront lors de ces assises. Novopress diffuse régulièrement leur portrait. Deuxième d’entre eux : Renaud Camus (photo).


Renaud Camus est écrivain. Célèbre notamment pour ses journaux et la série d’ouvrages « Demeures de l’Esprit », il a aussi forgé le concept de Grand Remplacement (concept et pas théorie, car il décrit malheureusement une réalité bien palpable pour de très nombreux Français) qu’il définit ainsi : « Oh, c’est très simple : vous avez un peuple et presque d’un seul coup, en une génération, vous avez à sa place un ou plusieurs autres peuples. »

Récent partenaire du Bloc Identitaire dans le cadre de l’Observatoire du Grand Remplacement, Renaud Camus interviendra le 15 novembre 2014 à Paris dans le cadre des Assises de la Remigration.

Crédit photo : Renaud Camus, via Flickr, (cc).

19:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Plus de cent personnes à Nantes pour écouter Renaud Camus

nantes-conf-camus.jpg

 

 

27/10/2014 – NANTES (NOVOpress)
“Pire que la guerre de Cent-Ans, cette crise ( le Grand Remplacement ) est la plus terrible que notre peuple ait eu à affronter.” Cent personnes s’étaient déplacées vendredi soir à Nantes pour entendre Renaud Camus, invité par le cercle Anne De Bretagne (structure du Bloc identitaire). Du grand remplacement à la Remigration était le thème de l’intervention et prélude aux assises sur la Remigration qui auront lieu le 15 novembre à Paris, organisées par le bloc identitaire. Du constat aux solutions, pour que notre pays demeure ce qu’il fut. Peut-être une fois le peuple d’origine noyé parmi d’autres, la France s’appellera toujours la France, mais ce ne sera plus le même pays”. Comme ce que l’on appelle musique ou art désigne quelque chose ne correspondant plus à ce que cela a été.

Condamné par la XVIIème chambre du tribunal correctionnel de Paris sur plainte du MRAP, Renaud Camus revient brièvement sur la déformation de ses propos aux assises sur l’islamisation de la France, notamment sur le fait d’avoir appelé les délinquants “soldats” de la conquête de notre pays ( et non “les musulmans”). Comparer des soldats à des voyous serait peut-être condamnable, mais l’inverse, n’est-ce pas leur faire plutôt honneur ?

Inventeur et ardent défenseur du syntagme “Grand Remplacement”, à qui il refuse lui-même le statut de concept, Renaud Camus en appelle à nos yeux pour refuser sa négation par les médias et les politiques : “Regarde ! Regarde ! Regarde ! Les rues et les photos de classes !”

Cocasse comparaison de la propagande officielle avec le chaudron ramené percé de Freud, l’emprunteur indélicat se défendant ainsi :1/ il l’a rendu intact, 2/ le chaudron était déjà percé, 3/ il ne l’a même jamais emprunté. De même, les défenseurs de l’immigration de masse nous disent, 1/qu’il n’y a pas plus d’immigrés qu’au début du XXème siècle, 2/ que la France a toujours été une terre d’immigration et finalement 3/ que celle-ci est si importante qu’elle serait désormais irréversible.

 

Ce pays qui a pourtant refusé d’être colonisé pendant près de 15 siècles !

De même que cette continuelle contradiction, continue-t-il, s’est mise en place une véritable “industrie de l’hébétude”, basée sur “l’enseignement de l’oubli”, ou la fin de l’enseignement de l’histoire, “l’abêtissement de masse”, là encore totalement nié, comme si le niveau scolaire général avait progressé et enfin “l’économie parallèle”, joli nom de la diffusion massive de drogues, notamment par nos hôtes.

Constats et preuves du Grand Remplacement, diffusés par la pensée et l’oeuvre de Renaud Camus et distillés lors de cette conférence, pour en venir à la solution, qui doit être notre “combat anti-colonial” pour que cesse cette immigration de masse mais aussi pour inverser la machine, avant que ne s’achève la colonisation de peuplement, de notre pays comme du reste de l’Europe.

Comme les 26 propositions du Bloc identitaire, l’auteur recherche les solutions et lève les obstacles. Bien évidemment “le renversement des flux migratoires, devra être mené humainement par le changement des lois”, notamment le droit du sol.

Aussi se pose pour certains la question de la sélection au départ, mais là encore l’essayiste en appelle à notre regard : “Ceux qui ne sont pas attachés à la France le manifestent suffisamment pour qu’il soit aisé de les reconnaître.”

Là enfin, se dresse devant nous une vaste coalition de politiciens, dont le Parti socialiste, requalifié de “parti remplaciste, mais auquel le pendant de droite “n’a rien à envier “, avec des personnalités telles Alain Juppé, maire utile au Grand Remplacement et l’utilisant pour s’accrocher au pouvoir, au cœur de la ville qu’il administre.

L’égalité ayant créé, entre autres problèmes dans la famille ou à l’école, celui majeur de la non distinction entre citoyen et non-citoyen : S’il n’y a plus d’étrangers alors nous ne sommes plus chez nous nulle part.”

Pire encore dans notre système, le poids démographique entraine ainsi le poids électoral. Ce qui crée la tentation de céder aux exigences de l’occupant, voire de chercher à le séduire.

Ce sera là un des défis du Front National, rester l’espoir et le parti des Français de souche et de cœur et ne point céder à la tentation du compromis ou de la collaboration avec les colons.

19:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

En France, les médias sont vraiment pourris : la CGT et le PC lourdement condamnés, personne n’en parle!

Condamnation-de-la-CGT-d-EDF-pour-détournement-de-fonds-500x262.jpg

24 octobre 2014 Commentaires (6) Vues: 134 Les dossiers, Politique Française

 

Des peines d’emprisonnement de 2 mois à 18 mois avec sursis, des amendes de 4.000 à 75.000 euros, les communistes morflent et les copains-coquins journalistes étouffent l’affaire…

Le 1er octobre dernier, la CGT, l’Humanité, le Parti communiste et sa nébuleuse opaque et corrompue ont été lourdement condamnés par le tribunal correctionnel de Paris.

Malversations, abus de confiance, recel, emplois fictifs, détournements de fonds

Douze condamnations ont été prononcées dans les rangs communistes et syndicaux pour malversations, abus de confiance, recel, emplois fictifs, et détournements de plusieurs millions d’euros. La liste est aussi longue que pour un procès de la mafia.

Et rien dans vos médias … profession de pourris

Vous devez de toute urgence arrêter de lire les journaux et arrêter de regarder à la télé, si vous voulez garder les idées claires !

Des têtes sont tombées dans le panier de crabe aux escrocs communistes en col blanc, et ont été publiquement humiliées. Les journalistes ont pris soin de le taire.

Les voici :

Jean Lavielle, ex président du Comité d’entreprise EDF, a écopé d’une lourde condamnation : 18 mois d’emprisonnement avec sursis et 4 000 euros d’amende – il était le principal inculpé et présidait le Comité d’entreprise EDF, la CCAS, ou Caisse centrale d’activités sociales,

• Son ancien directeur général, Jean-Paul Blandino, en prend pour 8 mois de prison avec sursis.

• La sénatrice communiste Brigitte Gonthier-Maurin écope de 10 mois de prison avec sursis pour emploi fictif grassement rémunéré par le CE alors qu’elle travaillait pour la fédération du parti communiste des Hauts-de-Seine.

Jacques Lefèvre, ex-président de l’IFOREP, 12 mois d’emprisonnement avec sursis,

Jean-Paul Escoffier, ex-président de l’IFOREP, 12 mois d’emprisonnement avec sursis,

Pascal Aubrée, ex-président de l’IFOREP, 6 mois d’emprisonnement avec sursis,

Pascal Lazarre, ex-vice-président de la CCAS, 8 mois d’emprisonnement avec sursis,

• La CGT a été condamnée à 20 000 euros d’amende,

• La fédération des Mines et de l’Énergie CGT, 20 000 euros d’amende,

• L’Iforep, qui a détourné plus d’un million d’euros avec l’Humanité, condamnée à 75 000 euros d’amende,

• L’Humanité, condamnée à 75 000 euros d’amende aussi.

Au total, huit personnes et quatre organisations ont été condamnées.

En juin, l’audience avait duré trois semaines, « trois semaines de silences gênés des médias »

« Trois semaines de silences gênés dans les grands médias audiovisuels et les principaux quotidiens » fait remarquer Jean Nouailhac dans le Point – en précisant que « les quotidiens parisiens sont dépendants de la CGT pour être imprimés par le Syndicat du livre CGT » comme pour passer sous silence les connivences et liens idéologiques forts qui lient les uns aux autres.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le comité d’entreprise EDF, ou CCAS, détient plus d’1 milliard d’euros d’actifs et un budget de 500 millions d’euros par an – sans aucune raison – sur vos factures EDF.

Et cette grosse machine à fric, caisse noire du Parti communiste, est entre les mains de la CGT, camarade !

Ainsi, tandis que les journalistes étalent leur jouissance et leur orgasme à évoquer l’affaire Bygmalion – qui n’est encore que rumeurs contre des hommes de droite, ils ont observé un silence de mort sur les condamnations fermes et lourdes des voyous en cols blancs de la CGT, du Parti communiste, du journal l’Humanité, et du fournisseur d’argent sale, le « comité » d’entreprise EDF.

La presse et la télé française, c’est la honte.

D’une anecdote, ils font des gros titres pour détruire une personnalité de droite.

Pendant quatre ans ils ont ressassé le dîner de Nicolas Sarkozy au Fouquet’s, mais ils ont « oublié » celui de François Hollande au restaurant Chez Laurent deux fois plus cher.

Il y a une semaine, ils s’acharnaient – le mot est encore faible – à 40 journalistes et leur force de frappe médiatique contre 1 seule personne, contre le tweet de Philippe Karsenty qui tournait en ridicule le pauvre petit journaliste de Rue89 « en danger », Pierre Haski.

Et ils n’ont pas trouvé une minute pour parler du retentissant procès de la mafia communiste, la branche pourrie de la République française.

Pourrie comme la presse.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Dreuz.info

(merci à Dirk)

19:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Poutine et le FN: révélations sur les réseaux russes des Le Pen

11760518-poutine-et-le-fn-revelations-sur-les-reseaux-russes-des-le-pen.jpg

Moscou 1996: le leader ultranationaliste russe Vladimir Jirinovski (à droite) fête son anniversaire de mariage avec Jean-Marie Le Pen (Shone Nesic V./SIPA) Shone Nesic V./SIPA

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20141024.OBS3131...

A lire absolument

 

 

02:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Petit jeu

 

D  R  M  F  S  ?

Quelle est la lettre qui manque ?

 

01:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

"Attaque de diligence" dans un TGV Paris-Brest : sept jeunes en garde à vue

 

 

 

Publié le 26.10.2014, 13h50 | Mise à jour : 13h51

<btn_noimpr>

 

                                

4242981_b8f41e108b7cd428e3ec9f7f505f8b489d4ff65d_640x280.jpg

Ils ont semé la pagaille vendredi soir dans le TGV Paris-Brest : sept jeunes, originaires de la région parisienne, ont été placés en garde à vue. | MALEROUX

            

                <btn_noimpr>                         

Ils ont semé la panique vendredi soir dans le TGV -Brest : sept jeunes, originaires de la région parisienne, ont été placés en garde à vue, a révélé Ouest-France.

«Bien éméchés et passablement excités», selon le quotidien régional, les sept perturbateurs étaient montés, sans titre de transport, gare Montparnasse dans le TGV 8679 de 21h04, censé arriver à Brest (Finistère) à 1h33 du matin. <btn_noimpr>
 
 
 
Rapidement, ils sèment le désordre dans les wagons et fouillent dans les bagages des passagers entreposés entre les rames. Présents à bord, des fusiliers marins parviennent à contenir les jeunes dans un wagon. Le chef de train prévient les forces de l'ordre, qui les interpellent en gare de Vitré (Ille-et-Vilaine).

Samedi soir, les sept perturbateurs étaient toujours en garde à vue à la compagnie de gendarmerie de Vitré. Ils seront présentés au parquet de Rennes ce dimanche. La a porté plainte, tandis que les gendarmes recueillent les plaintes des passagers qui ont subi des vols.

 

 

 

LeParisien.fr

Ils pourrissent la vie des Français! Dehors!

 

01:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Humour contemporain

Run_Place_Vendome_LR_2014-ff6b1-74b7e.jpg

E&R

00:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

26/10/2014

Législatives en Ukraine: très nette victoire des pro-occidentaux

http://www.leparisien.fr/international/legislatives-en-uk...

23:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

EN IMAGES. Cologne: des milliers de hooligans d'extrême-droite défient la police

4243167_islam.jpg

http://www.leparisien.fr/faits-divers/en-images-cologne-d...

23:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Fleur Pellerin, ministre de la Culture, est incapble de citer une oeuvre de Patrick Modiano


Fleur Pellerin concède qu'elle n'a pas lu... par LeLab_E1

 

L'oeuvre de Patrick Modiano, récent prix Nobel de littérature 2014, ne figure apparemment pas au programme de Sciences-Po , de l'ENA ou de l'ESSEC. Fleur Pellerin, ministre surdiplômée de la Culture et de la communication depuis deux mois tout pile, a été incapable dimanche midi de citer un roman de l'auteur français sur le plateau de l'émission de Canal + «Le Supplément».

 

  • Patrick Modiano décroche le prix Nobel de littérature

    Patrick Modiano décroche le prix Nobel de littérature



«Quelle est votre oeuvre préférée de Modiano ?» : visiblement embarrassée par la question de Maïtena Biraben, la ministre a tenté de se justifier en expliquant qu'elle n'avait plus le temps de lire depuis deux ans et son entrée au . Problème : Patrick Modiano a publié son premier roman en 1968 et a même obtenu le prix Goncourt en 1978 pour son roman de référence «Rue des Boutiques obscures». Pis, cette oeuvre de Modiano est régulièrement au programme des de Français au collège...

Le Parisien  26 10 14

22:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Islamisation : Où que nous soyons, le problème est le même – Par Vincent Revel

ottawa_PHO2fc5ecd8-5ad7-11e4-9188-3ec9b049cbf1-805x453.jpg

 

 

Ci-dessus : le tueur islamiste d’Ottawa (22 octobre 2014). DR.

26/10/2014 – PARIS (NOVOpress) - L’islamisme ne connaît pas de frontières. Cette idéologie s’adapte à son environnement là où on la laisse s’installer. Le Canada vient de découvrir cette triste réalité. Ce pays, qui accueille chaque année des dizaines de milliers de migrants dans un modèle de société communautariste, se trouve face à la même problématique qui se pose à l’Europe : comment faire pour cohabiter avec l’Islam lorsque l’on apprend depuis longtemps aux jeunes générations la détestation de soi ? Comment faire pour ne pas voir des jeunes, paumés, en perte d’identité, devenir des fous d’Allah ?

Pour lutter pleinement contre les discriminations (version canadienne du bien vivre ensemble), le Canada a toujours voulu être le bon élève de la classe ! Désirant autoriser les tribunaux islamiques à se prononcer sur les affaires familiales, les autorités canadiennes ont provoqué l’indignation de nombreuses associations laïques et féministes. Au nom de la multiculturalité et du droit à la différence, le Canada était prêt, en 2005, à se compromettre avec les pires des radicaux, qui étaient conscients de leur force et de leur capacité à profiter de la naïveté de leurs hôtes.

Avec la montée d’un communautarisme nouveau, une petite ville du Québec, Hérouxville, osa s’élever contre le politiquement correct en condamnant fermement les crimes d’honneur, la lapidation des femmes, l’excision et d’autres pratiques monstrueuses promues par les extrémistes islamistes. La municipalité de ce bourg québécois s’insurgea contre les revendications de la communauté musulmane modifiant radicalement les habitudes et les traditions humanistes du Canada. Le fait que les musulmans demandent que garçons et filles ne se baignent pas ensemble dans les piscines municipales, révolta le conseiller municipal André Drouin. Hérouxville espérait que son action soit entendue comme l’expression «d’un cri du cœur», dénonçant un danger bien réel, entretenu par des radicaux décidés à faire du Canada une plateforme d’expansion de l’islam en Amérique du Nord. Cependant lors des élections fédérales partielles du 17 septembre 2007, l’islam remporta une nouvelle victoire en arrachant une décision aux autorités électorales canadiennes permettant aux femmes musulmanes de pouvoir voter sans avoir à montrer leur visage.

 

Ces événements, associés à la tragédie d’Ottawa, sont le reflet d’une volonté affirmée provenant d’islamistes désireux de tester la force de résistance de la société canadienne. Même si la majorité des musulmans n’est pas attachée à un programme politique, l’islam n’est pas qu’une force religieuse. Il est également une idéologie au service de la civilisation musulmane.

Lorsque Mustafa Ceric, grand mufti de Bosnie, demanda un «processus d’institutionnalisation de l’islam en Europe» pour que les musulmans puissent avoir «leurs représentants légitimes dans les parlements nationaux européens», il ne faisait que déclarer ce que souhaitent nombre de musulmans européens. L’Islam a pour vocation, et ceci depuis son apparition dans les déserts de la péninsule arabique, d’être une force politique se servant sans gêne de la religion pour faire avancer ses idées. Son but est de dominer sans partage sur l’humanité. Son désir est la soumission des sociétés.

Le bonheur et la liberté des individus ne représentent rien devant l’unité de la communauté musulmane. Ceux qui désirent croire que l’islam est une religion comme une autre et que toutes les religions se valent se trompent. Ceux qui espèrent pouvoir associer l’islam à la démocratie moderne se trompent aussi lourdement. Avec l’islamisme, la compassion s’efface devant la froide volonté de Dieu, exprimée à travers le Coran et la charia, d’asservir l’Homme pour mieux dominer son esprit. Si nous continuons d’accommoder nos coutumes et traditions aux revendications multiples de l’islam, nos lois finiront par s’effacer devant Allah Akbar. Ce qui est valable pour la France l’est aussi pour le Canada.

Vincent Revel

20:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Montpellier: un "clown" agresse un pièton à coups de barre de fer

4225579_clown-illustration.jpg

                                                                                                                              

Les «clowns» continuent de faire de nouvelles victimes. A Montpellier (Hérault), un piéton de 35 ans a lui reçu 30 coups de barre de fer, dans la nuit de samedi à dimanche, par un homme grimé en clown et deux complices qui voulaient le dépouiller. <btn_noimpr> L'agresseur a été interpellé, a précisé une source policière. 

A Palavas-les-Flots, Thézan-lès-Béziers et Cessenon-sur-Orb, (Hérault) trois automobilistes victimes de «clowns effrayeurs» dans la nuit de samedi à dimanche ont par ailleurs déposé plainte, a indiqué le groupement de gendarmerie del'Hérault.

Déjà une condamnation dans le Pas-de-Calais

Un jeune homme grimé en «clown agressif», qui avait endommagé vendredi soir la voiture d'un automobiliste à Marseillan (Hérault), a été interpellé samedi. Il avait confié lors de son audition avoir succombé à la mode des «clowns qui attaquent» lancée sur les réseaux sociaux depuis les Etats-Unis. Le jeune homme a été remis en liberté et sera convoqué par la à une date qui n'a pas été précisée.

Dans l'Hérault, six plaintes ont été déposées pour des agressions de «clowns qui sèment la terreur», un phénomène qui se propage sur mais qui n'avait pas touché l'Hérault. D'autres affaires de clowns agressifs ont éclaté dans le Nord de la France ou la région parisienne, notamment à Coulommiers (Seine-et-Marne)

Lundi dernier, un jeune homme de 19 ans, habitant Douvrin (Pas-de-Calais), a été condamné à six mois de prison avec sursis assortis de 105 heures de travail d'intérêt général pour avoir semé la panique, errant en ville grimé en clown menaçant et armé d'un faux couteau. 

Le Parisien 26 10 14

20:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Polémique: le spectacle de Noël du FN à Marseille est-il discriminatoire ?

000_Par7987394ok.jpg

 

18:47 POLEMIQUE – La mairie Front national des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille offre sur présentation de la carte nationale d’identité un spectacle de Noël aux enfants du secteur. Une demande qui fait jaser les partis d’opposition.

Côté pile, l’invitation sent bon le parfum de Noël : "La mairie des 13e et 14e arrondissements et son maire Stéphane Ravier sont heureux d’offrir aux enfants de leur secteur un spectacle de Noël le samedi 6 décembre". Côté face, le carton d’invitation fait polémique. "Une carte nationale d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile vous seront demandés lors du retrait des billets", est-il indiqué en petits caractères.

"Une discrimination", juge le Front de gauche sur cette demande de présentation de carte d’identité dans des quartiers de Marseille où vit une forte population d’origine étrangère. "Le maire FN du 13/14 applique-t-il à la lettre la préférence nationale ?", s’interroge de son côté Stéphane Mari, président du groupe socialiste au conseil municipal et ancien adjoint dans cette mairie.

"Quoi de plus normal ?"

"Lorsque nous avons créé ce spectacle de Noël lors de la précédente mandature, nous demandions le justificatif de domicile mais jamais la carte d’identité", s’indigne l’élu socialiste, dénonçant "le coup de com'’" de Stéphane Ravier. "Comme c’est un maire de secteur, sans pouvoir, c’est une manière pour lui d’exister, de montrer qu’il est de la frange dure du Front national. N’oubliez pas que son père spirituel est Jean-Marie Le Pen", souligne-t-il.

Un faux procès dénonce le principal intéressé. "Nous demandons une pièce d'identité. Quoi de plus normal ?", questionne Stéphane Ravier dans un communiqué. "Une carte d'identité est forcément nationale, et nous n'excluons bien sûr aucune nationalité. C'est si évident que nos services n'ont reçu aucune plainte", pousuit-il, en précisant qu’il s’agit là de contrôler que les invitations sont bien réceptionnées par des habitants du secteur. Reste à convaincre les élus d'opposition à la mairie du 13/14. 

 

19:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

FN: l'affaire Maxence Buttey converti à l'islam et la vidéo prosélyte

k9u3r7r.jpg

Maxence Buttey (C) au cours d'une prière de rue pendant les municipales

http://www.fdesouche.com/530885-un-elu-fn-se-convertit-a-...

+ 2 VIDEOS

 

19:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)