Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2017

Une citation de Dominique Venner

Source:
(fr) Histoire et tradition des Européens : 30 000 ans d'identité, Dominique Venner, éd. Éditions du Rocher, 2004 (ISBN 978-2-268-07308-8), chap. 3 « Une histoire avant l'histoire », sect. « La trifonctionnalité indo-européenne », p. 60 (voir la fiche de référence de l'œuvre)
 

00:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

21/05/2017

Bobard du jour: 62% de Français contents de Macronix!

image001.jpg

 La cote de popularité du nouveau président Emmanuel Macron atteint 62% et celle de son Premier ministre Edouard Philippe 55%, selon un sondage Ifop dans le Journal du Dimanche.

A la question “Êtes-vous satisfait ou mécontent d’Emmanuel Macron comme président de la République ?”, 12% ont répondu “très satisfaits” et 50% “plutôt satisfaits”, soit au total 62% de “satisfaits”. A l’inverse 20% se sont déclarés “plutôt mécontents” et 11% “très mécontents”, soit 31% de “mécontents”. 7% ne se sont pas prononcés.

Interrogés de la même manière sur leur appréciation d’Edouard Philippe en tant que premier ministre, 5% se sont dits “très satisfaits” et 50% “plutôt satisfaits”, soit au total 55% de “satisfaits”. A l’inverse 18% se sont déclarés “plutôt mécontents” et 6% “très mécontents”, soit 24% de “mécontents”. 21% ne se sont pas prononcés.(…)

 

Le sondage a été réalisé par interview au téléphone les 19 et 20 mai, auprès d’un échantillon de 973 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

DélitD'images 

23:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

5000 nouveaux migrants clandestins transférés depuis la Libye vers l’Italie

648x415_migrants-bateau-mediterranee-illustratio.jpg

5000 nouveaux migrants clandestins transférés depuis la Libye vers l’Italie
Posted by La Rédaction on 20th mai 2017
| 21 views
 

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (20/05/2017) Quelque 5.000 migrants clandestins ont été transférés vers l’Italie entre jeudi et vendredi, y compris pendant la nuit, en Méditerranée, au large de la Libye, au cours de nombreuses opérations organisées par les gardes-côtes italiens et libyens (source).

Pour rappel, les migrants clandestins ne sont pas récupérés au large de l’Italie mais bien au plus près des côtes libyennes, conformément au plan de colonisation de l’Europe voulue par Bruxelles.

map-responder-route-mobile.png

20:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La République en Marche : l’Élysée choisira ses journalistes parce qu’il n’y a plus de journalistes

thumb.jpg

 

Télécharger en PDF et imprimer
 

Michel Lhomme, philosophe, politologue ♦

En marge du premier conseil des ministres, l’Élysée a décidé que le choix des journalistes qui couvriront à l’avenir l’action présidentielle ne sera plus laissé aux rédactions.

Concrètement, si le chef de l’État se déplace à l’étranger, c’est un ou des journalistes spécialisés en diplomatie qui pourront l’accompagner. S’il effectue un déplacement en France sur le thème de l’éducation, c’est un ou des journalistes spécialisés dans ce domaine qui pourront l’accompagner, ces derniers étant choisis par le secrétariat de la présidence. Il y a donc verrouillage mais de quoi ? De ce qui, depuis longtemps en France,n’était plus de l’information mais de la communication.

L’Association de la presse présidentielle qui réunit les journalistes chargés de suivre l’actualité de la Présidence de la République , a tout de même demander une entrevue avec les responsables de la communication du Président Macron pour leur soumettre les inquiétudes des rédactions. Plusieurs sociétés de journalistes se sont aussi publiquement inquiétées de ces mesures. Dans son communiqué, directement adressé à Emmanuel Macron, la SDJ  écrit : « Ce n’est pas au Président de la République ou à ses services, de décider du fonctionnement interne des rédactions, du choix de leurs traitements et de leurs regards. Ce choix relève des directions des rédactions et des journalistes qui la composent, qu’ils soient permanents ou pigistes, JRI ou reporters, photographes ou dessinateurs. » Et le communiqué de préciser qu’aucun des prédécesseurs de l’actuel Chef de l’État « ne s’est prêté à ce genre de système, au nom du respect de la liberté de la presse ».

Totalement construit et fabriqué par la presse, il est étonnant que le Président s’en prenne ainsi directement à celle-ci. La confusion entre communication et journalisme éclate ainsi au grand jour.

Crédité de 45 % de confiance auprès des Français selon le baromètre des Echos, Emmanuel Macron prend ses fonctions à l’Elysée, avec une cote inférieure à tous ses prédécesseurs. Même chose pour son Premier ministre puisque le député-maire LR du Havre, Edouard Philippe, n’est crédité que de 36% de confiance, situation tout à fait inédite aussi dans la Vème République.

Commençant aussi bas, le contrôle de la communication gouvernementale s’avère indispensable...

METAMAG

04:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

G. Collard: "Nicolas Hulot, c'est mon curé chez les nudistes!"

03:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Isabelle Surply: "Chez nous on ne parle pas aux femmes" me dit-il"

http://www.bvoltaire.fr/chez-on-ne-parle-aux-femmes-me-di...

+ VIDEO

A lire absolument: voilà ce qui se passe au marché de Saint-Chamond (42) !

 

 

01:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

20/05/2017

Législatives – En marche… difficile

 

 
 
 
 

Il y a l’encens de la classe politique française, de la plupart des médias, l’euphorie des dirigeants européens, et puis il y a les Français, chez qui le scepticisme domine face au nouveau président. La plupart de ceux qui ont voté pour Macron l’ont fait plus résignés que convaincus pour sauver une République nullement menacée. C’est ainsi que, selon les sondages, la cote de confiance du président est déjà négative. Pas de beaucoup, certes, un point, mais cela indique une tendance : d’après l’enquête des Echos, 45 % de nos compatriotes lui font confiance pour affronter les problèmes du pays, contre 46 % n’ayant pas confiance. Rappelons que, juste après leur élection, François Hollande était crédité de 58 % d’opinions positives et Nicolas Sarkozy de 59 %. Hollande n’avait vu sa cote de confiance devenir négative que plusieurs mois après son accession à l’Elysée.

Si les électeurs n’y croient déjà plus quinze jours après l’élection, que sera-ce quand s’abattront sur eux les premières mesures, sociales ou antisociales et fiscales ! Mais, entre-temps, il y a les élections législatives. Pour agir, Macron a besoin de la majorité absolue. C’est à cette lumière qu’il faut considérer la composition de son gouvernement. Pour la présidentielle, il avait besoin des voix de gauche, pour les législatives, de celles de droite, car il ne peut plus compter sur la gauche. Son gouvernement est d’abord une vitrine publicitaire. On peut y voir, notamment, Bruno Le Maire chargé de l’Economie et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics (en français, ministre des Finances), qui fut le porte-parole de Nicolas Sarkozy, deux LR. Cela est destiné à convaincre les électeurs Républicains qu’une politique économiquement libérale sera appliquée. Mais rien n’est moins sûr que ce ralliement. Ils n’ont toujours pas pardonné à Bayrou d’avoir voté Hollande en 2012, pourquoi suivraient-ils ceux que leur parti désigne comme des traîtres ou, à tout le moins, des opportunistes ? Lesquels, candidats ou non, devront faire activement campagne contre ceux qu’ils soutenaient hier encore et soutenir tous ceux d’En Marche. En effet, le porte-parole du gouvernement a rappelé que « les ministres étaient des militants de la majorité présidentielle ».

Dans ces conditions, la candidature de Bruno Le Maire dans l’Eure, par exemple, ne se présente pas bien. Sa réélection était déjà menacée avant sa nomination, il est peu probable qu’elle suscite de nouveaux soutiens. Il aura contre lui un candidat LR, au moins un de gauche, et un autre du Front national, dans une circonscription où Marine Le Pen a fait un très bon score. Or, s’il est battu, la règle s’imposera à lui, il devra quitter le gouvernement. C’est ce qui était arrivé à Alain Juppé, en 2012 : battu à Bordeaux par une candidate socialiste, il abandonna un grand ministère de l’Ecologie, taillé à sa mesure. S’il est battu, Macron devra le remplacer. Il aurait déjà un « plan B ». On comprend mieux pourquoi des Républicain(e)s qui rêvent d’en être ont préféré attendre que des places se libèrent quand les électeurs auront renvoyé dans leur foyer les éphémères ministres qui auront échoué sur le front électoral.

Guy Rouvrais

Article paru dans Présent daté du 20 mai 2017

20:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO - Ün quartier de Paris où les femmes scgassées des rues! Témoignages

20:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

"Après moi, le déluge": le suicide de l'Europe

sans-titre.png en marche.png

04:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

VIDEO. Ukraine : des manifestants LGBT violemment attaqués lors de la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/video-ukraine-des...

03:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le Havre : Une école musulmane s’installe dans le presbytère avec l’appui d’Édouard Philippe

philippe.jpg

 
Posted by La Rédaction on 19th mai 2017
| 0 views
 

 

 

BREIZATAO – POLITIKEREZH (19/05/2017) Le Havre, dont Édouard Philippe est le maire, devrait accueillir à la rentrée la première école confessionnelle musulmane de Normandie.

Valeurs Actuelles (source) :

À la recherche d’un terrain où construire l’établissement, la communauté musulmane du département a multiplié les contacts avec les élus du Havre, pour finalement obtenir de s’installer en lieu et place du presbytère de l’église Saint-Jean-Baptiste, rue Théophile-Gautier. La croix ornant l’édifice a d’ores et déjà été retirée et les travaux viennent tout juste de démarrer.

L’article poursuit :

Pour les financer, l’association en charge du projet peut compter sur l’appel aux dons des fidèles lancé par Aami Hassen (photo). Cet imam, dont la mosquée, à Aubervilliers, est connue pour être fréquentée par des groupes salafistes, a également créé la controverse pour ses positions à l’égard des mariages forcés. Menacé d’expulsion en 2013 par Manuel Valls pour avoir tenu des propos homophobes, il prêche toujours à Aubervilliers. Soutenu par la Mairie du Havre, son projet éducatif est d’offrir « le meilleur bagage, à travers une éducation complète alliant les apprentissages définis par le socle commun de compétences à ceux de l’islam ».

Hassen est en effet connu pour ses prêches radicaux (lire ici).

02:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

_Autriche: viol collectif d'une jeune fille de 15 ans par des migrants afghans et somaliens

_85273407_hi028778625.jpg viol autriche.jpg

 
Posted by La Rédaction on 18th mai 2017
| 45 views
 

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (19/05/2017) Selon le porte-parole du poste de police de Tulln, Johann Baumschlager, a indiqué que le viol d’une jeune fille de 15 ans s’était déroulée le soir du 25 avril. La victime, dont le nom n’a pas été révélé pour des raisons légales, rentrait chez elle quand elle a été traînée dans les buissons par trois migrants, dont deux la tenaient tandis qu’un troisième la violait. La victime parvint une première fois à s’enfuir avant d’être rattrapée et à nouveau violée.

Baumschlager a confirmé qu’un migrant d’Afghanistan de 19 ans est actuellement en détention. La police cherche un somalien de 19 ans et une enquête est diligentée pour identifier le troisième agresseur.

(Source : Krone.at)

01:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Immigration - Nord de Paris: harcèlement, insultes, les femmes chassées des rues dans le quatier de la Chapelle-Pajol

http://www.leparisien.fr/paris-75018/harcelement-les-femm...

 

6965466_chapelleok_1000x625.jpg  chapelle-pajol.jpg

Lire!

01:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Invasion migratoire : la Hongrie ignore le Parlement européen

   

 

 

La Hongrie conservera sa législation stricte en matière d’immigration et maintiendra la clôture le long de sa frontière sud malgré la demande du Parlement européen d’abrogation des lois restreignant le droit d’asile, a annoncé aujourd’hui le ministre de la chancellerie du Premier ministre hongrois.

Le Parlement européen a estimé hier que l’ampleur des violations des principes fondamentaux de l’Union européenne commises par la Hongrie justifiait l’engagement à son égard d’une procédure de sanctions.

 

« La résolution votée hier par le Parlement européen traite de questions qui, à notre avis, ne relèvent en rien de l’Union européenne ou du Parlement européen », a déclaré János Lázár lors d’une conférence de presse.

 

« Le gouvernement hongrois ne donnera pas satisfaction à la demande du Parlement européen d’abroger les barrières juridiques et physiques à la frontière », a-t-il ajouté.

00:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

19/05/2017

Florian Philippot chez Bourdin Direct

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/replay/bourdin-direct/

23:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Quand le ministre de l'Education nationale se présente à tort comme le plus jeune agrégé de sa discipline

http://www.bfmtv.com/politique/quand-le-ministre-de-l-edu...

 

89101f3897c44fb87d662ebc49968.jpg

21:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Déclaration de Marine Le Pen à Hénin-Beaumont (19/05)

21:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

JOURNAL TVL DU 19 MAI 2017

21:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Hulot ne veut pas être "l'"colo de service"

6961983_hulot-fr-2_1000x625.jpg Hulot.jpg

04:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Suède : Une femme de 70 ans risque 4 ans de prison pour avoir dit que des migrants déféquaient dans les rues

cb51c412885296f98e92d97d44e359599919ff81_1_600x399.jpg

 
Posted by La Rédaction on 18th mai 2017
| 0 views
 

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (19/05/2017) Une femme de 70 ans de Dalarna est poursuivie pour « incitation à la haine » après avoir indiqué sur Facebook que les migrants déféquaient dans la rue et brûlaient les voitures.

Breitbart (source) :

Selon l’accusation, la femme a « exprimé des opinions inacceptables au sujet des migrants » sur Facebook. Elle est en effet accusée d’avoir utilisé le réseau social en juillet 2015 pour poster des commentaires « diffamants », affirmant que les migrants « mettaient le feu aux voitures, urinaient et déféquaient dans les rues ».

Les juges suédois affirment que les messages de l’accusée violent les lois nationales sur « l’incitation à la haine », un délit puni de quatre ans de prison. L’accusée a admis avoir écrit les messages mais nié avoir commis un délit.

02:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)