11/04/2014

La chute de François Hollande...

Lors du discours d’investiture du nouveau maire PCF de Lillers (Pas-de-Calais), le portrait officiel du Président de la République s’est effondré...

E&R  09 04 14

00:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Alain Finkielkraut a été élu à l'Académie Française


Alain Finkielkraut, invité de Bourdin, sur la... par Obsgender

Aujourd'hui.

On se souvient que, en janvier, alors qu'il était reçu par Jean-Jacques Bourdin sur RMC/BFM, Alain Finkielkraut avait vivement critiqué l'idéologie du Genre.

Le Salon Beige

00:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

10/04/2014

Aquitaine: un trésor archéologique sous la dune du Pilat

3755957_11-0-4273444598_640x280.jpg

Une urne funéraire en céramique, objet datant du VIII e siècle avant Jésus-Christ, a été découverte il y a quelques jours sous la dune du Pilat près d'Arcachon (Gironde). Ce sont les violentes tempêtes qui ont frappé la côte atlantique cet hiver qui ont érodé le sable et mis au jour cet objet archéologique de grande valeur. <btn_noimpr>

 
 

Des touristes qui se promenaient au pied de la dune du Pilat ont découvert l'objet qui dépassait du sable. Une urne funéraire datant de l'âge de fer. Cet objet a été remis aux autorités, qui l'ont fait expertiser. Les archéologues qualifient cette trouvaille de « découverte majeure ». L'urne en céramique contenait des morceaux d'os calcinés, signes de la crémation du corps. Elle pourrait aussi être la trace d'une nécropole sur ce site. Les restes d'un village de l'âge de fer avaient déjà été découverts au pied du parking de la Corniche. Les fouilles se poursuivent. Mais une course contre la montre est engagée : les chercheurs veulent aller vite, car ils craignent que le sable déplacé lors des tempêtes ne revienne se déposer sur ce site qui abrite peut-être de nombreux trésors.

 

Le Parisien  10 04 14

23:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Front National: vers les grandes turbulences ? - Polémia

thumb.jpg

http://www.polemia.com/front-national-vers-les-grandes-tu...

 

10 04 14

23:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Français, continuons : ça va craquer !

 chouans

Le 9 avril 2014
La république est une idéologie. N'étant pas fondée sur l'ordre naturel, elle s'écroule de n'avoir d'autre pilier qu'elle-même.
         

Nos illustres aînés du 6 février 1934 en avaient rêvé, Hollande l’a fait : la gueuse craque de toutes parts.

Il ne faut pas bouder son plaisir. Voir des gamines des beaux quartiers tenir tête à des hordes de gendarmes mobiles habillés en Robocop est un signe que la peur a changé de camp. Si nos parents étaient effrayés à l’idée même d’être soupçonnés de la moindre illégalité – c’était leur version du sens de l’honneur, fort respectable, bien entendu -, la génération actuelle récolte ses galons en garde à vue rue de l’Évangile. Mais ce faisant, il ne commettent aucun péché, puisque l’illégalité est désormais du côté des forces de l’ordre, forcément du côté du pouvoir, donc – et c’est nouveau en France – entièrement contre le peuple.

La République est une idéologie, ou, si l’on écoute Vincent Peillon, une religion. N’étant pas fondée sur l’ordre naturel – s’y opposant même violemment -, elle s’écroule de n’avoir d’autre pilier qu’elle-même.

Leur internationalisme – leur haine des Français – les perd peu à peu. Mais ce « peu à peu » s’accélère. Bien loin des faces souriantes qu’ils nous servent, nous avons appris à l’occasion du remaniement ministériel qu’ils sont au bord de la crise de nerfs.

Le Monde nous révèle que Christiane Taubira – Dieu! que ce prénom est mal porté ! – était une nouvelle fois prête à rejoindre sa Guyane qui lui manque tant. « J’ai envie de rentrer chez moi. Ça suffit. Tout ça me gonfle », a-t-elle même expliqué. Tout ça la gonfle. Nos Veilleurs qui la regardent droit dans l’âme la gonflent. La France qui ne veut pas mourir la gonfle. Les familles qui se défendent la gonflent. Quinze siècles d’histoire la gonflent. Clovis, Saint Louis, Louis XIV et Napoléon la gonflent. Notre manteau de cathédrales et nos cloches qui sonnent l’angélus la gonflent. « Moi, j’ai plus envie de mon Amazonie. » Dans notre grande mansuétude, nous compatissons. Un charter pour Christiane, vite !

Il fut un temps qui faisait écrire à un visiteur étranger que « la cour de France est si étonnante : on peut rencontrer le roi dans n’importe quel couloir, aux Tuileries. Il n’est jamais gardé. »

En 2014, on arrête et questionne pendant trois heures des jeunes filles à serre-tête parce qu’elles se tiennent droit debout place Vendôme.

Le roi est mort.

J’étais l’autre soir dans le salon d’une ville cossue de la banlieue parisienne. L’aînée des quatre enfants de la famille, qui se prépare à être une taupe dans les arcanes du pouvoir (excellente élève, elle sert à ses professeurs la doxa obligatoire tout en essaimant la contre-révolution autour d’elle), m’a résumé du haut de ses seize ans l’état d’esprit de sa génération :

« Vous l’avez théorisé. Nous le ferons. »

Ainsi soit-il.

Robin de la Roche

BOULEVARD VOLTAIRE

23:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Evangile : La tentation de Jésus au désert (Mt 4, 1-11)

 

Publié le 03/03/2014 par  

 

Tentation de Jésus-Christ

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Jésus, après son baptême, fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le démon.
Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
Le tentateur s’approcha et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. »
Mais Jésus répondit : « Il est écrit : Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

 

Alors le démon l’emmène à la ville sainte, à Jérusalem, le place au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges, et : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. »
Jésus lui déclara : « Il est encore écrit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »

Le démon l’emmène encore sur une très haute montagne et lui fait voir tous les royaumes du monde avec leur gloire.
Il lui dit : « Tout cela, je te le donnerai, si tu te prosternes pour m’adorer. »
Alors, Jésus lui dit : « Arrière, Satan ! car il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, et c’est lui seul que tu adoreras. »

Alors le démon le quitte. Voici que des anges s’approchèrent de lui, et ils le servaient.

21:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Des hommes d'affaires russes en pèlerinage dans le désert israélien

194215939.jpg

 

© Photo Mikhail Perlov

19:39 10/04/2014
 
TEL-AVIV, 10 avril - RIA Novosti
 

Un groupe d'hommes d'affaires russes s'est rendu en pèlerinage de quatre jours à travers le désert israélien à la veille de la Pâque juive (Pessa'h) sans internet ni téléphonie mobile ou autres biens de la civilisation, annonce jeudi le Congrès juif de Russie (REK), organisateur du périple.

"Les leaders de l'élite du business russe, dont certains figurent sur la liste Forbes, vont endurer toutes les difficultés d'une randonnée pédestre à travers le désert, mais seront également privés d'internet, de téléphonie mobile et d'autres biens de civilisation. Les pèlerins VIP seront habillés en Juifs anciens, portant des tuniques de lin et des sandales. Ils mangeront de la nourriture Casher traditionnelle et passeront les nuits sous tente", lit-on dans le communiqué.

Les pèlerins traverseront à pied la vallée d'Arava, située dans le sud du désert du Néguev (Israël), conformément à l'ancienne tradition juive de se rendre en pèlerinage au Temple de Jérusalem symbolisant l'Exode d'Israël hors d'Egypte. Des chameaux transporteront la plus grande partie des bagages.

"Au cours de ce pèlerinage, ses participants célébreront le shabbat. Et le dernier jour, lundi 14 avril, ils vont préparer eux-mêmes avec la farine et de l'eau du pain azyme, consommé pendant Pessa'h. Le pèlerinage s'achèvera par un repas à Jérusalem", rapportent les organisateurs.

Cette action est organisée pour la troisième année d'affilée et associe cette fois entre autres le président du Congrès juif de Russie Iouri Kanner, le directeur du groupe RAD Iouri Kokouch, le président du Conseil des directeurs de O1 Group Boris Mints et le propriétaire d'Alfa Group Mikhaïl Friedman.

RIA Novosti

20:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Invitée par l'Imam de Drancy, Christiane Taubira loue le dialogue interreligieux

 

Revue de presse
Publié le 10 Avril 2014

 

 
 

Article publié dans Direct Matin le 10 avril 2014

La Ministre de la Justice Christiane Taubira a loué le dialogue entre les religions et la tolérance lors du dîner annuel organisé mardi 8 avril 2014 à Montreuil (Seine-Saint-Denis) par l'imam de Drancy avec des dizaines de représentants des cultes, juifs, chrétiens et musulmans notamment.

"La République française est une République laïque, une république qui dit qu'elle est capable de contenir en son sein toutes les croyances du monde, toutes les philosophies du monde", a notamment lancé la Ministre. La Ministre de la Justice avait auparavant déposé une gerbe au mémorial de la Déportation à Drancy… Lire la suite.

CRIF
 
 
 

20:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Renaud Camus condamné pour avoir « violemment stigmatisé les musulmans »

 

 Renaud Camus a été condamné à 4000 euros d’amende pour provocation à la haine ou à la violence pour des propos tenus le 18 décembre 2010 lors des « Assises internationales sur l’islamisation ».

Il a en outre été condamné à verser 500 euros de dommages et intérêts au Mrap à l’origine du dépôt de plainte.

La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a estimé que les propos litigieux « constituent une très violente stigmatisation des musulmans, présentés comme des « voyous », des « soldats », « le bras armé de la conquête », ou encore des « colonisateurs cherchant à rendre la vie impossible aux indigènes, à les forcer à fuir, à évacuer le terrain », « ou bien, pis encore, à se soumettre sur place ».

Le tribunal a estimé que les propos de l’écrivain dans « une stigmatisation d’une rare outrance » présentent, « sans mesure ni réserve autre que de pure forme », les musulmans « comme des guerriers envahisseurs dont le seul objectif est la destruction et le remplacement du peuple français et de sa civilisation par l’islam ».

Devant le tribunal, Renaud Camus s’était défendu d’être « particulièrement islamophobe », mais avait soutenu sa thèse du grand remplacement selon laquelle « la civilisation française était en train de disparaître sous l’effet d’une immigration massive ».

Lire tout l’article : l’Express

 

via FDesouche

20:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Hénin-Beaumont/LDH : la mairie entend réclamer 36.000 € de loyers impayés

 

Addendum 10/04/14

[...] Marine Tondelier monte au créneau en reprochant au maire d’avoir voulu « détruire un contre-pouvoir » parce que ça l’arrangeait, évoquant « un choix politique et délibéré ». Une attaque balayée d’un revers de manche par Steeve Briois : « Je veux remettre tout à plat ; votre système de copinage et de favoritisme, ça suffit ! »

Et lorsque David Noël s’empresse d’en rajouter une couche, il est cueilli à froid par Bruno Bilde, lâchant : « On fait tout un foin alors qu’il y a 14 adhérents dont MM. Noël et Binaisse et tout le PC local ! »

C’est le moment que choisit alors l’adjoint aux finances, Jean-Richard Sulzer, pour lancer une bombe : « M. le maire, je demande que vous entriez en procédure du recouvrement dû par cette association. On peut évaluer le loyer à 600 € par mois en y incluant les charges, soit 72 000 euros sur dix ans, mais comme il y a prescription au-delà de 5 ans dans ce type de recouvrement, c’est 36 000 € que vous devez émettre soit sur la section d’Hénin, soit sur la Ligue nationale ! Je vous invite d’ailleurs, s’il y a débat, à saisir le procureur financier ! » « Rendez l’argent ! » crie alors un élu.

Rude mandat en perspective !

La Voix du Nord

FDesouche

19:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Une chaîne allemande rappelle des mugs à l'effigie de Hitler

140409_1857_tasse_china_aufmacher.jpg

   


 10/04/14 - 13h08  Source: Belga
© thinkstock.

Une chaîne allemande de magasins de meubles rappelle des mugs portant l'effigie du dictateur nazi Adolf Hitler. Un timbre-poste de Hitler apparaît en effet dans la décoration d'un stock de tasses fabriquées en Chine. Environ 175 tasses auraient été vendues, selon le journal Neue Westfälische.

La chaîne Zurbrüggen, qui a vendu ces tasses pour 1,99 euros, offre un bon d'achat de 20 euros si les consommateurs ramènent leur mug.

Christian Zurbrüggen, patron des magasins, a indiqué qu'il voulait que tous ces mugs soient retirés du marché. Selon lui, il fallait avoir l'oeil aguerri pour voir Hitler dans le décor des tasses. "Personne n'avait remarqué le problème en déballant les articles. Sur une livraison de 5.000 mugs, 175 ont été vendus", a-t-il expliqué.

L'Allemagne interdit toute commercialisation et diffusion d'objets nazis ou inspirés par cette période douloureuse de l'histoire.

7sur7

19:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Médecins agressés: "C'est cauchemardesque" raconte un généraliste

http://www.rtl.fr/actualites/info/sante/article/medecins-...

18:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Quand Marion pose les bonnes questions, on l’insulte…

 

A l’assemblé Nationale, elle pose les vraies questions des Français…

Elle se fait insulter et à travers elle, la FRANCE !

La députée Marion MARECHAL LE PEN questionne le gouvernement à l’Assemblée Nationale, et la seule réponse, je dis bien la seule réponse qu’elle obtient de la ministre concernée Marisole Touraine a été :

« Vous êtes là pour inciter à la haine et à la discrimination… »

Voila comment l’on traite les patriote dans la France du 21ème siècle !

Sans aucun soutien de la droite, qui est restée silencieuse !

Ecœurant et tellement révélateur de la trahison de nos z’élites!

Il faut le faire savoir encore et encore et encore à nos compatriotes !

ILS VEULENT NOTRE REMPLACEMENT AU PROFIT L’ETRANGER ET DE L’ISLAM CONQUERANT !

Les questions de Marion :

- Où est la justice sociale quand on repousse l’âge légal de la retraite alors que tout étranger de 65 ans n’ayant jamais travaillé ni cotisé en France a droit à une retraite de 780 euros par mois dès son arrivée ?

- Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à la ferme n’a pas droit à ces 780 euros au prétexte que son mari et elle dépassent le plafond de 1200 euros de minimum vieillesse pour un couple ?

- Où est la justice sociale quand la sécurité sociale en faillite continue de payer à l’étranger, sans le moindre contrôle, des retraites à d’innombrables centenaires disparus depuis des lustres ?

- Où est la justice sociale quand l’Aide Médicale d’Etat soigne 220 000 sans papiers chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense « que » 1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?

- Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d’une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n’ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s’en payer une ? 30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !

- Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d’étrangers sous une fausse identité, au détriment des ayant-droit ?

- Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d’entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?

- Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu’un jeune couple français doit attendre sept ou huit ans son premier logement pour avoir un enfant ?

- Où est la justice sociale quand on sait qu’un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant « infalsifiables » ?

- Où est la justice sociale quand un Français né à l’étranger doit prouver sa nationalité à l’administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu’on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?

- Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitution européenne et que des millions d’électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?

- Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200.000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n’a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population immigrée ?

- Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?

- Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d’expression ?

- Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes ? Car si l’intégration a totalement échoué, c’est tout simplement parce que nos dirigeants ont confondu antiracisme et acceptation de l’autre, avec le renoncement à nos valeurs.

« Il ne fallait rien changer au moule républicain qui a permis depuis des siècles à des millions d’immigrés de tout horizon, de devenir des citoyens français ! »

« Les règles d’intégration qui ont fait leur preuve avec des générations d’immigrés, étaient la force de la République ! La faute majeure de nos élus est de les avoir ignorées ! »

André GALILEO

RIPOSTE LAÏQUE

02:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Evry: viol d'une jeune fille de 18 ans par trois frères turcs et un Marocain

Mis en examen pour viol en réunion, barbarie et racisme anti-français

L'affaire s’est déroulée le 30 mars, peu après minuit, dans un parc d’Évry, durant la nuit qui précédait le second tour des élections municipales :

"Ce soir-là, une jeune fille de 18 ans descend du RER en gare d’Évry. À sa sortie, elle donne un appel de son téléphone portable. Quatre individus se jettent sur elle et l’emmènent dans un parc voisin. Ils la dépouillent de tout ce qu’elle possède, puis la déshabillent et la violent à tour de rôle. Un viol indescriptible de cruauté barbare. Les quatre vont la martyriser pendant plus de deux heures avant de l’abandonner, blessée jusqu’au sang. Un automobiliste la prend en charge, appelle les secours. Elle aura l’énergie de témoigner en portant plainte. Les policiers l’accompagnent aux urgences. On lui donnera trois mois d’arrêt de travail. La voilà choquée pour la vie.

Grâce à ses descriptions détaillées et aux images de vidéosurveillance, les policiers d’Évry arrêtent en moins de vingt-quatre heures les quatre suspects et les confondent avec leurs ADN. Ils procèdent aux interrogatoires dès le lundi 31 après-midi. Les quatre voyous sont mineurs : deux de 13 ans, un de 15, le quatrième de 17. Trois frères turcs, un Marocain. Signes particuliers : l’aîné, 17 ans, a été rendu à la liberté six mois plus tôt après avoir purgé les deux tiers d’une peine de deux ans d’emprisonnement à la suite d’un viol commis sur le fils d’un sous-officier de gendarmerie. Libéré sans contrôle. Le voilà récidiviste. Deux autres ont déjà été interpellés pour vol avec violences. Quatre agresseurs, trois récidivistes — mineurs !

Lors de leurs interrogatoires, et sur ce que l’on a pu savoir de l’enquête, les mineurs n’auraient pas formulé le moindre remords. Au contraire, ils ont exprimé leur haine : oui, ils n’auraient pas touché la jeune fille si elle avait été turque ; oui, ils l’ont agressée parce qu’elle était française et que « les Français sont tous des fils de pute ». Le juge qui les a fait incarcérer les a mis en examen pour viol en réunion et barbarie, mais aussi, plus rare, pour racisme."

Michel Janva

Le Salon Beige 

01:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Euromondialistes, « Bêtes » et méchants…

 

APOCALYPSE

Les électeurs  sont largement indifférents à  l’argument invoqué par le Système  pour les mobiliser selon lequel,  pour la première fois lors de ces élections européennes, le   président de la Commission européenne sera élu sur la base du rapport  des forces politiques dans l’hémicycle européen. Une fausse  avancée démocratique, car  l’arrivée  dans ce fauteuil, en remplacement du portugais  Jose Manuel Barroso, de son clone luxembourgeois, le  libéral-social Jean-Claude Juncker ou de son jumeau allemand, le  social-libéral  Martin Schulz, n’entraînerait en rien  la rupture nécessaire,  attendue  avec l’idéologie euromondialiste qui  nous fait tant de mal. Si comme le notait hier Jean-Marie Le Pen lors du Talk Le Figaro, «  La France est une sous-colonie, colonie de l’Union européenne, elle-même colonie des Etats-Unis», les  peuples de la Vieille Europe attendent autre chose, ils plébiscitent toujours plus nombreux le retour aux valeurs nationales.

 L’oligarchie euromondialiste se sentant   menacée, il est  dans l’ordre des choses qu’elle  sonne l’alarme ! A son petit niveau (d’audience), la chaîne Arte s’y colle ce soir en programmant à 20h50 un documentaire, «  Populisme, l’Europe en danger » dans lequel le FN ne sera bien évidemment pas oublié. « Alors que le mécontentement enfle face à la crise, est-il expliqué sur le site de la chaîne, les mouvements populistes espèrent triompher lors des élections européennes de mai 2014. Sont-ils réellement en marche vers le pouvoir ? Enquête sur les rouages d’un extrémisme florissant ». Cela promet !

 Est-il nécessaire  de rappeler que l’escroc intellectuel Bernard-Henry Lévy, est président du Conseil de surveillance d’Arte depuis maintenant prés de 21 ans,  soit le plus long mandat du  Paysage audiovisuel français »?  Et que le site  du bulletin qu’il anime, La Règle du Je(u),  s’est laborieusement, maladroitement  et très grossièrement  investi ces derniers mois pour  tenter d’empêcher le FN de conquérir des mairies et d’obtenir des conseillers municipaux ?

 Son « meilleur ami » et complice, l’ex gauchiste Gilles Hertzog, éditeur, journaliste, écrivain,  directeur de la publication de  La Règle du Jeu, a publié vendredi sur ce même site, un texte qui en dit long  sur la peur du peuple qui glace l’échine de nos « élites ».

 Petit-fils de Marcel Cachin, fondateur du Parti Communiste « français », fils de Marcelle Cachin, député communiste et du chirurgien-militant rouge  Paul Hertzog, qui opéra en son temps  de nombreux dignitaires de la sanglante dictature soviétique, Gilles Hertzog est inquiet.  « Quand, dédaignant le Front de Gauche (…)   la moitié de l’ex-classe ouvrière vote pour le Front National (…), quand, dans les profondeurs les plus ancrées de la France populaire, la moitié du pays réel cher à Charles Maurras passe outre à la tradition révolutionnaire et républicaine et met le parti de Jean-Marie Le Pen et sa fille en tête, peut-on encore soutenir que le peuple, en dernière instance, voit juste et a toujours raison  ? (…). Peut-on encore et toujours parler d’un vote du désespoir ? Et non d’un vote d’adhésion, faisant sien, en pleine connaissance de cause, les valeurs, le programme du FN, les adoubant sans réserve ? ».

 M. Hertzog en tire notamment comme conclusion  que  « c’est moins le FN » «  qu’il faut exorciser », « que les électeurs eux-mêmes, les citoyens eux-mêmes, déchirant souverainement le pacte républicain, qu’il faut incriminer » (sic).

 « Le vieil ordre libéral et démocratique craque de partout, poursuit-il,  tandis que le nouvel ordre mondialisé s’avance masqué. Comme l’analysait Gramsci, l’ancien n’est pas encore mort, le nouveau tarde à apparaître. « Et dans ce clair-obscur, ajoutait-il, surgissent des monstres.  On en est là. Toutes les aventures sont possibles. Reste que face au glissement de terrain en cours dans les profondeurs du tissus français, l’angélisme de gauche est moins que jamais de mise ».

 Gilles Hertzog qui attend l’assomption de ce nouvel ordre mondialisé,  ne va pas jusqu’à livrer le fond de sa pensée. Il n’annonce  pas  clairement ce qu’il préconise en lieu et place de cet  angélisme de gauche  pour empêcher que ne s’incarne à grande échelle  le 25 mai ,  ce vœu d’une  Europe des patries enracinées, libres et souveraines, qu’il assimile lui,  à la sortie des eaux  de la   Bête de l’Apocalypse

 « Prennent peu à peu le commandement de millions d’âmes la boue, la haine affichée de l’autre, la peur des différences, le goût de la tribu et de l’entre-soi, la passion d’exclure et la fin du partage. Cela s’appelle la Tentation totalitaire » écrit-il encore.  En gros le projet et les travers  qui sont  justement reprochés par beaucoup aux  doctrinaires du mondialisme et…à BHL.  Nous nous souvenons du jugement d’Henri Guaino sur ce dernier : « Bernard-Henry Lévy n’aime pas la France (…). Il a la bave aux lèvres, avec la haine qui suinte de partout ». Ses leçons d’amour, de tolérance, et de non tribalisme ajouterons-nous, BHL pourrait en effet essayer de se les appliquer à lui même…

 Ce même député UMP  expliquait en février sur LCP  qu’il sentait monter dans le pays « une immense colère » et  « vis-à-vis de l’Europe beaucoup de déception, d’amertume et de colère ».  Le Front National est en capacité de devenir « un instrument de la colère populaire », notait-il,  estimant que l’UMP préparait mal les élections européennes.

 D’ores et déjà le  sondage Ifop-Sud-Ouest Dimanche  qui vient de paraitre donne certes l’UMP en tête le 25 mai avec  24 % des intentions de vote, mais talonnée par le  Front National (22 %), qui se hisse devant  le Parti socialiste (19 %),   Europe Écologie-Les Verts (8,5 %), le  Modem-UDI (8 %) et le Front de Gauche (7,5 %).

 Directeur du département «opinion» de l’Ifop,  Jérôme Fourquet explique dans  Sud Ouest Dimanche  que si l’abstention sera certainement « massive »,  «la concurrence ( de l’UMP)   avec le FN est exacerbée par le fait qu’une partie de l’électorat UMP, que nous estimons à 12 %, peut être tentée de voter FN ».

 « Depuis Airbus ou Ariane, il y a vingt ans, il n’y a plus de grandes idées qui fédèrent et font office de carburant » en Europe explique-t-il encore. « Il y a de grandes avancées institutionnelles ou très techniques, comme l’Union bancaire (pour tenter de sauver l’euro, NDLR) . Mais le décalage est criant avec ce que les peuples attendent ».

 Les exemples cités sont  plutôt mal choisis  si  M.  Fourquet  se veut le défenseur de l’Europe bruxelloise note Bruno Gollnisch, car  « les grandes réussites que sont la fusée Ariane,  l’avion  Airbus,  mais aussi  Galileo (la réponse européenne au GPS américain),  l’anneau franco-suisse  (l’étude de   la structure de la matière menée par le Centre européen de recherches nucléaires),  ne doivent rien à l’Europe bruxelloise ».

 Elles  sont  tout simplement à mettre  « au crédit de l’excellence de nos scientifiques, ingénieurs, chercheurs Français et Européens, le fruit d’une  coopération concrète menée hors du cadre de l’Union européenne »… C’est cette  Europe des nations  performante là, cette Europe de  la libre coopération qui a les faveurs du FN souligne le député FN,  pas sa ruineuse et obsolète caricature bruxelloise  défendue par l’UMPS et ses alliés.

Bruno GOLLNISCH

 

00:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

09/04/2014

4.000 migrants secourus en 48 heures par l'Italie (ministre) 09/04/2014

6510819-9820655.jpg

 




    ROME- L'Italie a secouru quelque 4.000 migrants en 48 heures et plus de 15.000 depuis le début de l'année, a déclaré mercredi le ministre italien de l'Intérieur Angelino Alfano.

"Les débarquements ne s'arrêtent pas et l'urgence est de plus en plus criante: deux navires marchands sont en train de secourir deux bateaux avec à bord 300 et 361 personnes. Il semble qu'il y ait au moins un cadavre à bord", a ajouté le ministre au GR1, le journal de la radio publique Rai Uno.

"L'Italie est sous une pression migratoire très forte qui arrive de Libye", a-t-il poursuivi.

Selon lui, "entre 300 et 600.000 migrants" seraient prêts à embarquer depuis la Libye pour atteindre l'Europe. "C'est une estimation par défaut, qui a été confirmée par le commissaire (européen aux Affaires intérieures) Cecilia Malmström", a-t-il assuré.

L'Europe "doit prendre en main la situation. Elle ne peut pas dire que, en ayant donné 80 millions d'euros à Frontex (ndlr: l'agence de surveillance des frontières européennes), elle a résolu le problème", a-t-il argué.

L'Italie a lancé à l'automne dernier l'opération Mare Nostrum (nom donné à la Méditerranée au temps de la Rome antique), qui lui permet de porter secours aux réfugiés en détresse alors qu'ils tentent de regagner l'Europe par la mer.

L'opération avait été lancée après deux naufrages dramatiques qui avaient fait plus de 400 morts début octobre près de la petite île sicilienne de Lampedusa et Malte.

http://www.aps.dz/fr/monde/4285-4-000-migrants-secourus-en-48-heures-par-l-italie-ministre
 
ALTER INFO.NET

23:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Marine Le Pen: boodschap aan de Brusselaars/Message aux Bruxellois

ALTERMEDIA - 08 04 14

21:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

C'était un 9 avril...

 


1682 : le Normand Cavelier de la Salle, très grand explorateur français parti du lac Ontario et ayant descendu tout le cours du Mississipi, atteint le golfe du Mexique et prend possession de la Louisiane au nom de la France.

1865 : à Appomattox, petite ville de Virginie, le général Robert Lee signe l’acte de reddition présenté par le général Ulysses Grant, qui met pratiquement fin à la Guerre de Sécession (les dernières troupes se rendent le 26 mai). Le « vieux Sud » a vécu.

1948 : les extrémistes juifs de l’Irgoun et du groupe Stern massacrent la population du village de Deir Yassin en Palestine. 350 personnes sont assassinées méthodiquement, par balle ou par couteau… Un épisode qui favorisera l’exode palestinien.

Contre-info.com

20:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Evry (chez Manuel Valls) : 4 jeunes immigrés récidivistes violent collectivement une jeune fille car elle est française

 

Des actes ignobles mais désormais fréquents dans la « France d’après », envahie.

Ils ont été scolarisés, nourris, financés par les Français.
Ils sont mineurs mais déjà délinquants récidivistes, en liberté et sur le sol français bien sûr.
Ils trouvent le moyen de violer collectivement une jeune Française, se justifiant ensuite auprès de la police : « les Français sont tous des fils de pute ».

« Il est des faits divers de portée générale. Celui-là en est un ; non par son atrocité car notre vie quotidienne en est hélas nourrie, mais par sa signification. Il s’est déroulé le 30 mars, peu après minuit, dans un parc d’Évry, le chef-lieu de la circonscription du premier ministre Manuel Valls. Comme cela s’est passé durant la nuit qui précédait le second tour des élections municipales, cette affaire n’a pas eu le retentissement mérité. Elle le devrait pourtant.

Ce soir-là, une jeune fille de 18 ans descend du RER en gare d’Évry. À sa sortie, elle donne un appel de son téléphone portable. Quatre individus se jettent sur elle et l’emmènent dans un parc voisin. Ils la dépouillent de tout ce qu’elle possède, puis la déshabillent et la violent à tour de rôle. Un viol indescriptible de cruauté barbare. Les quatre vont la martyriser pendant plus de deux heures avant de l’abandonner, blessée jusqu’au sang. Un automobiliste la prend en charge, appelle les secours. Elle aura l’énergie de témoigner en portant plainte. Les policiers l’accompagnent aux urgences. On lui donnera trois mois d’arrêt de travail. La voilà choquée pour la vie.
Lire la suite

 

Contre-info.com

20:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Ce catholicisme que certains aimeraient réduire à néant…

adoration-monstrance-ostensoir-565x250.jpg

 

    
Le 4 avril 2014
C'est la religion catholique qui a façonné notre pays. En tentant coûte que coûte de la réduire à néant, la République prend un risque considérable.
 
 
         

« On ne peut construire un pays de libertés avec le catholicisme […] il faut fonder une religion républicaine. » Vous avez sans doute déjà entendu cette phrase désormais fameuse de l’ex-ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon. Aujourd’hui, le débat sur la place du catholicisme en France revient au moment où un rapport nous apprend que 250 églises sont menacées de démolition en France, que l’église Sainte-Rita (XVe) va être détruite pour laisser place à des HLM et que seuls 21 % des 18-24 ans se déclarent catholiques.

Le ministre est parti, me direz-vous, mais l’idéologie reste, bien ancrée comme une tique à sa plaie. Depuis la Révolution française et l’instauration de la République, la France nourrit une profonde haine pour le catholique qui représente le royaliste, le réactionnaire, celui qui s’oppose au rythme immuable du progrès et à l’ordre républicain. En son temps, Gambetta disait déjà : « Le cléricalisme, voilà l’ennemi ! ». C’était il y a 130 ans, l’idéologie reste, on vous dit…

De plus en plus de Français le pensent, et particulièrement ceux des jeunes générations dont je fais partie : le catholicisme, c’est fini. Je ne compte plus le nombre de fois ou l’on m’a dit : « Les catholiques, c’est des coincés, des réacs, des homophobes. » La République a bien fait son travail : non seulement les jeunes ne sont plus catholiques, mais ils sont « cathophobes » !

On oublie, dès lors, que le catholicisme n’est pas synonyme de contrainte et d’oppression. Certes, l’Église a fait des erreurs, mais on préférera parler ici de religion plutôt que de l’institution… Outre les dix commandements et les valeurs de cohésion et de fraternité, le catholicisme est avant tout une morale et une raison supérieure auxquelles se vouer, des valeurs auxquelles se conformer, qui permettent, quand elles sont partagées, de créer une nation unie, plutôt qu’un pays d’individualistes, où chacun se conforme à « sa morale » au détriment des autres et où naissent les communautarismes, réponses désespérées au manque d’unité nationale et de sentiment d’appartenance à la nation.

Mais ce que l’on risque surtout en tuant le catholicisme, c’est de voir apparaître d’autres morales, d’autres systèmes de valeurs, puisque l’homme en a besoin. Ce système concurrent aujourd’hui, c’est la religion musulmane. Dans 30 ans, les musulmans pratiquants seront plus nombreux que les catholiques pratiquants en France… Les 36.000 églises désertées que compte notre pays s’orneront-elles alors de minarets ?

N’en déplaise à M. Peillon, c’est la religion catholique qui a façonné notre pays. En tentant coûte que coûte de la réduire à néant, la République prend un risque considérable. Comme disait Tolstoï : « Si Dieu n’existe plus, tout est permis. »

Maxime BELACEL, étudiant

BOULEVARD VOLTAIRE

20:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)