"Je crois qu'il est mieux de promouvoir la lecture en récompensant ceux qui lisent plutôt qu'en critiquant ceux qui ne lisent pas", explique Victor Miron, jeune enthousiaste à l'origine de l'initiative qui a couru durant une semaine du mois de juin dans la ville de Cluj-Napoca, au nord-ouest de la Roumanie.

Convaincu qu'il faut innover pour promouvoir la lecture auprès des plus jeunes, Victor Moulon a eu l'idée d'offrir le trajet aux navetteurs qui lisaient dans les transports en commun. Lorsqu'il a proposé l'initiative au maire de la ville, Emil Boc, celui-ci a immédiatement répondu avec enthousiasme.

Le projet s'inscrit dans une série d'événements organisés dans le cadre de l'European Youth Capital 2015 que Cluj-Napoca a décroché cette année. D'autres initiatives ont également été prises dans le même sens, comme l'affichage de citations d'auteurs classiques et contemporains dans les bus et trams de la ville, la distribution de marque-pages, ou encore l'entrée gratuite au Jardin botanique offerte aux gens qui portaient un livre sur eux.

Mais Victor Miron ne compte pas s'arrêter là et organise aussi Bookface, qui encourage les utilisateurs de Facebook à utiliser une photo de profil sur laquelle on les voit lire, en échange de réductions chez certains libraires, coiffeurs et même dentistes. Et essaie même de convaincre Mark Zuckerberg de s'y mettre...