14/11/2014

Jacques Bompard revient à la charge sur le grand remplacement à l'Assemblée nationale

13 11 14

23:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Ultimatum: Moscou laisse deux semaines à Paris pour livrer le premier Mistral

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Moscou-laisse-deux-...

 

la-france-suspend-la-livraison-32998-hd-3e8e9.jpg

22:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Le tigre de Seine-et-Marne serait un chat forestier qui ressemblerit à un lynx...

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/seine-et-marne...

4288619_7ac8dab406b26d37157c7125c4a3d0c3eee20409.jpg

 

21:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

L’UMP clarifie sa position sur le mariage et l’adoption pour tous

 

Juppé

 Hasard des primaires… Après avoir soigneusement utilisé la mobilisation pro-famille comme chair à canon anti-gouvernementale, voilà que la soi-disant droite voit ce qu’elle peut perdre en défendant des principes par trop passéistes et dangereux pour une carrière d’homme politique.
Après Bruno Le Maire affirmant que « ce n’est pas une bonne idée d’abroger le mariage pour tous », c’est dorénavant Alain Juppé qui a déclaré aux Inrocks qu’après « mûre réflexion » il est désormais favorable à l’adoption par des « couples » homosexuels.
Comme si ce genre de sujet était contextuel, et que ce qui était jadis mauvais pour les enfants était désormais « parfaitement acceptable » pour reprendre les termes du probable candidat UMP en 2017.
Quand donc les Français se rendront-ils compte de cette fumisterie qu’est la démocratie ?

20:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La cathédrale de Washington servira aux musulmans pour la prière islamique du vendredi

washington_cathedral.jpg

 

 

Lu sur L’Orient le jour : « Dans sa volonté d’encourager le dialogue islamo-chrétien de par le monde, la cathédrale de Washington prêtera ses voûtes pour la prière islamique du vendredi, qui se déroulera comme dans une mosquée. Ce geste fortement symbolique est une première annoncé par de nombreuses initiatives interreligieuses. En septembre dernier, elle avait déjà prêté son espace sacré à l’exposition « Caravane », réunissant sur un même thème des artistes de diverses croyances. Siège de l’archiépiscopat de Washington, cette cathédrale est l’un des plus importants édifices religieux des États-Unis. Par sa taille, c’est également la sixième plus vaste cathédrale du monde. »

NdB: Peut-on célébrer une messe dans une mosquée?

20:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Bouteflika hospitalisé à Grenoble

Le algérien est à nouveau hospitalisé en . Mais pas au Val-de-Grâce où il avait été soigné l'an dernier après un AVC, mineur selon la version officielle.

 
 

 

Cette fois, Bouteflika a été admis dans une clinique de Grenoble, dans l'Isère. Selon le Dauphiné, le chef de l'Etat algérien est arrivé en milieu de semaine à la clinique d’Alembert, qui fait partie du Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble.

Bouteflika est arrivé en catimini jeudi à Grenoble pour des soins de trois jours. Il a été admis au service cardiologie et maladie vasculaire. Alger comme Paris gèrent généralement dans une discrétion absolue les déplacements en France du président algérien pour des raisons de santé. Ainsi la radio d'Etat algérienne s'est contentée, lors d'un flash de 19 heures ce vendredi, d'annoncer que Bouteflika a adressé un message de félicitation au président palestinien Mahmoud Abbas. Et ne dit pas un mot de cette hospitalisation reprise à la une des journaux indépendants sur leur site Internet. 

Le Dauphiné affirme qu'«un étage entier de la clinique a été réservé à son usage» et qu'une compagnie de CRS était déployée autour du bâtiment et dans le quartier. Le président algérien a été réélu en avril dernier, malgré sa longue maladie, pour un quatrième mandat. En fauteuil roulant, très affaibli, Bouteflika, 77 ans, ne fait que de très rares apparitions à la télévision d'Etat à l'occasion d'une réception d'une personnalité étrangère de passage à Alger, comme c'était le cas le 10 novembre en recevant le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, lors de son déplacement en Algérie à l'occasion de l'inauguration d'une usine Renault. 

L'opacité habituelle sur l'état de santé de Bouteflika 

Par ailleurs, le 7 octobre, le président algérien avait confié à Lakhdar Brahimi, son ami et diplomate algérien ex-chargé de mission de l'ONU et de la Ligue arable sur le conflit syrien, qu'il allait «beaucoup mieux ». Depuis son retour en Algérie, après ses soins au Val-de-Grâce, à Paris, au printemps dernier, Bouteflika vit dans une résidence d'Etat à Zéralda, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest d'Alger.

Cette résidence ultra protégée est équipée d'une clinique destinée uniquement pour ses soins. Des médecins spécialisés, dont des Chinois et des Européens se trouvent à ses côtés. D'une opacité habituelle, les autorités algériennes ne communiquent pas sur l'état de santé du président malgré les insistances de l'opposition qui dénoncent son «incapacité» à gérer les affaires du pays. Elles devraient toutefois communiquer sur cette hospitalisation qui refait polémique en Algérie dans la soirée.

   

LeParisien.fr - 14 11 14

20:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Marion Maréchal-Le Pen sur RTL


Marion Maréchal Le Pen: "Alain Juppé est gaucho... par rtl-fr

19:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Un temple géant découvert en Ukraine

http://metamag.fr/metamag-2451-UN-TEMPLE-GÉANT-DÉCOUVERT-...

PHOTOS

02:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

"Remigration et partenariats méditerranéens" le 14 novembre à Paris. Avec Laurent Ozon, Jean-Marie Le Pen & Mustapha Sehimi

9c47a4_7e438b8f4c564962ac6874deabe51390_jpg_srb_700_2000_75_22_0_50_0_20_0.jpg

 

Le Mouvement pour la Remigration organise le 14 novembre prochain un rassemblement ayant pour thème : "Remigration et partenariats méditerranéens"

Avec la participation de Jean-Marie Le Pen (Président d’honneur du Front National par Vidéo-conférence), Mustapha Sehimi (journaliste à Maroc Hebdo) & Laurent Ozon sur : "Immigration : les conditions d’un nouveau pacte méditerranéen pour sauver la paix."

Vendredi 14 novembre à Paris

19h30 à 22h00 - Paris intra-muros

Inscriptions : cosapiens.fr

L’adresse sera précisée aux inscrits quelques jours avant l’événement.

50 ans après la guerre d’Algérie, pouvons-nous envisager des partenariats avec le Maghreb pour résoudre l’anarchie migratoire ? Réponse de Jean-Marie Le Pen & Mustapha Sehimi le 14 novembre.

Face à l’effondrement prévisible du "modèle" multiculturel, il est temps de sortir des excès et des slogans et de travailler. La Remigration s’imposera comme une solution pondérée, raisonnable et progressive dans l’intérêt des populations, de la paix et de nos intérêts politiques fondamentaux. Venez contribuer à soutenir l’effort du Mouvement pour la Remigration pour rendre possible ce qui est nécessaire.

E&R

02:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

EI : condamnation à mort par piétinement de trois soldats syriens…

 

 

C’était le 8 novembre 2014 à Rakka, la capitale de l’« Émirat islamique ». Un « tribunal islamiste », composé d’un Tunisien et d’un Libyen, « jugeait » trois officiers de l’Armée arabe syrienne.

Les trois hommes avaient été vendus à l’Émirat islamique par une tribu qui avait feint de leur offrir l’hospitalité, lors d’une bataille autour d’un champ gazier.

Ils étaient accusés de servir un président alaouite, donc hérétique, et d’être de ce fait co-responsables des bombardements de l’Armée de l’air syrienne qui ont tué des combattants de l’Émirat islamique et des membres de leurs familles.

Les juges les ont condamnés à mort en tant qu’alaouites, alors que deux d’entre eux étaient sunnites. Ils ont décidé de ne pas exécuter la sentence d’une balle dans la tête, ni par égorgement, mais ont demandé à la foule de les piétiner à mort

Plusieurs milliers d’habitants de Rakka assistaient à ce « procès islamique ».

La foule a piétiné les officiers jusqu’à ce que leurs corps ne soient plus que de la pâte. Puis des combattants de l’Émirat islamique ont traîné leurs cadavres à moto dans la ville.

Source : Réseau Voltaire

01:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Affaire Bodein: la CEDH valide la "perpétuité réelle" pratiquée en France

12731392-affaire-bodein-la-cedh-valide-la-perpetuite-reelle-pratiquee-en-france.jpg

http://www.voxnr.com/cc/dep_societe/EuEVlZAyEAmfCcKLgk.sh...

La perpétuité incompressible, instaurée en France il y a vingt ans, ne viole pas les droits de l'Homme: la justice européenne a donné tort jeudi au tueur Pierre Bodein, qui contestait devant elle la plus lourde peine du code pénal français.

 

00:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

13/11/2014

La France ne se relèvera pas sans une relecture de son histoire

DUEL-Blum-Petain-Petain-foule-565x250.jpg

  

Le 13 novembre 2014
 
 
 
Si le livre de Zemmour a déclenché une telle polémique autour de quelques pages consacrées à Vichy, ce n’est pas un hasard.
         

Derrière la dénonciation du Grand Remplacement par Renaud Camus, derrière Le Suicide français d’Éric Zemmour, derrière la poussée souverainiste aux élections européennes, derrière les millions de visiteurs sur les sites animés par François Asselineau ou Alain Soral et l’invraisemblable mobilisation autour du mouvement LMPT, il y a un terreau commun : en finir avec ce sentiment morbide qui veut que la France soit une nation vaincue et indigne, en vertu de quoi, pour exister, du moins encore nominalement, elle est désormais condamnée à se dissoudre dans un espace géographique, démographique et culturel qu’elle n’a pas choisi.

Les monuments en l’honneur de nos anciens en témoignent, notre identité nationale s’appuie sur une histoire commune. Effacez-la, falsifiez-la, interdisez d’en débattre et c’est à l’âme du peuple français que vous vous en prendrez.

Si le livre de Zemmour a déclenché une telle polémique autour de quelques pages consacrées à Vichy, ce n’est pas un hasard. L’action personnelle du maréchal Pétain sous l’Occupation telle que les médias la décrivent aujourd’hui est probablement aussi éloignée de la réalité (voir le récit des entretiens entre Winston Churchill et le colonel Groussard du 14 juin 1941) que pourrait l’être celle de François Hollande lorsque les historiens du futur retiendront pour la commenter son célèbre « Mon véritable adversaire, c’est la finance ». Et en cherchant bien, on pourrait faire le même constat sur le rôle de la France dans la colonisation (voir le rocambolesque épisode de la loi du 23 février 2008 art.2 alinéa 4 sur le rôle positif de la présence française, etc.).

Cette interprétation biaisée de l’Histoire répond à un but précis : extirper du cœur des Français le sentiment patriotique et leur donner de la France l’image d’un pays vaincu et même coupable de crimes contre l’humanité (« Les Européens ont eu l’idée folle de la Shoah, la France et l’Allemagne », Nicolas Sarkozy, 8/2/2008 au dîner du CRIF). Imprégnée de ces idées aussi funestes que mensongères, la population française, de souche comme de cœur, n’aura alors pas d’autre choix que d’accepter l’inéluctabilité du métissage (Nicolas Sarkozy, 17 décembre 2006) et l’abandon de la souveraineté nationale au profit du projet européen (traité de Lisbonne.)

Toutes les grandes révolutions – car c’est bien une révolution rampante qui est à l’œuvre en France depuis la signature du traité de Maastricht – ont procédé ainsi, par la falsification de la mémoire collective et la désignation de boucs émissaires, en 1789 en France, en 1917 en Russie et en 1966 en Chine. À supposer qu’un jour la réaction populaire qui s’exprime aujourd’hui à travers le rejet massif des deux derniers présidents de la République et la débâcle électorale historique du Parti socialiste finissent un jour par porter au pouvoir un mouvement politique authentiquement souverainiste, il sera alors difficile de faire l’économie d’un grand débat sur l’histoire de notre pays, quitte à prendre le risque de n’avoir pas d’autre choix que de réhabiliter les deux personnages les plus haïs de la seconde moitié de notre XXe siècle : le vainqueur de Verdun et le fondateur du Front national…

Christophe SERVAN

BOULEVARD VOLTAIRE

23:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Augmentation du budget de l'immigration: Gilbert Collard réagit

La Secrétaire d'Etat est Pascale Boistard PS

21:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

La bonne leçon du professeur Gollnisch au donneur de leçons Juncker

20:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le plan Coudenhove-Kalergi – le génocide des peuples d’Europe

Coudenhove-Kalergi_1926.jpg

Le comte von Coudenhove-Kalergi en 1926

 

L’immigration de masse est un phénomène dont les causes sont habilement dissimulées par le système et que la propagande multiculturelle essaye faussement de nous faire apparaître comme inévitable. Dans cet article nous avons l’intention de prouver une fois pour toutes que ce n’est pas un phénomène spontané. Ce qu’on veut nous présenter comme l’issue inévitable de la vie moderne est en réalité un plan conçu depuis des décennies, pour détruire complètement l’apparence de ce continent.

Le pan-européanisme

Peu de gens savent que l’un des instigateurs du processus d’intégration européenne est aussi celui qui a élaboré le plan du génocide des peuples d’Europe. C’est un personnage sombre, peu connu du public. Cependant les élites le considèrent comme le fondateur de l’union européenne. Son nom est Richard Coudenhove-Kalergi. Son père était un diplomate autrichien du nom de Heinrich von Coudenhove-Kalergi (de la famille byzantine des Kallergis) et sa mère était Mitsu Aoyama, une japonaise. Kalergi, grâce à ses contacts personnels avec les aristocrates et politiciens européens qu’il devait à son père et à son travail de l’ombre, manoeuvra de façon à faire adhérer à son projet les plus importants chefs d’état, ceux-ci devenant des soutiens et des collaborateurs du “projet de l’intégration européenne”.

En 1922, il fonda le mouvement “Pan-Européen” à Vienne, qui avait pour ambition de créer un Nouvel Ordre Mondial, basé sur une confédération de nations dirigées par les Etats-Unis. L’intégration européenne serait la première étape dans la création d’un gouvernement mondial. Parmi les premiers soutiens, on trouve les politiciens tchèques Tomas Masaryk, Edouard Benes et le banquier Max Warburg qui a financé les 60 000 marks de départ. Le chancelier autrichien Ignaz Seipel et le futur président autrichien, Karl Renner, eurent la responsabilité de diriger le mouvement “Pan Européen”. Plus tard, les politiciens français, comme Léon Blum, Aristide Briand, Alcide de Gasperi, etc, proposèrent leur soutien.

Avec la montée du fascisme en Europe, le projet fut abandonné et le mouvement “Pan Européen” obligé de s’auto-dissoudre, mais après la seconde guerre mondiale, Kalergi, grâce à une activité frénétique et inlassable et au soutien de Winston Churchill, de la loge maçonnique juive B’nai B’rith et des grands journaux comme le New York Times, réussit à faire accepter son plan par le gouvernement américain. La CIA achèvera plus tard le projet.

L’essence du plan Kalergi

 

Dans son livre “Praktischer Idealismus”, Kalergi indique que les résidents des futurs “Etats-Unis d’Europe” ne seraient plus les peuples du Vieux Continent, mais une sorte de sous-hommes, issus du métissage. Il expose clairement que les peuples d’Europe doivent se mélanger avec les asiatiques et les races colorées, créant ainsi un troupeau mltinational, sans qualités et facilement contrôlable par l’élite dominante.

 

Kalergi proclame l’abolition du droit à l’autodétermination et ensuite l’élimination des nations grâce à l’utilisation de mouvements séparatistes et des migrations de masse; pour que l’Europe puisse être contrôlée par une élite, il veut transformer le peuple en un mélange homogène de métisses blancs, noirs et asiatiques. Quelle donc est cette élite? Kalergi nous éclaire particulièrement sur ce point:

 

L’homme du futur sera le produit de différentes races. Les races et classes d’aujourd’hui disparaîtront progressivement par l’élimination des espaces, du temps et des préjugés. La race eurasienne-négroïde du futur, similaire en apparence aux anciens égyptiens, remplacera la diversité des peuples et celle des individus. Plutôt que de détruire le judaïsme européen, l’Europe, contre sa volonté, éduque ce peuple et le conduit à son futur statut de leader de ce processus artificiel. Ce n’est pas surprenant que le peuple qui s’est échappé des ghettos-prisons devienne la noblesse spirituelle de l’Europe. Ainsi cette attention particulière de l’Europe a donné naissance à une nouvelle race d’aristocrates. Cela est dû à l’anéantissement de l’aristocratie féodale européenne qui s’est effondrée au moment de l’émancipation des juifs [En raison de la révolution française].

Bien qu’aucun livre d’histoire ne mentionne Kalergi, ses idées sont les principes directeurs de l’Union Européenne. La croyance que les peuples européens devraient être mélangés avec les africains et les asiatiques, pour détruire notre identité et créer une seule race métissée, est la base de toutes les politiques communautaires ayant pour but de défendre les minorités. Non pour des raisons humanitaires, mais à cause de directives édictées par ce régime impitoyable qui organise le plus grand génocide de l’Histoire. Le prix européen Coudenhove-Kalergi est remis tous les deux ans aux européens qui ont excellé dans la promotion de ce plan criminel. Parmi ceux à qui a été remis ce prix on trouve Angela Merkel et Herman Van Rompuy.

L’incitation au génocide est aussi la base des demandes constantes de l’ONU, qui demande que soient accueillis des millions d’immigrants pour remédier à la faible natalité en Europe. Comme le dit un rapport publié en janvier 2000 dans “classement de population”, une revue de l’ONU à New York, sous le titre “Immigration de remplacement: une solution contre le déclin et le vieillissement de la population”, “l’Europe aura besoin avant 2025 de 159 millions d’immigrés.”

On pourrait se demander  comment ils peuvent être si précis dans leur estimation du nombre d’immigrés si ce n’était un plan prémédité. Il est certain que le faible nombre de naissances pourrait être inversé grâce à des mesures appropriées pour soutenir les familles. Il est aussi très clair que l’apport de gènes étrangers ne protège pas notre patrimoine génétique mais que cela favorise sa disparition.Le but unique de ces mesures est de déformer totalement notre peuple, de le transformer en en un groupe sans cohésion nationale, historique et culturelle. En gros, les politiques du plan Kalergi étaient et sont toujours à la base des politiques officielles qui visent au génocide des peuples d’Europe, à travers une immigration de masse. G. Brock Chisholm, ancien directeur de l’OMS, prouve qu’il a bien retenu les leçons de Kalergi quand il déclare: “ce que les gens doivent appliquer partout, c’est une limitation du taux de natalité et une promotion des mariages mixtes (entre différentes races), dans le but de créer une seule race au monde, cette dernière pouvant être dirigée par une autorité centrale.”

Conclusions

Si nous regardons autour de nous, le plan Kalergi semble se réaliser parfaitement. Nous faisons face à la fusion de l’Europe avec le Tiers Monde. Le fléau des mariages interraciaux engendre chaque année des milliers d’enfants métissés: “Les enfants de Kalergi”. Sous la double pression de la désinformation et de la stupéfaction humanitaire, les Européens apprennent à renoncer à leur origine, à leur identité.

Les serviteurs de la mondialisation essayent de nous convaincre que renier notre identité c’est un acte humanitaire et de progrès, que le “racisme est mauvais”, car ils nous veulent tous comme des consommateurs aveugles. Il est urgent, aujourd’hui plus que jamais, de montrer les mensonges du système pour réveiller l’esprit révolutionnaire des Européens. Chacun doit voir cette vérité: l’intégration européenne s’apparente à un génocide. Nous n’avons pas d’autre choix, l’alternative est un suicide national.

Demain dès l'aube

Posted by petokask - 8 mars 2013

 

coudenhovekalergirichar.jpg

Richard Coudenhove-Kalergi  (1894-1972)

 

20:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

"J'ai vécu dans votre futur et ça n'a pas marché" par Vladimir BOUKOVSKI (2005)

La célèbre vidéo de Vladimir BOUKOWSKI, ancien pensionnaire du goulag soviétique.

A méditer très sérieusement !
 
(merci à Dirk)

 

19:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Un nouveau centre d’accueil pour immigrés vient d’ouvrir à Paris. À faire connaître !

immig-attali-439x600.jpg

 

5

 

Source.

NDF

02:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Sénat : un rapport très polémique pour lutter contre les discriminations enfin adopté

17h15

Esther Benbassa (EELV) et Jean-René Lecerf (UMP) avaient déposé leur rapport visant à lutter contre les discriminations le 5 novembre dernier. (…)

L’autorisation aux statistiques ethniques?
Pour apaiser les tensions, les deux auteurs ont renoncé à préconiser le recours explicite à des statistiques ethniques. Afin de «mieux mesurer les discriminations», les sénateurs souhaitent plutôt «introduire une fois tous les cinq ans, dans le recensement, une question sur le pays de naissance des ascendants et la nationalité antérieure afin d’obtenir des résultats mesurables sur l’ampleur des discriminations et leur déploiement».

«L’objectif est de savoir quels ont été les obstacles pour une personne, de la scolarité jusqu’à l’obtention d’un logement, en connaissant davantage la portée des origines sur ce plafond de verre», explique Esther Benbassa.

Renforcer l’enseignement du fait religieux à l’école
Dans leur rapport, les sénateurs préconisent d’«assurer l’enseignement du fait religieux au cours de la scolarité en dispensant la formation nécessaire aux enseignants» …l’élue écologiste, qui explique s’appuyer notamment sur le rapport de Régis Debray, intitulé «L’enseignement du fait religieux dans l’École laïque», commandé en 2002 par Jack Lang. (…)

Développer les carrés musulmans dans les cimetières
Esther Benbassa et Jean-René Lecerf souhaitent «conférer une base légale à la pratique des carrés confessionnels dans les cimetières». La France compterait aujourd’hui moins de 200 carrés musulmans, dont la plupart en Ile-de-France, recensait un article du Monde en octobre 2013. Un chiffre insuffisant pour répondre à la demande des citoyens musulmans, estimaient les responsables de l’islam de France.

«80 % de nos compatriotes musulmans font en sorte que leur dépouille mortelle soit renvoyée dans leur pays d’origine, pour qu’ils soient enterrés selon les rites de leur religion. Chez moi, dans le Nord, les maires qui ont accepté un carré musulman sont assaillis de demandes: ça prouve qu’il n’y en a pas assez!», indique le sénateur UMP au Figaro. 

Source

01:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Les entreprises françaises victimes d’une vague d’escroqueries venue d’Israël

 

19h40

Des entreprises du CAC 40 se sont fait voler jusqu’à 20 millions d’euros par un réseau franco-israélien.

C’est une spécialité israélienne : l’escroquerie aux « faux ordres de virements internationaux », ou « Fovi ». les cibles sont pour la plupart des entreprise françaises ou francophones, dont plusieurs grands noms du CAC 4O. Ses auteurs, qui ont la double nationalité, opèrent en toute impunité depuis les villes côtières de Netanya, Ashdod ou Herzliya surnommée la « Silicon Valley israélienne ».

Depuis fin 2010, 700 entreprises françaises ont porté plainte pour un préjudice de 300 millions d’euros.

 

Le 14 mars 2013, Mme C. a reçu un mail inhabituel. Il était 10 h 15. Comptable chez un grand négociant en vin de Bourgogne, elle découvre, surprise et flattée, que son patron compte sur sa «discrétion» pour une importante opération financière. C’est la première fois que cette jeune femme de 35 ans échange par courriel avec son employeur, dont le bureau se trouve à quelques mètres du sien. Le caractère exceptionnel du message, se dit-elle, justifie ce moyen de communication inédit, bien qu’il soit truffé de fautes d’orthographe :

«Je vous ai choisi pour votre discrétion incontestable et votre travail irréprochable aux seins de notre entreprise et dans votre groupe de travail. Nous effectuons en ce moment une opération financière. Cette opération doit rester confidentielle jusqu’à son annonce à l’Autorité des marchés financiers et dans le cadre d’un strict confinement voulu aux seins de la direction du groupe.» [...]

Le Monde

00:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

12/11/2014

« Identitaires: le FN sous influence »

20h42

Les lobbys existent au Front national. Des groupes de pression extérieurs au parti d’extrême droite tentent d’influencer la ligne politique. Le plus actif en ce moment est le Bloc identitaire (BI). Ce groupuscule radical veut se rapprocher depuis longtemps du FN. (…)

 

Au-delà de ces positions, les identitaires, qui maîtrisent les réseaux sociaux et savent aussi réaliser des visuels efficaces et esthétiques, sont des perles rares pour le parti lepéniste en quête de cadres. Les militants du BI s’engouffrent donc dans la brèche et investissent le secteur de la communication. (…)

Dernier exemple en date : Damien Rieu. Le leader de Génération identitaire, qui s’est rendu célèbre pour avoir occupé le chantier d’une mosquée à Poitiers et le siège du PS, vient d’être embauché par Julien Sanchez, le maire FN de Beaucaire (Gard), pour s’occuper de la communication de la ville, ainsi que l’a révélé Le Lab. (…)

Le « grand remplacement » justement déchire le Front national. Cette théorie portée par l’extrême droite identitaire, estime qu’une substitution de population est à l’œuvre, une immigration de « peuplement » remplaçant progressivement la population française d’origine, avec la bénédiction d’un « pouvoir remplaciste ». Le Bloc est un grand partisan de cette théorie : il a même créé un « observatoire du grand remplacement ». Et le groupuscule, qui bénéficie sur ce thème de l’appui inconditionnel du site Fdesouche, compte bien voir le FN se ranger à ces positions radicales. (…)

Problème : la direction du FN est divisée sur le sujet. Marine Le Pen est claire : elle ne partage pas « la vision complotiste » de la théorie du « grand remplacement ». Sur sa ligne, Florian Philippot donc, mais aussi Louis Aliot -avec des nuances – ou encore David Rachline, le maire de Fréjus et sénateur du Var.

En face, Jean-Marie Le Pen est moins tranché que sa fille. Nicolas Bay – futur secrétaire général –, Julien Rochedy (ex-patron du FNJ) et Aymeric Chauprade, conseiller de Marine Le Pen, reprennent régulièrement ce concept, quand Philippe Martel revendique régulièrement la grille de lecture de cette analyse. [...]

Le Monde

FDSroH5l5.jpg

23:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)