25/10/2014

Les nombreux djihadistes turcs en Syrie et en Irak peuvent venir en Europe sans visas

Erdogan-Turquie-Credit-Serdar-Kilic-via-Flickr-cc.jpg

 

 

25/10/2014 – PARIS (NOVOpress via Observatoire de l’islamisation)
“La porte de l’Europe sans visa va désormais être ouverte”, se félicita le président islamiste de la Turquie Recep Erdogan (photo) après la signature d’un accord avec la commissaire européenne aux Affaires intérieures, Cecilia Malmström, permettant aux ressortissants turcs de venir dans l’espace Schengen sans visas de tourisme . L’accord bilatéral est effectif depuis le 1er janvier 2014.

Alors que la moitié des effectifs du Front Al Nosra en Syrie est composé de turcs, qui garnissent largement les rangs des autres groupes armés djihadistes tels que l’Etat islamique ou le Front Islamique, cette libre circulation est inquiétante. La Turquie laissant à dessein ses frontières ouvertes pour le passage des djihadistes combattant Damas, l’ennemie jurée, il est mécaniquement très simple pour les combattants turcs de prendre ensuite un billet d’avion depuis la Turquie pour rejoindre n’importe quelle ville européenne.

La France n’a aucun moyen de refuser cet accord étant donné qu’elle a ratifié en 1998 (Traité d’Amsterdam) et 2007 (Traité de Lisbonne) le transfert de sa politique migratoire à l’UE. Une coproduction UMP/PS permettant à ce pays où 40% de la population “a une opinion négative des Chrétiens (sondage Université de Sanbancu) de coloniser une Europe devenue la folle du village mondial.

 

J’ai personnellement interrogé Claude Guéant lors du diner débat de La Droite Libre le 7 octobre dernier sur la fin des visas pour les Turcs, qui on s’en doute ne viennent pas tous visiter Versailles. L’ancien secrétaire général de l’Elysée m’a répondu en approuvant cette libre circulation arguant du fait que les Français partant en vacances en Turquie n’avaient non plus plus besoins de visas. Claude Guéant qui a défendu le super état européen et le Traité de Lisbonne durant la soirée, ne m’a pas surpris, même si sa volonté de changer la constitution, de dénoncer la convention européenne des droits de l’homme et de ne plus se coucher devant la CEDH concernant le droit d’asile (largement instrumentalisé à des fins de colonisation), avait permis d’espérer quelque chose de la droite républicaine.

Joachim Véliocas

Source : Observatoire de l’islamisation.

Crédit photo : Serdar Kilic, via Flickr, (cc).

20:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

« L’islam fait partie de l’Allemagne »

 

image_pdf

Angela Merkel - Angela ma sœur

En octobre 2010, l’ancien président fédéral d’Allemagne, Christian Wulff, avait lancé la phrase : « L’islam fait partie de l’Allemagne. » Tandis que de nombreux politiques allemands s’étaient désolidarisés de cette opinion, tels notamment Hans-Peter Fierdriech, l’ancien ministre de l’Intérieur, se refusant à considérer l’islam comme partie intégrante de la culture allemande, ou encore Volker Kauder, qui préside l’alliance CDU-CSU (le parti d’Angela Merkel) au Bundestag (le Parlement allemand), Angela Merkel a récemment repris l’idée à son compte.
 
 
 

Madame le chancelier* a donc interprété comme un « signal important » la condamnation de l’islamisme par les responsables musulmans allemands. Puis, reprenant l’idée de Wulff, elle a affirmé : « L’islam a un rôle à jouer dans l’avenir de l’Allemagne, ainsi que le président C. Wulff l’a dit » ajoutant encore penser que l’Allemagne « a des atouts extraordinaire pour être un formidable pays d’intégration. » En effet, « Notre société a besoin de l’immigration comme une chance tant pour ceux qui viennent que pour ceux qui sont déjà là » a-t-elle estimé : « l’immigration est une chance pour tous.« 

 

 

Cette allocution s’inscrivait dans un cycle de trois conférences organisées par les chrétiens-démocrates (CDU) autour du thème de l’immigration. Les titres des interventions parlent d’eux-même :

  1. Le nouveau miracle économique** allemand : potentiel de l’économie migratoire (Bülent Arslan)
  2. Entre deux mondes: chances pour les jeunes issus de l’immigration (Cemile Giousouf)
  3. Mon CDU 2017 : l’union de la diversité (Thomas Kufen)

 

Notes :

* Non, Madame Merkel n’est ni la femme d’un chancelier, ni non plus un chauffe-pied, n’en déplaise à Madame le président, Sandrine Mazetier !
** Le « miracle économique » désigne ordinairement la période de forte croissance de l’économie de la RFA, après la seconde guerre mondiale. 

19:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Sondage : « Les Français approuvent très majoritairement les propos d’Eric Zemmour »

 

J-1

Tenu à distance, comme sentant le soufre, par la plupart des politiques, de droite comme de gauche, Éric Zemmour bénéficie dans le même temps d’une large approbation des Français. Et ce avec une très forte notoriété (72 %) et malgré une image qui reste clivante (deux fois plus de “bonnes opinions” à droite qu’à gauche). « On ne saurait mieux résumer que par notre sondage, le premier à lui être consacré, le gigantesque fossé qui s’est creusé entre les Français et leurs représentants sur toute une série de sujets », décrypte Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’Ifop.

eDwA0FH.png

Alors qu’à droite, à l’exception du FN, on se montre si frileux sur ces questions, il se trouve respectivement 80, 87 et 93 % des sympathisants MoDem, UMP et UDI à penser, comme Zemmour, qu’« on ne peut plus rien dire sans se faire traiter de raciste ». Idem, alors que leurs partis se situent aux antipodes, pour plus de la moitié des électeurs écolos (53 %), PS (58 %) et jusqu’à… 67 % des électeurs de Mélenchon en 2012 !

Autre plébiscite pour Zemmour : comme lui, 62 % des Français estiment que « la nation française se dissout dans l’Europe, la mondialisation, l’immigration et le multiculturalisme » (plus des deux tiers à droite et près de la moitié à gauche, dont… 53 % chez les écolos). Sur l’incompatibilité de l’islam avec la République, ils sont encore près de 6 Français sur 10 (dont 38 % à gauche) à l’approuver.

À noter que, en toute circonstance et à l’instar du FN, dont les sympathisants sont les plus “zemmouristes”, le polémiste « bénéficie, relève Jérôme Fourquet, d’une adhésion nettement supérieure parmi les classes populaires qu’au sein des classes aisées ». Un autre révélateur du profond décalage entre France d’en bas et France d’en haut.

« La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait » est la seule citation à ne pas obtenir une majorité d’approbations, avec quand même 45 % affirmant être “d’accord”. Dont 56 % à l’UMP, 44 % chez les électeurs de Bayrou en 2012 et 25 % — un quart — parmi ceux de Hollande.

(…) Valeurs Actuelles

FDS

02:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Selon les Russes, le pilote français avait vu le chasse-neige

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/10/24/20002-20141...

01:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Mort de Margerie: le conducteur du chasse-neige n'était pas ivre mais avait "perdu ses repères"

Ce qui est surprenant, c'est qu'il n'est pas été blessé ou tué dans cette terrible collision. Mais on dit aussi par ailleurs que sa déneigeuse était abandonnée  sur la piste.

01:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Djihadisme et immigration: l’indiscutable connexion

 

Djihadisme et immigration:  l’indiscutable connexion - Cette guerre est mondiale car fruit du mondialisme

 


Cette guerre est mondiale car fruit du mondialisme



Jean Bonnevey
le 24/10/2014
L’islamisme  radical est un mondialisme qui s’oppose à la globalisation libérale. Les djihadistes veulent conquérir le monde tout comme le capitalisme démocratique. Ce capitalisme a favorisé la globalisation et la libre circulation des marchandises et des personnes. Par l’immigration les djihadistes sont maintenant présents dans le monde entier et peuvent nous livrer une guerre mondiale. Ils le peuvent avec des musulmans d’origine et ils le font avec la redoutable nouvelle race des convertis.

Les faits  sont parlants

Un homme partisan du jihad a agressé des policiers à la hache en pleine rue à New York avant d'être abattu, au lendemain de l'attaque contre le Parlement canadien par un assaillant proche des djihadistes. L'Américain, identifié dans les médias comme Zale Thompson, avait estimé dans une vidéo publiée le mois dernier sur un site pro-Etat islamique (EI) que "le jihad est une réponse justifiable à l'oppression des sionistes et des croisés", a annoncé vendredi le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE.

Quatre policiers du quartier de Queens étaient en train de poser jeudi pour une photo, à la demande d'un photographe, lorsque l'homme est arrivé et, sans un mot, les a attaqués, selon un communiqué de la mairie. L'un des policiers a été frappé au bras et un autre à la tête avant qu'ils ne ripostent en tirant sur l'homme, le tuant, a précisé le chef de la police Bill Bratton. Il a ajouté que l'enquête était en cours sur les motivations de l'homme, âgé d'environ 32 ans et à la peau foncée et barbu . Selon SITE, plusieurs déclarations publiées par Thompson sur YouTube et Facebook montraient "une inclination ultra-raciale dans les contextes à la fois religieux et historiques, et laissaient penser qu'il penchait vers les extrémistes".

Djihadistes-Monde.jpg


Cette attaque apparemment isolée d'un partisan du jihad fait écho à celle qui s'est produite à Ottawa mercredi, lorsqu'un Canadien de 32 ans a tué un soldat montant la garde devant un monument aux morts avant de pénétrer dans le Parlement, où il a finalement été abattu par le chef de la sécurité après des échanges de tirs. Michael Zehaf-Bibeau était un Québecois, converti à l’islam. Âgé de 32 ans, il était connu des services canadiens de renseignement puisque son passeport lui avait été retiré, ont expliqué des responsables canadiens au quotidien Globe and Mail. Il figurait également sur une liste de 90 personnes, soupçonnées de vouloir fomenter des attaques terroristes dans le pays. Les services de renseignement tentaient de le déradicaliser, selon l'Ottawa Sun. Au vu de son casier judiciaire, il n'aurait pas dû pouvoir se procurer une arme à feu. Les enquêteurs cherchent à déterminer comment il est entré en possession du fusil qui l'a permis de tuer le militaire.

Depuis peu de temps, Michael Zehaf-Bibeau se faisait appeler "Abdul" et avait été exclu d'une mosquée de la banlieue de Vancouver. Il s'était lié à Hasibullah Yusufzai, un Canadien accusé d'avoir rejoint l'Etat islamique en Syrie, selon le Globe and Mail. D'après Bob Paulson, commissaire de la Gendarmerie royale du Canada, le trentenaire cherchait à obtenir un nouveau passeport pour faire le djihad en Syrie. Il "était en ville pour régler une question de passeport", a indiqué le commissaire sur les informations de la mère de Michael Zehaf-Bibeau.

Une Kalachnikov dans la main droite, une trentaine de combattants barbus derrière lui, Abdullah Elmir est le nouvel élément de propagande de Daesh. Pourtant, malgré son accoutrement guerrier et son keffieh, son visage montre bien qu’il n’a que 17 ans. Cet Australien a fugué depuis Sydney en juin dernier pour aller combattre au côté de Daesh, rapporte ABC News. «Aux dirigeants, à Obama, à Tony Abbott, je dis ceci: les armes que nous avons, ces soldats, nous n’arrêterons pas de combattre, nous ne déposerons pas les armes tant que nous n’aurons pas atteint vos terres, jusqu’à ce que nous ayons arraché la tête de tous les tyrans, jusqu’à ce que le drapeau noir flotte sur toutes les terres», martèle l’adolescent dans une vidéo de propagande diffusée sur YouTube. Il est présenté comme étant «Abou Khaled d’Australie».

A quand le tour à nouveau de la France ? Car après Toulouse et  Bruxelles nous savons que l’ennemi est dans nos murs où il a été accueilli.
 
METAMAG

00:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

24/10/2014

84% des Français ne souhaitent pas que Hollande se représente en 2017

Selon un sondage* Odoxa pour l'émission CQFD d'i-Télé et Le Parisien, seulement 4% des Français jugent que François Hollande serait le meilleur candidat du PS à la présidentielle de 2017. Ils sont 7% des sympathisants de gauche et 8% des sympathisants PS à penser cela.

Manuel Valls, lui, serait le meilleur candidat du PS pour 47% des Français.

Selon le quotidien, 84% des sondés ne souhaitent pas que le président se représente en 2017.

*Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et interrogées par Internet les 23 et 24 octobre 2014. Méthode des quotas.

LE FIGARO  24 10 14

23:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Russie: premier téléphone portable destiné aux musulmans

202811820.png

MOSCOU, 24 octobre - RIA Novosti
 

Le premier téléphone portable pour musulmans sera mis en vente en Russie fin novembre, a annoncé vendredi à Moscou Naïlia Ziganchina, présidente de l'Union des femmes musulmanes de Russie et de l'Union des femmes musulmanes du Tatarstan.

Une application préinstallée du téléphone, "alarme des namaz", calcule les heures des cinq prières quotidiennes musulmanes, suivant la position géographique de l'utilisateur par rapport à la Mecque. 

La mémoire du téléphone contient le texte du Coran en arabe et quatre traductions en russe. 

"Je suis contente que ces téléphones soient disponibles en Russie, et que les inventeurs cherchent à faciliter la vie des musulmans", a noté Mme Ziganchina.

 

23:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Gollnisch à propos des combattants islamistes venus d'Europe

Intervention de Bruno Gollnisch  en séance plénière au Parlement européen le 22 octobre 2014

via FDS

23:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Premier cas avéré d'Ebola à New York

Un médecin de New York récemment revenu d’Afrique de l’Ouest a contracté le virus Ebola, premier cas avéré de la maladie. Depuis son retour, l’homme qui travaillait en Guinée pour Médecins Sans Frontières, a pris plusieurs fois le métro et s’est même rendu au bowling avec ses amis. Depuis, l’établissement a été fermé.

FDS

23:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Mutinerie à la prison de Saint-Maur : le laxisme a encore frappé

8.jpg

 

 

 

Communiqués / 24 octobre 2014 / Mots-clés : /

Communiqué de Presse de Stéphane Ravier, maire du 7ème secteur de Marseille et Sénateur

La mutinerie à la maison d’arrêt de Saint-Maur dans l’Indre pose une nouvelle fois la question de la sécurité dans nos prisons. Ce vendredi 24 octobre 2014, une dizaine de détenus a saccagé le quartier de l’isolement.

Pourtant classée parmi les établissements pénitentiaires les plus sécurisés de France, la prison de Saint-Maur est le symbole malheureux de tous les problèmes d’un système à bout de souffle.

Les premières victimes:

les surveillants pénitentiaires en sous-effectif subissent la multiplication des violences, conséquence directe de la surpopulation carcérale. Le déficit de moyens humains menace la sécurité physique du personnel qui n’est plus en capacité de faire régner l’ordre dans les prisons.

Les gouvernements UMPS successifs, dont le laxisme est responsable de la hausse de la criminalité, n’ont rien fait pour construire les places de prisons indispensables au maintien de la sûreté des personnels et des détenus eux-mêmes. Aujourd’hui, la seule réponse du gouvernement socialiste est la fin du « tout-carcéral » prôné par Christiane Taubira, qui laissera en liberté des individus extrêmement dangereux pour la société.

Face au développement de la violence, des prises d’otage et des mutineries, le Front National demande la construction de 40 000 places de prison manquantes. Cette mesure permettrait d’améliorer concrètement les conditions de travail des surveillants et de répondre à l’inexécution des quelques 100 000 peines de prison ferme en attente.

Le Front National apporte tout son soutien aux surveillants pénitentiaires qui effectuent un travail remarquable dans des conditions de plus en plus intenables.


Stéphane RAVIER

21:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Explosion du chômage en septembre : la broyeuse économique européenne à plein régime !

 

 
 

Communiqué de Presse du Front National

Alors que le chômage explose au mois de septembre et atteint des records effrayants (+ 19 200 demandeurs d’emploi supplémentaires pour la seule catégorie A), la France est en train de se coucher sous cette broyeuse de croissance et d’emplois qu’est l’Union européenne.

Il est en effet particulièrement piquant de constater que ces chiffres lamentables et particulièrement inquiétants, arrivent le jour même où la Commission européenne envoie une lettre à la France pour lui demander encore plus d’austérité, dont l’effet direct sera encore plus de destructions d’emplois pour notre pays.

Il y a désormais urgence à proposer aux Français de débrancher la broyeuse économique européenne en marche, et de retrouver leur liberté afin de promouvoir leurs intérêts économiques et sociaux, sous la conduite d’une grande politique patriote.

21:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

C’était le 24 octobre 1870 : le décret Crémieux

24 octobre 2014 par admin4 

portant le nom d’Adolphe Crémieux (de son vrai nom Isaac Moïse), député et ministre, et cosigné par Clémenceau, il accorde, en profitant de la débâcle de 70, la nationalité française aux Israélites indigènes des départements d’Algérie.

Il restera en vigueur jusqu’à l’indépendance (hormis sous l’État français).
Dans une circulaire adressée aux maires le 3 mai suivant, son instigateur Crémieux tente de se justifier : « nous devons être disposés à accorder la nationalité française aux étrangers animés de l’esprit de nos institutions républicaines et qui, en outre, ont apporté en France, soit des capitaux, soit des industries [...] ».

Son décret déclenche un tel tollé que, le 21 juillet 1871, Thiers propose son abrogation.
Alphonse de Rothschild menace de retirer ses concours aux emprunts engagés par l’État : le décret est maintenu.

Pourquoi Isaac Moïse, de papiers français, voulut-il « naturaliser » des non-français ?
Cette disposition législative farfelue et totalement injustifiée est le simple fruit du communautarisme juif, qui fait fi des nationalités.

Par ailleurs, les musulmans d’Algérie ont été légitimement indignés de ce traitement de faveur pour les seuls juifs, et de là allait naître un malaise qui devait se payer cher.

Contre-info.com

21:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Hayange: rejet des comptes de campagne du maire FN

4107681_000-par7966463_640x280.jpg

http://www.leparisien.fr/politique/les-comptes-de-campagn...

20:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen à Calais parle de "désespoir" de la population sur l'immigration clandestine

20:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Ebola : Un médecin de retour de Guinée hospitalisé à New York

 

79997774.jpg

Souffrant d’une forte fièvre et de douleurs abdominales, un médecin de MSF récemment revenu de Guinée a été hospitalisé ce jeudi 23 octobre à l’hôpital de Bellevue à Manhattan, pour déterminer s’il souffrait du virus Ebola.

 

Craig Spencer, un médecin de 33 ans, avait travaillé aux côtés de Médecins sans Frontières en Guinée où il avait traité des malades souffrant du virus Ebola. Il en était revenu le 17 octobre à l’aéroport JFK sur un vol en correspondance avec Bruxelles.

L’hôpital Bellevue est l’un des établissements spécialement désigné et préparé pour gérer les éventuels cas d’Ebola aux Etats-Unis.

Les résultats préliminaires des examens sont attendus dans un délai de 12 heures.

Sources : NY Post / Le Journal du Siècle

19:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

DE LA MISERE INTELLECTUELLE EN EUROPE

DE LA MISERE INTELLECTUELLE EN EUROPE - Comment a-t-on pu tomber aussi bas ?

Comment a-t-on pu tomber aussi bas ?



Auran Derien
le 23/10/2014
Un des plus grands écrivains européens du XXème siècle, Ernst Jünger, avait écrit dans son Journal que l’oligarchie anglo-saxonne se bornait à voir le monde comme un troquet situé dans un bidonville. Le patron (eux, bien sûr) gérait la caisse, choisissait la marchandise et manipulait une partie de la salle pour qu’elle cogne sur ceux qui n’accepteraient pas le rôle de consommateurs béats. 


Depuis 1945, ce qui fut une civilisation brillante s’est transformée. Les Etats  prennent les plus crapuleux, achetés par des valises de dollars émis à coût nul, pour les lancer contre les penseurs et les créateurs. 

Une industrie de la haine 

Etre payé par la police a existé depuis la troisième République en France et depuis le XVIIIème siècle en Grande-Bretagne. Les campagnes de haine contre les Européens sont donc organisées par les anglo-saxons. Un dénommé Udo Ulfkotte, ancien rédacteur en chef de "Frankfurter Allgemeine Zeitung", a affirmé qu’il a travaillé pour ce pouvoir. Ce n’est donc pas, finalement, une spécialité française. Il en va ainsi partout où le monde a été partagé en deux: la race des Gargotiers et les ploucs de la salle….
 
Il en est résulté la fin des élites, interdites de médias, car les meilleurs esprits ne se laissaient pas acheter. On leur a coupé le micro et seule la lie a pu s’écouler pour faire l’apologie de l’ “autre”, pratiquer l’inversion systématique des valeurs, technique habituelle de destruction des cultures et des peuples qui les portent.  «Je suis journaliste, depuis, environ, 25 ans, et on m’a appris à mentir, à trahir et à ne pas dire la vérité au public», affirme Udo Ulfkotte.  

Des politiciens couverts de dollars

Pour placer à la tête des Etats européens des fonctionnaires serviles, des gérants du type Cabaretier, les mafias mondialistes ont fait fonctionner la planche à billets comme l’a souligné il y a peu Paul Craig Roberts. «Les Européens, a-t-il déclaré, reçoivent des valises d’argent pour nous obéir. Et ils le font.» Avant les pantins de la Commission de Bruxelles, il y eut l’ignominie des armées secrètes de l’OTAN, le système
 
Gladio  (Les Armées secrètes de l’OTAN, par Daniele Ganser . Demi-lune, 2007) dont l’objectif a toujours été de justifier un renforcement de l’appareil sécuritaire et d’empêcher l’accession par la voie démocratique des élites non serviles. 

Enfin, les financiers, ceux qui tiennent la caisse de l’Assommoir occidental, se sont organisés. Ils sont trop importants pour faire faillite et trop géniaux pour qu’on les remplace. Avec des conceptions monétaires primitives, telle la théorie de la monnaie-marchandise, il leur est possible d’acheter l’humanité. 

En attendant le diktat transatlantique

Le coup de grâce est attendu pour 2015 avec le diktat transatlantique qui a certainement été déjà accepté par la Commission européenne. La médiocrité est inhérente à l’être humain, comme l’ont toujours enseigné les philosophes. Avec des Maîtres, de la volonté et de la patience il est possible de s’élever vers le bon, le beau, le vrai. Mais l’inverse est recherché par les Al Capone de la globalisation qui éliminent toute pensée, toute beauté, toute élite et, comme leurs ancêtres, détruisent tout sur leur passage. On a la preuve que les OGM stérilisent les consommateurs, on passe outre. On a tous compris qu’ils mentent tout le temps. Et comme le vrai n’est pas pertinent alors ils installent le juge de paix mafieux, celui qui permet aux banksters de négocier la fin d’un procès sans avoir à connaître le fond, la vérité. C’est l’horreur.

Après le diktat transatlantique, que restera-t-il pour faire trébucher cet empire de l’inhumanité. Comment a-t-on pu tomber aussi bas ?

Illustration en tête d'article : Le duel de Goya
 
METAMAG

19:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Emmanuel LOOTEN (1908-1974)

Voici deux poèmes de ce grand poète flamand consacrés à Bergues, sa ville natale, et à la Flandre qu'il a tant aimée...

 

Bergues

Mon Nord est froid, d'un froid de fer.
Nos cieux offerts sont durs
En leur pâleur de tendre porcelaine.
Je vois ces vieux quais morts et leurs canaux herbus
Des pavés, l'orgueil tors de ma cité nouée
En ses murailles souveraines.
Mon pays s'ennoblit de ce qu'il a souffert,
Nul ne sera vainqueur de sa force d'attendre :
Ma Flandre est chaude, comme un coeur.

 

 

 

Toi, Flandre

Je n'en puis plus d'aimer
Ces terres d'humus gras, pétales de ma tourbe,
Horizons éventrés de ces gris violents,
Plaines de tons meurtris,
La douceur feutrée des bois verts d'eau.
Nos plages lacérées du Nord
Aux spasmes effrayés :
O ma charnelle,
O ma charnelle Flandre, béguine de l'humus...
Ce magma délicat aux douceurs flamboyées
Un gris taiseux, bâillon de cendres-ciel.
Je n'en puis plus d'aimer l'infini paysage,
Sauvagerie des vents et de la mer,
Ton cœur brassé de sable, brasé de ces gris pourpre,
O ma Flandre de Ciel !

Beffroi-Looten.gif

02:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Robert Ménard fera installer une crèche dans le hall de l’Hôtel de Ville de Béziers, la gauche s’étrangle (elle préfère le « plug anal »)

 

 

 

73

 
image_pdf

Robert Ménard

Mardi, Robert Ménard a annoncé lors du conseil municipal sa volonté d’installer une crèche dans le hall de l’Hôtel de Ville de Béziers pour les festivités de fin d’année. « Noël se fêtait bien avant l’avènement du christianisme : c’était le solstice d’hiver. Depuis des millénaires, sous des formes différentes, cette date appartient à notre imaginaire, à nos coutumes, à nos traditions », a expliqué Monsieur le maire. Appliquant la préférence locale, il a indiqué que les santons du début du XXe siècle ont été achetés « pour 550 euros auprès d’un antiquaire biterrois ».

Cachez cette crèche que je ne saurais voir… L’opposition, et notamment la socialiste Dolores Roqué, s’est offusquée de cette initiative : « La laïcité est totalement bafouée avec une telle annonce. Je ne digère pas », suivie par ses camarades de lutte (finaaaaaale) Jean-Michel Du Plaa et le communiste Aimé Couquet, indique Le Midi Libre qui écrit :

Des débats qui ont resurgi quelques secondes plus tard lors de la présentation du programme des festivités de Noël. Robert Ménard soulignant le manque de cohérence de ceux qui critiquaient la crèche mais votaient ce point et rappelant la « tradition judéo-chrétienne de notre pays ». Les élus de gauche tenteront d’expliquer la distinction entre les animations « laïques » autour des illuminations, du père-noël, du sapin et la présence d’une crèche. Sans succès.

Les socialistes préfèrent le « plug anal » à la crèche.

NDF

02:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Crise des symboles, entretien avec Bruno Gollnish - octobre 2014

Cette semaine, Bruno Gollnisch revient avec nous sur les sujets d’actualité : la Manif Pour Tous persiste et signe, Facebook et Apple congèlent les ovocytes, mais aussi la crise des symboles avec le sex-toy de la Place Vendôme (ministère de la justice) dégonflé et la « banane » de Minute condamnée: madame Taubira garde-t-elle la pêche ?…

01:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)