20/11/2014

Maxime Hauchard, Mickaël Dos Santos… La France, N°1 du djihadisme (Présent 8235)

Kassig-Video-Etat-Islamique-decapitation-americain-et-18-syriens-un-francais.jpg

 

 

Image : Copie d’écran de la vidéo de l’Etat islamique sur la décapitation de Peter Kassig et la décapitation de masse de soldats syriens. DR.

20/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
Après le Normand Maxime Hauchard, nos services de renseignement ont donc officiellement identifié mercredi un autre Français, Mickaël Dos Santos dit « Abou Uthman », parmi les assassins musulmans responsables de la décapitation de 18 prisonniers syriens et de l’otage américain Peter Kassig. Un deuxième Français qui, hélas ! ne sera sûrement pas le dernier à être impliqué dans les crimes de l’Etat islamique.

Maxime Hauchard, Mickaël Dos Santos… La France, N°1 du djihadisme (Présent 8235)« Tuer n’importe quel civil »

Né de parents portugais à Champigny-sur-Marne en 1992, naturalisé Français en 2009, au moment même où il se convertissait à l’islam, Dos Santos, décrit par les médias comme « discret », ne passait pourtant pas inaperçu dans son lycée : barbe et djellaba, prières collectives dans les couloirs de l’établissement… Des signes qui, curieusement, ne semblent pas avoir inquiété plus que cela la direction de l’époque. Parti pour la Syrie en août 2012, son nom apparaît à l’automne 2013 dans l’enquête sur le démantèlement d’une filière djihadiste se concentrant autour d’une mosquée de Villiers-sur-Marne, qu’il a longuement fréquentée et où des imams bien républicains lui ont enseigné « l’islam véritable ». Faisant enfin l’objet d’un mandat d’arrêt, il poste régulièrement sur les réseaux sociaux des appels à « tous les frères qui vivent en France » à « tuer n’importe quel civil » en représailles aux raids de l’armée française contre l’EI en Irak. Ce qui a permis à nos services de renseignement de l’identifier.

Responsabilité UMPS

 

Invitée mercredi de Sud Radio, Marine Le Pen devait très justement pointer du doigt la lourde responsabilité de l’UMP et du PS dans le fait que de nombreux Français soient partis faire le djihad en Syrie et en Irak. Rappelant que « l’immigration massive a été le terreau du fondamentalisme dans notre pays », la présidente du FN a en effet expliqué qu’on a laissé « se développer sur notre territoire un fondamentalisme qui s’est organisé et qui s’est appuyé sur la complicité de nos dirigeants successifs. Ils se sont appuyés sur les mosquées, sans que rien ne soit fait pour les en empêcher. Tous ces jeunes garçons sont passés, à un moment donné ou à un autre, par des mosquées françaises, et ce n’est qu’après que l’accès à internet s’est effectué ». Particulièrement visé : Nicolas Sarkozy, qui « a fait de l’Union des organisations islamiques de France, qui vient d’être classée comme organisation terroriste, l’interlocuteur privilégié de l’Etat quand il était ministre de l’Intérieur » et voulait même « leur confier la formation de 1 500 imams » !

Exigeant la dissolution immédiate de l’UOIF, la présidente du FN a alors appelé les autorités à renforcer « la surveillance des mosquées, des imams », et notamment de « ceux qui vont prêcher en prison », ainsi qu’à déchoir de leur nationalité « ceux qui commettent des actes terroristes ».

Franck Delétraz

21:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Nicolas Dupont-Aignan propose de «rouvrir Cayenne» pour les djihadistes français

PHOfa4e5da2-7092-11e4-90a4-ec5e9ac96bcc-805x453.jpg

  

 

Crédits photo : Boe Romain/ABACA

LE SCAN POLITIQUE - Le patron de Debout la France souhaite prendre des mesures d'éloignement géographique contre les Français partis faire le djihad en Irak ou en Syrie et qui seraient de retour sur le territoire.

Certains proposent la déchéance de la nationalité, d'autres la perpétuité à vie ou des centres de «déradicalisation». Mais Nicolas Dupont-Aignan dévoile ce jeudi sur Sud Radio une nouvelle suggestion pour traiter de la question des djihadistes qui seraient de retour en France: il veut les éloigner géographiquement. Et pas n'importe où. Le député propose de «rouvrir Cayenne». Cayenne et son bagne, fondé sous Louis-Napoléon Bonaparte et officiellement fermé en 1938.

«Moi ce qui m'inquiète, c'est ceux qui peuvent revenir», lâché le député-maire de Yerres. «Je propose une autre hypothèse, qui, je sais, va faire hurler, mais ça m'est égal: je considère que lorsqu'un Français se livre au djihad, et se livre à des actes monstrueux, il doit à son retour en France être assigné à résidence et éloigné. Je propose qu'on rétablisse à Cayenne un centre de détention qui permette d'isoler ces fous furieux», considère Nicolas Dupont-Aignan.

«Isoler, rééduquer»

Un Guantanamo à la française? Pas vraiment. Le retour du bagne? Non plus, tempère-t-il. «Je propose un centre de détention, où on insiste sur le fait qu'il n'y a pas de retour possible», explique le parlementaire. Pour lui, ce centre de détention doit éloigner, «avec des conditions humaines, sous le respect de la justice». Avec un objectif: «Isoler, rééduquer.» «Cayenne, c'est une image. Je ne veux pas que ceux qui reviennent du djihad soit en libre circulation dans notre pays».

Avant lui, d'autres responsables politiques y sont allés de leurs propositions au gouvernement. Valérie Pécresse et Eric Ciotti suggèrent des centres de «désendoctrinement». Au FN, on souhaite fermer l'espace Schengen et étendre les critère de déchéance de la nationalité. De son côté, Xavier Bertrand propose, comme Nicolas Dupont-Aignan, la mise en place d'une «justice d'exception».

LE FIGARO

21:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Jihadistes « français » – Marine Le Pen : « Il faut à tout prix se prémunir de leur retour »

 
        

Marine Le Pen, présidente du Front National, était l’invitée de Bruce Toussaint sur I>Télé. L’émission concernait les jihadistes « français » de l’État islamique : « Faut-il avoir peur de ces Français qui menacent la France ? »

 

21:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen et Nigel Farage s’allient contre Juncker

 

18h01

Le groupe eurosceptique de Nigel Farage s’est allié au Front national pour déposer une motion de censure contre Jean-Claude Juncker. Un projet sans avenir, mais qui signe la première collaboration des forces eurosceptiques au Parlement européen.

Le scandale des LuxLeaks, le système d’évitement fiscal du Luxembourg qui déstabilise le président Juncker, a poussé les forces antieuropéennes du Parlement européen dans les bras l’une de l’autre.

Le 18 novembre, le groupe parlementaire de Nigel Farage a annoncé avoir rassemblé les 76 signatures d’eurodéputés nécessaires au dépôt d’une motion de censure contre le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Source

Merci à Backterix

FDS

20:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

David van Hemelryck n'en démord pas: il veut la démission de François Hollande

20:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Jean-Marie Le Pen condamné pour "injure envers les Roms"

4302299_f40e1222bd5c5f6954dcf123237c93efa963cdfc_640x280.jpg*

http://www.leparisien.fr/faits-divers/injure-envers-les-r...

19:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Réponse à Qu'est-ce que c'est ?

C'est une poubelle géante et souterraine, enterrée, dont l'orifice s'ouvre sur le trottoir: propre et très pratique! (à mon avis). Celle qui est photographiée se trouve à TAIYUAN, en Chine du nord. On peut refermer le grand couvercle. C'est beaucoup plus discret que nos conteneurs de couleur, souvent fouillés le soir avant le passage de la benne.  

Bravo à Décée, à So et à Anonyme! Et bravo à tous ceux  qui ont donné une réponse plausible, même si elle n'était pas tout à fait exacte!

Merci d'avoir joué! 

 

03:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

POLISSE

Un extrait du film !

(merci à Dirk)

02:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Jack Lang: "Soyons pour une régularisation large des clandestins"

tumblr_nf8x2o5FHn1rnng97o1_500.jpg

ZENTROPA

01:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Eric Zemmour: "La première victoire culturelle des anti-mariage pour tous"

00:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

19/11/2014

Pontoise: deux ados agressent une passante "pour rigoler"

Les deux ados sont tout juste âgés de 14 et 15 ans. Un âge qui ne les a pas empêchés de s’attaquer à une passante de 67 ans à Pontoise (Val-d'Oise) et de commettre une véritable tentative d’extorsion avant d’exercer des violences. «C’était pour rigoler» auraient aussi avancé les deux mineurs aux policiers chargés de l’enquête.

 
  

Les faits se sont produits mardi en début d’après-midi. Il est environ 14 heures, rue Saint-Jean, lorsque les ados accostent la passante qui habite la commune. Ils lui réclament son argent et son téléphone portable. Malgré les menaces, la victime n’entend pas céder. Mais l’un des deux jeunes lui porte un coup au niveau des genoux et la fait chuter au sol. Des policiers présents à proximité vont réussir à arrêter rapidement les deux agresseurs.

Devant les enquêteurs de la sûreté urbaine de Cergy, seul l’un des deux a reconnu avoir porté un coup, unique, à la passante. Une victime à qui le médecin de l’unité médico-judiciaire a délivré six jours d’incapacité. Selon elle, plusieurs coups ont été portés.

Déjà connus pour des faits de violence, les deux adolescents originaires de Cergy et de Pontoise ont été déférés ce mercredi devant un magistrat du parquet des mineurs.

LeParisien.fr

23:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

MAXIME ET MICKAEL

 

Il était une fois deux jeunes hommes, presque des gamins, âgés de 22 ans, deux bons petits gars, sans histoires. Le premier s’appelle Maxime (Hauchard), il est né à Bosc-Roger en Roumois, dans l’Eure, le trou du cul du monde ; il vivait dans une zone pavillonnaire au sein d’une famille de Français moyens, sans histoires. Le second s’appelle Mickael (Dos Santos), il est né à Champigny-sur-Marne, il est d’origine portugaise et sa mère fait des ménages. Tous deux étaient de bons catholiques (autrefois).

 

L’ennui, c’est qu’ils sont devenus des monstres. Une vidéo les montre décapitant eux-mêmes des soldats syriens. Attention, pas comme l’instrument raffiné du docteur Guillotin, qui coupait les têtes selon les pointillés et les faisait tomber proprement dans de petits paniers d’osier recouverts de linge blanc amoureusement brodé. Non, une bonne décapitation à la sarrasine ou à l’ottomane, comme autrefois, au couteau plus ou moins bien aiguisé. Avez-vous vu un homme en train de se faire égorger, ou même un mouton ? Non ? Alors, je vais vous raconter. Il y a d’abord les préparatifs où l’on voit le condamné pleurer, se tortiller, supplier, hurler, se faire dessus. Et puis, le couteau commence à fouiller les chairs, butant sur les cartilages et rebondissant sur les vertèbres. Ah ! Il en faut du courage et de la persévérance pour faire cela. C’est admirable ! Au bout d’un moment, long, très long, très très long, la tête tombe enfin. Ouf ! Mais pendant quelques minutes, le cerveau fonctionne encore, les yeux roulent, la bouche se convulse, mais les sons se perdent dans un gargouillis de bidet ; et le corps, lui, est pris de soubresauts, cherchant la tête qui lui manque. Vous trouvez cela horrible ? Moi aussi. Il paraît qu’il ne faut pas en parler parce que c’est trop affreux. Je ne suis pas d’accord : il faut au contraire le montrer pour qu’on sache à quel niveau de barbarie ces gens sont arrivés. De bons petits Français, des « de souche », pas des immigrés de troisième ou quatrième génération.

 

C’est bien la preuve de la faillite de cette République infâme et de cette religion des droits de l’homme. Faillite de l’éducation parentale (mais pour éduquer, il faut avoir été éduqué soi-même), faillite de l’enseignement (ou anti-enseignement ?), faillite de l’encadrement des adultes, des chefs, des politiques, des directeurs de conscience, des curés, des laïcs… Un tombereau de lâcheté ! A force de nier les valeurs et de vouloir imposer un système d’antivaleurs, voici ce qu’on récolte : des gamins révoltés, paumés, privés de repère, qui croient trouver dans une religion archaïque et incohérente un esperanto métaphysique.

 

Parlons-en un peu de cet islam. L’un fréquentait la mosquée d’Elbeuf (parce qu’en Normandie profonde aussi, il y a des mosquées) et l’autre celle de Villiers-sur-Marne. Des mosquées où il n’y a que des bons musulmans, des musulmans de cet « islam de France » si tolérant. Deux mosquées parmi les 3 000 que compte la France aujourd’hui (contre cinq en 1965) !

 

Je n’ai rien contre l’islam ; après tout, si des gens veulent croire au paradis d’Allah et à ses 72 vierges, c’est leur droit. Cependant, je ne sache pas que les églises catholiques ou orthodoxes, ou les temples bouddhistes soient des fabriques de barbares. Alors, oui à l’islam, mais là-bas, chez lui. Chaque année, ces centaines de milliers d’immigrés de confession musulmane envahissent notre Europe. Même si un sur mille est un fauve, ils sont donc des centaines à s’installer chez nous chaque année et à préparer le djihad. Sans parler de tous nos « de souche » convertis qui partent faire le djihad et dont la plupart – malheureusement – reviendront un jour : le préfet Pierre N’Gahane, « responsable du volet prévention dans le plan gouvernemental de lutte contre la radicalisation et les filières djihadistes » avoue, impuissant, que trois à quatre jeunes se radicalisent chaque jour !

 

Reviens, Charles Martel, ils sont devenus fous !

 

Alain CAGNAT

22:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

Bourreaux français de l'EI: la mère de Mickael Dos Santos a reconnu son fils

19 11 14

22:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Congrès du FN : nous incarnons la vraie Résistance française !

 

Communiqué de presse de Bruno GOLLNISCH
Député européen

Président du groupe FN à la région Rhône-Alpes
Membre du bureau politique du Front National

Bruno Gollnisch

L’Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance (ANACR) s’est cru autorisée à nous contester le droit de tenir notre prochain congrès à Lyon, les 29 et 30 novembre prochains. Je ne connais pas les titres exacts des membres de cette organisation, notoirement connue pour les sympathies communistes de ses fondateurs, mais, si respectables que soient certains, nous les laisserons à leurs grandes leçons de « démocratie ».

Nous nous rappelons trop les atrocités de la guerre ou de l’épuration aveugle, pour vouloir réouvrir les plaies du passé.

Nous revendiquons en revanche ce qui est depuis longtemps notre honneur: continuer le combat pour la France, pour l’intégrité de son territoire, pour sa souveraineté contre le mondialisme, pour son identité contre la submersion. Oui, les patriotes du Front National incarnent, eux, aujourd’hui, malgré les manœuvres, les persécutions, les diffamations, les agressions de toute nature, la vraie Résistance française !

19 11 14

21:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Julien Rochedy veut la peine de mort pour les bourreaux djihafistes français

Julien Rochedy

 

@JLRochedy  

 

21:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Nevers: affiche "La relève c nous". L'élu FN Christophe Gaillard réagit. Polémique au Conseil municipal

FJYCYtU.jpg

21:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Marine Le Pen sur Sud Radio


Marine Le Pen - 19 novembre 2014 par hurraken75

20:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Jean-Yves Le Gallou: comment arrêter toute immigration nouvelle ?

le-gallou-etre-francais.jpg

http://fr.novopress.info/178517/remigration-comment-arret...

01:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Islamisme : Il est urgent de dissoudre l’UOIF parrainée par Nicolas Sarkozy

   Communiqués / 18 novembre 2014 /  

 

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Dans une liste recensant les organisations islamistes radicales classées comme « terroristes », les Emirats Arabes Unis mentionnent l’UOIF, l’union des organisations islamiques de France, affiliée aux frères musulmans.

Cette structure qui représente la mouvance intégriste de l’islam en France a été parrainée par Nicolas Sarkozy en 2003, alors ministre de l’Intérieur, qui en a fait un interlocuteur privilégié de l’Etat au sein du CFCM. Ces islamistes sont ceux qui avaient convié en 2012 à leur congrès du Bourget, 4 prédicateurs appelant au meurtre des juifs et qui furent interdits de séjour sur le territoire grâce à la pression du Front National.

Congrès auquel assista Nicolas Sarkozy en 2003 pour souligner son soutien à ces islamistes qu’il refusait d’appeler par leur nom, les qualifiant sommairement « d’orthodoxes »
Rappelons également que c’est l’ancien président de La République et l’UMP qui avaient souhaité instaurer une formation complémentaire pour les 1500 imams de France dont l’enseignement devait être confié en partie à l’UOIF.

Cette vitrine de l’islam radical qui nourrit les revendications communautaristes et le fanatisme notamment dans les quartiers, n’a pu se développer et prospérer qu’avec le soutien actif de Nicolas Sarkozy.

Celui qui affirmait fièrement en 2007 sur le plateau de TF1 « qu’aucun ministre de l’Intérieur n’a fait autant que moi pour les musulmans » a en réalité desservi la cause des musulmans en étant le ministre qui n’en a jamais fait autant pour les intégristes.

Le Front National qui a alerté depuis longtemps les pouvoirs publics sur la dangerosité d’une organisation qui défie en permanence la République et encourage à la radicalisation, réitère sa demande de dissolution de l’UOIF.

00:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

HUMOUR ?

Yabiss_education_nationale-40e18-15810.jpg

E&R

00:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)