Par Francetv info

Mis à jour le 18/07/2014 | 12:40 , publié le 18/07/2014 | 11:48

Les chiens de Nicolas Sarkozy ont la dent dure contre le style empire du salon d'argent de l'Elysée. Lorsqu'il était président de la République, ses animaux de compagnie semblent s'être défoulés sur les méridiennes et fauteuils du salon, a révèle Mediapart (article payant), jeudi 17 juillet. Selon le site Internet, ces meubles sont "parmi les plus précieux de la République". 

Médiapart explique que cet événement ne figure pas dans le dernier rapport sur le budget de l’Élysée, dévoilé par la Cour des comptes, mardi 15 juillet. Pour le coût d'entretien des œuvres installées dans les résidences présidentielles, le rapport fait état de 500 000 euros dépensés en 2013 et plus d'un million sur ces cinq dernières années.

Les accoudoirs abîmés par des coups de crocs

Mais selon le site d'investigations, à la mi-mai 2012, juste après l'élection présidentielle, les ateliers du Mobilier national, chargés des restaurations, ont vu arriver "les meubles dorés à l’or blanc et couverts d’étoffes" du salon d'argent "dans un état piteux".

"Plusieurs corps de métier ont dû intervenir pour retaper méridiennes et fauteuils, restaurer les bois, resculpter, retapisser", détaille l'article, ajoutant que "les chiens du président ont visiblement aiguisé leurs crocs sur les accoudoirs, fameux pour leurs becs-de-cygnes".

Si on ne connaît pas le montant exact des travaux, Médiapart évoque la somme de plus de 6 600 euros pour "la réfection des dorures". "L’achat de galons, à lui seul, a coûté plusieurs milliers d’euros", précise le site. Lorsqu'il était ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, avait visiblement déjà rendu un canapé "dans un état honteux, imbibé de poils et d’urine".