Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 12

  • Attaque au couteau à Paris : l’ami du terroriste est marié à une islamiste « radicalisée » et travaillait à l’Office français de l’immigration et de l’intégration

     

    16h41

    L’ami de Khamzat Azimov, auteur de l’attaque au couteau à Paris samedi qui a fait un mort et quatre blessés, était en CDD à l’Office français de l’immigration à Strasbourg depuis janvier.

    L’ami de Khamzat Asimov interpellé après l’attaque au couteau qui a fait un mort et quatre blessés samedi à Paris était employé en CDD à l’Offi (Office français de l’immigration et de l’intégration) à Strasbourg, a indiqué à l’AFP le directeur général de l’Office, Didier Leschi.

    Abdoul Hakim A. « travaillait depuis janvier en CDD à l’accueil de l’Ofii, un poste qui n’était pas à responsabilités, et son contrat avait été renouvelé jusqu’à décembre », a indiqué M. Leschi, en précisant qu’il avait été mis à pied lundi.

    Lors de son embauche « tous les contrôles légaux ont été effectués, notamment la vérification du casier judiciaire » mais il « n’avait pas de casier », a-t-il ajouté.

    Né à Grozny en 1997, Abdoul Hakim A. avait obtenu la nationalité française à l’âge de 13 ans, en même temps que sa mère, a précisé M. Leschi.

    Selon l’académie, il avait effectué sa scolarité dans le même lycée de Strasbourg que Khamzat Azimov, qui a tué un homme et blessé quatre personnes avant d’être tué à Paris samedi soir.

    Interpellé dimanche à Strasbourg, Abdoul Hakim A. a été transféré lundi au siège de la DGSI à Levallois-Perret près de Paris et le parquet a prolongé sa garde à vue. Il était suivi par les services de renseignement depuis son mariage religieux avec une Francilienne radicalisée de 19 ans qui avait tenté de partir en Syrie.

  • JOURNAL TVL DU 15 MAI 2018

  • Afrique du Sud : face à l’insécurité et à la perspective de se voir déposséder de leurs biens, les fermiers blancs s’entraînent aux armes

     

    23h42

    Les fermiers blancs d’Afrique du Sud prennent les armes face à la perspective de se voir déposséder de leurs terres.

    http://www.fdesouche.com/1005421-afrique-du-sud-face-a-linsecurite-et-a-la-perspective-de-se-voir-deposseder-de-leurs-biens-les-fermiers-blancs-prennent-les-armes

      

    De vastes étendues de terres agricoles appartiennent toujours à la minorité blanche et maintenant le gouvernement envisage de saisir la terre et de la céder aux noirs.

    Pour la nouvelle série ITV On Assignment, qui revient lundi, le correspondant d’ITV News Africa, John Ray, parcourt le pays pour rencontrer ceux qui prennent les armes pour protéger leurs biens.

    ITV

  • Le Maroc va envoyer 146 enseignants de langue arabe en France

     

    19h10

    146 enseignants de langue arabe vont être envoyés en France, 26 en Espagne et 16 en Belgique, rapporte l’Agence marocaine de Presse (MAP).

    L’objectif de cet enseignement est de structurer la langue parlée dans le milieu familial, favoriser l’épanouissement personnel des jeunes issus d’autres cultures, et valoriser la diversification des langues à l’école, indique le ministère français de l’Education nationale.

    En général, ils sont dispensés à partir de la classe de CE1 à raison de 1h30 à 3 heures par semaine, juste après les classes ou très rarement le samedi.

    bladi

     
  • Découverte d’exception : un lieu de culte gaulois monumental, dans le Mercantour

     

    22h14


    Au coeur des Alpes-Maritimes dans le parc du Mercantour, loin des sentiers battus, vient d’être mis au jour un monumental sanctuaire celtique. Avec son trésor grec, ses dépôts sacrificiels et son cortège « de pratiques rituelles atroces ». Jusque là, sa découverte n’avait pas transpiré…Découverte d’exception : un lieu de culte gaulois monumental, dans le Mercantour

    Découverte d’exception : un lieu de culte gaulois monumental, dans le Mercantour

    (Merci à Ernard)

  • La génétique sur le terrain miné des « races »

     

    17h30

    Une tribune publiée par le « New York Times » relance une question minée, celle des différences génétiques observées entre groupes humains. Laurent Alexandre met en garde contre les dérives d’une telle discussion.

    « Dans « Le Monde » je m’oppose à l’article de David Reich célèbre généticien de Harvard dans le New-York Times qui veut faire des études génétiques par race. Il ne s’interdit même pas de traiter des différences génétiques des capacités cognitives par races. Je suis contre ! »

    La part de la génétique dans nos destinées est un sujet douloureux en France. Notre pays est probablement l’un des derniers où une majorité de gens et même d’intellectuels sont persuadés que l’intelligence est purement produite par ­l’environnement culturel et familial. Toutes les études montrent pourtant le contraire et relativisent au passage le rôle de l’école.

    Des études ont mis en évidence le fait que la réussite et les capacités intellectuelles étaient fortement dépendantes du patrimoine génétique. Partager un environnement commun – famille et éducation – n’explique qu’environ un tiers des différences cognitives. Autrement dit, l’école et la culture familiale ne ­pèsent pas beaucoup face au poids décisif de la génétique, qui compte pour près des deux tiers dans nos différences intellectuelles, si l’on en croit les travaux du Britannique Robert Plomin (King’s College, Londres).

    Les différences de réussite scolaire ne traduisent pas avant tout la qualité des professeurs ou des écoles. Ce n’est pas un défaut de compétence des professeurs, ou même des problèmes de méthode, qui expliquent les mauvais résultats de l’école. Égaliser les chances à travers l’éducation est une tâche décourageante ; et la gestion politique des différences neurogénétiques interindividuelles est difficile.

    Aux Etats-Unis, certains généticiens de haut vol implorent néanmoins l’opinion de rouvrir un autre débat miné : le lien entre ­notre race, notre ADN et nos caractéristiques, sans même s’interdire de traiter des différences cognitives. Dans un long article publié dans le New York Times, le 23 mars, David Reich – généticien à Harvard de réputation internationale – plaide pour l’ouverture d’une discussion sur la notion de « race » à travers l’analyse génétique. […]

    Le Monde

    Merci à Thibault

  • JOURNAL TVL DU 14 MAI 2018

  • Jean-Michel Fauvergue (LREM, ex-patron du RAID) fait le rapprochement entre « prêche en latin » catholique, et prêche en arabe à la Mosquée

    https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A%2F%2Fwww.fdesouche.com%2F1004791-jean-michel-fauvergue-lrem-ex-patron-du-raid-ose-faire-le-rapprochement-entre-preche-catholique-en-latin-et-preche-en-arabe-a-la-mosquee

    Quelle bêtise et quelle ignorance crasse! Les prêches ne se font  pas en latin dans les églises! Les gens n'y comprendraient rien...  

  • Terrorisme islamiste : la filière tchétchène - Attaque au couteau à Paris : « Toute la responsabilité revient à la France », selon Kadyrov, le président tchétchène

    14819751lpw-14819773-article-ramzan-kadyrov-jpg_5236324_660x281.jpg

     

    18h21

     

    Le dirigeant tchétchène a estimé que l’auteur (présumé) « a grandi et a formé sa personnalité, ses opinons et ses convictions au sein de la société française ».

    (…) « Je considère important de faire remarquer que toute la responsabilité pour le fait qu’Hassan Azimov a décidé d’emprunter la voie de la criminalité revient entièrement aux autorités françaises », a déclaré Ramzan Kadyrov sur la messagerie Telegram. « Il n’a fait que naître en Tchétchénie, mais il a grandi et a formé sa personnalité, ses opinons et ses convictions au sein de la société française », a-t-il poursuivi. « Je suis sûr que s’il avait passé son enfance et son adolescence en Tchétchénie, le sort d’Hassan aurait été différent », a-t-il ajouté.

    (…) Le Point

    Terrorisme islamiste : la filière tchétchène

    0h10

    Khamzat Azimov, l’auteur présumé de l’attentat du quartier de l’Opéra à Paris, samedi 12 mai, est né en Tchétchénie (Russie) avant d’arriver en France avec sa famille alors qu’il n’avait que 3 ans.

    Lors du marathon de Boston (États-Unis), en avril 2013, les frères Tsarnaïev, eux aussi d’origine tchétchène, tuaient trois personnes et en blessaient 264 autres.

     

    Cette petite république russe à majorité musulmane a été ravagée par deux guerres successives dans les années 1990 et 2000. Deux guerres menées par l’armée russe pour écraser toutes les velléités d’indépendance et qui se sont soldées par des dizaines de milliers de morts et de réfugiés.

    Beaucoup trouveront asile en Europe occidentale, et notamment en France. Sur les 3.400 jihadistes russes partis rejoindre les troupes de Daech en Syrie et en Irak, les Tchétchènes sont en majorité. Ce sont des combattants expérimentés, dont certains rêvent de porter le jihad là où ils ont trouvé refuge.

     
  • Fiché S d'origine tchétchène, connu pour radicalisation : qui était l'assaillant de Paris ?

    5af7d91b488c7be7488b4567.jpg

     

    © Dezouzart / Twitter / Reuters
    L'auteur de l'attentat du 12 mai 2018 à Paris, au sol
     

    Le profil de l'individu, fiché pour radicalisation, qui a attaqué des passants au couteau dans la capitale française, faisant au moins un mort et quatre blessés, se précise. Ses parents ont été placés en garde à vue.

    L'auteur de l'attaque au couteau du 12 mai 2018 à Paris, revendiquée par Daesh, est Khamzat Azimov, un jeune "Français" né en 1997 en Tchétchénie et dont la naturalisation remonterait à 2010 d'après France 2. Il avait obtenu le statut de réfugié. 

    Lire aussi : Le terroriste de Paris aurait prêté allégeance à Daesh dans une vidéo publiée après sa mort

    L'assaillant était fiché S

    Selon des sources proches de l'enquête, l'assaillant était fiché S. Ses parents ont été placés en garde à vue le matin du 13 mai, d'après une source judiciaire. Une perquisition a été ordonnée à leur domicile.

    Des informations publiées par Le Point font état d'une audition de Khamzat Azimov par la police en avril 2017. L'assaillant avait été entendu en raison de ses contacts avec des jeunes souhaitant se rendre en zone irako-syrienne. C'est pour ces relations qu'il aurait été repéré par le renseignement français dès 2016, selon l'hebdomadaire. L'audition n'avait donné lieu à aucune procédure judiciaire, Khamzat Azimov n'apparaissant pas comme le «leader de ce groupe», selon Le Point.

    Le soir du 12 mai 2018, l'individu a attaqué plusieurs passants dans le IIe arrondissement, près de l'Opéra, un quartier très fréquenté le samedi soir. L'assaillant a crié : «Allah Akbar», selon des témoins. Un passant âgé de 29 ans est décédé dans l'attaque et quatre autres personnes ont été blessées, dont deux grièvement.

    Les blessés sont toutefois «hors de danger», selon le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. L'auteur de l'attaque a pour sa part été abattu par la police. L'attentat a été revendiqué par Daesh, qui a frappé plusieurs fois la France depuis 2015.

    RT

  • Benoît de Valicourt : « Abattre un homme avec un couteau sous prétexte qu’il est terroriste est une atteinte aux droits de l’homme et à notre démocratie »

    1004697.jpg Valicourt.jpg

     

  • Israël vainqueur, la France 13e... Revivez la finale de l'Eurovision 2018

    https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/eurovision/direct-eurovision-2018-regardez-la-finale-de-lisbonne-avec-madame-monsieur-en-live-sur-france-2_2747125.html

    Et de quatre pour Israël ! Après le sacre l'an passé de l'auteur-compositeur-interprète portugais Salvador Sobral, la chanteuse israélienne Netta Barzilaï a remporté la 63e édition du concours de l’Eurovision, samedi 12 mai. La France, dont la dernière victoire remonte à L'Oiseau et l'Enfant de Marie Myriam en 1977, recule d'un rang par rapport à l'an dernier, et doit se contenter de la 13e place.

     La France ovationnée. Le duo français Madame Monsieur semblait pourtant avoir convaincu avec son titre Mercy, qui raconte l'histoire de l'enfant d'une migrante nigérianne, née en Méditerranée sur L'Aquarius, un bateau humanitaire. Avec leur touchante histoire, la France se classait samedi quatrième chez les bookmakers avant le début de la finale. Et samedi soir, le duo a été ovationné à l'issue de sa prestation.

     Israël faisait partie des grands favoris. Comme l'avaient pronostiqué les bookmakers, la victoire s'est jouée entre la fougueuse candidate chypriote Eleni Foureira et l'Israélienne Netta Barzilai, qui plaide la cause de l'émancipation des femmes avec son titre Toy. C'est finalement la seconde qui a pris le pas sur la première, notamment grâce aux votes du public.

  • Anvers : une femme entièrement voilée, d’origine afghane, tête de liste du parti Islam

    1004227.jpg

     

    18h19

    Le parti Islam a annoncé vendredi la désignation d’une femme comme tête de liste pour les élections communales du 14 octobre prochain à Anvers (Belgique) dont il n’a pas révélé le nom mais qui apparaît entièrement voilée sur la page Facebook en précisant seulement qu’elle avait des origines afghanes.

    « Nous ne voulons pas qu’il y ait trop de pression sur nos candidats avec tout ce qui se passe à propos de notre parti. La discrétion est donc importante. Nous ferons connaître les noms sur notre liste en septembre« , a affirmé le cofondateur d’Islam, Redouane Ahrouch.

    C’est apparemment la section locale du parti qui souhaitait que cette femme figure en tête de liste.
    « Bien que j’aurais préféré voir un homme en première place, notre section anversoise a insisté pour faire une exception« , a-t-il ajouté. […]

    dhnet.be

    (merci à Dirk)

    Que fait-elle au bord de cette plage?

     

     

  • VIDEO - Solidarité: j'ai décidé d'accueillir un migrant sous mon toit

    http://www.fdesouche.com/1004395-solidarite-jai-decide-daccueillir-un-migrant-sous-mon-toit

  • Aix-la-Chapelle : Macron appelle à renforcer les pouvoirs de Bruxelles en se mettant en scène aux côtés d’une musulmane intégralement voilée

    Dc2bCakXcAMfH-Q.jpg

     

    0
    3673
    Share on Facebook
     
    Tweet on Twitter
      
     

    BREIZATAO – POLITIKEREZH (10/05/2018) Alors qu’Emmanuel Macron faisait à Aix-la-Chapelle un quatrième discours sur l’Union Européenne après celui d’Athènes, de la Sorbonne et de Bruxelles, le président français a appelé à relancer le projet politique européen en se mettant en scène aux côtés d’une musulmane intégralement voilée.

     

    Une image qui vaut tous les discours sur la nature de cet objet politique non-identifié qu’est l’UE sous direction bruxelloise.

  • Paris : un homme criant « Allah Akbar » poignarde des passants en pleine rue, au moins 1 mort et 4 blessés (MàJ)

    RSC565qf.jpg

    Par  le 12/05/2018