Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 560

  • Décapitation de 21 Coptes en Libye. Mgr Pontier évoque l’oecuménisme de sang

     

    Message de Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des Évêques de France, à Sa Sainteté Tawadros II, Pape d’Alexandrie et Patriarche du siège de Saint-Marc suite à l’assassinat, par des hommes se réclamant du groupe État islamique en Libye, de 21 Coptes égyptiens. Les images de ce crime ont été diffusées sur Internet dimanche 15 février 2015.

    Sainteté,
    La nouvelle de l’assassinat de plus de vingt fidèles coptes en Libye nous consterne et nous terrifie. Avec les Évêques et les catholiques de France, je veux assurer les familles de notre prière intense et de notre proximité dans cette terrible épreuve. Puisse notre commune prière jointe à la vôtre, Sainteté, apaiser un peu leurs douleurs.
    Comme le Pape François l’a dit ce matin, « Ces frères sont morts pour le seul fait de confesser le Christ ». Cet « œcuménisme du sang » nous rapproche. Nous condamnons avec force ces lâches assassinats. Nous souhaitons que partout dans le monde, des mesures soient prises pour protéger les chrétiens. Nous voulons aussi encourager le dialogue, la connaissance et l’estime, seuls moyens de promouvoir la paix.
    Une messe sera célébrée à la cathédrale Notre Dame de Paris demain soir mardi 17 février à 18h15 pour les défunts et le bourdon de la cathédrale retentira à cette occasion. Nous serons ainsi unis dans la prière.
    Soyez assuré, Sainteté, de mes sentiments fraternels.

    + Georges Pontier
    Archevêque de Marseille
    Président de la Conférence des évêques de France

    RIPOSTE CATHOLIQUE

  • VIDEO L'Etat Islamique décapite 21 chrétiens Coptes égyptiens en Libye

    Attention, âmes sensibles!

    Vidéo très éprouvante : voilà ce qu'ils font au nom d'Allah... à regarder jusqu'au bout.

    Les 2I jeunes Egyptiens avaient été kidnappés et emmenés comme otages en Libye.

    FDS

  • Zemorda Khelifi (EELV) veut interdire le meeting de Génération Identitaire ce samedi à Lyon

    xOmbDIG.jpg

    20h27

    Samedi prochain, les identitaires de Rebeyne prévoient de donner un meeting à l’Espace Tête d’Or.

     

    Avec, sur le tract de l’événement, la photo d’une banderole sans équivoque : « Ici c’est Lyon, pas l’Algérie ». Le choix de la salle villeurbannaise n’a pas réjoui les élus du Rassemblement citoyen EELV-Front de Gauche qui, dans un communiqué, interpellent le maire PS de Villeurbanne.
    « Ce groupuscule d’extrême droite très radical ne vise qu’à attiser la haine vis-à-vis des étrangers et de l’Islam (gilets jaunes dans le métro parisien pour sensibiliser les voyageurs à « l’invasion des étrangers », occupation d’une mosquée en construction à Poitiers…). Leur affiche « Ici, c’est Lyon, pas l’Algérie #anti-racailles » laisse peu de doute quant à la teneur de cette réunion. Nous ne pouvons accepter qu’un tel rassemblement se tienne à Villeurbanne », écrit la conseillère municipale Zemorda Khelifi.
    Il a donc été demandé à Jean-Paul Bret d’utiliser « son pouvoir de police »pour « interdire la tenue de ce meeting, afin de prévenir un trouble grave à l’ordre public ».

    LyonMag

  • Inauguration de la mosquée de Sablé-sur-Sarthe: la présence de la préfète vivement critiquée par La Libre Pensée

    pL3468s.png

    http://www.fdesouche.com/563185-sable-sur-sarthe-72-le-prefet-le-sous-prefet-et-le-maire-participent-linauguration-de-la-mosquee

    VIDEOS ET PHOTOS

  • Stéphane Ravier (FN) : « Il y a un processus de remplacement, de grand remplacement… »

    7GOg5TQ.jpg

     

    17h31

    A l’occasion du conseil d’arrondissements des 13-14 qui s’est tenu ce jeudi à Marseille, Stéphane Ravier, sénateur-maire de secteur (FN), a affirmé à propos de l’immigration :

     

    « Il y a dans cette ville et ce pays un processus de remplacement, de grand remplacement. ».

    (…) La Marseillaise

    FDS

  • Loi Macron: Le 49-3, soit le texte passe, soit le gouvernement tombe

    gQZrfgE.jpg

     

    16h55

    A l’heure où le vote de la loi Macron devant l’Assemblée semble compromis, le gouvernement envisage de faire appel à une arme ultime pour faire passer son texte, l’article 49-3 de la Constitution. Cette disposition permet en effet de faire valider une loi, sans vote du Parlement, et éviter ainsi toute crise ministérielle.

     

    La procédure se fait en plusieurs temps. Le Conseil des ministres doit d’abord délibérer sur l’engagement de la responsabilité du Gouvernement. La décision du Premier ministre de recourir au 49-3 entraîne alors une suspension immédiate de l’examen du texte pour 24h. Deux solutions sont alors possibles: si aucune motion de censure n’est déposée, le texte est considéré comme adopté. Dans le cas contraire, la motion doit être discutée. Si elle est adoptée, le Gouvernement doit démissionner. Dans le cas contraire, le texte est validé. Sous la Ve République, une seule motion de censure a été votée, en 1962, contre le gouvernement Pompidou, concernant le texte introduisant l’élection du président de la République au suffrage universel direct.

    (…) 20Minutes.Fr

    FDS

  • Attaque en meute contre Jean-Jacques Bourdin, coupable d'avoir fait dire ce qu'il pensait à son invité


    Affaire Valls-Dumas : Jean-Jacques Bourdin... par cdmanon

     

    Après les propos de Roland Dumas qui a déclaré chez Jean-Jacques Bourdin que Manuel Valls serait « sous influence juive », le CSA a annoncé qu’il instruisait un dossier sur BFM-TV et RMC.

    Jean-Jacques Bourdin recevait Roland Dumas sur BFM-TV et RMC, le 15 février au matin. L’ancien ministre, âgé de 92 ans, a provoqué un tollé après ses propos sur Manuel Valls. L’animateur aussi, car c’est par lui que le scandale est arrivé. [...]

    Outre la réponse, c’est la question de Jean-Jacques Bourdin qui est largement critiquée. Sur LCI, lors de l’émission Choisissez votre camp, la chef d’entreprise Sophie de Menthon, présidente de l’association Ethic, s’est indignée :

    « Pourquoi une telle question ? C’est un raccourci médiatique absolument honteux de la part d’un animateur. C’est lamentable. »

    « Déontologiquement, la question de Bourdin est inacceptable », a renchéri Maurice Ulrich, éditorialiste du journal L’Humanité.

    « C’est une question de pousse-au-crime. C’est Bourdin qui met le feu. On est dans une situation où les mots ont tout leur poids. On ne joue pas aussi facilement avec une phrase comme celle-là. Dire cela, ça renvoie exactement au climat des années 40. »

    Les indignations se sont multipliées du côté des politiques. À commencer par Manuel Valls. Il a dénoncé les propos de Roland Dumas « qui ne font pas honneur à la République »... Devant des élus du Conseil régional d’Île-de-France, le Premier ministre a déclaré qu’« aucun mot, aucun acte » à caractère antisémite « ne peut être accepté par un responsable politique, associatif (...), l’antisémitisme n’est pas une opinion, ce n’est pas une petite plaisanterie ».

    Lire la suite de l’article sur teleobs.nouvelobs.com

     

    L’interrogatoire de Jean-Jacques Bourdin dans La Nouvelle Édition (Canal+) du 17 février 2015 

    E&R

  • Affaire Valls-Dumas: le coup de pression hystérique de Ruth Elkrief


    Extrait de l’émission 20H Politique diffusée sur BFMTV le 16 février 2015 et présentée par Ronald Guintrange

     Affaire Valls-Dumas : le coup de pression de... par cdmanon

    E&R

     

     

     

  • Procès du Carlton: le parquet requiert la relaxe "pure et simple" pour DSK

    4540971_dsk-carlton_545x460_autocrop.jpg

    Le parquet de Lille a requis ce mardi la relaxe pour l'ex-patron du FMI Dominique Strauss-Kahn dans l'«affaire du Carlton». Avant cela, le procureur a requis à tour de rôle les peines à l'encontre des treize autres prévenus de ce procès hors-norme. Le souteneur «Dodo la Saumure» est le seul concerné par de la prison ferme.

  • Loi Macron: Valls recourt à l'article 49-3 pour faire passer le texte en force

    http://www.leparisien.fr/politique/loi-macron-une-majorite-de-frondeurs-votera-contre-17-02-2015-4540779.php

  • La cour d'appel de Paris annule l'arbitrage Tapie à 403 millions d'euros et va reprendre le dossier


    Crédit Lyonnais: les 403 millions octroyés à... par BFMTV

  • L'Egypte bombarde l'EI en Libye pour venger les 21 chrétiens coptes décapités

    http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/61263-150215-l-ei-affirme-avoir-decapite-des-egyptiens-chretiens-en-libye

  • Copenhague: des musulmans soutiennent le terroriste abattu

     

    Capture.PNG Copenhague.PNG

    http://www.fdesouche.com/563529-tuerie-de-copenhague-des-fleurs-deposees-la-ou-le-terroriste-ete-abattu

    VIDEOS, TWEETS

  • Tweets pour Roland Dumas

    Capture.PNG Bartolone.PNG

    Capture.PNG J Rochedy.PNG

  • Paris-Melun : une étudiante violée devant des passagers dans le train

    4537901_melun_545x460_autocrop.jpg

     

    Gisèle Le Guen | 16 Févr. 2015, 11h06 | MAJ : 16 Févr. 2015, 11h17

    0
     
     
     
     
    réagir
    490
    Info le Parisien
                                                         PHOTO D'ILLUSTRATION. La gare de Melun. Une jeune femme a été violée dans un train Paris-Melun.  Wikipedia/Poudou99

    Dans la plus parfaite impunité et sous l'œil de nombreux voyageurs, une jeune étudiante de 22 ans s'est fait violer dans le train qui la ramenait à Melun. Les faits remontent à la nuit du 4 au 5 février. En attendant son train de 23 h 49, la jeune fille fume une cigarette sur le quai de la gare à Paris.

     

    C'est à ce moment-là qu'elle est accostée par un homme. L'étudiante ne lui prête pas plus d'attention que cela. A l'arrivée du train, elle monte dans le compartiment et s'assied sur une banquette.

    L'inconnu s'approche d'elle, tente d'entamer la conversation. Elle ne lui répond pas. Seulement, il devient insistant, se penche vers elle, comme s'il lui murmurait quelque chose à l'oreille. En fait, il lui fait des suçons sur les joues, le cou. L'étudiante essaye de le repousser. En vain. Il est bien plus fort qu'elle et la fait plier sous son poids. C'est dans ces conditions qu'il glisse sa main dans son pantalon et la viole.

    Aucun des voyageurs présents n'a réagi, l'agresseur l'a poursuivie dans la ville


    Les voyageurs ne bougent pas. Personne ne fait le moindre geste pour venir secourir la jeune fille. Aucun des présents ne tire la sonnette d'alarme. Arrivés à Melun, les voyageurs descendent du train. Chacun poursuit son chemin. La jeune victime aussi sort du train.

    Mais son agresseur est sur ses talons. Dans le quartier de la gare, l'homme la suit et tente de la violer une nouvelle fois puis s'en va. Encore groggy et traumatisée par ce qui vient de lui arriver, la victime n'a qu'une hâte : rejoindre au plus vite le domicile familial et s'enfermer. Lorsque ses parents remarquent de gros hématomes sur son visage, elle explique qu'elle est tombée. Choquée, blessée, elle ne parvient pas à leur dire ce qui lui est arrivé. Elle-même n'arrive pas à le réaliser.

    Ce n'est que deux jours après les faits que l'étudiante se confiera à ses amies. La police est alors alertée. Grâce aux caméras de vidéosurveillance de la gare et à l'audition de la victime qui dresse un portrait de son agresseur, un homme de 38 ans est interpellé lundi dernier. Il s'agit d'un SDF de la région de Montereau. Contacté, son avocat, Me Fathi Irguedi, confirme qu'il est sans emploi, qu'il ne serait pas connu pour des affaires sexuelles et qu'une enquête est en cours. Jeudi soir, le parquet de Melun a ouvert une information judiciaire pour viol. Le suspect, quant à lui, a été écroué à Fleury-Mérogis (Essonne).

    Le Parisien

  • Explosion et banalisation des actes antichrétiens en France depuis le début de l’année

     

    Dans un silence médiatique assourdissant, les lieux de culte chrétiens subissent des attaques jour après jour, partout en France. Nombreuses (pas moins de 45 pour le seul mois de janvier !), ces attaques ne sont relayées (dans le meilleur des cas) que par la presse quotidienne régionale et leur médiatisation ne franchit pas le mur des chaînes de télévision hertzienne. En raison de l’indifférence des pouvoirs publics, les moyens mis en œuvre pour retrouver les coupables sont bien souvent dérisoires. Voici un panorama non-exhaustif de cette christianophobie ordinaire en 2015.

    - Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, le calvaire de l’église de Cabourg (Calvados) est vandalisé puis, le 1er janvier, ce sont les statues de l’église Notre-Dame de Bressuire (Deux-Sèvres) qui subissent le même sort.

    - Dans la nuit du 3-4 janvier, à Plouguernével (Côte d’Armor), le porche de l’église Saint-Pierre est souillé quand, au même moment, des tags sont retrouvés sur l’église Notre-Dame-La-Grande à Poitier (Vienne).

    - En ce début du mois de janvier 2015, à Capestan (Hérault) les vitraux de la collégiale Saint-Étienne sont dégradés. Le 7 janvier, ces actes de vandalismes touchaient l’abbatiale de Gaillac (Tarn) et l’église Saint-Hilaire à Rouillé (Vienne).

    - Le 8 janvier, des vols et actes de vandalisme sont signalés à l’église Saint-Pierre de Blagnac (Haute-Garonne).

    - Le 10 janvier, à Barbizon (Seine-et-Marne), la chapelle du Pôle missionnaire est profanée, la porte du tabernacle brisée, le ciboire et les hosties jetés au sol. Toujours le 10 janvier, à Agen (Lot-et-Garonne), la crèche de l’église Notre-Dame-du-Bourg est saccagée, l’église orthodoxe roumaine de Rennes (Ille-et-Vilaine), taguée.

    - Dans la nuit du 10 au 11 janvier, la façade de l’église Notre-Dame de Saint-Maurice-de-Beynost (Ain) essuie des jets de pavés, puis, la nuit suivante, au Château d’Oléron (Charente-Maritime), l’église paroissiale Notre-Dame de l’Assomption est victime d’actes de vandalisme et d’une tentative d’incendie. Le même jour, on profane des tombes chrétiennes à Ryes (Calvados) et des dégradations similaires sont relevées dans deux autres cimetières du Bessin.

    - Le 14 janvier, l’abbatiale Saint-Pierre de Moissac (Tarn-et-Garonne) est profanée et pillée.

    - Avec pas moins de trois départs d’incendies, ce vandalisme ordinaire touche également l’église Notre-Dame de l’Assomption au Teil (Ardèche), le 21 janvier.

    - Dans la nuit du 24 au 25 janvier, on tague les murs de l’église Sainte-Marie Notre-Dame à Sumène (Gard).

    - Le 25 janvier, l’église Notre-Dame de Vierzon (cher) est profanée, son tabernacle fracturé et son ciboire volé, tandis que le même jour, un incendie criminel avec trois départs de feu touche l’église de Saint-Christophe-du-Bois (Maine-et-Loire).

    - Le 29 janvier les murs extérieurs de l’église Saint-Étienne à Tours (Indre-et-Loire) sont recouverts de tags anarchistes. Le 30 janvier à Montréjeau (Haute-Garonne), les troncs de l’église sont pillés pendant qu’une école privée catholique de Nancy (Meurthe-et-Moselle) est recouverte de tags.

    - Le 5 février, après avoir menacé une bénévole de paroisse de la collégiale Saint-Martin de Saint-Rémy-de-Provence, un homme se livre à un saccage, renverse les bougies, casse des bancs et brise la pierre d’autel.

    - Dans la nuit du 6 au 7 février, une vingtaine de tombes sont vandalisées (croix arrachées notamment) au cimetière communal de Sevran.

    - Le 8 février, c’est l’église Notre-Dame de l’Assomption d’Orgelet (Jura) qui est à son tour profanée.

    - Le 10 février, des vols sont commis dans les troncs de l’église catholique Saint-Saturnin de Pompignan (Gard).

    - À Port Leucate (Aude), le mur extérieur de l’église Saint-Jacques est souillé par des tags le 12 février.

    - Entre le 6 et le 8 février derniers, pas moins de 5 profanations sont constatés dans l’Ain, à l’église Saint-Maurice de Neuville-les-Dames, à l’église Notre-Dame d’Ambronay, à l’église Saint-Martin de Vonnas, à l’église Saint-Étienne de Jujurieux et dans la collégiale Notre-Dame-des-Marais de Montluel.

    - Etc.

  • VIDEO - Roland Dumas : "Valls est probablement sous influence juive"


    Valls sous influence juive? "Probablement, je... par BFMTV

     

     

    Voilà une phrase qui fait polémique. Elle émane de l'ancien ministre des Affaires étrangères de François Mitterrand, et ancien président du conseil constitutionnel, Roland Dumas. Manuel Valls serait-il «sous influence juive», lui demande le journaliste Jean-Jacques Bourdin pour préciser ses propos.

     

     

    VIDEO. Dumas ne fait «pas honneur à la République», réplique Valls

    VIDEO. Dumas ne fait «pas honneur à la République», réplique Valls

    Cet ancien pilier du mitterrandisme l'affirme sans ambages et va plus loin encore en soulignant les «alliances personnelles» du chef du gouvernement, qui a lui-même dénoncé des déclarations qui ne font pas «honneur à la République» en fin de journée. 

    Invité lundi matin sur BFMTV et RMC, Roland Dumas se lâche sur les influences supposées de Valls. Le Premier ministre «a des alliances personnelles. Chacun sait qu'il est marié avec quelqu'un.... quelqu'un de très bien, je dirais, qui a de l'influence sur lui», déclare-t-il. Le chef du gouvernement est-il «sous influence juive», lui demande alors Bourdin. «Probablement, je peux le penser», répond l'avocat et ancien diplomate. Et d'ajouter : «Il a des alliances personnelles qui font qu'il a des préjugés (..) Sous prétexte que je défends les Arabes contre les Israéliens, il m'a agressé un jour alors que je le connais à peine... Chacun sait qu'il est marié avec quelqu'un, quelqu'un de très bien d'ailleurs, qui a de l'influence sur lui». 




    Dumas cible, sans la nommer, la violoniste Anne Gravoin, de confession juive, qui est la compagne de Valls. Puis de rejeter, dans le même temps, l'expression «islamo-fascisme» prononcée plus tôt par le Premier ministre. «Le fascisme, c'était pas ça, l'hitlérisme non plus, il ne faut pas exagérer. Il y a une sorte d'escalade qui se produit, moi j'appelle à la raison», a-t-il dit.

    Invité à plus de précisions sur la personnalité de Valls, Roland Dumas affirme connaître la famille du Premier ministre. Il salue la mémoire de son père, formidable républicain espagnol qui a, selon lui, «toujours refusé de revenir en Espagne du temps de Franco. Manuel Valls a pris le point de vue contraire, c'est sa vie».

    En fin de journée, Manuel Valls a réagi sobrement devant des élus: «L'antisémitisme n'est pas une opinion, ce n'est pas une petite plaisanterie». Il a critiqué les propos «d'un homme dont on connaît le passé et qui ne font pas honneur à la République depuis bien longtemps.»

    Le CSA «instruit un dossier»

    Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a reçu de nombreuses plaintes d'internautes se disant scandalisés par l'attitude de Jean-Jacques Bourdin face à Roland Dumas. Nombre d'entre eux se demandent pourquoi le journaliste de BFM TV/RMC n'a pas relancé Roland Dumas après les propos polémiques prononcés. D'autres s'offusquent que seul Roland Dumas soit attaqué alors que c'est Jean-Jacques Bourdin lui-même qui prononce les mots «influence juive» dans sa question

    David-Xavier Weiss, maire-adjoint UMP à Levallois-Perret, a lui obtenu une réponse du CSA sur Twitter. «Jean-Jacques Bourdin a incité aux propos antisémites de Dumas (...) Je dépose plainte auprès du CSA», a-t-il écrit. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'est contenté d'une réponse brève : «Le CSA instruit un dossier». Sans préciser sur quel motif le dossier serait ouvert. 

    Lundi après-midi, le journaliste Jean-Jacques Bourdin a répondu à ses détracteurs sur son compte Twitter: «J'aime mon métier: faire dire à mes interlocuteurs ce qu'ils pensent vraiment.. Recherche de la vérité contre toutes les langues de bois..»

     Le Parisien

  • Après Copenhague, Netanyahu appelle les juifs européens à émigrer en Israël

    http://fr.novopress.info/182549/netanyahu-appelle-les-juifs-europeens-immigrer-en-israel/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+%7C+Agence+de+presse+ind%C3%A9pendante%29

    VOIR LA VIDEO

  • "Valls sous infkuence juive" (Roland Dumas)

    http://www.laprovence.com/actu/politique-en-direct/3270056/valls-sous-influence-juive-roland-dumas.html