23/11/2014

Ces enfants naissent vivants, l’Europe doit les protéger ! Entretien avec Grégor Puppinck

Le 21 novembre 2014    

Grégor Puppinck est docteur en droit et directeur du Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ). Il s’apprête à saisir l’Assemblée parlementaire et lance une pétition pour l’obliger à assurer une protection aux enfants nés vivants à la suite d’un avortement.

Vous allez saisir l’Assemblée parlementaire au sujet de l’infanticide néonatal. Pourquoi ?

Cette saisie est l’aboutissement d’une lutte qui dure depuis des mois et de plusieurs scandales relayés par la presse européenne mais peu par la presse française.

L’Angleterre avait été secouée en découvrant que 60 enfants avaient survécu à un avortement tardif avant d’être laissés à l’abandon.

En Norvège, le gouvernement a même adopté une loi pour limiter le recours à l’avortement au-delà du seuil de viabilité après la découverte de cas similaires, grâce au témoignage d’une sage-femme.

En Italie, un scandale avait éclaté après qu’un prêtre était venu prier auprès d’un de ces enfants le lendemain de l’avortement et l’avait découvert encore vivant…

Chaque année, de nombreux enfants naissent vivants lors d’avortements, en particulier quand ils sont pratiqués au-delà de la 20e semaine de grossesse. Ces enfants sont le plus souvent abandonnés à la mort sans soins, luttant pour respirer pendant parfois plusieurs heures, ou tués par injection létale ou asphyxie, puis jetés avec les déchets biologiques.

Alors, un député espagnol, Ángel Pintado, s’est saisi du problème et a posé une question à ce sujet au comité des ministres du Conseil de l’Europe, qui réunit les gouvernements des 47 États membres.

Que leur a-t-il alors demandé ?

La Cour européenne des droits de l’homme garantit le respect de la vie à partir de la naissance seulement, mais les enfants en question naissent bien vivants. Le député a donc demandé au comité des ministres ce que l’Europe comptait faire pour protéger ces enfants qui ont droit au respect de leur vie, de leur intégrité physique et aux soins de santé normalement garantis par la Convention européenne des droits de l’homme.

La question a provoqué de très nombreux débats au sein du comité des ministres.

De nombreux gouvernements ont soutenu le député et appelé à protéger ces nouveau-nés, sans discrimination fondée sur les circonstances de la naissance, conformément aux droits de l’homme.

Certains de ces gouvernements ont même encouragé l’ensemble des pays à tenir compte du seuil de viabilité dans leurs lois respectives sur l’avortement.

Pourquoi cela n’a-t-il donc pas abouti à des mesures de protection pour ces enfants ?

Parce que toute décision du comité des ministres doit être prise par consensus ; or, un petit nombre s’y est opposé. Au bout de six mois, le comité a donc répondu qu’il n’était pas capable de trouver un consensus…

C’est à partir de ce moment-là que vous avez engagé les procédures ?

Effectivement, le 1er novembre dernier, le Centre européen pour le droit et la justice, le Bureau international catholique de l’enfance, l’Union mondiale des organisations féminines catholiques et la Fédération des associations familiales catholiques en Europe ont demandé à M. Nils Muižnieks, le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, de le rencontrer pour lui remettre un dossier exposant le sort de ces enfants.

Il s’était opposé à l’avortement sélectif selon le sexe – le « féminicide » – en janvier dernier, nous étions donc assez confiants.

Mais après nous avoir fait tourner en rond pendant quelques jours, le Commissaire aux droits de l’homme nous a fait savoir le 19 novembre qu’il estimait que la situation de ces enfants ne relevait pas de sa compétence et qu’il n’y avait donc pas lieu de nous rencontrer…

Comment expliquez-vous ces comportements en face d’une situation objectivement dramatique ?

Le sujet est tabou, on touche à la question de l’avortement et de l’infanticide eugéniste et certains gouvernements craignent de remettre en cause l’avortement tardif en reconnaissant les droits de ces nouveau-nés.

J’ai récemment échangé avec une avocate parisienne qui travaille sur le sujet et qui me confiait qu’en France, certains enfants handicapés sont tués encore après leur naissance, au motif que l’avortement est possible jusqu’au terme en cas de malformation…

Nous touchons des questions délicates que personne n’a trop envie de remuer.

C’est donc pour cela que vous saisissez désormais l’Assemblée parlementaire…

Ce commissaire a refusé très indélicatement de répondre à quatre ONG reconnues pour la qualité de leur travail dans le monde, il ne reste donc que cette option : demander cette fois aux parlementaires d’oser se confronter à ce sujet.

Nous travaillons directement avec des députés mais nous avons lancé une pétition pour peser lors de cette requête. Seuls, nous avons toutes les chances d’être refusés. Á plus de 100.000, les choses sont différentes…

Il faut mettre à jour cette pratique répandue de l’infanticide néonatal.

Nous ne pouvons accepter que dans un même hôpital tous les efforts possibles soient faits pour réanimer un enfant prématuré de 22 semaines pendant que, quelques mètres plus loin, un petit de 26 semaines est laissé à l’agonie sous prétexte qu’il n’aurait pas été désiré… C’est inhumain.

Entretien réalisé par Charlotte d’Ornellas

BOULEVARD VOLTAIRE

03:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Une aquarelle d'Adolf Hitler vendue 130.000 euros aux enchères de Nuremberg

648x415_adolf-hitler-nuremberg-1935.jpg

Une aquarelle peinte par Adolf Hitler en 1914 a été vendue samedi aux enchères à un acheteur anonyme pour la somme de 130.000 euros, a fait savoir la maison Weidler qui organisait cette vente à Nuremberg.

Cette oeuvre de 28 sur 22 centimètres représentant l'hôtel de ville de Munich avait été mise en vente par deux soeurs âgées, dont le grand-père avait acheté la toile en 1916.

B2-fkuHCEAAQMMu.jpg

20minutes - 22 11 14

02:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

A 100 ans elle découvre la mer


A 100 ans, elle découvre la mer par 6MEDIAS

02:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VAN GOGH (1853-1890)

Vincent_van_Gogh_-_Self-Portrait_-_Google_Art_Project_(454045).jpg

Autoportrait

Vincent_Willem_van_Gogh_037.jpg

La promenade

 Van-willem-vincent-gogh-die-kartoffelesser-03850.jpg

Les mangeurs de pommes de terre

Vincent_Van_Gogh_0013.jpg

Vincent van Gogh

79035285a01e938583f6ecef121f5bfb_large.jpg

Le pont

 

 

 

01:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Glorification du nazisme: l'Onu condamne, sauf l'Ukraine, les USA et le Canada 22/11/2014

7200163-11048599.jpg



    A l'initiative de la Russie, la Troisième commission de l'Assemblée générale de l'Onu a adopté une résolution sur la lutte contre la glorification du nazisme, et seuls trois pays – les Etats-Unis, l'Ukraine et le Canada ont voté "contre", rapporte le correspondant de RIA Novosti.

115 pays ont voté "pour", 55 autres, dont les Etats de l'Union européenne, se sont abstenus lors du scrutin.

Dans ce document, les membres de l'Assemblée générale de l'Onu expriment leur "profonde préoccupation de la glorification de toute forme de mouvement nazi, de néonazisme et des anciens membres de la Waffen SS, y compris par la construction de monuments commémoratifs et la tenue de manifestations publiques".

Par ailleurs, la résolution signale l'augmentation du nombre d'incidents ayant nature raciste à travers le monde, ainsi que la montée des mouvements extrémistes et des partis politiques prônant l'idéologie nazie, la xénophobie et la supériorité raciale.

Selon Moscou, l'attitude adoptée par l'Occident sur cette résolution encourage les éléments fascisants, notamment en Ukraine.

http://fr.ria.ru/world/20141122/203048819.html

ALTERINFO

01:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le FN a emprunté 9 millions d'euros à une banque russe

Fin septembre, le Front national a fait un emprunt de neuf millions d’euros à la banque russe First Cezch Russian bank. Selon le trésorier du FN, il n’y avait pas d’autres solutions car les banques françaises refusent de prêter de l’argent aux partis.

Le Front National a souscrit fin septembre un prêt de neuf millions d'euros auprès d'une banque russe, la First Cezch Russian bank. La somme est destinée à financer les futures campagnes électorales du FN. Pour le parti frontiste, il n'y a pas eu d'autres solutions que d'aller à l'étranger car les banques françaises refusent désormais les prêts aux partis politiques français. "Plus aucune banque ne veut nous donner un centime", constate Wallerand de Saint-Just, le trésorier du Front national. Surtout, dit-il, "après les turpitudes de l’UMP et le rejet du compte présidentiel de monsieur Sarkozy".
 
Wallerand de Saint-Just raconte qu’il a écrit à de nombreuses banques françaises et européennes et qu’il n’a eu que des "réponses totalement négatives". Alors, explique-t-il, Jean-Luc Schaffhauser, le député européen, "m’a indiqué que je pouvais prendre contact avec cette banque russe". Et voilà le prêt accordé. "C’est une opération parfaitement normale et assez classique". Le trésorier confirme ainsi l’information révélée par Médiapart et précise que deux millions d’euros ont déjà été versés au FN. Il estime que le parti aura besoin de 30 à 40 millions d’euros pour financer les campagnes jusqu’aux législatives de 2017.

FRANCE INFO - 22 11 14

00:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

22/11/2014

Florian Philippot déjeune lundi avec François Hollande

LE SCAN POLITIQUE - A l'occasion de son déplacement en Moselle, le chef de l'Etat déjeunera avec les parlementaires de la région à la préfecture.

 
 

Il ne sera pas seul autour de la table des invités, mais Florian Philippot, le vice-président du Front national fera partie des parlementaires de Moselle conviés à déjeuner en préfecture avec François Hollande lors de sa visite à Florange, lundi. Le président de la République s'y rend pour visiter la plateforme de recherche sur l'acier promise en 2013, à Uckange, près de Florange.

Il doit également se rendre sur le site d'ArcelorMittal pour inaugurer le nouveau site de la société Safran à Commercy. Le frontiste espère qu'il pourra profiter de l'occasion pour aborder la question de la nationalisation du site, laquelle avait été refusée par le gouvernement Ayrault.

Le déplacement du chef de l'Etat en Moselle est hautement symbolique, puisqu'il est le lieu d'un des moments marquants de sa campagne présidentielle. Après les difficultés du site, il avait promis de s'y rendre chaque année. Après l'arrêt, en avril 2013, des hauts-fourneaux de Florange qui a touché 629 des quelque 2.500 salariés du site, FO avait déposé devant l'usine une stèle dénonçant une «trahison» de François Hollande.

LE FIGARO

 

23:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Entretien avec Laurent Ozon sur la remigration

Dans cet entretien Laurent Ozon condense pour Les Non-Alignés le projet remigratoire et ses contours possibles. Bien au-delà, il dessine les voies possibles et « futuribles » d’une politique réellement à la mesure des bouleversements systémiques qui s’annoncent.

Une vision à faire connaître et partager afin de sortir des impasses cent fois empruntées face à cette urgente problématique de l’heure : le remplacement de population de la France et de l’Europe.

Une vision et une pensée qui renouvelle considérablement ce qui a été dit et fait en la matière depuis quatre décennies.

Pour plus d’info allez sur le site de La Dissidence française

ALTERMEDIA - 21 11 14

A écouter attentivement !

21:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

L’Ukip a un deuxième député aux Communes

21 novembre 2014

 

220px-Mark_Reckless.jpg

  

Mark Reckless, qui était passé du parti conservateur à l’Ukip et avait donc abandonné son mandat de député (car c’est ce qui se fait dans une vraie démocratie), a été réélu sous l’étiquette Ukip, avec 42% des voix, contre 35% au candidat conservateur (malgré les cinq visites de David Cameron) et 17% au candidat travailliste qui était le député précédent… (Quant aux libéraux démocrates alliés de Cameron au gouvernement, ils sont passés de 16% à… 1%.)

Si l’élection du premier député Ukip ex-conservateur à Clacton était attendue, et si elle fut expliquée par le fait que la circonscription était pauvre et peuplée de petits blancs sans dents vieillissants europhobes et xénophobes, il n’en était pas de même pour la circonscription de Rochester, et selon les politologues officiels l’Ukip ne devait pas pouvoir remporter ce siège. Du reste l’Ukip avait placé cette circonscription en 271e position sur sa liste des circonscriptions jugées gagnables aux élections générales de l’an prochain. « Si on a gagné à Rochester, on peut gagner partout ailleurs », dit Mark Reckless.

Nigel Farage annonce deux nouvelles défections de députés conservateurs dans les prochains jours… David Cameron affirme que ce n’est pas vrai…

Blog d'Yves Daoudal

21:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

22 novembre1963: assassinat du président John F. Kennedy


Assassinat Kennedy Zapruder Close Up par novosibirsk

 

Le président John F. Kennedy est assassiné à Dallas (Texas) par Lee Harvey Oswald, depuis la fenêtre d’un dépôt de livres.
En réalité, les tueurs sont multiples. Il y a un complot réunissant des intérêts divers (CIA, pétroliers, grands banquiers, anticastristes)…

Contre-info.com

19:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

« Le communisme chinois a détruit toutes les valeurs humaines »

topic.jpg

Le cardinal Joseph Zen

 

L’évêque émérite d’Hong Kong, Joseph cardinal Zen, a tenu des propos très durs à l’encontre de l’athéisme d’état que subit la Chine, lors d’une conférence sur les missions en Asie qui s’est déroulée dans sa ville le 18 novembre. Il a en effet affirmé que le communisme maoïste a « détruit toutes les valeurs humaines », et que celles-ci ne renaîtront que lorsque l’Évangile aura été prêché dans tout le pays. Il a appelé tous les catholiques d’Asie à mettre leur foi en avant, à dialoguer avec ceux qui les entourent, et à se battre pour faire reconnaitre les droits de la personne humaine. En soulignant l’importance des manifestations actuelles contre la parodie de démocratie que le régime athée veut maintenir à Hong Kong, le prince de l’Église a rappelé que les fruits de ce combat ne seront pas immédiatement visibles, mais que les chrétiens devront persévérer jusqu’au bout dans l’évangélisation de la Chine.

Riposte Catholique

19:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Indonésie: une Tunisienne devient Miss Monde Muslimah

photo_1416637359256-1-HD.jpg

http://actu.orange.fr/monde/une-tunisienne-devient-miss-m...

18:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marc-Etienne Lansade, maire FN de Cogolin, contraint de marier une clandestine extra-européenne

Par le 21/11/2014 - FDS

20h54

Le samedi 22 novembre à 15h, le maire de Cogolin que je suis est obligé par le législateur français, soutenu par la Cour européenne des droits de l’homme, de marier une clandestine d’origine extra-européenne. Je dénonce cette aberration avec la plus grande fermeté : il est insupportable que les Français aient moins de droits que les clandestins dans leur propre pays...

Ecoutez cette vidéo jusqu'au bout !

02:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le premier Mistral enfin livré ?

E&R

D’après les médias russes, citant une source militaire et diplomatique, le bâtiment sera remis aux autorités russes le 27 novembre 2014. Il devrait rejoindre Kronstadt, port russe de la Baltique, près de Saint-Pétersbourg, dans la nuit du 28 novembre, escorté par le navire-école Smolny et sous la responsabilité du vice-amiral Alexandre Fedotenkov.

Initialement prévue le 14 novembre, sa cession aux autorités russes a été retardée, suite aux pressions de Washington et de certains pays russophobes comme la Pologne et les nations baltes, auxquels François Hollande a cédé. Le deuxième porte-hélicoptères, le Sebastopol, a été mis à l’eau à Saint-Nazaire cette semaine et doit être remis à Moscou en 2015.

Encore aujourd’hui, le secrétaire d’État américain John Kerry a félicité le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius pour son obéissance aux intérêts de Washington :

« La France a pris une décision très courageuse à l’égard de la livraison du Mistral... tenant compte de l’impact [de cette décision] sur l’économie et d’autres aspects ».

Un détachement de marins russes est déjà à bord du Vladivostok.

D’après un sondage en ligne du Figaro, auquel ont participé 183 935 internautes, 78 % des Français sont pour la remise des porte-hélicoptères à Moscou, 22 % contre.

01:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen n° 381

00:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Affaire Juncker, visite du Pape à Strasbourg, Congrès du FN, l'actu décryptée par B. Gollnisch

00:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

21/11/2014

VIDEOS. Claude Chirac: "Pour les chiraquiens, Juppé est une évidence"

4310835_q06b9660.jpg

http://www.leparisien.fr/politique/videos-claude-chirac-p...

23:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Transfert des cendres du Maréchal Philippe Pétain à Douaumont

CnCtmBPrqdpFCZT-580x326-noPad.jpg 

Pétition: https://www.change.org/p/pour-le-transfert-des-cendres-du...

 
461
signataires

Le Centenaire de la première guerre mondiale, s’il veut être un grand moment d’unité nationale, de réconciliation et de paix entre les Peuples, doit, au-delà des divergences politiques, inclure dans sa commémoration le transfert des cendres du Maréchal Pétain dans l’OSSUAIRE DE DOUAUMONT où l’attendent les poilus de Verdun.

Cet acte fort, envisagé par les Présidents DE GAULLE, POMPIDOU et MITTERRAND, mettrait fin définitivement à la guerre franco-française qui empoisonne l’opinion depuis 70 ans.

On ne peut garder plus longtemps séparés ceux qui partagèrent la même gloire. Peut on arracher le chef à ses soldats ?

Le 3 mai 1966, 30 associations d’anciens combattants engagés dans les conflits de 14-18 mais aussi de 39-45, des T.O.E. de Corée, d’indochine et d’Afrique du Nord, ont exprimé le vœux fervent de voir transférer la dépouille mortelle du Maréchal Pétain dans l’ossuaire de Douaumont (cf. lavoix du Combattant, juin 1966).


Plusieurs Présidents de la République se sont également prononcés pour ce geste de réconciliation nationale :

‘’La gloire que le Maréchal avait acquise à Verdun ne saurait être contestée, ni méconnue par la Patrie’’. (Ch. DE GAULLE, le 29 mai 1966) qui jugeait en 1967 qu’il faudrait un jour transférer les restes du Maréchal à Verdun .

‘’Allons nous éternellement entretenir saignantes les plaies de nos désaccords nationaux, le moment n’est il pas venu de jeter le voile et d’oublier ce temps où les français ne s’aimaient pas. Je le dis par respect pour la France’’ . (conférence du Président G. Pompidou – 21 septembre 1972).

‘’Elu, je réunirai une table ronde composée de membres du gouvernement , d’anciens combattants et associations concernées afin de proposer les solutions qu’appelle ce contentieux que les précédents gouvernements n’ont pu résoudre’’.(lettre de François Mitterrand, candidat à la présidence de la république en 1981, aux défenseurs du Maréchal)


           L’hommage de la République au Maréchal Pétain :

                          1968 – Gerbe du Général DE GAULLE
                          
1973 – Gerbe du Président POMPIDOU
                          1978 – Gerbe du Président GISCARD D’ESTAING
                          1984 à 1993 – Gerbe du Président MITTERRAND


Adressée à
Président de la République François HOLLANDE

23:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Babou et la sexualisation des enfants

A regarder jusqu'à la fin

(merci à Dirk)

23:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le vice-président de la Commission européenne aux ordres d’Israël

 

 
 

Le premier vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans a été convoqué par la Conférence des rabbins européens (CER, Conference of European Rabbis). Il a annoncé un renforcement de la lutte contre « l’antisémitisme » et affirmé que la Commission pourrait décider de mesures contre les pays qui ne seraient pas suffisamment violents dans leur répression des dissidents politiques désignés par les Juifs.

« Avec l’accord de Lisbonne, et à partir de décembre 2014, la Commission européenne aura le pouvoir d’engager des poursuites contre les États membres de l’UE qui n’appliquent pas les résolutions contre l’antisémitisme et le racisme »

a déclaré le politicien de gauche, avant d’appeler les Juifs à se faire les sycophantes des dissidents auprès de l’UE :

« Nous étudions la possibilité de former des recours contre les États membres qui n’auront pas exécuté la décision dès le début de 2015. Je vous demande de nous fournir des informations au sujet de vos communautés. »

Lors de la rencontre, Frans Timmermans a avoué avoir été tenté d’apprendre le yiddish, mais s’est encore vanté d’être le défenseur des intérêts des Juifs aux Pays-Bas et en Europe. Il a annoncé qu’il s’opposerait à toute législation concernant la lutte contre les crimes sexuels, la circoncision, et rituels contre les animaux, l’abattage « casher ». Selon lui, les mutilations sur les enfants et la torture des animaux relèvent du « droit religieux ».

Frans-Timmermans-Conférence-des-rabbins-européens.jpg

 Le-valet-dIsraël-Frans-Timmermans-cinquième-en-partant-de-la-gauche-au-milieu-de-ses-maîtres.jpg

Frans Timmermans n’a pas oublié de préciser qu’il s’engageait également à réprimer le révisionnisme et va exiger l’extension de l’arsenal répressif à ce sujet à l’ensemble des pays de l’UE.

Deux rabbins étaient venus de France, Bruno Fiszon – qui conseillait le plagiaire mythomane Gilles Bernheum – et Moshe Lewin. La délégation des rabbins extrémistes était dirigée par le « russe » Pinchas Goldschmidt, qui préside CER.

Ce dernier, selon le principe de l’inversion accusatoire, a remercié Frans Timmermans pour son engagement en faveur de la « tolérance » et de la « liberté » (sic).

23:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)