Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2015

Florian Philippot: "Il n'y a pas de démocratie européenne possible" - 24 08 15


Florian Philippot (FN) : « Il n’y a pas de... par Lopinionfr

23:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO - Héros du Thalys: le discours très "américanisé de Hollande !


Hollande: "Votre héroïsme doit être un exemple... par

21:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Royal favorable à des portiques de sécurité pour les trains internationaux

http://www.leparisien.fr/faits-divers/video-thalys-alain-...

+ 8 VIDEOS

NdB: Et  pour les trains  nationaux ?

21:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Mosquée d'Auch incendiée: Hollande condamne "l'acte criminel"

http://www.leparisien.fr/faits-divers/mosquee-d-auch-une-...

21:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

VIDEO CHOC : Racisme anti-blanc en banlieue parisienne

http://fr.novopress.info/191294/racisme-anti-blanc-en-ban...

A voir absolument!

19:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Perles de culture avec Emmanuel Ratier

19:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Avertissement avant fermeture

chateau-de-versailles-10931720duubq.jpg ruine Versailles.jpg

          

Avertissons les clandestins : mesdames, messieurs, le pays sera bientôt à vous, mais ce paradis né de notre volonté deviendra aussi une friche.

   

0
SHARES
 
 
      

L’Histoire regorge de ces peuples fuyant la misère et la guerre, et poussant devant eux les peuples autochtones à fuir à leur tour. Nous pensions ne plus avoir à vivre de telles migrations. Voilà que, cette fois, notre porte est enfoncée. Et le pire, le plus désagréable, c’est que nous avons les moyens de refouler ces populations, mais que l’ennemi, le plus ardent à nous voir disparaître par la fuite, la mort ou la noyade dans le mélange avec l’envahisseur, le pire ennemi n’est pas devant nous, mais derrière, dans notre dos, dans nos médias, dans nos oreilles et nos yeux.

Ils nous donnent à voir des enfants sauvés in extremis de la mort, pour attendrir Margot, mais que ne nous donnent-ils pas à voir et entendre tout ce qui nous sépare de ces clandestins envoyés pour nous anéantir par des machiavéliques, sachant qu’ils ne gagneront pas la guerre par les armes mais par l’apitoiement et la bonne conscience, ces dévoiements de la compassion.

La lâcheté commence là où s’arrête la raison, la raison s’arrête là où commence la bonne conscience. Oui, ces humains sont en souffrance, oui, il est sans doute nécessaire de faire quelque chose, mais chez eux, pas chez nous. Que nos marchands d’armes leur vendent de quoi se défendre, que nos surplus alimentaires invendus ou à des prix tuant nos agriculteurs soient rachetés et donnés à ces populations, mais là-bas, pas ici. Et qu’enfin ces populations prennent la mesure de leur misère et, comme le firent nos ancêtres, comme le font encore nos paysans qui se révoltent contre l’injustice faite par les marchands, se révoltent à leur tour et se donnent des institutions et des hommes politiques dignes.

Je condamne à la honte nationale tous les journalistes télévisuels, tous les politiques qui participent au vol de l’âme française en voulant nous faire croire que ne pas accepter sur notre sol ces clandestins est un manque de générosité et un crime raciste. Ce qui est raciste et crime contre la générosité, c’est de ne pas voir que notre culture, nos institutions fondent devant le nombre. Nous payons des allocations parce qu’il y a encore un nombre assez important de travailleurs qui paient impôts et prélèvements sociaux. Mais bientôt, très bientôt, il n’y aura plus assez de cotisants pour payer pour tous ceux qui profitent du système. Il va s’écrouler parce que le nombre de profiteurs sera plus grand que celui des payeurs.

Alors, avertissons les clandestins : mesdames, messieurs, le pays sera bientôt à vous, mais ce paradis né de notre volonté deviendra aussi une friche.

 
BOULEVARD VOLTAIRE

 

18:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Des milliers d'immigrés en route vers la Serbie visent la Hongrie puis l'Allemagn: 7000 sont arrivés en Serbie en une nuit

Plus de 7.000 clandestins sont arrivés en Serbie dans la nuit de samedi à dimanche après avoir traversé la Macédoine, a indiqué dimanche le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (ONU), alors que la Fédération internationale de la Croix-Rouge s’attend à une « hausse dramatique ».

« Des centaines sont toujours à la frontière et d’autres encore sont attendus« , a ajouté l’organisation basée à Genève, qui vient en aide aux migrants.

Le HCR assure avoir reçu des garanties que la Macédoine allait laisser ses frontières ouvertes aux réfugiés. Mais l’organisation demande aux autorités de « renforcer leurs présence et capacités » aux frontières afin de mieux organiser l’accueil des réfugiés, et indique être prête à aider la Macédoine si besoin, tout comme la Grèce.

source

FDS

03:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Palmyre : l’Etat Islamique fait exploser le temple de Baalshamin

ye3yo6N.jpg temple.jpg

0h07

Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont fait exploser le temple de Baalshamin dans la ville antique de Palmyre (est de la Syrie), affirme ce dimanche le directeur des Antiquités et des musées de Syrie.

Le temple de Baalshamin, consacré au dieu phénicien du ciel, a commencé à être érigé en l’an 17 de notre ère puis a été agrandi et embelli par l’empereur romain Hadrien en 130. L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a confirmé la destruction de ce monument historique.

« Daech a placé aujourd’hui une grande quantité d’explosifs dans le temple de Baalshamin avant de le faire exploser. Le bâtiment est en grande partie détruit« , a indiqué Maamoun Abdulkarim.

« La ‘cella’ (partie close du temple) a été détruite et des colonnes autour se sont effondrées« , a-t-il précisé. « Nos plus sombres prédictions sont malheureusement en train de se réaliser. »

Les djihadistes « ont commis des exécutions dans le théâtre antique, ils ont détruit en juillet la
fameuse statue du Lion d’Athéna, qui se trouvait à l’entrée du musée de Palmyre, et ont transformé le musée en tribunal et en prison. Ils ont également assassiné mardi l’ancien directeur des Antiquités de la ville Khaled al-Assad
« , a-t-il poursuivi.

 

source

02:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Hommage à Marine, qui a eu le courage d’exclure Jean-Marie

LE-SOURIR-DE-MARINE.jpg

 

Publié le 24 août 2015 - par

D’aucuns trouveront curieux que les medias soutiennent Jean-Marie Le Pen quand hier ils reprochaient à Marine jusqu’au fait d’être sa fille et de ne pas renier son père. A présent, les mêmes medias en sont à larmoyer sur « l’ingratitude de Marine Le Pen » qui ose exclure son père du parti qu’il a cofondé et qu’à présent, elle dirige.

Tout d’abord il n y a rien de « curieux » à ce que les medias soutiennent le père (malgré sa 2e édition du « point de détail »). Les journaleux se moquent depuis longtemps du « point de détail ». Ce qui leur importe c’est de rester du côté du manche, de pouvoir continuer à manger à la gamelle d’or, à servir leur Dieu Ploutos, alias la gouvernance financière mondiale.

Le Pen est un homme jaloux au tempérament guerrier. Que celui qui lui fait de l’ombre soit sa fille ne change rien à l’affaire. Il essaie de la démolir. Qu’importe si elle mène le FN avec plus d’efficacité que lui. Et peut être même d’autant plus…
Ce n’est pas la première fois que Jean-Marie Le Pen se permet des assertions pernicieuses sur sa fille devant les medias (« c’est une petite bourgeoise », etc). Marine Le Pen s’est tenue très longtemps au silence, elle a ménagé son père autant qu’elle l’a pu.

Mais peut-on perdurer dans cette conduite stoïque lorsque le père Le Pen s’ en donne à coeur joie dans la provocation jusqu’à rééditer médiatiquement son « point de détail »? Non assurément ! C’est sans aucun doute une décision douloureuse pour Marine d’exclure du FN son fondateur, d’autant plus que celui-ci est son père. Mais en tant qu’investie de l’autorité de son parti, elle ne peut s’ opposer à une sanction qui est nécessaire à l’intérêt général.

Cette décision n’a rien d’oedipien car dans ce cas de figure c’est Jean-Marie Le Pen qui fait office de contrevenant à la figure investie de l’autorité (fut-elle sa fille).
Un parti politique appartient avant tout à ceux qui comptent sur lui pour les défendre : ses électeurs. Et il est sûr que les déclarations réitérées du patriarche Le Pen sont désastreuses à quelques semaines de scrutins décisifs.

A son âge, ne pourrait-il se contenter d’être fier de sa fille au lieu de la démolir ? Marine est brillante, talentueuse, honnête et sincère patriote. Même si tout n’est pas parfait au FN. Y a-t-il un seul individu, un seul parti politique, une seule entreprise, une seule société humaine qui le soit ?

Jean-Marie Le Pen a de grandes qualités, du talent (même si on peut n’apprécier que modérément son style). Mais dans le cas présent, son attitude est insupportable, politiquement irresponsable, signe que l’heure de la retraite doit être sonnée (faute qu’il l’ait jamais décidé de lui-même). L’exclure est une décision incontournable pour ne pas risquer le pire : qu’il réitère ses nuisances au risque de naufrager le seul parti capable de nous tirer de l’ornière.

La seule excuse que l’on puisse retenir pour excuser Jean-Marie Le Pen est qu’il soit malade et sénile. Quoiqu’il en soit, il est un âge, notamment en politique, où l’on doit laisser la place à la génération qui suit.

Cet acharnement du fondateur du FN à rester aux commandes de son parti et à déstabiliser sa fille, qu’il traite comme une rivale est des plus improductifs. On peut le mesurer à la façon dont les medias s’en régalent.

C’est d’autant plus impardonnable que Marine Le Pen est la femme sur les épaules de laquelle repose notre destin : la sauvegarde de la France et des Français, menaces de mort par la mondialisation financière et la submersion migratoire.

Je compatis a la douleur de Marine Le Pen d’avoir dû sanctionner son père et l’admire d’avoir fait passer l’intérêt général, le nôtre, avant ses difficultés filiales particulières.

Un bel et rare exemple de la responsabilité politique, par les temps qui courent.

Puissent les Français se réveiller enfin devant les urnes, avant qu’il ne soit trop tard !

Victor Hallidée

RIPOSTE LAÏQUE

02:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Mantes-la-Ville : la justice préfère l'islamisation à la sécurité

 

...et désavoue Cyril Nauth, le maire FN de Mantes-la-Ville, dans cette longue affaire (voir ici et ici). Il faut dire que le préfet, aux ordres du gouvernement, est en première ligne pour imposer une mosquée aux habitants qui n'en veulent pas :

"La justice a suspendu vendredi le projet du maire FN de Mantes-la-Ville, le  seul d'Ile-de-France, d'installer le poste de police municipale sur  l'emplacement d'une future mosquée, une décision entachée d'« un détournement de  pouvoir », a-t-on appris auprès du tribunal administratif de Versailles.

Le juge des référés a donné raison au préfet des Yvelines qui attaquait jeudi  en référé (procédure d'urgence) la décision du maire frontiste Cyril Nauth de  préempter un local devant accueillir une salle de prière et une délibération  instaurant une étude pour un projet de commissariat. Le juge « a estimé, dans  chaque affaire, que le moyen tiré du détournement de pouvoir était de nature à  créer un doute sérieux sur leur légalité »."

Cyril Nauth se sera bien battu contre l'islamisation de sa ville. Cela, ni le préfet, ni le gouvernement, ni la justice ne pourra lui enlever.

Philippe Carhon

LE SALON BEIGE

01:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Thalys : des policiers veulent la gratuité des transports pour plus de sécurité

5029287_10591892_545x460_autocrop.jpg

23 Août 2015, 17h05 | MAJ : 23 Août 2015, 18h32

 
réagir
79
                                                     ILLUSTRATION. Le syndicat de policiers Alliance estime que les transports devraient être gratuits pour les policiers, même hors service, afin de garantir plus de sécurité.  LP / Yann Foreix

Dans la foulée de la tentative d'attaque dans un train Thalys, Alliance, le premier syndicat des gardiens de la paix, estime que les policiers, même hors service, devraient pouvoir voyager gratuitement dans les transports en commun pour assurer plus de sécurité.

 
 

Sur le même sujet

Tirs dans un Thalys : le récit de l'attaque

Tirs dans un Thalys : le récit de l'attaque

Tirs dans le Thalys : les images choc tournées à l'intérieur du train

Tirs dans le Thalys : les images choc tournées à l'intérieur du train

EN IMAGES. La presse internationale salue les héros du Thalys

EN IMAGES. La presse internationale salue les héros du Thalys

Faut-il instaurer des contrôles de sécurité sur tous les trains de grandes lignes ?

Faut-il instaurer des contrôles de sécurité sur tous les trains de grandes lignes ?

Selon ce syndicat, il faut augmenter le nombre de policiers dans les trains et réclame pour cela que «tout (soit) mis en œuvre pour que les policiers en service mais également hors service puissent accéder gratuitement à tout type de transport en commun». 

Si le syndicat Alliance salue «chaleureusement» les passagers «dont la détermination et le courage» ont permis de maîtriser l'assaillant, identifié comme Ayoub El Khazzani, un Marocain de 26 ans, il juge que «la sécurité est l'affaire de tous les acteurs, qu'ils soient publics ou privés». En outre, Alliance demande que «les besoins en effectifs et matériels soient réajustés à la hausse (...) pour faire face à cette menace». 

Enfin, Alliance estime par ailleurs que «la réglementation du port et du transport de l'arme de service doit être élargie, simplifiée afin d'assurer au policier de bonnes conditions d'intervention quelles que soient les circonstances».

QUESTION DU JOUR. Après la dernière tentative d'attentat, allez-vous être plus vigilant ?

Rappelons que certains policiers, les 29 000 fonctionnaires parisiens, bénéficiaient jusqu'à fin 2014 de la gratuité permanente dans les transports en Île-de-France. Un privilège historique remis en cause par la Cour des comptes, qui évaluait la facture à 69 millions d'euros sur trois ans. 

LE PARISIEN

NdB: alors qu'on dépense tant pour l'immigration, on fait des économies sur la sécurité des Français! Scandaleux

01:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Hollande décernera la légion d'honneur à quatre des héros du Thalys

http://www.leparisien.fr/politique/thalys-hollande-decern...

00:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le témoignage du contrôleur du Thalys

http://www.leparisien.fr/faits-divers/tirs-dans-un-thalys...

00:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Thalys : le souvenir d’Aurélie Châtelain ?

Capture.PNG Aurélie Chatelain.PNG

 

Un jeune Français a permis de neutraliser le terroriste islamiste du Thalys. Cela renforce notre hypothèse selon laquelle Aurélie Châtelain, assassinée à Villejuif le 19 avril, a très bien pu tenter de désarmer son agresseur. Malheureusement, elle n’a pas pu le confirmer…

0
SHARES
 
 
      

Un jeune Français a permis de neutraliser le terroriste islamiste du Thalys. Cela renforce notre hypothèse selon laquelle Aurélie Châtelain, assassinée à Villejuif le 19 avril, a très bien pu tenter de désarmer son agresseur. Malheureusement, elle n’a pas pu le confirmer…

Lors de la tentative de massacre parmi les 554 enfants, femmes et hommes du Thalys Amsterdam-Paris, vendredi – jour de prière pour les musulmans -, c’est un Français, étudiant, employé de banque aux Pays-Bas, âgé de 28 ans – donc de la même génération qu’Aurélie Châtelain -, qui s’est courageusement opposé, à mains nues, à un homme armé d’une kalachnikov ! Tenant assez pour que des passagers, surtout deux Américains puis un Britannique, viennent lui prêter main-forte pour plaquer le terroriste au sol. OK, « présumé terroriste » puisque le « suspect », Ayoub El Kahzzani, 26 ans, Marocain, affirme qu’il n’est, en fait, qu’un gangster : il ne voulait, avec un pistolet automatique, une kalachnikov et une dizaine de chargeurs, que racketter les voyageurs ! De qui se moque-t-il ? Des armes, a-t-il osé ajouté, qu’il « a trouvées dans un parc à Bruxelles » ! Jacques Séguéla aurait pu lui répondre : « Si, à 30 ans, on n’a pas trouvé une kalachnikov dans un parc, on a raté sa vie de terroriste ! »

Aurélie Châtelain, qui vivait à Caudry (Nord) avec sa fille de 5 ans, s’était, elle aussi, tel l’étudiant, retrouvée face à son agresseur, mais un dimanche – jour de prière des catholiques – et dans une rue déserte de Villejuif (Val-de-Marne) où elle suivait un stage sportif. Son meurtrier – « présumé » -, Sid Ahmed Ghlam, Algérien de 24 ans, blessé de deux balles, a été arrêté après appel au SAMU. Comment aurait-il pu se blesser lui-même par deux fois sans l’intervention de sa victime ?

Pour quelle raison, quatre mois après son assassinat, aucun responsable n’émet l’hypothèse – ce n’est pas une certitude mais une hypothèse possible – qu’Aurélie, adepte de sports de combat, ait voulu, bien qu’à mains nues comme l’étudiant du Thalys, empêcher son agresseur de tirer ? Et que, si ce dernier a été blessé, ce n’est pas accidentellement de lui-même mais par une Française courageuse !

Malheureusement pour elle et contrairement au jeune homme indemne – et c’est tant mieux pour lui et pour les dizaines de passagers du Thalys qui n’ont été, grâce à lui, ni tués, ni blessés -, Aurélie n’a pas pu dire si, effectivement, elle a ou non tenté de se défendre. Et ce n’est pas son agresseur qui ira admettre qu’une jeune femme est à l’origine de ses blessures ! Quelle honte, sinon, vis-à-vis de ses coreligionnaires ! Nous sommes heureux que l’étudiant – qui aurait le titre de « héros » aux États-Unis – puisse, lui, raconter son intervention salvatrice.

Pour les futures attaques islamistes, nous voilà rassurés : samedi, M. Valls a annoncé que la SNCF allait ouvrir « un numéro national de signalement des situations anormales ». Du genre : « Allô ! Vite ! Un homme tire dans… » Réponse : « Veuillez patienter… Un opérateur va vous répondre dans moins de 5 minutes » ?

 
BOULEVARD VOLTAIRE

00:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

23/08/2015

Italie : les clandestins font « la grève des empreintes » pour ne pas être identifiés

7zOKBfX.jpg

23h01

Ils l’ont déjà surnommée « la grève des empreintes. » Voilà ce qui se passe actuellement à Rovigo, où de plus en plus de réfugiés refusent de se soumettre à la procédure d’identification.

 

La police de la capitale vénitienne a décidée de ne pas recourir à la force [...]

Beaucoup de migrants refusent de se faire ainsi identifier dans l’espoir de traverser la frontière, et de soumettre ensuite une demande d’asile dans un autre pays européen. [...] Le temps que la plainte consécutive au refus de se soumettre à la prise d’empreintes soit étudiée, les immigrants, non identifiés, sont libres de se déplacer comme ils le souhaitent.

Traduction FDS

Source

Merci à Mielrubis

23:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Italie : Les garde-côtes au secours de 3.000 clandestins au large de la Libye. Màj : nombre revu à la hausse, 4400

 

16h32

23/08

C’est finalement 4 400 clandestins dont les gardes-côtes italiens ont coordonné le sauvetage ont indiqué des responsables dimanche, alors que trois nouvelles opérations étaient lancées.

Ce total de personnes secourues en 24 heures est l’un des plus élevés de ces dernières années. Le 30 mai dernier, quelque 4 200 migrants avaient été secourus en Méditerranée en une seule journée.

source

 

Les garde-côtes italiens ont annoncé ce matin être en train de tenter de secourir jusqu’à 3.000 migrants en Méditerranée, au large des côtes libyennes, après avoir reçu des SOS provenant de 18 bateaux.

Au moins sept bâtiments des garde-côtes participaient à cette vaste opération de secours des migrants qui se trouvaient à bord de 14 bateaux pneumatiques et de quatre autres bateaux transportant au total entre 2.000 et 3.000 personnes

 

source

23:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Belgique : l’Eglise demande aux propriétaires catholiques de mettre leurs biens à disposition des réfugiés


Appel à la solidarité des évêques de Belgique et de Caritas en faveur des migrants

 

9h40

 

Face à l’urgence de la situation des migrants, les évêques de Belgique et l’association Caritas lancent un appel à la solidarité. Ils demandent aux fidèles, propriétaires, de mettre leurs biens à disposition des réfugiés, moyennant un faible loyer qui sera réglé par Caritas.

(…) Caritas cherche de petits appartements pour une personne seule mais aussi des lieux un peu plus spacieux pour accueillir des familles. Ces logements doivent être habitables, disponibles au moins six mois et être pourvus de sanitaires et de cuisine.

C’est Caritas qui assure le paiement des loyers, et une éventuelle mise en état. Cette solution est préférable à l’accueil direct que certaines personnes souhaiteraient offrir aux migrants. « On s’est dit qu’on allait avoir une solution en trouvant des propriétaires responsables pour pouvoir accueillir les migrants et faire en sorte qu’ils puissent vraiment être hébergés et intégrés dans la société », a expliqué François Cornet, directeur de Caritas international.

Il faut dire que les besoins sont énormes. Bien que l’initiative soit lancée par l’Eglise catholique, les appartements seront mis à disposition de tout migrant, peu importe sa nationalité ou ses convictions religieuses.

Source

Merci à Jeremy TRIBOQUE

 

23:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Grande-Bretagne : le clandestin qui avait traversé le tunnel sous la Manche à pied passe devant le tribunal

 

16h59

Un Soudanais de 40 ans va passer devant le tribunal de Canterbury (Angleterre), lundi 24 août, après avoir parcouru à pied le tunnel sous la Manche au début du mois. Il risque une peine de prison ferme et une interdiction du territoire.

« C’est une intrusion criminelle, à la fois illégale et hautement dangereuse pour la personne », avait alors déclaré, dans un communiqué, un porte-parole du groupe Eurotunnel.

Rejoindre le Royaume-Uni à tout prix. Pour réaliser son objectif, un migrant soudanais est parvenu, mardi 4 août, à traverser à pied la quasi-totalité des 50 kilomètres du tunnel sous la Manche.

Arrêté par la police britannique à moins d’un kilomètre de Folkestone – point de sortie côté anglais –, Abdul Rahman Haroun risque désormais la prison ferme.

L’homme de 40 ans est présenté en audience préliminaire, lundi 24 août, devant le tribunal de Canterbury (Angleterre). Il est accusé d’avoir fait « obstacle à engin utilisant la voie ferrée » ; un motif d’inculpation datant de 1861. [...]

En plus de la prison, le Soudanais pourrait également être sanctionné d’une interdiction de territoire.

Les poursuites judiciaires à son encontre sont à la fois « inappropriées et incorrectes » pour l’avocat britannique Colin Yeo. « Comme tous les réfugiés, il devrait avoir une immunité contre toute poursuite judiciaire au motif qu’il a essayé d’entrer illégalement dans un pays considéré comme un un asile », écrivait sur son blog, à la mi-août, ce spécialiste des questions d’immigration.

source

21:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Floride : un adolescent sauvagement tué à la machette et enterré agonisant

OxSFXZR.jpg 4 noirs.jpg

20h25

Trois jeunes américains ont avoué avoir tué un adolescent de 17 ans à coups de machette dans les bois la semaine dernière puis l’ont enterré, a révélé la police mercredi.

Les suspects auraient préparé leur abominable crime deux semaines à l’avance. Mercredi, la police de Homestead, en Floride, a annoncé que trois d’entre eux avaient avoué le meurtre d’un adolescent de 17 ans. Une quatrième a été arrêtée et mise en examen mercredi, indique le «Miami Herald». D’après les informations de la police, Jose Amaya Guardado, âgé de 17 ans, a été attaqué plusieurs fois à coups de machette puis enterré de force dans un trou peu profond alors qu’il était en train d’agoniser.

Selon le rapport des enquêteurs, Desiray Strickland, la seule fille du groupe, se serait plainte d’avoir manqué les premiers «coups de machette parce qu’elle s’est éloignée quelques minutes pour uriner dans les bois». Une fois le corps enterré et la scène du crime nettoyée, elle serait restée avec un autre suspect, Kaheem Arbelo, et aurait eu une relation sexuelle avec lui.

 

Tous étudiants dans une école qui propose le programme Job Corps (censé aider les jeunes à trouver un métier), ils sont ensuite retournés sur le campus, comme si de rien n’était. Plusieurs jours avant de passer à l’acte, ils étaient allés repérer les lieux, creusant déjà la tombe de leur future victime et cachant la machette dans un buisson.

Les trois premiers suspects, Kaheem Arbelo, 20 ans, Jonathan Lucas, 18 ans, et Christian Colon, 19 ans, ont été arrêtés la semaine dernière. Le premier était connu dans son école comme étant un dealer de drogue. Un cinquième suspect devrait être arrêté dans les prochains jours d’après le «Miami Herald».

Les autorités ont fait savoir que les meurtriers présumés faisaient partie d’un groupe qui passait son temps à harceler les autres étudiants. Selon les premiers éléments de l’enquête, Jose Amaya Guardado aurait été tuée parce qu’il devait de l’argent à Kaheem Arbelo. L’adolescent décrit comme «calme» par sa famille avait disparu le 28 juin. C’est son frère qui a retrouvé le corps après des jours de recherches. Les quatre suspects, tous majeurs, encourent la peine de mort.

source

21:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)