C'est ce que le ministre des Affaires étrangères Frans Timmermans a déclaré mercredi soir à la télévision néerlandaise. Durant cette émission, le ministre est revenu sur le discours qu'il avait prononcé devant le Conseil de sécurité des Nations unies peu après le drame du vol MH17. Il avait alors imaginé ce qui avait pu traverser l'esprit des victimes durant leurs derniers instants.

"Il y a des moments dans votre vie où vous vous dites: il y a eu un avant et un après", a confié, ému, le futur commissaire européen, ajoutant que cette catastrophe avait changé sa vie pour toujours.

Frans Timmermans a souligné qu'il était "incroyablement fier de la façon avec laquelle la population néerlandaise a traversé cette tragédie".

Selon lui, la communauté internationale a en outre fortement apprécié la manière dont les Pays-Bas ont géré les événements.

"Nous n'aurons de repos que lorsque nous aurons tout fait pour récupérer les derniers restes humains se trouvant sur le site du crash", a-t-il encore affirmé.