Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2016

Calais: Les soldats de l’oligarchie à l’œuvre contre la France

http://www.egaliteetreconciliation.fr/2000-No-Border-a-Ca...

+ VIDEOS

20:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Migrants: un Calaisien excédé sort son fusil

20:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Envoyé spécial sur le FN, c’est dévoyé spécial

 

 

24/01/2016 – MÉDIAS (NOVOpress)
Toujours aussi indispensable, l’émission de décryptage des médias de propagande de Jean-Yves Le Gallou sur TV Libertés, démonte le reportage à charge d’Envoyé Spécial sur le FN, « déconstruit », pour utiliser la Novlangue, le traitement des profanations anti-chrétiennes par les médias et revient sur le traitement photo de l’invasion migratoire.

01:50 : Envoyé spécial sur le FN, c’est dévoyé spécial
Envoyé spécial, le 15 janvier France 2 diffusait un documentaire sur Marine Le Pen. Une pseudo approche scientifique et un décorticage des discours, cachant des intervenants triés sur le volet, et des arguments faux : France 2 a diffusé un reportage de propagande.

18:10 : le zapping d’i-média

25:08 : Pape, lieux de cultes chrétiens, et médias : trinité de désinformation
Discours des papes mal traduits, profanations des lieux de cultes minimisées par l’AFP et France Télévisions. I-média met à l’index les médias.

32:23 : tweet d’i-média

39:02 : Migrants : pour les photographes de l’AFP c’est les femmes et les enfants d’abord
70 à 80 % des migrants sont de jeunes hommes d’environ 25 ans, les photographes de l’AFP mettent en avant femmes et enfants. Voici une journée ordinaire de désinformation de l’AFP. Réinformation et décryptage.

45:00 : le bobard d’i-média

20:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

VIDEOS. Abordage du ferry de Calais : 6 migrants et 2 altermondialistes jugés lundi

http://www.leparisien.fr/faits-divers/videos-calais-15-ga...

19:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Florian Philippot invité du Grand Journal sur Canal+

19:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Jawad Bendaoud refuse d'être un "bouquet missaire" !

http://www.delitdimages.org/97254-2/

18:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Un député européen FN dénonce la dictature de l'UE

Jean-Luc Schaffauser, député FN, ne mâche pas ses mots!

A écouter!

DélitD'images

17:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Le "France apaisée" : nouvellr campagne

http://fr.novopress.info/197287/france-apaisee-nouvelle-campagne-fn/

03:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Calais : les manifestants pro-migrants taggent la statue du général de Gaulle d’un « nike la France » (MàJ)

http://www.fdesouche.com/693833-calais-les-manifestants-p...

02:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Oskar Freysinger : « On ne peut pas faire venir un millions d’étrangers comme Mme Merkel et croire que tout va bien aller » – référendum sur l’expulsion des criminels étrangers le 28 février

 

 http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2016/01/Freysinger-Invité-rts.ch-26.2.15.jpg

Freysinger-Invité-rts.ch-26.2.15
La Suisse est un pays souverain , la cours européenne doit donc être soumise au droit suisse selon l’élu. Le référendum sur « l’Initiative populaire fédérale sur le renvoi des étrangers criminels « qui aura lieu le 28 février en Suisse à l’initiative du parti UDC dont Oskar Freysinger est le vice-président, est l’objet principal de cette interview, elle fait suite à la précédente initiative de l’UDC sur le renvoi des étrangers criminels qui fut adoptée en 2010. Elle est combattue par une écrasante majorité des formations politiques, de la gauche à la droite. Mais cette opposition n’effraie visiblement pas l’UDC. Ancien conseiller national, le conseiller d’Etat valaisan Oskar Freysinger est vice-président de l’UDC Suisse.

 

Le côut des  prisonniers étrangers (73% de des prisonniers) coûtent 730 millions par an de Francs suisses. Une loi qui est différente de la déchéance de nationalité qui va être débattue en France, car elle ne concerne pas les bi-nationaux qui ont un passeport suisse. Car elle concerne l’expulsion automatique des criminels étrangers coupables de faits graves. Avec cette procédure cela concernerait le renvoi de 10 000 étrangers par an dans leur pays respectifs.


En savoir plus sur http://www.medias-presse.info/oskar-freysinger-on-ne-peut-pas-faire-venir-un-millions-detrangers-comme-mme-merkel-et-croire-que-tout-va-bien-aller-referendum-sur-lexpulsion-des-criminels-etrangers-le-28-fevrier/47916#7JpwaYXIvwkrv2AK.99
 
MPI

00:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

23/01/2016

En Suède, les migrants n’ont pas besoin de permis de conduire?

 

International
URL courte
Crise migratoire (436)
62407238

Si un citoyen suédois se fait arrêter au volant d’une voiture sans permis de conduire, il sera condamné à payer une amende considérable. Cependant, la cour suédoise a récemment libéré un migrant d’origine bosniaque qui a affirmé avoir perdu son permis de conduire et a refusé de demander une copie pour le prouver.

 

Cette histoire a été rendue publique par le magazine suédois Fria Tider se référant à Sveriges Radio. En septembre dernier, un jeune homme en provenance de la Bosnie a été arrêté au volant d'une voiture sans permis de conduire. Il a été convoqué au tribunal pour avoir commis cette infraction.

 Lors du procès, l'homme a déclaré qu'il avait perdu son permis de conduire il y a 9 mois, à l'arrivée en Suède. La police lui a demandé d'obtenir une copie de son permis de conduire bosniaque, mais il a rejeté cette demande en déclarant avoir des problèmes dans la Bosnie.

Il a affirmé qu'il a conduit la voiture sans être en mesure de prouver qu'il a le droit de le faire. Cependant, il a refusé d'admettre qu'il avait commis un délit. Le plus étonnant est le fait que la cour a décidé de le libérer de toute responsabilité, parce que la partie d'accusation n'avait pas réussi à prouver l'absence du permis de conduite bosniaque.

Tous les quatre juges étaient persuadés que c'est au procureur de prouver que l'accusé ne possédait pas de permis de conduire. La cour a pris cette décision en soulignant que la déclaration de l'accusé qu'il possédait un permis de conduire bosniaque ne pouvait pas être rejetée car aucune preuve du contraire n'a été présentée.

 

Cette affaire pourrait devenir un précédent dangereux pour la sécurité routière. Les personnes qui ne sont pas encore enregistrées en Suède n'ont pas besoin d'avoir un permis de conduire suédois. Alors il semble que les migrants puissent conduire des voitures sans être en possession d'un permis de conduire, à condition qu'ils soient en mesure d'inventer une histoire vraisemblable. Le processus d'enregistrement est assez long, ce qui signifie qu'un homme pourrait conduire une voiture sans permis de conduire suédois pour une durée s'élevant à deux ans et demie.

L'histoire a provoqué un vif mécontentement de la part des représentants des services routiers suédois, ainsi qu'aux citoyens du pays. La décision actuelle controversée de la cour vient au moment où l'Europe fait face à l'aggravation de la crise migratoire. Il semble qu'elle ne contribue pas à sa résolution.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160122/10211454...

21:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Frau Merkel traduite en justice

1020816013.jpg

 

© AP Photo/ Markus Schreiber
International
URL courte
3148101060

Un groupe de juristes a intenté une procédure contre la chancelière allemande Angela Merkel à la Cour constitutionnelle du pays, à Karlsruhe, en lien avec sa politique migratoire.

 

Les avocats exigent que le tribunal décrète contraire à la loi fondamentale allemande la décision d'Angela Merkel du 4 septembre 2015 ouvrant les frontières aux réfugiés. Le tribunal pourrait entre autres considérer comme une infraction le fait que la chancelière ait pris sa décision en dépit des Accords de Dublin et des lois allemandes régissant l'octroi d'asile et le droit de demeurer en Allemagne, apprend-on de Spiegel.

 

"En marge de sa politique, la chancelière n'a pas le droit de franchir la limite des lois et d'abuser du pouvoir que ses électeurs lui ont confié", déclare l'avocat de Dusseldorf Clemens Antweiler, auteur de la plainte.

 
© AP Photo/ Petr David Josek

Selon lui, Angela Merkel est une récidiviste, car l'ouverture des frontières n'est pas sa première décision allant à l'encontre des lois de l'Allemagne et de l'Union Européenne. Ses mesures sur fond de la crise de l'euro et son refus de l'énergie nucléaire n'en sont pas moins discutables et douteuses. 

 

Depuis l’année dernière, l’Allemagne a accueilli 1,1 million de migrants. Depuis ce moment et surtout suite à la décision migratoire de la chancelière, elle est attaquée sur tous les fronts, à l'intérieur du pays comme à l'étranger, pour sa politique d’ouverture à l’égard des réfugiés.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160123/10211696...

20:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Un survivant de l'Holocauste pourrait être le plus vieil homme du monde

Un-survivant-de-l-Holocauste-pourrait-etre-le-plus-vieil-homme-du-monde.jpg

 

  • A
  • A
 
0 partage

Si la date de naissance de ce survivant de l'Holocauste était prouvée, ce centenaire deviendrait le plus vieil homme du monde

Un survivant israélien de l'Holocauste pourrait être le plus vieil homme du monde s'il prouve qu'il a bien 112 ans, a indiqué samedi le Guiness des records.

Yisrael Kristal serait né en 1903. La famille de Yisrael Kristal affirme qu'il est né en Pologne le 15 septembre 1903. Il a vécu dans ce pays jusqu'à l'occupation nazie durant la Seconde guerre mondiale avant d'être envoyé dans le camp de concentration d'Auschwitz.  Robert Young, consultant en gérontologie pour le livre Guiness des records, a confirmé que si sa date de naissance était prouvée, ce centenaire deviendrait le plus vieil homme du monde. Le centenaire ne s'est pas exprimé à cause de sa santé fragile.

Le record du monde reste 122 ans. L'ancien plus vieil homme du monde, le Japonais Yasutaro Koide, est décédé mardi à l'âge de 112 ans. La plus vieille femme du monde, 116 ans, est Susannah Mushatt Jones. Le record de longévité humaine officiellement reconnu est détenu par la Française Jeanne Louise Calment, qui a vécu 122 ans et 164 jours avant de décéder en 1997.

Le Lab Europe1

20:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Pologne: Nicolas Bay salue le réveil des nations d'Europe

19:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Allemagne : des migrants défèquent, se masturbent et envahissent les vestiaires des filles à la piscine

http://www.fdesouche.com/693705-allemagne-des-migrants-de...

Comment "vivre-ensemble"?

03:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Provisoirement ouverte, la mosquée de Fréjus fait salle comble

FDS

03:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le violeur du 8ème arrondissement de Lyon

http://lci.tf1.fr/france/justice/le-violeur-du-8e-arrondi...

sans-titre.png Kamel Abbas.png

02:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Profil de l'agresseur, quartiers dangereux, victimes... L'analyse du viol à Paris

1601221333210101.jpg violeur.jpg

 

STATISTIQUES « Le Parisien » publie ce vendredi une longue enquête sur les agressions sexuelles à Paris… 

 
10% des femmes violées seulement portent plainte. - Rafael Ben-Ari/Cham/NEWSCOM/SIPA

T.L.G.

  • Publié le
  • Mis à jour le

 

Une radiographie complète des viols à Paris dans une longue enquête publiée par Le Parisien ce vendredi. 688 (598 sur majeurs et 90 sur mineurs) ont été déclarés aux autorités en 2013 et 2014 dans la capitale, selon les chiffres de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). En exploitant ces données, le quotidien francilien dresse un rapport complet des agressions à Paris.

Portrait-robot du violeur : un étranger de 34 ans

Les 322 agresseurs identifiés par la police sont tous des hommes (pour les agressions sur majeurs), et âgés en moyenne de 34 ans. Plus de la moitié d’entre eux sont de nationalité étrangère (52 %) et 44 % sont sans emploi, rapporte le quotidien. 48 % d’entre eux étaient connus des services de police, dont 20 % pour des infractions sexuelles. Dans presque la moitié des cas, la victime connaît son agresseur. Un chiffre faible par rapport aux statistiques globales (90 %) qui s’explique par le fait que l’étude ne repose que sur les viols déclarés aux autorités (10 % des viols seulement).

La victime type : une femme de 30 ans

Les victimes sont des femmes à 93 %, de 30 ans d’âge en moyenne. Plus de 40 % d’entre elles ont moins de 25 ans au moment des faits, et 31 % sont de nationalité étrangère. La moitié des victimes (49 %) a un emploi « avec une forte représentation de la catégorie cadres et professions intellectuelles supérieures », note le journal. La moitié des femmes violées (255 sur 513) étaient intoxiquées au moment de l’agression. Dans la grande majorité, il s’agit d’une consommation d’alcool.

Un lieu privé dans un quartier festif

D’après l’enquête, certains quartiers de Paris seraient plus « dangereux » que d’autres. Ainsi, les taux les plus élevés d’agressions sexuelles ont lieu dans les Ier, Xe et XIe arrondissement. Les VIIe et XVe enregistrent les taux les plus faibles. « C’est dans le secteur Folie-Méricourt (XIe) et à proximité de la station de métro Belleville (Xe, XIXe, XXe) que l’on enregistre le plus grand nombre de viols commis », indique le Parisien. D’autres lieux sont cités par les chercheurs : le quartier des Halles, l’axe boulevard de Sébastopol-quartier République, la gare du Nord, la gare Montparnasse, l’axe place de Clichy-place Pigalle et le boulevard Barbès.

Dans 74 % des cas, les viols sont commis dans des espaces privés, notamment dans les lieux d’habitation (57 %). 12 % ont été commis sur la voie publique. Par ailleurs, 73 % des viols sont commis la nuit, et 40 % le week-end.

20minutes

02:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Loi Taubira : Sarközy lâche tout et se renie sans vergogne!


Mariagepourtous, Sarkozy dit tt et son... par fautpaspousser-malo17

 

À l’automne 2014, en pleine campagne pour la présidence de l’UMP, Nicolas Sarközy avait annoncé devant les naïfs de « Sens commun » (militants UMP hostiles au « mariage » homosexuel), qu’il abrogerait la fameuse loi Taubira.

Un an plus tard, l’ancien président explique dans son nouveau livre que, tout bien réfléchi, il ne reviendra pas sur cette loi désastreuse :

« il ne sera pas question de démarier les mariés et de revenir en arrière » et ajoute « À la réflexion, je crains que, compte tenu de l’état de tension et de division de la société française auquel a abouti la méthode de François Hollande, le remède soit pire que le mal. Je ne souhaite donc pas qu’on légifère à nouveau, parce que la priorité doit être de rassembler les Français. C’est un point sur lequel, je l’assume, j’ai évolué. ».

Sarközy se justifie comme il peut mais ce qui est étonnant, c’est qu’à l’époque des gens l’aient cru !

« Je suis conscient que mon propos n’a pas été compris, sans doute parce qu’il était ambigu« , prétend -il aujourd’hui dans son ouvrage.

Pourtant, les mots de l’ancien président étaient très limpides et il parlait d’« abrogation »

NdB: La bassesse de cet homme est sans limites...

01:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

L’Otan en France? Jamais!

1021158382.jpg  OTAN.jpg

 

URL courte

Voilà la position des partis politique français, notamment le Front national et le Front de gauche, concernant le nouveau projet de loi sur le statut des personnels de l'Otan en France.

 

Les "deux Fronts" se sont déchaînés, vendredi, critiquant les autorités françaises qui ont entériné ce texte lors de la session du Conseil des ministres le 4 janvier.

Le document, qualifié par ces partis de "nouvelle soumission" aux Etats-Unis, autorise le rattachement de la France à un protocole de 1952 qui "définit le cadre juridique du stationnement des quartiers généraux de l'Otan et de leurs personnels au sein des pays de l'Alliance".

"Ce protocole laisse penser que la France prévoit le renforcement des implantations militaires de l'Otan sur son territoire", a déclaré ce vendredi la présidente du FN, Marine Le Pen, dans un communiqué sur le site officiel du parti.

"Pareil renforcement serait une atteinte grave à notre indépendance nationale", a-t-elle déclaré.

"Nous dégager de l'emprise de l'Otan et de son bras armé politique et économique, l'Union européenne, est une condition indispensable au recouvrement de notre souveraineté et de notre indépendance nationale", a affirmé Mme Le Pen.

"Sarkozy avait débuté le travail, Hollande le finit: saper notre indépendance avec l'Otan. Non à la France vassale!", soutient le vice-président du FN, Florian Philippot, sur son Twitter.

 

​"Ni vu ni connu, Hollande veut réintégrer pleinement la France dans l'Otan", déplore le secrétaire général du FN et député européen Nicolas Bay.

 

​Le parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France (DLR), ne reste pas à l'écart et affirme que "Hollande brigue le statut de premier toutou des Etats-Unis".

 

​Ce protocole a été dénoncé par la France le 30 mars 1966 lorsque celle-ci a décidé de quitter la structure de commandement intégrée de l'Otan au nom de la souveraineté nationale.

Jean-Luc Mélenchon, leader du Front de gauche, a rappelé cette décision de Charles de Gaulle en estimant que cette initiative gouvernementale "officialise le retour des militaires de l'Otan sur le sol français, 50 ans après leur expulsion par le général de Gaulle".

 

A cet égard, il a appelé les parlementaires à rejeter le projet de loi en déclarant que "l'histoire de la France est celle d'une construction politique originale fondée sur la souveraineté du peuple un et indivisible et de la lutte pour son droit à décider lui-même de tout ce qui le concerne, notamment la paix et la guerre".

Curieusement, en 2016, c'est le président français actuel, François Hollande, qui a l'intention de réintégrer la France dans la structure de commandement de l'Otan. Alors que, c'était lui qui, au nom du Parti socialiste, avait défendu à l'assemblée nationale le 8 avril 2008 une motion de censure contre ce projet proposé par le président Nicolas Sarkozy.

"Cette décision de revenir dans le commandement militaire de l'Otan est fâcheuse!", s'exclamait le député de la Corrèze François Hollande à l'époque.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/france/20160122/1021158457/otan...

01:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)