Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2017

Trump à l’ONU : «Le coût de la migration est assumé par des citoyens(…)ignorés par les médias et gouvernements»

 

J-2

Donald Trump à l’ONU : «Avec la somme que nous dépensons pour installer un réfugié aux Etats-Unis, nous pouvons aider 10 réfugiés dans leur pays. Nous appuyons l’accord des pays du G20 qui vont essayer d’accueillir les réfugiés aussi près que possible de leur pays d’origine. C’est là une démarche humanitaire responsable (…) A long terme, les migrations non contrôlées sont injustes à la fois pour les pays d’origine que pour les pays d’accueil (…) Le coût de la migration est assumé essentiellement par des citoyens à faibles revenus dont les préoccupations sont souvent ignorées à dessein par les médias et les gouvernements».
– CNEWS, 19 septembre 2017, 16h29

Voir aussi : Donald Trump à l’ONU : «Le vrai socialisme ne sème qu’angoisse, dévastation et échec»

Comme c'est vrai

 

01:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Coups et projectiles: des antifas perturbent le discours de Mélenchon

https://francais.rt.com/france/43650-antifas-tentent-pert...

Plusieurs vidéos

 

01:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Jean-Marie Le Pen sur RTL Soir en direct

RT

«Refondation historique» du FN : à Toulouse, Marine Le Pen rassemble ses cadres malgré la tourmente

59c651a909fac2a37c8b4567.png

 

 

© Regis Duvignau Source: Reuters
Marine Le Pen à Toulouse le 23 septembre 2017
 

Le 23 septembre, Marine Le Pen a promis une «refondation historique» de l'organisation du parti. Elle a lancé à Toulouse une tournée pour rencontrer militants et cadres du parti avec, en ligne de mire, le congrès de Lille, le 11 mars 2018.

«La refondation est tout à fait historique puisque l'organisation du FN [Front national] n'a jamais véritablement changé depuis 45 ans et que nous avons par conséquent tout à réinventer», a lancé Marine Le Pen lors d'une conférence de presse, le 23 septembre, à Toulouse. La présidente du parti à annoncé l'entame, dans la ville rose, d'une tournée de douze étapes qui se terminera à Lille le 11 mars, soit un rythme de deux réunions par mois.

«Nous avions dit que nous allions tout changer du sol au plafond, en tout cas nous allons lancer le débat sur l'intégralité des aspects qui font le fonctionnement de notre mouvement, avec un certain nombre de lignes», a affirmé la présidente du FN. Le parti a été vivement secoué par le départ, le 21 septembre, de son numéro deux, Florian Philippot, et de ses troupes.

Le FN, plus un parti d'opposition ?

Marine Le Pen considère que le FN n'est définitivement «plus un mouvement d'opposition» et qu'il doit acquérir «une culture de gouvernement» à tous les échelons où il dispose d'élus.

Promettant de lancer «le plus rapidement possible» la campagne des municipales, prévues en 2020, Marine Le Pen a rappelé le caractère fondamental que revêtait à ses yeux l'implantation locale.

Dans un parti à la culture protestataire, Marine Le Pen a aussi souligné que définir un projet, c'était sortir un peu du «c'était mieux avant», plaidant pour «inventer de nouveaux concepts», une «nouvelle stratégie», un «projet global et cohérent», «alternatif» du niveau municipal au niveau européen.

Le présidente du Front national souhaite aussi discuter des alliances éventuelles, qui «ne doivent pas avoir pour conséquence des compromissions de quelque sorte que ce soit». «Mais cette culture-là, nous devons l'intégrer», ajoute-t-elle.

Marine Le Pen a dit son «espoir d'acquérir de nouvelles relations avec la presse» tout en soulignant qu'elle continuerait de refuser la présence des journalistes de Médiapart et de l'émission Quotidien (TMC) aux événements du FN. Les représentants de ces deux médias sont restés à l'extérieur de la conférence de presse toulousaine.

Outre le nom du parti qu'elle souhaite changer, Marine Le Pen entend proposer «un journal des élus», «un quotidien participatif en ligne», «une revue intellectuelle», ainsi qu'une «une revue de presse en ligne».

00:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

23/09/2017

Un parachutiste tué au combat en zone irako-syrienne

7281534_soldat_1000x625.jpg

Le communiqué ne précise pas dans lequel des deux pays le soldat a trouvé la mort, sans doute pour préserver la confidentialité de ses opérations.

Le président Emmanuel Macron a annoncé samedi soir la mort, dans la zone Syrie/Irak, d'un adjudant parachutiste des forces spéciales françaises «tué au combat», dans un communiqué publié par l'Elysée.

Selon des sources militaires, c'est la première fois qu'un soldat français est tué dans cette zone irako-syrienne depuis le début de l'opération Chammal, en septembre 2014.

Le chef des armées «salue le sacrifice» de cet «adjudant du 13e régiment de dragons parachutistes», «tué dans l'accomplissement de sa mission pour la défense de notre pays, la protection de nos concitoyens et la lutte contre la barbarie». Le 13e RDP fait partie des forces spéciales françaises.  

La «tristesse» de Macron


Le 13e RDP fait partie des forces spéciales françaises qui, officiellement, ne sont présentes ni en Syrie ni en Irak.

Dans le communiqué, le président de la République dit avoir «appris avec une profonde tristesse la mort au Levant ce matin» de ce soldat. Interrogée, l'Elysée a refusé de préciser le lieu exact où le parachutiste a perdu la vie. Emmanuel Macron exprime aussi «sa confiance et sa fierté aux militaires français qui combattent avec courage et abnégation les groupes terroristes au Levant comme au Sahel».

   leparisien.fr

RIP

21:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Un chocolatier suisse accusé de racisme pour ses « têtes de Maures » – par José Meidinger

suisse-e275051e4fbbbcdc136c86ad20a29b3f-600x395.jpg

 

 
 
 
 

La police du langage sévit même chez nos amis suisses.

Miam, miam… De la meringue moelleuse sur de la gaufre, recouverte de chocolat ou d’un glaçage : apparue en Allemagne au siècle dernier, cette friandise était appelée « Mohrenkopf », littéralement « tête de Maure », vu sa forme et sa couleur sombre, avant que cette appellation ne soit remplacée par d’autres, politiquement plus correctes, comme boule meringuée au chocolat, boule choc, etc. Il n’y a qu’en Suisse et dans les pays alémaniques que la dénomination de « Mohrenkopf » allait se maintenir.

Il n’en fallut pas davantage pour accuser de racisme le chocolatier Dubler, l’un des derniers fabricants suisses à maintenir l’appellation d’origine sur ses emballages. La police du langage sévit même chez nos amis suisses : une pétition, mise en ligne sur la Toile par un « comité contre les sucreries nauséabondes », intime à notre chocolatier de changer ses « têtes de Maures » en un terme non « raciste » telles « les têtes de mousse ».

« Têtes de Maures » était déjà un euphémisme. Anciennement, en Suisse romande comme dans les pays francophones, on appelait ces petites gourmandises chocolatées des « têtes de nègre », mais la censure allait y mettre bon ordre. Et voilà belle lurette que le terme « tête de nègre » a été banni des pâtisseries françaises. Les bonbons « têtes de nègre » à la réglisse de la marque Haribo avaient connu le même sort : d’abord rebaptisés « Melting pote », ils ont été retirés de la vente en 2013 pour éviter toute action judiciaire. On se souvient que Banania avait fait l’objet d’une accusation similaire, avec son slogan « Y’a bon » et son image du tirailleur sénégalais, une illustration que la marque avait dû supprimer suite à une décision de justice.

Notre fabricant de « sucreries nauséabondes », en revanche, ne se laisse pas intimider. Malgré les propositions à l’eau de rose de ses censeurs, le chocolatier Dubler ne produira ni « têtes de mousse » ni écumes de mousse », mais explicitement des « Mohrenkopf » ou « têtes de Maures ». Comme il le fait depuis 1946…

« J’attends le moment, remarque fort opportunément Claire sur le site des Observateurs, où l’on va demander aux Corses de supprimer la tête de Maure de leur drapeau, d’autant qu’en fait, il s’agit d’une tête décapitée, remontant aux invasions mauresques, afin de montrer aux Maures ce qui les attendait s’ils osaient envahir la Corse! » Et, pour revenir à nos têtes de maures chocolatées, poursuit-elle,

On peut toujours manger des religieuses et des pets de nonnes sans offusquer personne ! Mais, bien sûr, les cathos, on peut les ridiculiser, ce n’est pas grave, au contraire.

Enfin, réagit un lecteur suisse, non sans humour : « Et quand attaquerons-nous les fabricants français des « petits-suisses » ? Plutôt avilissant de se faire traiter de petit fromage fade et mou par nos voisins français ! »

José Meidinger

Texte repris du site Boulevard Voltaire

 

20:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Les photos de Brigitte Macron seraient retouchées avant d'être publiées

http://www.fdesouche.com/886741-photos-de-brigitte-macron...

Image1-17 (1).jpg

Et voilà!

 

04:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Relaxe de la policière municipale poursuivie par Bernard Cazeneuve

https://francais.rt.com/france/43604-attentat-nice-polici...

59c5404e488c7bbf258b4567.jpg

Sandra Bertin

03:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Louis Aliot face à Ruth Elkrief

03:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen face à Jean-Jacques Bourdin en direct

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/marine-le-pen-face...

01:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Désintox - Il n'y a jamais eu de "couscousgate" au sein du FN !

http://www.liberation.fr/desintox/2017/09/22/il-n-y-a-jam...

Lire

00:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

22/09/2017

Angleterre : le drame de Sophie, nounou française sauvagement tuée à Londres, un couple de Franco-Algériens arrêté

 

13h09

Une Française qui travaillait à Londres comme jeune fille au pair a été retrouvée morte, le corps brûlé, mercredi matin. Deux personnes ont été arrêtées pour meurtre. 

Capture_d_e_cran_2017_09_22_a_13_03_33.png

Sophie espérait vivre une nouvelle expérience en allant s’installer à Londres. Mercredi, la jeune fille de 21 ans a été retrouvée morte au fond du jardin du domicile dans lequel elle travaillait. Ce sont ses voisins qui ont alerté les secours, inquiets par un feu dégageant une étrange odeur, indique le Mirror. «Nous avons vu de la fumée et senti une odeur bizarre», a commenté un témoin. Un autre a expliqué : «Cela ne sentait absolument pas le barbecue, mais je n’ai pas réussi à dire quelle était cette odeur».

Un couple de Franco-Algériens a été inculpé ce vendredi, en Grande-Bretagne, deux jours après la découverte d’un corps calciné, qui pourrait être celui de la jeune femme, dans leur jardin de Wimbledon, dans le sud de Londres. Ouissem Medouni, 40 ans, et Sabrina Kouider, 34 ans, ont été mis en examen pour meurtre. (Le Parisien)

Lorsque les pompiers et la police sont arrivés sur place, ils ont découvert le corps «gravement brûlé» de la victime qui a rapidement été identifiée par des voisins

Sophie avait finalement décidé de rentrer chez elle. Elle venait de demander à sa mère de lui envoyer de l’argent pour pouvoir payer le trajet. «Elle devait être de retour lundi. Mais elle n’est jamais arrivée», a encore expliqué son ami.

nintchdbpict0003550692401.jpg

Sophie était chrétienne

 

NdB: La cause de ce meurtre atroce est peut-être religieuse

21:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Les ordonnances réformant le droit du travail ont été signées ce matin par Emmanuel Macron

 

Plus rien ne s'oppose à l'application des ordonnances : Emmanuel Macron a signé vendredi, sous l’œil des caméras, sa réforme du droit du travail, qui va entrer en vigueur dans les prochains jours, malgré la contestation syndicale emmenée par la CGT et la mobilisation samedi de La France insoumise.

Le président a signé les cinq ordonnances à 13h50 à l'issue du conseil des ministres, vantant devant les caméras une "réforme en profondeur inédite de notre marché du travail", "menée dans un temps record". Elles seront ensuite publiées au Journal officiel ce weekend ou la semaine prochaine, ce qui les rendra immédiatement applicables.

L'Obs

21:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

N. BAY: "On na pas attendu F.Philippot pour créer le FN" - 22.09

20:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

JT TVL 22 09 2017

20:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

MIEGE

patrie-out001.jpg

03:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marine Le Pen ; lettre aux adhérents

   
 

Madame, monsieur,

Chers amis adhérents,

Sur un plateau d’une émission du matin, Florian Philippot a fait connaître sa décision de quitter le Front National sans même m’avoir rencontrée pour en parler directement ou s’exprimer devant les instances de direction interne dont il fait partie. Je prends acte de cette décision médiatique.

En pleine campagne législative, alors que tous les candidats menaient une campagne difficile sur le terrain, il avait pris l’initiative peu opportune de créer une association politique dont la promotion médiatique a lourdement parasité la campagne électorale. Nous avons pu constater qu’au fil des mois, il a fait vivre cette association comme un embryon de parti politique avec une structuration de parti politique, la recherche de financements, le recueil d’adhésions et des moyens autonomes de communication.

Considérant qu’il ne pouvait se présenter sur les plateaux de télévision ès qualités de « président des patriotes » pour faire la publicité de son association au détriment de celle du Front National, je lui ai demandé, il y a déjà de longues semaines, de clarifier cette situation pour le moins ambiguë et troublante pour de nombreux militants. Non seulement il a persisté, mais a multiplié au fil des semaines les provocations jusqu’à porter, dans une émission du soir de Cnews, des attaques clairement injurieuses et diffamatoires contre le mouvement tout entier.

Comme Présidente du mouvement, garante de son unité et de sa cohésion, j’ai donc pris la décision de lui retirer ses délégations à la communication et à la stratégie qui m’apparaissaient désormais peu compatibles avec le message qu’il délivrait publiquement.

L’annonce de Florian Philippot relève d’une décision à l’évidence mûrie et vraisemblablement recherchée, peut-être par peur d’un débat dont il avait de lui-même et de manière peu compréhensible exclu le principe au moins sur la stratégie du mouvement.

Comme je vous l’ai indiqué, ce grand débat qui préfigure la refondation de notre famille politique va avoir lieu. Rien ne l’empêchera. Ce débat et cette refondation sont nécessaires si nous voulons incarner la force d’alternance dont le pays a impérativement besoin. Nos échanges vont porter sur tous les aspects de la vie de notre mouvement : l’organisation, les idées, la stratégie, les alliances…. Vous allez bientôt recevoir un questionnaire à ce sujet que je vous invite à remplir. Je viendrai à votre rencontre lors d’une tournée qui démarre. Le congrès qui se déroulera en mars 2018 à Lille nous réunira pour trancher de manière démocratique toutes ces questions, car il me semble important que ce soit vous, adhérents du Front National, qui en fin de compte puissiez décider.

Cette œuvre collective qui nous attend est exaltante, car elle sera le socle de la grande recomposition qui s’annonce. Elle porte donc en elle les germes du salut de notre pays.

Le salut du pays, c’est ce qui nous réunit et nous appelle chaque jour davantage à l’engagement qui est le nôtre.

 
     
 
 


Marine LE PEN

 
     
 

FRONT NATIONAL - 78, rue des Suisses 92000 Nanterre
Tél : 01.41.20.20.00

 
 

03:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Yogourt Yaos de Nestlé: Gilbert Collard fait une croix dessus

gilbert-collard-yaos.pnghttps://www.christianophobie.fr/breves/yaos-de-nestle-dep...

02:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

L'ouragan Maria dévaste Porto Rico

02:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

21/09/2017

[Communiqué de presse d’Eléonore BEZ, conseillère régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur

      

Jeudi 21 septembre 2017]

 

Financement d’associations pro-immigration, Renaud Muselier dans la continuité de Michel Vauzelle ?

 

La majorité a fait voter ce 21 septembre, dans le huis-clos de la commission permanente le renouvellement de ses cotisations à deux associations, sous couvert de « coopération méditerranéenne » :

Une cotisation de 50 000 euros à l’OCEMO, association en grande difficulté, hébergée gratuitement par la Ville de Marseille dans la somptueuse Villa Valmer et dont l’un des vice-présidents est aussi président du FEMISE. Ce dernier organisme, lors d’une conférence, cette année, souhaitait « unifier la vision méditerranéenne de la migration en faveur de la migration et des réfugiés ».

En réalité, l’argent du contribuable sert à faire survivre une association pro-migrants (qui travaille avec « France terre d’asile », connue pour ses activités en faveur des clandestins).

Nous avons aussi « Territoires solidaires », à hauteur de 22 500 euros, qui fait aussi partie de la galaxie OCEMO et qui compte parmi ses membres « SOS Méditerranée », association pro-migrants qui fait l’objet d’une enquête par le parquet de Catane en Italie, pour son rôle dans la crise des migrants en Libye.

« Nous sommes tous méditerranéens » disait Michel Vauzelle. Sur ce point on peut dire « promesse tenue » pour le duo Muselier-Estrosi.

Au détriment de nos compatriotes, ils continuent sans relâche de financer, avec des fonds publics, l’invasion migratoire.

Soucieux avant tout de l’intérêt des habitants de notre Région le groupe Front National a voté contre ces cotisations.

 

23:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)