Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2016

Des habitants parlent de pillage pendant les incendies à Vitrolles : « Ils viennent cagoulés en scooter »

Capture.PNG pillage.PNG

 

12h51

Témoignage d’un journaliste à La Provence

02:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Fos-sur-Mer (13) : « 4 départs de feu, en même temps, sur 4 sites industriels, ça ne peut être que criminel »

 

21h31

Alors que des flammes ont ravagé plusieurs centaines d’hectares du département des Bouches-du-Rhône dans la nuit de mercredi à jeudi, une question se pose: comment une telle catastrophe a-t-elle pu se produire? Pour René Raimondi, maire de Fos-sur-Mer, il n’y a pas de doute possible: cet incendie était intentionnel. « On a de la chance, ça aurait pu être très très grave« , explique-t-il.

 

02:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Florian Philippot sur France Inter

http://www.frontnational.com/videos/florian-philippot-inv...

00:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

11/08/2016

Enquête en cours sur l'origine des incendies

Capture.PNG enquête en cours.PNG

Enquête en cours sur l'origine de ces incendies. Une équipe cynophile de recherche de produits accélérateurs d'incendie (RPAI) est en place à Rognac (Bouches-du-Rhône).

23:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Incendies: un homme placé en garde à vue

http://www.bfmtv.com/societe/bouches-du-rhone-un-homme-pl...

23:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La CAF oserait-elle financer des vacances animées par un imam radical?!

http://www.delitdimages.org/caf-oserait-financer-vacances...

+ vidéo

23:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Incendies: au coeur du combat des marins-pompiers de Marseille


Au coeur du combat des marins-pompiers de... par leparisien

Le vice-amiral Charles-Henri Garié, commandant du bataillon de marins-pompiers de Marseille répond à nos questions et évoque l'ampleur de la mobilisation pour combattre le gigantesque incendie qui frappe les Bouches-du-Rhône. Et distille ses conseils de prévention. 

Les violents incendies qui ont ravagé le nord de Marseille depuis mercredi soir ont laissé un paysage de dévastation, et les secours craignent une reprise des feux, attisés par le vent, alors que les communes touchées ont déjà payé un lourd tribut avec trois personnes blessées et de nombreux bâtiments détruits. Le vice-amiral Charles-Henri Garié, commandant du bataillon de marins-pompiers de Marseille répond à nos questions.

 

Dans quelles circonstances cet épisode de feux de forêt est-il parti ?

 

Charles-Henri Garié, commandant du bataillon de marins-pompiers de Marseille. Ce gigantesque incendie est né hier vers 15h30 sur la commune de Rognac (Bouches-du-Rhône). Etant donné les conditions de sécheresse sans précédent et le vent fort, il s’est rapidement propagé jusqu’aux portes de Marseille. Chaque année, nous enregistrons des départs de feu sur notre secteur l’été mais de cette ampleur, nous n’en avions pas connus depuis l’incendie qui avait ravagé 1000 hectares de végétation autour du camp de Carpiagne en juillet 2009. Les flammes, là, se déplaçaient à 2 ou 3 km/h et atteignaient, à certains endroits, 30 mètres de haut ! Le risque était d’autant plus fort qu’une ligne à haute tension encore active était tombée à 20 m à peine en aval.

   

Quels moyens avez-vous mis en œuvre ?

 

En matière de lutte contre les feux de forêt, c’est la rapidité de la première frappe qui compte. En complément du Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône, nous avons donc tout de suite déployé 65 camions de 18 tonnes et près de 300 hommes sur la crête qui sépare les Pennes-Mirabeau de Marseille. Pour éviter que les flammes franchissent la colline, descendent vers l’Estaque et touchent de nombreuses habitations, nous les avons noyées en crachant 500L d’eau par minute afin de faire rentrer l’eau dans la terre. Cela nous a permis d’arriver à maîtriser le feu vers 2h du matin. Dans le métier, on dit que pour contenir un départ de feu, il faut un verre d’eau après une minute, un seau au bout de deux minutes et la mer au-delà de trois minutes !

   

Comment prévenir ce genre d’épisode ?

 

A titre individuel, il faut bien sûr éviter tous les comportements à risque, comme jeter sa cigarette par la fenêtre, allumer un barbecue ou faire de la soudure. A titre collectif, la loi oblige tous les propriétaires à débroussailler dans un rayon de 50m autour de chez eux pour éviter la formation de maquis. Il ne faut pas oublier que le feu ne part jamais directement des arbres mais de la broussaille.

LE PARISIEN

22:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le couturier chinois agressé à Aubervilliers est entre la vie et la mort

http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/le-couturier...

Lire

05:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Une pensée de soutien...

pour nos pompiers, nos soldats du feu, qui luttent  avec une vaillance admirable contre les incendies qui ravagent la Provence, et une pensée également pour les familles sinistrées.

 

04:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Aurélien Legrand twitte sur le Collectif Banlieues du FN-RBM:

Capture.PNG Samira Nice.PNG

Article de Nice-Matin, sur abonnement.

04:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Hermies (62) : le prêtre camerounais transforme le presbytère en garçonnière érotique

1608110201560105.jpg

 

22h39

[...] Le père Alexis Marie Onomo, abbé de cette paroisse du Pas-de-Calais, est sur le point de perdre son poste. En cause : des relations charnelles qu’il a entretenues avec une de ses paroissiennes. Sauf retournement de situation, il sera défroqué et, faute de contrat de travail, rentrera au Cameroun d’où il est originaire.

 

Un « péché » qui coûterait cher à l’abbé, mais pas seulement. Une mobilisation sans précédent se développe dans Hermiès. La commune de 1.200 habitants souhaite garder le père Onomo, et le fait savoir. Une pétition, lancée par un étudiant de 22 ans, a déjà récolté 500 signatures. Le jeune homme n’est pas religieux, mais attaché à la présence du prêtre : « Il aide les gens », affirme-t-il. « On va chez lui, il nous raconte des anecdotes sur le Cameroun, on fait de la musique« , explique un autre militant. [...]

Selon les mots du maire d’Hermiès, Jacques Capelle : « si on renvoyait tous les curés qui fautent, il n’y en aurait plus beaucoup ! » Malgré l’aspect désespéré desa situation, le prêtre fautif s’est montré touché par le soutien que lui apporte les paroissiens. Si l’évêché ne cède pas aux demandes des habitants d’Hermiès, le père Onomo reprendra le chemin du Cameroun à la fin de l’été. [...]

Orange

Merci à Pure souche

04:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Les migrants hébergés à l’hôtel refusent les 150 plats de la préfecture : « Ce n’est pas halal et il y a de la gélatine de porc »

495695stmarcel.jpg

 

17h54

Saint-Marcel (Eure). Les premiers migrants ont quitté l’hôtel Formule 1 le 2 août. D’autres vont suivre direction Évreux.

 

Leur arrivée précipitée le 22 juillet avait fait beaucoup de bruit. La trentaine de migrants, installés depuis à l’hôtel Formule 1 de Saint-Marcel, a commencé à être évacuée vers un Centre d’accueil et d’orientation (CAO) à Évreux. Le 2 août, trois d’entre eux y ont été transférés. Le 5 août, trois autres auraient dû suivre. C’était sans compter sur l’intervention de Chantal Ortega, bénévole engagée depuis le début aux côtés des migrants. « J’ai reçu plusieurs informations contradictoires m’indiquant que le centre ne pouvait les accueillir que la nuit. » Mal informés, les migrants ont alors refusé de quitter Saint-Marcel.

À l’hôtel, plus de 150 plats apportés par la préfecture étaient alors stockés à l’entrée. « Ils ne veulent pas les manger, ce n’est pas hallal et il y a de la gélatine de porc. »

La préfecture a néanmoins réussi à apaiser les tensions. Après avoir garanti aux migrants qu’ils disposeraient des chambres du CAO en dehors des heures de ménage, quatre ont pu être transférés ce lundi. Les autres suivront une fois que d’autres places seront libérées à Évreux.

Paris-Normandie.fr

 

04:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Il y en a encore !

 

Le chef du Service allemand d'enquête sur les crimes nazis annonce avoir identifié quatre hommes et quatre femmes soupçonnés d'avoir servi comme gardes, secrétaires et standardistes dans le camp de concentration de Stutthoff.

Les services judiciaires vont étudier si ces personnes peuvent être inculpées pour complicité d'assassinat, et être jugées par un… tribunal pour enfants (vu qu’elles étaient mineures au moment des faits).

Le tout est de réussir à ce que le procès puisse avoir lieu avant leur mort, ce qui devient de plus en plus difficile.

Rappelons que dans ces procès des vieillards sont condamnés pour complicité dans des dizaines ou des centaines de milliers d’assassinats sans qu’aucun fait précis ne leur soit reproché…

(En ce qui concerne le camp de Stutthof, quelque 2.000 personnels d'encadrement et de surveillance ont été jugés après la guerre. Par des tribunaux polonais. Il est bien temps que les Allemands se réveillent...)

Le blog d'Yves Daoudal

02:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Hillary le fric

Selon un décompte du New York Times, Hillary Clinton a déjà dépensé 181,6 millions de dollars pour sa campagne, soit plus de trois fois plus que Donald Trump (56,6 millions).

Fin août elle organise un dîner promotionnel à Hollywood avec quelques stars. Si vous voulez y assister, c’est 100.000 dollars la place.

Hier 9 août elle avait déjà dépensé plus de 13 millions de dollars de spots publicitaires dans le cadre des Jeux Olympiques (Trump : 0).

Lors de son discours sur les inégalités, elle portait une veste de 12.500 dollars.

Le blog d'Yves Daoudal

02:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Emma Cossse, la ministre du Logement, annonce la création de 3 000 places d'hébergement pour migrants

emmanuelle_cossecyann_bohac-afp_2.jpg emma cosse.jpg

 

Crise migratoire. Pour inciter les migrants à renoncer au passage en Angleterre, la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, a annoncé dans une interview au Monde la création de 3 000 places d'hébergement supplémentaires avant l'automne.

L'année dernière, le gouvernement créait les centres d'accueil et d'orientation, des structures de transit vers la demande d'asile pour les migrants. L'objectif : convaincre ces clandestins de rester sur le sol français, à Calais et Vintimille, et de ne pas tenter la traversée de la Manche vers le Royaume-Uni. Dans un entretien au Monde, la ministre du Logement a annoncé son intention de créer 3 000 places supplémentaires dans ces structures.

"Nous allons, avant la fin septembre, plus que doubler les capacités de ces centres de répit, en passant de 2000 à 5000 places" promet Emmanuelle Cosse. Elle en profite également pour annoncer la création à Calais d'un centre pour mineurs isolés de 72 places. L'Unicef avait tiré la sonnette d'alarme au mois de juin à propos de la situation de ces mineurs dans les "jungles" françaises, où ils vivent sous la menace de la prostitution et de la violence.

NdB: Ces migrants, ils vont rester là toute leur vie?

01:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Hérault : l'incendie est maîtrisé mais trois pompiers sont grièvement blessés

6030613_gabian_1000x625.jpg Cazeneuve.jpg

 

>Faits divers|10 août 2016, 19h45 | MAJ : 10 août 2016, 21h31|3

Gabian (Hérault), mercredi. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve est venu «exprimer sa solidarité et son immense gratitude aux sapeurs-pompiers».

 
  
  

Quatre pompiers ont été brûlés mercredi, dont trois grièvement, en luttant contre un violent incendie aux environs de Gabian, à environ 20 kilomètres au nord de Béziers (Hérault). Leur véhicule a été cerné par les flammes, a expliqué le lieutenant-colonel Yannick Rebillon, des pompiers de l'Hérault. Le feu a été maîtrisé dans la soirée.

 

Le ministre Bernard Cazeneuve s'était rendu vers 19 heures au poste de commandement opérationnel mis en place à Gabian. «Sur l'ensemble de la façade méditerranéenne nous avons eu plusieurs feux de forêts, dans le Gard, l'Hérault et les Bouches-du-Rhône», avait-il déclaré lors d'un bref point de presse. «La situation a été rendue difficile en raison de la météo, avec un fort vent et une sécheresse qui dure depuis plusieurs semaines», avait poursuivi le ministre. «Ici dans l'Hérault, 200 hectares ont brûlé».

 

«Je suis venu exprimer ma solidarité et mon immense gratitude aux sapeurs-pompiers», avait ajouté le ministre. «Quatre d'entre eux ont été blessés, dont trois (se trouvent) en urgence absolue». Ils ont été hospitalisés à Montpellier.

  

Trois cents hommes mobilisés

 

L'incendie qui s'est déclaré vers 14 heures s'est propagé très vite «dans cette zone de chênes verts, en raison des vents violents, tramontane et mistral soufflant entre 50 et 70 km/h», selon le «Midi Libre». Quelque 300 hommes ont été mobilisés pour le maîtriser.

 

Bernard Cazeneuve, qui a également exprimé sa solidarité aux habitants touchés par les incendies, a précisé que 1.200 sapeurs-pompiers sont mobilisés sur l'ensemble de la façade méridionale ainsi que l'ensemble des moyens aériens afin de lutter contre les incendies de forêts.

 

Le ministre a quitté Gabian pour Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, où plusieurs quartiers ont été évacués en raison d'un incendie ayant parcouru un millier d'hectares.

LE PARISIEN

 

NdB: Plusieurs départs de feu simultanés: incendies criminels sans aucun doute. Quelques bidons d'essence déversés aux "bons endroits"...

 

00:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

EN DIRECT. Incendies : une «situation hors de contrôle» près de Marseille

http://www.leparisien.fr/faits-divers/bouches-du-rhone-et...

VIDEOS

6030659_incendie-vitrolle-2_1000x625.jpg

00:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

10/08/2016

Bouches-du- Rhône: les incendies menacent des sites industriels

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/08/10/01016-...

VIDEO ET PHOTOS

20:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

EN DIRECT. Bouches-du-Rhône : plus de 1000 hectares déjà partis en fumée

6030201_endoyme_1000x625.jpg Incendie.jpg

Nuage de fumée des incendies

http://www.leparisien.fr/faits-divers/bouches-du-rhone-et...

20:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Autriche : Un maire révolté par les agressions sexuelles commises par des migrants afghans

754597.jpg Autriche.jpg

 

16h15
 

Un maire autrichien a déclaré que sa ville en avait assez des migrants afghans commettant des agressions sexuelles, certains habitants discutent même de la mise en place de patrouilles d’autodéfense.

La Mairie de Moedling, au sud de la capitale autrichienne Vienne, a fait cette déclaration après l’agression d’une jeune fille par quatre hommes dans les toilettes d’un restaurant.

Les médias locaux ont dit que personne n'est venu pour aider la jeune fille quand elle a pleuré à l’aide et que les auteurs, de jeunes demandeurs d’asile, ont pu fuir.

 

DailyMail

04:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)