Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2012

Poutine: l'augmentation de l'âge de la retraite est "inacceptable"

18/04/2012

Russie: l'augmentation de l'âge de la retraite "inacceptable" (Poutine)


Une hausse de l'âge de départ à la retraite en Russie est actuellement inacceptable et pas nécessaire, a déclaré mercredi Vladimir Poutine lors d'une conférence du gouvernement qui a eu lieu dans sa résidence de Novo-Ogarevo, non loin de Moscou.

"Aucune loi ne peut être adoptée par la Douma (chambre basse du parlement russe) sans expertise préalable du gouvernement. Si nous avions agi d'une telle manière (sans effectuer d'examen gouvernemental des projets de lois), l'âge de la retraite serait actuellement en Russie de 65 ans, pour les hommes comme pour les femmes. Nous comprenons que c'est inacceptable et pas nécessaire pour le pays", a indiqué l'actuel chef du gouvernement, élu en mars dernier à la présidence russe.

Et de rappeler que l'âge de la retraite en Russie est fixé actuellement à 60 ans pour les hommes et à 55 ans pour les femmes.
 

http://fr.rian.ru/politique/20120418/194360648.html http://fr.rian.ru/politique/20120418/194360648.html    

 

ALTERINFO.NET


 

 

 

01:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Après le Fouquet's, le Crillon

18/04/2012

Après le Fouquet’s, le Crillon
    
Une cinquantaine de membres du premier cercle du candidat se sont donné rendez-vous dimanche dans l’hôtel de luxe, pour un lunch.

L’information que rapporte "Le Canard enchaîné” mardi 17 avril risque de mettre encore un peu plus à mal l’image de “candidat du peuple” revendiquée par Nicolas Sarkozy.

Dimanche, le meeting de campagne du président candidat à la Concorde a été précédé d’un lunch à l’Hôtel Crillon, palace situé sur cette même place

“Une cinquantaine de membres du Premier Cercle, qui regroupe les donateurs les plus généreux de l’UMP, se sont ainsi retrouvés pour trinquer dans le salon Marie-Antoinette, classé aux monuments historiques”, selon l’hebdomadaire satirique.

Patrick et Isabelle Balkany, proches de Nicolas Sarkozy, avaient d’ailleurs, au même moment, loué la suite la plus chère de l’hôtel, officiellement tarifée 9.500 euros par jour, repas non-compris. “il s’agissait de fêter notre 36e anniversaire de mariage”, précise Isabelle Balkany.

Sondages en chute libre, dynamique cassée, presse internationale déchaînée, soutiens de droite qui basculent pour Hollande : à quatre jours du premier tour, il y a le feu à la maison Sarkozy. Et ce soir l’affaire du Crillon décuple l’effet Fouquet’s. Nous sommes en train d’assister à ce que j’appelle la « désintégration du sarkozysme ». 
 
ALTERINFO.NET 

01:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Réaction après le meeting de Marine Le Pen au Zénith

01:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Besançon: l'affiche sur le droit d'asile des primates fait scandale !

    

L’affiche de la discorde. Photo Claude Mislin

L’affiche de la discorde. Photo Claude Mislin

Une campagne d’affichage de la Citadelle de Besançon mettant en scène un lémurien avec la mention droit d’asile fait polémique dans la capitale régionale. « Un quiproquo », selon le directeur du site touristique le plus fréquenté de la région.

 

Pour annoncer et accompagner une manifestation consacrée à la protection des espèces en danger au muséum de la Citadelle, des affiches illustrées d’un lémurien, né sur place en 2008, ont été apposées sur une quarantaine de sucettes et une soixantaine de panneaux publicitaires à Besançon. Cette campagne assez massive d’une durée limitée (du 11 au 18 avril) a coûté 12 000 euros hors taxes. Elle a été conçue par l’agence bisontine Dartagnan à l’origine, il y a quelques mois, de la campagne suggestive au profit de la saucisse de Morteau, « 20 centimètres de pur bonheur ».

C’est le texte qui accompagne la photo du primate, « Droit d’asile ! Protégeons les espaces menacées », qui a suscité de nombreuses réactions indignées. En premier lieu, celle d’Europe Écologie Les Verts qui dénonce « le parallèle entre les singes et les demandeurs d’asile, plutôt mal venu dans le contexte social et électoral actuel ».

Les écologistes rappellent dans un communiqué que « les demandeurs d’asile sont des personnes qui ont fui leur pays en raison des persécutions qu’elles y ont subi ou risquaient de subir. De plus, le droit d’asile en France devient actuellement une politique de non droit ; le ministre de l’intérieur Claude Guéant a d’ailleurs annoncé en novembre 2011 une série de mesures de réforme du système d’asile qui annonce de nouvelles restrictions à une liberté fondamentale ».

Hier, ce sont une quinzaine d’associations comme la Ligue des droits de l’Homme, le Mrap, Terre des Hommes, Attac, La Cimade, le CCF, AC !, le Syndicat de la magistrature ou le Collectif de défense des droits et libertés des étrangers, qui en ont rajouté une couche à l’occasion d’une conférence de presse. Ce collectif réclame le retrait de la campagne.

Tout en précisant qu’ils n’étaient pas des « censeurs », les représentants associatifs ont fait savoir qu’ils ne pouvaient pas accepter qu’une affiche à caractère publicitaire fasse « le parallèle entre la protection d’espaces animales et un droit inscrit dans la Constitution pour protéger des demandeurs d’asile menacés dans leur pays ».

« C’est profondément choquant », estime Annie Abriel, déléguée régionale de la Ligue des droits de l’Homme. « C’est même une offense aux demandeurs d’asile particulièrement malmenés en ce moment. Le droit d’asile est aujourd’hui une question sensible dans un contexte général de remise en cause et alors qu’en Europe les idées de l’extrême droite progressent. On peut rire de tout, mais un message comme celui-là, assimilant animaux et demandeurs d’asile, non. C’est créer un second degré de mauvais goût qui n’est pas à la hauteur de ce site promue récemment au patrimoine de l’Unesco. C’est brouiller le message et la mission éducative de la Citadelle », a-t-elle poursuivi.

Le directeur de la Citadelle va répondre au collectif en l’invitant au muséum. « Je suis un homme de dialogue et nous sommes tous des défenseurs d’actions généreuses », a noté Philippe Mathieu estimant que « la polémique n’a pas de sens ».

« Avec cette campagne, nous souhaitons attirer l’attention des publics sur l’enjeu de la préservation de la diversité des espèces, a rappelé Philippe Mathieu. On s’est posé la question d’éventuelles réactions, mais on a considéré que le terme asile dans le sens refuge ou abri était tout à fait adapté à notre action. »

De son côté, Philippe Gonon, conseiller municipal MoDem de Besançon et administrateur de la Citadelle, rappelle que « le conseil d’administration est composé d’hommes au-dessus de tout soupçon, en termes de racisme, d’antisémitisme, de discrimination ».

« Ces hommes de grande valeur morale n’auraient jamais laissé passer une affiche attentatoire à la dignité de l’homme. Cette polémique artificielle est une insulte à leur éthique et les Verts se déshonorent en les stigmatisant », poursuit l’élu du MoDem qui affiche sa « solidarité intellectuelle » avec le président de la Citadelle qui n’est autre que le maire socialiste de Besançon, Jean-Louis Fousseret.

 

le 18/04/2012 par Claude Mislin

Le Pays.fr

00:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Quand Sarkozy enlève furtivement sa montre...


Sarkozy manque de perdre sa montre à la Concorde par LeNouvelObservateur

La scène, très furtive, a été repérée par les équipes d'i>Télé. Dimanche, alors qu'il serrait des mains sur la place de la Concorde à Paris, quelques minutes avant d'y prononcer un discours, Nicolas Sarkozy a préféré enlever sa montre.

Le président-candidat a-t-il voulu éviter de se la faire voler par des pickpockets ? Selon Le Nouvel Observateur, cette montre est une Patek Philippe en or blanc. Valeur à l'achat : 55 000 euros ! Sans compter la valeur sentimentale : la montre lui aurait été offerte par son épouse Carla Bruni en janvier 2008.

Mais la montre était-elle plus en sécurité dans les poches présidentielles ? Personne n'a oublié qu'en 2002, dans les rues d'une banlieue de Strasbourg, le candidat François Bayrou avait giflé un enfant qui était en train de lui faire les poches...

Le Point - 17/04/12

Il a surtout voulu éviter de faire remarquer sa montre bling-bling!

 

00:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

18/04/2012

A Florange, le FN recrute à la chaîne

sans-titre.png arcelor mittal.png

Les ouvriers d'ArcelorMittal, victimes de la mondialisation, sont de plus en plus séduits par le discours social du Front national.

Devant l'usine ArcelorMittal de Florange, des agents de sécurité montent la garde. Face à eux, des militants. Un gardien tend la main pour prendre un tract et se fait rabrouer par son collègue. "Ne leur parle pas. Ils n'ont rien à faire là. Vous êtes sur une propriété privée. Si vous ne bougez pas, j'appelle la police !" Chemisette à carreaux et jean serré, Fabien Engelmann, 32 ans, demande à ses militants de rester calmes et courtois. Pas question pour autant de bouger. "Quand c'est le Front de gauche qui vient tracter, cela ne leur pose pas de problème. Ce sont des permanents de la CGT, ils sont sectaires. L'accueil des ouvriers sera bien meilleur, ne vous inquiétez pas..."

Fabien Engelmann est lui-même employé de la cité sidérurgique d'Hayange. La CGT, il connaît bien : il en a été exclu en juin dernier. Il a également milité à Lutte ouvrière de 2001 à 2008 puis brièvement au NPA. Choqué par l'investiture d'une jeune candidate portant le voile lors des élections régionales de 2009, il quitte le parti d'Olivier Besancenot et rejoint le Front national pour soutenir Marine Le Pen lors du congrès de Tours en 2011. L'ancien syndicaliste défendra les couleurs du FN dans la circonscription de Thionville-ouest aux législatives de juin prochain. Déjà tête de liste lors des élections cantonales de 2011, il avait recueilli 23,5 % des suffrages exprimés. Un score prometteur pour celui qui incarne sur place "le nouveau visage du FN" : le visage jeune et rassurant d'un ouvrier...

"Jaurès des temps modernes"

L'immigration n'est pas le thème qui le passionne le plus. S'il s'est engagé au Front national, c'est d'abord pour défendre les travailleurs. "Je milite depuis très jeune pour changer la société, pour améliorer le quotidien des ouvriers et des petites gens. Pour moi, Marine Le Pen est un peu la Jaurès des temps modernes. D'ailleurs, Jaurès disait bien : À ceux qui n'ont plus rien, la patrie est leur seul bien." Fabien Engelmann ne se reconnaît pas dans "la gauche caviar", qu'il accuse d'être complice des politiques néolibérales. "François Hollande fera exactement la même politique que Nicolas Sarkozy. On a eu la gauche avant 2002, on a vu ce que ça a donné ! Le gouvernement Jospin a plus privatisé que le gouvernement RPR de Chirac. Les fausses promesses des politicards qui se réveillent un mois avant l'élection, ça commence à peser !"

Les fausses promesses de la gauche, Élisabeth Barget ne les digère pas non plus. Après avoir milité pendant des décennies à la gauche de la gauche, cette fille de sidérurgiste âgée de 62 ans représentera le FN aux prochaines législatives dans la circonscription de Thionville-est. "En 81, Mitterrand avait déjà promis de garder tous les emplois à Longwy. On a sacrifié toute l'industrie du secteur à cause de la mondialisation."

À Florange, sur le site ArcelorMittal, ce thème de la mondialisation prend une résonance particulière. Deux ans après avoir fermé définitivement l'aciérie de Gandrange, l'Indien Lakshmi Mittal, sixième homme le plus riche de la planète, a décidé d'éteindre temporairement les deux derniers hauts-fourneaux de Lorraine. ArcelorMittal, géant de l'acier né de la fusion de son groupe avec l'européen Arcelor, a pourtant affiché un profit de 2,6 milliards de dollars sur les six premiers mois de l'année. "Pourquoi choisir un Indien ?" s'interroge Fabien Engelmann. "Mittal a une idée derrière la tête : faire mourir le site de Florange pour éviter la concurrence avec ses propres industries à l'étranger."

"Marine ou Mélenchon"

La nuit tombe sur Florange. Les cheminées noires de l'aciérie qui barraient l'horizon disparaissent dans l'obscurité. Autrefois, deux grosses flammes jaillissaient de l'usine. Aujourd'hui la seule flamme qui brille dans la pénombre est celle du FN. Comme l'avait prédit Fabien Engelmann, l'accueil des ouvriers est plutôt bon. En dépit de l'heure tardive et du OM-Bayern de Munich qui s'apprête à débuter, les voitures s'arrêtent presque toutes. Les bras se tendent pour saisir les tracts. Certains prennent le temps de discuter.

"Pourquoi ne pas essayer ? Il faut lui donner sa chance. Peut-être qu'elle réussira. De toute façon, on n'a plus rien à perdre", explique Daniel, syndiqué à Force ouvrière. Un point de vue partagé par le cégétiste Alfredo : "Je vais voter pour Marine Le Pen. Il n'y a pas à se cacher, c'est la seule qui dit la vérité. Je suis fils d'immigré, mais face à la crise mondiale, il faut changer un peu ses opinions. À la CGT, beaucoup pensent comme moi." D'autres sont plus indécis, mais promettent de lire le projet, "pour se faire une idée".

Comme Jean, qui a quitté la CGT, "dégoûté par la direction". En 2007, il a voté Sarkozy. Il en a "honte" aujourd'hui. Marine Le Pen ? "Elle a de bonnes idées. Ce sera elle ou Mélenchon..." Comme d'autres, il hésite entre le leader du Front de gauche et la présidente du Front national. Fabien Engelmann tente de le convaincre de pencher pour cette dernière. "On ne peut pas nier que Jean-Luc Mélenchon est un bon tribun comme Georges Marchais à l'époque. Mais c'est tout de même un ancien socialiste. Il a fait campagne pour Maastricht en 1992. C'est le rabatteur du Parti socialiste."

Pour Fabien Engelmann, la récente percée de Mélenchon ne menace pas Marine Le Pen. "Mélenchon, c'est tendance chez les bobos. Il ne fera pas plus de 10 % chez les ouvriers. Il défend l'Union européenne et la mondialisation puisqu'il va rejoindre Hollande." Dans l'ensemble, le jeune leader et ses troupes sont satisfaits du déroulement de la soirée. En une petite heure, ils ont distribué plus d'une cinquantaine de tracts.

"Les aciéries sont condamnées"

Arnaud, un ami de Fabien Engelmann, travaille à ArcelorMittal. Tout à l'heure, il a discrètement accepté le tract Marine Le Pen, mais, syndiqué à la CGT, il a préféré ne pas s'afficher devant l'usine avec des militants frontistes. Il a lu consciencieusement le projet du Front national. "Il y a du bon et du mauvais. En fait pas beaucoup de mauvais. Sur les retraites, elle a raison." Idem sur l'immigration : "En période de crise, il faut ralentir l'immigration, c'est normal." Arnaud, tenté par le vote Le Pen, n'est retenu que par le fatalisme. "Les politiques n'ont plus le pouvoir. Mittal fera ce qu'il veut. Les aciéries sont condamnées."

Fabien Engelmann refuse, lui, de se résigner. "Des solutions, il y en a. Il faut se donner le courage, c'est tout. Si on avait un État compétent et fort, on pourrait imposer à Mittal de revendre. Et s'il refuse, il faut réquisitionner et renationaliser pendant quelques années, le temps de trouver un repreneur français." Le jeune homme, qui ambitionne de briguer la mairie d'Hayange, a pour modèle Steeve Briois. "À Hénin-Beaumont, le FN est passé de 11 % à 49 %. Il faut quadriller le terrain, s'intéresser à tous les sujets locaux."

Son prochain objectif : faire venir Marine Le Pen à Florange pour soutenir et discuter avec les sidérurgistes. "Les salariés d'Arcelor auraient beaucoup gagné à un échange avec Marine Le Pen, qui a des propositions à leur faire pour défendre l'industrie." Restera à affronter l'accueil de ses anciens collègues de la CGT.

Le Point - 17/04/12

23:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

"Kery James" à Grenoble: le Ministère impose la venue d'un rappeur "anti-France" à la Maison de la culture

 

« Kery James » à Grenoble : le Ministère impose la venue d'un rappeur « Anti-France » à la Maison de la Culture
 
 
 

18/04/2012 – 18h30
GRENOBLE (NOVOpress) — Le concert du rappeur Kery James doit se tenir les 15 et 16 Mai prochain à la Maison de la Culture (« MC2 ») de Grenoble.

« Kery James » à Grenoble : le Ministère impose la venue d'un rappeur « Anti-France » à la Maison de la Culture

Le rappeur, ex membre du groupe « Ideal J » (image ci-contre), et qui se proclame haut et fort « noir, musulman et fier de l’être » (voir extraits de ses chansons ci-dessous) doit venir y livrer sa vision de la France : un pays de « racistes» et de « tortionnaires », qui doit donc assumer son passé colonial en subissant sans broncher les vagues successives de l’immigration africaine (“Je suis en guerre depuis mon enfance, narco trafic, braquages, violence, crimes” “C’que la France ne nous donne pas on va lui prendre”)

Si la liberté d’expression peut peut-être permettre la tenue de ces propos, on ne peut que s’étonner en revanche que ce concert soit accueilli dans une salle publique, financée par la Mairie de Grenoble, le conseil général de l’Isère et le Ministère de la Culture.

Interpellé au téléphone par un internaute quant à la nature des propos tenus par le rappeur, un responsable de l’établissement avoue l’existence de directives du Ministère lui imposant la venue de ce genre d’« artistes ».

Vous pouvez faire part de votre indignation, avec courtoisie mais fermeté, auprès de la Maison de la Culture de Grenoble :
- Service administration. Tél. : 04 76 00 79 44. Fax : 04 76 00 79 45.
sylvie.blaise@mc2grenoble.fr

- Service relations avec le public : Tel : 04 76 00 79 22. delphine.gouard@mc2grenoble.fr

 

Extraits de chansons de Kery James

Extrait du titre « Lettre à la république »
« A tous ces racistes à la tolérance hypocrite,
Colonisateurs, tortionnaires d’algériens,
Ce passé colonial, c’est le vôtre […] maintenant vous devez assumer […]
Vous avez souhaité l’immigration ?
Gardez pour vous votre illusion républicaine de la douce France […]

Je suis en guerre depuis mon enfance, narco trafic, braquages, violence, crimes […]

Difficile de se sentir français […] parce que moi je suis noir, musulman, banlieusard et fier de l’être, […] que personne ne s’étonne si demain ça finit par péter. »

Extrait du titre « Banlieusards »
« Et moi je serai de la 2ème France, celle de l’insécurité,
des terroristes potentiels, des assistés,
[…]
Je ne suis pas une victime mais un soldat,
Regarde-moi, j’suis noir et fier de l’être
[…]
Il est temps que la 2ème France s’éveille
J’ai envie d’être plus direct, il est temps qu’on fasse de l’oseille
C’que la France ne nous donne pas on va lui prendre
[…] »

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine

20:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Des Roms transformés en "médiateurs culturels"

18/04/2012 – 12h00
REZE (NOVOpress Breizh) – Comment convaincre un campement rom d’évacuer volontairement un terrain qui doit servir à une opération touristique cet été dans la banlieue nantaise ? Une association locale milite pour une idée qui ressemble à un poisson d’avril tardif.

Depuis près d’un an, près d’une centaine de Roms ont installé leurs caravanes en toute illégalité sur la commune de Rezé autour du « Pendule » de l’artiste suisse Roman Signer. Cette œuvre installée au bout du village de Trentemoult figure un battant d’horloge géant fixé au flanc d’une centrale à béton désaffectée. Il s’agit d’une œuvre « pérenne » de la biennale artistique Estuaire 2009. À ce titre, elle doit à nouveau être incluse dans la grande manifestation Le Voyage à Nantes organisée par la communauté urbaine de Nantes cet été. Jonché d’ordures et encombré de caravanes et de carcasses d’automobiles, le site ne peut être montré aux touristes en l’état.

Des Roms transformés en médiateurs culturels ?

La solution paraît évidente : expulser les Roms. Ce serait déjà fait si le terrain appartenait à la commune de Rezé, car cette ville socialiste a compris depuis longtemps les effets pervers de la tolérance. Les Roms eux-mêmes, déjà délogés une dizaine de fois depuis leur arrivée dans la région nantaise en 2007, doivent être surpris de la tranquillité dont ils jouissent sur ce terrain agréablement situé en bordure de Loire. Mais ce terrain est privé : il appartient au port de Nantes, qui l’a confié à la SPL Le Voyage à Nantes. Et il semble que, par idéologie, Le Voyage à Nantes répugne à demander l’expulsion.

Des Roms transformés en médiateurs culturels ? Le temps presse, pourtant : l’opération estivale du Voyage à Nantes commence dans deux mois. Les Roms refusent de bouger sans y être contraints. Et le site web Le Canard Social vient de révéler le délirant donnant-donnant envisagé par une association locale, qui ressemble à un poisson d’avril tardif : les Roms deviendraient « médiateurs culturels ». En contrepartie d’une installation sur un site municipal aménagé, ils expliqueraient l’œuvre de Signer aux touristes. Ce qui n’est pas trop difficile, d’ailleurs : le pendule bat un coup à droite, un coup à gauche, un coup à droite…

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine

20:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Français réfléchissez, votez utile !

 18 avril 2012

 

Même Le Figaro l’a rapporté, « en présence de Jean-Marie Le Pen et de Bruno Gollnisch », « la présidente du Front National, que tous les sondages indiquent en hausse, a fait salle comble au Zénith à Paris » hier soir , « a réuni environ 7000 sympathisants galvanisés ». « Jean-Marie Le Pen, qui conseillait depuis des mois à sa fille de muscler son discours, a été exaucé. » Marine a appelé nos compatriotes au « vote utile » c’est-à-dire au vote national. Comme Bruno Gollnisch soulignant qu’entre le candidat de l’UMP et celui du PS il y a seulement « une différence de degré, pas de nature », elle a indiqué que le tandem «Sarkozy-Hollande (incarnait) deux enveloppes différentes mais la même soumission aux intérêts des puissants!». Le bilan du quinquennat Sarkozy a été éreinté sans concessions : « Le pouvoir d’achat s’est écroulé, l’immigration a explosé, l’insécurité s’est aggravée, et sa politique internationale est un fiasco, de Tripoli à Bamako. »

La gauche n’a pas été épargnée et notamment le PS, parti de la corruption, dont le candidat qui caracole en tête des sondages a eu les yeux plus grands que le ventre puisque M. Hollande n’a pas réussi ce mardi soir à remplir le Grand palais de Lille. « Dans les travées, indique un article du Parisien , certains cadres chuchotent que la fédération du Pas-de-Calais voisin, engluée dans ses affaires internes, n’a pas mobilisé. D’autres soupçonnent celle du Nord de ne pas avoir totalement joué le jeu. Certains grands écrans ont été installés pour rien » – Martine Aubry devait être bien triste…

« Mais les socialistes préfèrent se concentrer sur les bonnes nouvelles du jour. Cent sportifs, une quarantaine d’économistes, sans compter le soutien de certains chiraquiens, de Martin Hirsch, et aujourd’hui de Corinne Lepage et de Fadela Amara (…). Sapin, Moscovici, Montebourg, Baylet, Hue… On a rarement vu autant d’aspirants ministres au mètre carré. Seule Ségolène Royal n’est pas là pour assister à l’ovation que reçoit Lionel Jospin qui fait un V de la victoire.» Le retour des gamellards par l’odeur alléchée, qui entendent bien « en croquer » de nouveau. Pas certain que les Français apprécient le spectacle…

C’est aussi à cette aune qu’il faut juger des récents propos aimables de la patronne du Medef, Laurence Parisot, vis-à-vis de M Hollande. Plus généralement entre membres du Siècle, ce club dont les affidés se partagent le pouvoir depuis 65 ans, les divergences ne sont certes jamais très grandes ni insurmontables…derrière les effets de manches et autres déclarations théâtrales…

Dans une longue tribune, Frédéric Pichon, avocat à la Cour et président de l’association Europae Gentes, pointe d’ailleurs parfaitement cette collusion au sommet du pouvoir. Homme appartenant à la droite des valeurs s’il en est, Me Pichon explique avec brio et de manière implacable pourquoi il ne votera pas Sarkozy, rappelant toutes les tares, les échecs, et les mensonges du « schizophrène » actuel locataire de l’Elysée, celui de « l’ouverture » à la gauche mondialo-immigrationniste et des clins d’œil lourdauds aux électeurs nationaux.

« Schizophrénie, le mot est lâché. Si ce terme peut s’appliquer à la majorité des hommes politiques, on atteint avec Nicolas Sarkozy des sommets inégalés de cynisme et de contradictions. »

Il relève aussi que « ce que la gauche veut détruire frontalement par idéologie et haine de la famille, la droite affairiste veut le faire par l’argent en atomisant la société par les contraintes d’un marché devenu une idole. »

Il souligne qu’ « en réalité, entre la droite et la gauche, la différence n’est pas tant une différence philosophique qu’une différence de temps. Deux années séparent la gauche de la droite, la première étant toujours avant-gardiste dans le processus de déconstruction de la société et de sape de toutes les valeurs fondatrices de la civilisation (…). « La droite affairiste qu’incarne Nicolas Sarkozy , « attelée prioritairement, aux valeurs de l’argent », « (refuse) toute transcendance au nom d’un relativisme philosophique qui n’a rien à envier à la gauche. »

« En résumé, conclut-il à quelques jours d’élections décisives pour l’avenir de notre pays, le seul vote utile s’avère être le vote qui se rapproche le plus de ses propres convictions. Si vous ne vivez pas comme vous pensez, vous finirez par penser comme vous vivez ». Un appel et un adage que les Français auraient tout intérêt à faire leur !

Blog de Bruno Gollnisch

20:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Petit cours d'histoire à Mélenchon sur "l'apport" de 14 siècles de civilisation arabo-islamique

http://ripostelaique.com/petit-cours-dhistoire-a-melencho...

 

18/04/12

20:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Montigny-lès-Metz: un homme de 89 ans retrouvé ligoté et mort chez lui

Le corps d'un homme de 89 ans a été découvert par son fils, mercredi matin, dans son appartement de Montigny-lès-Metz (Moselle). Le vieillard a été retrouvé pieds et poings liés, bâillonné, avec un hématome à la tête.

 
Montigny-les-Metz se trouve dans la banlieue proche du chef-lieu de la Moselle.
Montigny-les-Metz se trouve dans la banlieue proche du chef-lieu de la Moselle. Google Maps

Il est 8 h, ce mercredi matin, quand l'infirmier de Roger Tarall se présente devant l'appartement du retraité de 89 ans, à Montigny-les-Metz (Moselle). La porte est close. L'homme frappe à la porte, mais personne ne répond. Interloqué, il décide d'appeler le fils du retraité. A 8h50, ce dernier se rend sur les lieux. Il dispose d'un jeu de clés et ouvre la porte. Stupeur : le logement est sens dessus dessous. Pris de peur, il se dirige vers la chambre à coucher. Et tombe sur le corps sans vie de son père.

Cliquez ici !

L'homme est retrouvé pieds et poings liés. Un bâillon a été apposé sur sa bouche. Sur son crâne, un hématome important. Le fils du défunt appelle de suite la police. Le parquet de Metz ouvre alors une enquête de flagrance et saisit la police judiciaire de Metz. Moins de dix heures après la découverte du corps, le procureur de la République de Metz, Pierre-Yves Couilleau, se retrouve avec de nombreuses interrogations sur les bras. « La porte d'entrée ne présente pas de traces d'effraction. Ca ressemble à un saucissonnage, bien que l'on ne puisse encore l'affirmer en toute certitude », précise-t-il.

Vu pour la dernière fois la veille, à 19h

L'emploi du temps du retraité a été établi. Il a été vu vivant pour la dernière fois mardi, à 19h, par son infirmier. Son (ou ses) agresseur a donc agi durant la soirée. Les voisins de l'immeuble n'ont rien entendu de particulier. Les premiers éléments recueillis par l'enquête de police n'ont pas encore permis de déterminer si des possessions de la victime ont été dérobées.

L'enquête a été ouverte sous le chef de « vol précédé, accompagné ou suivi de violences ayant entraîné la mort », « une des qualifications les plus graves du code pénal », observe le procureur de la République. D'autant plus que la victime, âgée de 89 ans, était une personne vulnérable. Cette qualification est punie de la peine de réclusion criminelle à perpétuité.

Roger Tarall habitait cet appartement de la banlieue de Metz depuis 1960. « Pour l'instant, nous n'avons pas de piste établie. Tout est ouvert, nous ne privilégions rien », indique Pierre-Yves Couilleau.

Par Julien Balboni
 
France-Soir - 18/04/12

19:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Marine Le Pen invitée de RTL Matin - 18.04.12


Marine Le Pen, candidate du Front National à la... par rtl-fr

19:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Louis Aliot: "Marine Le Pen apparaît comme la candidate de l'avenir, Sarkozy, c'est fini !" - 18.04.12

19:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Nicolas Sarkozy, chef des armées, ne connaît pas le nombre exact de soldats tués en Afghanistan


Bourdin 2012 : Nicolas Sarkozy par BFMTV

Posté par le 18 avril 2012

 

Après 4 passages en Afghanistan, plusieurs cérémonies funèbres qu’il a présidées, le président de la République et chef des armées ne connait pas le chiffres exact de soldats tués en Afghanistan. 70…80…les familles, les proches et la communauté militaire apprécieront cette « variable d’ajustement ».

Source : Theatrum Belli

 

 

18:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

L'Euro fait augmenter aussi le prix du pétrole à la pompe !

Posté par le 18 avril 2012

 

Hier matin, un reportage diffusé sur I>Télé a mis en avant une énième hausse des prix des carburants à la pompe. Aussi, les prix du pétrole s’avèrent être plus chers dans la zone euro à cause en partie de la monnaie unique !

« A cause des tensions géopolitiques en Iran, au Soudan ou encore au Nigéria, mais aussi l’affaiblissement de l’euro par rapport au dollar, une fois converti dans la monnaie unique européenne, le coût de l’or noir augmente ! »

Les travailleurs et automobilistes sont pris au piège, le budget transport ne cesse de devenir un frein à la liberté, une énergie de luxe pour les riches. Aussi, il est intéressant d’observer dans ce reportage que l’on se félicite des conséquences d’une telle situation moribonde et inhumaine pour les Français des campagnes et des banlieues qui triment juste pour survivre et non plus vivre, avec un argument surprenant : moins de circulation entraine moins d’accidents et influe ou -dicte de facto- un nouveau comportement aux usagers bien obligés d’aller travailler ! Il n’y aura bientôt plus qu’à prendre le vélo comme en Chine du temps du « Grand bon en avant »…

A la fin du reportage, on est heureux d’apprendre que le peuple souverain argentin prend à bras le corps la maîtrise de son destin puisque sa présidente de la République, Cristina Kirchner, nationalise la filiale YPF du géant espagnol Respol présent sur son sol pour préserver le pouvoir d’achat, les emplois et l’économie florissante de son pays !

18:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Grand Meeting de Marine Le Pen au Zénith à Paris - 17.04.12


Meeting de Marine Le Pen au Zénith par LCP

17:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Tarbes - Menaces terroristes sur le vide-greniers des militaires

PUBLIÉ LE 16/04/2012 LA DÉPÊCHE DU MIDI - Merci à "De passage"

 

L'association de militaires a été obligée d'annuler le vide-greniers./ Photo DDM
L'association de militaires a été obligée d'annuler le vide-greniers./ Photo DDM
L'association de militaires a été obligée d'annuler le vide-greniers./ Photo DDM

Les adhérentes de l'association tarbaise « Famille de militaires » sont sous le choc. Elles projetaient d'organiser un vide-greniers pour recueillir des fonds en vue d'aider les militaires en opération extérieure en leur envoyant des colis alimentaires. Le but de la manifestation était aussi de venir en aide à Caroline, l'épouse du caporal Abel Chennouf décédé lors de la tuerie de Montauban, ainsi que Loïc Liber, le soldat grièvement blessé. Mais les organisateurs ont reçu plusieurs SMS, dont certains à connotation terroriste. Des menaces prises au sérieux par les services de police que l'association avait aussitôt alertés. Celle-ci a d'ailleurs déposé plainte au commissariat de Tarbes. Le vide-greniers qui devait avoir lieu ce dimanche 15 avril, place du Foirail de Tarbes, a tout de suite été annulé.

Blog de Stéphane Ravier

02:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Les offciers israéliens forment les rebelles armés syriens

 17/04/2012

 
Les officiers israéliens forment les rebelles armés syriens
IRIB- L’hebdomadaire palestinien Al-Manar a évoqué, sur son site web, des documents qui montrent comment l’Arabie, le Qatar et la Turquie collaborent avec Israël pour former en territoire turc, des hommes armés contre la Syrie.
« Il existe des documents qui démontrent la coordination totale de l’Arabie, du Qatar et de la Turquie avec le régime sioniste contre la Syrie et son peuple, toujours d’après Al-Manar, qui ajoute : cette coordination vise à intensifier les opérations de sabotage, les attentats à la bombe, que ces pays financent de différents moyens et cela dans l’objectif d’occuper la Syrie, selon les projets d’Israël pour la région.
 
D’après ces documents, des dizaines d’officiers retraités israéliens sont en train de former dans des camps mis sur pied depuis quelques mois conformément au plan de zone sûre sur la frontière syrienne, des hommes armés que l’Arabie et le Qatar ont recruté pour les envoyer après être formés en Syrie pour y mener des opérations de sabotage. Toujours d’après ces documents, ces camps sont protégés par l’appareil sécuritaire turc et sous la supervision d’Israël, afin que les opérations terroristes visant les centres névralgiques syriens parviennent à leur but initial qui consiste à semer la panique en Syrie, à alarmer ses dirigeants et à saper l’unité de son armée.
 
Ria Novosti

 

01:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Tags "antisémites" sur une affiche électorale à Villeurbanne

sans-titre.png tag.png

 

Dans un communiqué, le porte-parole de l'UMP Villeurbanne, Jean-Wilfried Martin, a exprimé son dégoût après la découverte, samedi 14 avril 2012, d’une affiche du président-candidat Nicolas Sarkozy, partiellement déchirée, qui portait l'inscription "Sarkojuif" et sur laquelle une étoile de David avait été dessinée.

 Lu sur ...

"Cet acte antisémite ignoble est la conséquence de comportements récurrents depuis plusieurs mois", a-t-il déclaré.

01:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

17/04/2012

HUMOUR - In aqua very tasse

sans-titre.png  humour.png

Nouvelles de France - 17/04/12

 

 

23:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)