Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2011

Une belle histoire d'amour...

Une belle histoire d’amour

C’est une première dans l’histoire de la communauté gay d’Israël et c’est un ministre qualifié “d’extrême droite” par une grande frange de la presse internationale qui en est à l’origine.

 En effet, l’État d’Israël va fournir au concubin d’un diplomate israélien un passeport diplomatique et la citoyenneté israélienne lui permettant même de l’accompagner pour sa prochaine mission à l’étranger !

 Les deux hommes se sont rencontrés il y a quelques années lorsque le diplomate israélien servait en Europe de l’Est. Ils vivent ensemble depuis quatre ans en Israël et, élèvent un enfant . Cette semaine, suite à une demande du diplomate, l’État d’Israël a accordé à son compagnon non juif,  la nationalité israélienne et un passeport diplomatique pour qu’il puisse voyager et travailler avec lui.

  Le diplomate nommé prochainement ambassadeur dans un autre pays de l’ex URSS, avait fait le forcing pour que son compagnon puisse l’accompagner,  légalement impossible avec un statut israélien de résident temporaire.

 Le Ministre Avigdor Lieberman, son adjoint Daniel Ayalon et le Directeur Général du ministère, Rafi Barak, sont intervenus au nom du diplomate et ont demandé d’accorder à son partenaire un statut identique à celui des compagnes des diplomates.

 

Israël est et reste, le seul pays du Proche et Moyen Orient à avoir légalisé l’homosexualité.

source

Contre-Info. com - 19/07/11

00:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

19/07/2011

Hommage aux sept soldats morts en Afghanistan

19/07/11

 

23:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Les mosquées envahissent-elles la France?

19/07/11

21:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Bateau français pour Gaza : Israël se félicite...

19/07/11

21:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Sarkozy reçoit demain à l'Elysée les chefs rebelles de Misrata

C’est dans la plus grande discrétion que doit s’entretenir demain mercredi à 9 heures à l’Elysée avec les chefs militaires de la rebellion libyenne de Misrata. 

Cette grande ville est située à l’est de Tripoli pilonnée depuis des semaines par l’armée loyaliste. Après avoir aidé les insurgés du Djebel Nefoussa - les montagnes situées au sud de la capitale- la France pourrait faire de même avec ceux de Misrata dans l’espoir qu’un mouvement de tenaille sape, enfin, la résistance des hommes de Kadhafi.

 

Des livraisons d’armes supplémentaires seraient à l’étude. «Le compte à rebours est engagé» a déclaré ce matin le ministre de la Défense, Gérard Longuet. Les chefs militaires de Misrata devraient être accompagnés mercredi matin par le philosophe Bernard-Henri Lévy.

Source  Le Parisien - 19/07/11

 

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le journaliste Philippe Vandel se souvient du récit de Tristane Banon sur son agression

1538211_vandel.jpg

http://www.leparisien.fr/dsk-la-chute/philippe-vandel-se-...

19/07/11

20:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le bateau français pour Gaza a été capturé par Israël dans les eaux internationales

Communiqué de la campagne "un bateau français pour Gaza"
 
Le bateau français "Dignité - Al Karama" a été capturé dans les eaux internationales par l’armée israélienne et amené dans le port d’Ashdod, Ses passagers ont été transférés sur un bateau militaire. Cet abordage est un acte de violence et un acte illégal.

Les commandos armés de l’armée israélienne ont abordé le bateau français à 40 miles des côtes de Gaza dans les eaux internationales, comme en mai 2010 quand l’armée israélienne avait attaqué la première flottille de la liberté. C’est un nouvel acte de piraterie, contre un « Petit poucet citoyen ».

Nous ne sommes pas pour le moment certains qu’il n’y a pas eu de violence, comme le prétend l’armée israélienne, car aucun contact avec les passagers n’est possible. La censure militaire est toujours appliquée. Dans tous les cas amener de force un bateau et ses passagers dans le port d’Ashdod sous la menace d’armes, avec des bateaux militaires, est un acte de violence qui doit être condamné, comme doit l’être le blocus de Gaza.

http://www.france-palestine.org/article17904.html

--
Association France-Palestine Solidarité (AFPS)
21 ter Rue Voltaire 75011 Paris
Tél: 00.33.1.43.72.15.79

19/07/11

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Assassinats légaux du NOM

Les forces américaines ont remis aux autorités irakiennes, le jeudi 14 juillet, cinq prisonniers de guerre faits lors de l'invasion de l'Irak : il s'agit de deux demi-frères de Saddam Hussein, Watbane Ibrahim Hassan et Sabaoui Ibrahim al-Tikriti, ainsi que de l'ex-ministre de la Défense Sultan Hachem Ahmad, de l'ex-général Hussein Rachid al-Tikriti et d'un ex-dirigeant du parti Baas, Aziz Saleh Noumane.

Le porte-parole du ministère irakien de la Justice, Haidar al-Saadi, a annoncé qu'en accord avec le Conseil présidentiel ces prisonniers seront exécutés d'ici la fin du mois d'août...
 
 
VOXNR.com - 18/07/11

02:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

L'Allemagne fournira à Israël un 6ème sous-marin nucléaire

L'Allemagne fournira à Israël un sixième sous-marin, capable de transporter des armes nucléaires, rapporte le journal allemand «Der Spiegel».

Le ministre de la défense allemand, Thomas de Maizière, a promis durant sa visite en Israël, la semaine dernière, que le gouvernement de Berlin financera le navire à hauteur de 135 000 000€.
 
 
VOXNR - 18/07/11

02:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Henri Poincaré, un génie français

17 juillet 2011

Ce brillant scientifique français s’est éteint un 17 juillet. C’était en 1912.
Il était né le 29 avril 1854 à Nancy.

On le considère généralement comme l’un des derniers grands savants universels, maîtrisant en particulier l’ensemble des branches des mathématiques de son époque.
Son oeuvre, qui précède en réalité les principales découvertes d’Einstein (qui le pilla), concerne principalement les mathématiques pures, la physique et l’astronomie.

Contre-Info.com

01:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Une joueuse porte plainte contre l'Euromillions


Une joueuse porte plainte contre l’EuroMillions par BFMTV

18/07/11

01:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Le crime atroce d'un pédophile qui bouleverse la communauté juive de New York

La police pense qu'Aron Levi pourrait être un récidiviste.

 

18/07/11

 

01:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Affaire Joly: Fillon court après Marine Le Pen par électoralisme

 

Lu pour vous sur Le Post

Marine Le Pen a gagné deux fois suite à la sortie absurde d’Eva Joly sur le défilé militaire du 14 juillet : en rappelant le lendemain sur RTL son attachement à ce symbole national et au lien qui unit les Français à leur armée, et en voyant sa proposition sur la binationalité validée par les faits.

Sentant le danger électoral, François Fillon a été lancé dans la bataille de la communication par les équipes de l’Elysée.
Sa mission : faire croire aux électeurs que l’UMP est le meilleur défenseur de la nation, et de l’armée.

Comme toutes les opérations sarkozystes, celle-ci sent à plein nez l’enfumage et l’électoralisme.
Ainsi d’ailleurs que les Verts l’ont dit, François Fillon a couru après Marine Le Pen, dans un seul objectif électoraliste.

Car, dans les faits, qui a le plus mis à mal nos armées sous la Vème République ? Nicolas Sarkozy et l’UMP, qui depuis 2007 ont fermé caserne sur caserne et ont supprimé 45.000 postes dans l’armée, du jamais vu.
Investissements militaires en berne, réduction drastique des effectifs, malaise perceptible à tous les niveaux de la hiérarchie militaire : le grand liquidateur de la Défense nationale depuis 2007, c’est bien Sarkozy et son gouvernement.

Lire la suite

NPI - 18/07/11

00:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Nazisme: acquittement du Hongrois Sandor Kepiro

lundi 18 juillet 2011 à 12h19

(Belga) Le Hongrois Sandor Kepiro, 97 ans, considéré comme l'un des derniers criminels de guerre nazis présumés encore vivants, a été acquitté de l'accusation de complicité de crimes de guerre en Serbie en 1942, notamment contre des Juifs, lundi par le tribunal de Budapest.

Le parquet avait requis une peine de prison ferme. La défense avait plaidé l'annulation du procès ou l'acquittement. Le président du tribunal a annoncé le verdict, l'audience se poursuivant par la lecture des attendus, laquelle pourrait se prolonger jusqu'à mardi matin.

 Sandor Kepiro était accusé de complicité de crimes de guerre commis lors d'une rafle entre les 21 et 23 janvier 1942 à Novi Sad, territoire aujourd'hui serbe, alors annexé par la Hongrie, alliée de l'Allemagne nazie: au moins 1.200 civils -- juifs et serbes -- avaient péri lors de ce massacre.

 L'accusé, qui a toujours clamé son innocence, répondait personnellement de la mort de 36 personnes dont il aurait ordonné l'exécution sommaire, selon l'accusation.

 Lors du procès, des historiens appelés à la barre comme experts, avaient relevé que des documents sur lesquels se basait le parquet étaient incomplets ou issus de mauvaises traductions. En 1944, Sandor Kepiro avait déjà été condamné à 10 ans de prison par un tribunal militaire, mais la décision avait été annulée par les autorités de l'époque. En 1946, il avait été condamné par contumace à 14 ans de prison par un tribunal du régime communiste. (ROJ)

Source Le Vif - be

00:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Une église vandalisée en Seine-Maritime

cartes-postales-photos-L-Eglise-ST-JOUIN-BRUNEVAL-76280-76-76595001-maxi.jpg

L’église de Saint-Jouin-Bruneval a été vandalisée le week-end dernier, dans la nuit du samedi au dimanche. Des voyous sont entrés par la porte du clocher, qui mène à la tribune. Ils sont ensuite descendus avec une échelle.

Les vandales ont enfoncé la porte de la sacristie avec un banc de la chorale, qu’ils ont arraché. Ils ont renversé le pique-cierges et les cierges qui étaient dessus. Ils ont également arraché un coffre en bois près du maître-autel, arraché le tronc des cierges. Environ 20 euros se trouvaient à l’intérieur.
Les gendarmes de Goderville sont sur l’affaire. La mairie a déposé plainte.

Source : Paris Normandie, via Indignations.org

SDource Défrancisation - 18/07/11

00:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le dessin du jour

brule.jpg

200 voitures brûlées dans la petite couronne - (Cliquez sur le dessin)

00:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

18/07/2011

Braquage d'un restaurant à Marseille: un enfant de 8 ans pris en otage - Les salauds ne sont pas -seulement- ceux que l'on croit !

 

Communiqué de Stéphane Ravier, conseiller régional de PACA, membre du Bureau politique du Front National

« On croyait avoir tout vu, tout entendu à Marseille. Des boulangers et des pompistes assassinés pour une poignée d’euros, des vieilles dames jetées à terre pour un collier en or, des trains attaqués comme au Far West, des touristes dévalisés en pleine rue, des joueurs de foot braqués à domicile les uns après les autres…

Mais à Marseille, depuis quelques années, le pire est toujours à venir.

Et l’on a beau savoir que, face à une police aux effectifs rachitiques, la délinquance ordinaire est désormais sans foi ni loi, ni scrupule, ni conscience, on est toujours stupéfait lorsqu’un cran supplémentaire est franchi dans la barbarie.

Cette fois, c’est à l’Estaque, le village des panisses, des chichis frégis et des scènes d’amour de Plus Belle La Vie que les salauds ont frappé.

« Les salauds »: c’est le mot qui vient à l’esprit, lorsqu’on imagine la terreur de ce gamin de 8 ans, pris en otage, pistolet pointé dans le dos.

Un petit garçon qui, quelques minutes plus tôt, savourait encore l’insouciance de l’enfance, en finissant son dessert, au Cabanon de l’Estaque. Ce qui est sûr c’est que désormais à Marseille, aller dîner au resto le samedi soir, comme porter un bijou en or, ou téléphoner dans la rue, n’est pas sans danger. Et l’on n’ose imaginer quelle prochaine ignominie nous réserve la chronique des faits divers. »

Le texte ci-dessus, je vous le confesse, n’est pas de Stéphane Ravier, ni de Marine Le Pen.

 Avouons que les termes utilisés pour dénoncer la dernière ignominie commise par des salauds qui franchissent un cran supplémentaire dans la barbarie dans une ville aux effectifs de police rachitiques et où le pire est toujours à venir, pouvaient laisser à penser qu’il s’agissait bien d’un communiqué d’un représentant du Front National.

Il n’en est rien, ce communiqué de presse n’en est pas un ; il s’agit en réalité de l’extrait d’un article de presse trouvé dans le quotidien La Provence du jour et qui relate le braquage d’un restaurant dans le quartier de l’Estaque à Marseille.

La journaliste on le voit, « se lâche » comme on dit aujourd’hui. Elle ne se contente plus en effet de rapporter de façon laconique un énième fait divers car celui-là, elle l’a pris en pleine figure ! Elle est touchée, blessée, horrifiée. Dès lors, ce n’est plus, ou plus seulement la journaliste qui écrit, c’est assurément la femme, peut-être la mère.
Les mots sont durs, directs, percutants, et terriblement nouveaux sous la plume d’une journaliste du très politiquement correct quotidien de l’UMPS.

A cette femme, à cette mère, et à cette journaliste, je veux dire, je veux rappeler, que les « salauds » ne sont pas, pas seulement, ces deux pourritures qui ont commis cette acte odieux.
Les vrais salauds, les premiers, sont ceux et celles qui pendant des années ont nié, et continuent de nier la réalité de l’insécurité-barbarie « pour ne pas faire le jeu du Front National »
Les salauds, ce sont celles et ceux qui, du haut du fronton de leur Mairie, du sommet de leur baronnie départementale ou régionale, du haut de leur hémicycle prétendument républicain, ont clamé et clament encore, que l’insécurité n’est qu’un sentiment, qu’un fonds de commerce électoral, et que le vrai problème se situerait ailleurs.

Alors, à cette journaliste, à cette femme, ainsi qu’à toutes les femmes de Marseille et de France, je lance un appel au réveil des consciences précédent l’action salvatrice.

Le temps est venu de permettre à une femme d’agir pour que nos enfants ne risquent plus leur vie en sortant de l’école, en traversant la rue, ou en accompagnant leurs parents au restaurant.


Il est encore possible de s’arracher à cette spirale de l’ultra-violence, à cette « barbarie » en portant Marine Le Pen à l’Elysée pour qu’enfin la peur change de camp et que la tolérance zéro foudroie tous les salauds, qu’ils soient à capuche ou à cocarde !

NPI - 18/07/11

23:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La mère de Tristane Banon aurait eu une aventure avec DSK

Ses déclarations pourraient faire l'effet d'une bombe. Le 13 juillet, Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon, cette jeune écrivain qui a déposé plainte contre DSK pour tentative de viols'expliquait devant les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) pendant six heures.

 

L'express.fr en dévoile ce lundi soir la teneur : si l'élue PS a confirmé le récit de sa fille, elle a aussi fait une incroyable révélation. Elle aurait eu une relation sexuelle avec DSK.

Selon le site de l'hebdomadaire, il s'agirait d'«une relation consentie mais clairement brutale, selon ses dires, qui se serait déroulée dans un bureau de l'OCDE, à Paris -où DSK avait été nommé, en 2000, conseiller spécial du secrétaire général de l'organisation. Un acte qu'elle n'a jamais voulu renouveler. Anne Mansouret était alors l'amie de Brigitte Guillemette, ex-femme de DSK et mère de Camille Strauss-Kahn, qui se trouvait être aussi la marraine de Tristane.»

«J'ai couché avec la mère, j'ai pété un câble quand j'ai vu la fille»

En révélant cet épisode -qu'ignorait sa fille- aux enquêteurs, Anne Mansouret dit vouloir décrire l'homme qu'elle a connu : «un prédateur qui cherche non pas à plaire mais à prendre, se comportant avec l'obscénité d'un soudard,» écrit lexpress.fr. 

Anne Mansouret révèle également avoir eu des échanges avec son amie Brigitte Guillemette, l'ex-femme de DSK, à qui ce dernier aurait confessé, en substance : «Je ne sais pas ce qui m'a pris. J'ai couché avec la mère, j'ai pété un câble quand j'ai vu la fille.» Vendredi, Brigitte Guillemette a été entendue par la police et a démentie la version d'Anne Mansouret.

était au courant

Anne Mansouret confirme aussi qu'elle a déconseillé à sa fille de porter plainte, tout en voulant rencontrer DSK pour s'expliquer. Selon elle, le dirigeant socialiste «était désolé, s'excusait de son comportement, ne pensant pas faire du mal à Tristane.»
 
Autre élément qui pourrait avoir des conséquences sur la vie politique des mois à venir : François Hollande était bien au courant de l'affaire, selon la mère de Tristane Banon. 

«Anne Mansouret dit aussi avoir eu un échange avec François Hollande. Le premier secrétaire du PS, apparemment au courant, serait venu vers elle pour lui demander comment allait sa fille et ce qu'elle comptait faire, déposer plainte ou non. Il lui aurait aussi proposé de l'appeler - ce qu'il a fait, selon Tristane Banon», écrit lexpress.fr.

François Hollande devrait être prochainement entendu par les policiers en charge de l'enquête, a-t-on appris lundi soir de source proche de l'enquête. La date de cette audition n'a pas été fixée.

Source Le Parisien  - 18/07/11

23:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Qui est-ce? n° 33

 

33 - 2.jpg

33.jpg

(Il s'agit de la même personne)

22:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Laïcité: Bertrand Delanoë veut fêter la fin du Ramadan à l'hôtel de Ville!

16/07/11

PARIS (NOVOpress)– Les contribuables parisiens seront peut-être troublés par la conception très « relative » qu’a le Maire de Paris du principe de laïcité. En effet, à l’occasion de la rupture du Ramadan le 24 août prochain, Bertrand Delanoë « invite  les habitants et visiteurs de Paris de toutes les cultures et croyances à une soirée musicale d’échanges et de convivialité dans les salons de l’Hôtel de Ville ».

Après le buffet qui marquera la rupture du jeûne, la chanteuse Abir Nasraoui et son ensemble se produiront sur scène pour le premier concert de la soirée.

 La seconde partie sera consacrée à Djerba International, groupe formé de musiciens venant « d’horizons différents ».

Les festivités prévues pour le prochain carême catholique n’ont semble-t-il, elles, pas encore été programmées. Ni même envisagées.

[cc] Novopress.info, 2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine

02:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)