Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2016

BARAMINES

12314104_1656372724634368_1762536506269561112_n.jpg dessine-moi un cochon.jpg

01:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Grande-Bretagne : Des agitateurs afro-musulmans exigent le retrait de la statue “raciste” de la Reine Victoria

brit-statue.jpg

 

Une campagne pour la “décolonisation de la Grande-Bretagne” (sic) a été lancée à l’initiative d’éléments allogènes ayant décidé d’amplifier la guerre raciale contre les populations anglaises. Parmi eux, des “étudiants” de l’université Royal Holloway (Londres) qui exigent le retrait de la statue de la Reine Victoria, symbole de la puissance de l’empire britannique.

La statue, qui représente la reine avec le titre “d’impératrice des Indes”, focalise la rage des anarchistes afro-musulmans.

Grace Almond, de “l’Association pour un Féminisme Coloré” (sic) déclare : “Certains étudiants blancs sont tellement sur la défensive sur la question de la statue de la Reine Victoria que cela démontre que jusqu’où est ancré l’idée de suprématie blanche et de racisme dans cette université”.

La rage des allogènes revanchards ne se dément pas au Royaume-Uni où ces derniers, loin d’être reconnaissants pour leur accès à l’enseignement supérieur, entendent procéder à l’épuration ethnique des institutions du pays.

(Source : Daily Mail)

00:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

10/03/2016

Eric Zemmour: "Merkel est le fardeau de l'Europe "

23:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen sur le chantage exercé par Erdogan sur l'Union européenne

Marine Le Pen est intervenue au Parlement européen à propos des relations entre l’UE et la Turquie. Elle a notamment dénoncé le diktat d’Erdogan sur l’Union européenne, méduse molle et affaiblie, qui cède au chantage de ce dernier en matière d’accueil des migrants (09/03/16).

 

21:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Bruno Gollnisch: Le FN menacé par l'État islamique, séminaire du FN, Général Piquemal, remaniement ministériel…

https://youtu.be/8L4qnFg5Ajs

VIDEO

20:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Hollande veut fêter la "victoire" du FLN

hollande-conf-de-press-sept-15.png Hollande.png

 

 

09/03/2016 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

C’est une première dans l’histoire de la Ve République, le « président » Hollande a annoncé sa présence lors des commémorations de la signature des accords d’Évian avec le FLN. Il prononcera un discours au Quai Branly, devant le mémorial national de la guerre d’Algérie. Le 19 mars 1962 correspond au début du cessez-le-feu prévu par les accords signés à Évian le jour précédent. L’Élysée a fait savoir que c’est le cessez-le-feu en lui-même que le président souhaite commémorer, et non la signature de l’accord du 18 mars. Pourtant, les persécutions notamment à l’égard des harkis et des pieds-noirs ont persisté après cette date. Un proche du président souligne la dimension stratégique et politique de l’acte, je cite : « Il va s’en servir pour nous inviter à regarder vers l’avenir ». François Mitterrand estimait, lui, que l’on peut choisir « n’importe quelle date sauf le 19 mars ».

 

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Plage en hiver

nt2k3arles-6538-082013-vfe8792.jpg plage en hiver.jpg

(Photo La Provence)

04:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Italie - Le temple de Poséidon à Paestum

Capture.PNG Temple de Poséidon Salerne.PNG

Le temple de Poséidon à Paestum, province de Salerne (Italie) construit il y a 450 ans avant J.-C.

(Photo de Renaud Camus)

04:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le franco-marocain Selim Arik, élu "plus bel homme de France" et Mister France 2016 !

http://dai.ly/x3wrqt5

Regardez la vidéo!

03:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

La France a été écartée de l’accord sur les migrants entre l’Allemagne et la Turquie

http://www.fdesouche.com/707627-la-france-ete-ecartee-de-...

VIDEO

03:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Invasion migratoire et Grand remplacement, découvrez la loi n°2016-274! Votée en catimini…

scandaleux-366x517.jpg

 

Download PDF

Jamais aucune loi sur l’immigration n’a connu un destin aussi étrange que la loi n°2016-274 publiée le 8 mars 2016 au journal officiel. Cette loi, en chantier depuis près de deux ans, a fait l’objet d’un silence absolu des médias, de la presse, du monde politique. Le Front national, nourri depuis trente-cinq ans du thème de l’immigration est totalement muet. Les Républicains n’en soufflent mot. Le gouvernement et les socialistes ne fanfaronnent pas non plus. Lors du vote final de cette loi à l’Assemblée nationale, l’hémicycle était quasiment vide: un seul député de l’opposition (Les Républicains) pour une dizaine de socialistes, tandis que les deux députés d’extrême droite brillaient par leur absence… Or ce texte fondamental bouleverse le droit des étrangers dans le sens de l’ouverture et de l’accueil.

(…) Ainsi, son article 59, élargit l’accès à la nationalité française par le droit du sol, en introduisant une innovation majeure qui modifie sensiblement le droit français de la nationalité. Il ouvre la nationalité française à leur majorité, aux personnes vivant sur le territoire français «depuis l’âge de six ans et ayant suivi leur scolarité obligatoire en France […] lorsqu’elles ont un frère ou une sœur ayant acquis la nationalité française [par le droit du sol].» Cette loi crée ainsi une nouvelle forme d’acquisition de la nationalité française, un droit du sol dérivé, indirect, transmis par le lien de fratrie, qui ne nécessite pas d’être né sur le territoire français, mais d’avoir un frère ou sœur devenu lui-même français par le droit du sol.
Son article 13 concerne les personnes en situation irrégulière, malades sur le territoire français. Il prévoit en faveur de tout étranger malade et en situation illégale, un droit à la régularisation si «eu égard à l’offre de soins et aux caractéristiques du système de santé dans le pays dont il est originaire, il ne pourrait pas y bénéficier effectivement d’un traitement approprié». Un étranger en situation irrégulière en France qui n’a pas les moyens personnels d’être soigné dans son pays d’origine, obtient ainsi le droit à une régularisation et donc celui d’être soigné en France. L’intention est certes généreuse mais une telle mesure risque d’entraîner un appel d’air d’une ampleur inconnue.
L’article 17 de la loi crée une carte de séjour pluriannuelle de quatre (ou deux ans) qui sera délivrée «au terme d’une première année de séjour régulier». Jusqu’alors, le système français reposait sur la délivrance d’une carte de séjour d’un an renouvelable pendant cinq ans, avant d’accéder au titre de résident de dix ans. Les cinq ans de séjour temporaire constituaient une période probatoire, destinée à s’assurer d’une bonne intégration. Désormais, dès l’expiration du visa de long séjour d’un an, l’étranger obtient le droit à un titre de séjour consolidé, ne nécessitant pas un renouvellement annuel, d’une durée de quatre années, avant l’obtention du titre de dix ans.

L’article 33 chamboule le dispositif de lutte contre l’immigration irrégulière. Il supprime la rétention administrative de cinq jours pendant laquelle le préfet peut décider de garder un étranger en situation irrégulière en rétention, le temps d’organiser son départ. Celle-ci passe à 48 heures, une durée bien entendu insuffisante pour organiser le retour d’une personne dans son pays. Seul le juge des libertés, traditionnellement ultralibéral en matière de droit des étrangers, pourra autoriser une prolongation de cette durée. En outre, la nouvelle loi interdit, sauf exception, le placement en rétention des familles avec enfant.

(…) Figaro Vox

DélitD'images

 

 

03:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Les « bruits de chiottes » de Najat Vallaud-Belkacem

valls-chiottes.jpg

 

C’est par ces mots que Najat Vallaud-Belkacem a désigné les rumeurs de démission de Manuel Valls circulant dans la presse.

Ecrivain, journaliste
 
Son blog
 
  

« Des bruits de chiottes. » C’est par ces mots que Najat Vallaud-Belkacem, visiblement énervée, a désigné sur France Info les rumeurs de démission de Manuel Valls circulant dans la presse.

Le journaliste qui l’interrogeait, passablement éberlué, a omis – comme c’est bête – de lui demander de développer sa pensée : mais encore ? Des détails ? Des précisions ? Des onomatopées ?

On remarquera qu’en ce 8 mars, chez nos femmes politiques, l’heure était à la métaphore gaillarde, histoire sans doute d’enfin s’approprier cet attribut proprement viril si enviable : la grossièreté.

Un article du Monde nous apprend en effet, au même moment, que Nathalie Kosciusko Morizet, s’estimant plus courageuse que Fillon et Juppé, se décrit « en mode greffage de couilles ». Attendu que, pendant ce temps-là, des députés, à l’instar de Jérôme Guedj, prenaient la pose devant le photographe en arborant du rouge à lèvres, on peut se demander si la Journée de la femme ne s’est pas muée cette année en Journée des trans.

On notera surtout qu’en fait de bruits de chiottes, c’est celui de la chasse d’eau qu’on entend, qui emporte une fois de plus à grands fracas la « République exemplaire », non sans que le gouvernement se soit au préalable confortablement assis dessus et torché avec. Pour rester dans le même registre sémantique.

D’aucuns diront justement des « chiottes » qu’elles relèvent d’un champ lexical que des hommes de lettres comme Céline, ou dans un autre style Frédéric Dard, ont longuement labouré.

Mais jamais San-Antonio n’a prétendu être ministre de l’Éducation. Pourquoi pas, aussi, Serge Gainsbourg ministre de la Santé ? Un vieil adage énonce que lorsque le chef s’assoit, la base se couche. Aux « chiottes » du ministre répondront en écho, de façon redoublée, comme légitimés, les propos orduriers des élèves adolescents, et ceux, relâchés, de tant de leurs profs « adulescents ».

On comprend, à la fébrilité de Najat Vallaud-Belkacem, que si Manuel s’en va, c’est elle aussi qui « Valls ». Et que cette perspective lui tord les boyaux et lui file la colique.

Quant à nous, si d’aventure nous pouvons rendre service, nous tiendrons volontiers la balayette : allez, ouste, bon débarras !

BOULEVARD VOLTAIRE

02:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Donald Trump: "Le monde serait meilleur avec Khadafi et Saddam Hussein"

Interview donnée à CNN le 25 octobre 2015

Sous-titres français

01:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Marion Maréchal-Le Pen sur Donald Trump - 9 mars 2016


Marion Maréchal-Le Pen : "Si Donald Trump était... par franceinter

00:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

09/03/2016

Marion Maréchal-Le Pen répond aux questions de Patrick Cohen


Marion Maréchal-Le Pen (FN) répond aux... par franceinter

23:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Journal Officiel - Naturalisations et Réintégrations

 

Naturalisations et réintégrations

84 Décret du 25 janvier 2016 portant naturalisation, réintégration, mention d’enfants mineurs bénéficiant de l’effet collectif attaché à l’acquisition de la nationalité française par leurs parents, francisation de noms et prénoms et libération de l’allégeance française

85 Décret du 25 janvier 2016 portant francisation de noms et prénoms d’étrangers ayant acquis ou recouvré la nationalité française

(merci à Dirk)

23:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Primaires américaies: soirée mitigée pour Clinton, excellente pour Trump

 

 

 

 

 

14

Donald Trump a donné une claque aux anti-Trump mardi en remportant deux nouvelles primaires républicaines pour la Maison Blanche, mais la soirée était décevante pour la démocrate Hillary Clinton, battue par Bernie Sanders contre tous les pronostics dans un des deux Etats.

L’homme d’affaires républicain a largement remporté le Mississippi, Etat conservateur du Sud, avec 47% des voix, selon des résultats quasi-complets, devant le sénateur du Texas Ted Cruz (36%). Il est aussi arrivé premier dans le Michigan, Etat industriel de la région des Grands Lacs, avec quelque 36% des voix, Ted Cruz et le gouverneur de l’Ohio voisin, John Kasich, se disputant la deuxième place. Donald Trump a également remporté les caucus républicaines à Hawaï.

Ted Cruz a renforcé son statut de deuxième homme en gagnant la primaire républicaine de l’Idaho, dans le nord-ouest. Les résultats d’un quatrième scrutin étaient attendus à Hawaï, dans le Pacifique. Le sénateur de Floride Marco Rubio enregistrait de mauvais résultats, terminant bon dernier dans le Michigan et le Mississippi.

Ces victoires ont ragaillardi Donald Trump, qui s’est permis d’ironiser sur les millions de dollars dépensés par ses adversaires, lobbyistes et candidats, pour ternir sa réputation d’homme d’affaires dans une nouvelle vague de publicités télévisées.

« Tant de choses horribles ont été dites sur moi la semaine passée », a-t-il déclaré,  depuis le golf Trump de Jupiter, en Floride, lors d’une conférence de presse. « Cela montre à quel point le public est intelligent, car il sait que tout n’est que mensonges ».

« Les démocrates viennent à nous, les indépendants viennent à nous », a-t-il affirmé. « Les gens nous rejoignent alors qu’ils n’avaient jamais voté républicain ».

Il a d’ailleurs fait la réclame pour certains des produits portant sa marque, évoquant ses vignobles et ses steaks, offrant même des bouteilles aux journalistes.

Au total, il a remporté 14 scrutins sur 23 tenus depuis le 1er février. Donald Trump avait accumulé avant mardi 384 délégués, contre 300 pour Ted Cruz. Il faudra 1.237 pour décrocher l’investiture à la convention de Cleveland en juillet.

Le regard de Donald Trump est désormais fixé sur la Floride, qui votera mardi prochain avec d’autres grands Etats. Ce scrutin sera le vote de la dernière chance pour Marco Rubio, qui mise sa survie sur une victoire à domicile.

– Sanders prolonge la course démocrate –

Chez les démocrates, la surprise est venue du Michigan, où est installée la capitale de l’industrie automobile américaine, Detroit.

Bernie Sanders a fait très fort en déjouant les sondages qui donnaient l’ex-secrétaire d’Etat largement favorite. Selon des résultats quasi-complets, il y obtenait 50% des voix contre 48% pour Hillary Clinton.

Ce bon résultat montre que Bernie Sanders a une chance dans le reste du Midwest, comme l’Ohio qui votera mardi prochain. Un tiers des votants du Michigan étaient syndiqués, selon les sondages de sortie des urnes. Il a aussi obtenu un tiers des voix des Noirs, bien mieux que dans le Sud.

« Cela signifie que la révolution politique dont nous parlons reçoit un écho fort partout dans le pays et nous pensons que nos meilleures régions restent à venir », a déclaré Bernie Sanders dans une conférence de presse à Miami, en Floride.

Ses stratèges estiment que les meilleurs jours d’Hillary Clinton sont derrière elle et promettent de prolonger la course jusqu’aux dernières primaires, en juin, notamment en Californie.

L’autre primaire démocrate de la soirée, dans le Mississippi, a vu la victoire d’Hillary Clinton comme prévu. Elle a reçu 83% des voix contre 16%, selon des résultats partiels.

Elle a ainsi achevé de rafler l’ensemble des Etats du Sud historique, après la Louisiane, l’Arkansas, l’Alabama, la Géorgie… Le soutien de la communauté noire de cette région a été indéfectible pour l’ex-Première dame: neuf sur dix ont voté pour elle mardi.

Les délégués étant répartis à la proportionnelle, le bilan de la soirée était in fine favorable à Hillary Clinton en raison de son écrasante victoire dans le Mississippi.

A ce jour, l’ex-secrétaire d’Etat a remporté 13 consultations sur 22. Elle a désormais engrangé plus de la moitié des 2.382 délégués nécessaires pour décrocher l’investiture à Philadelphie en juillet.

En meeting mardi, Hillary Clinton n’a pas évoqué les résultats de la soirée, préférant se projeter dans l’élection présidentielle de novembre.

« Etre candidat à la présidence, ce n’est pas un concours d’insultes. C’est plutôt obtenir des résultats pour les Américains qui devrait nous occuper », a-t-elle déclaré à Cleveland, dans l’Ohio.

NOVOPRESS - 09 03 16

21:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La Croix-Rouge soutient l’afflux migratoire sur fonds publics

croix_rouge_karambeu.jpg

 

 

09/03/2016 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Le comité international de la Croix-Rouge (ou CICR) est une organisation internationale non gouvernementale. Les États ou encore l’Organisation des Nations Unies l’ont investie d’une mission humanitaire. Les conventions de Genève prévoient que le CICR puisse intervenir en cas de conflit armé, en particulier pour prodiguer des soins.

Le CICR s’est même attribué la mission de venir en aide aux supposés réfugiés
La Croix-Rouge apporte en effet un soutien aux immigrants qui veulent entrer clandestinement en Europe. C’est le CICR, assisté des mouvements locaux de la Croix-Rouge, qui organise des points d’accueil pour apporter une aide logistique et administrative aux envahisseurs.
Il ne s’agit pas seulement de soigner ou de fournir des vêtements.
La Croix-Rouge fournit aux clandestins une aide matérielle, par l’exemple un accès à Internet ou des téléphones portables pour appeler des proches… ou pour organiser la suite de leur intrusion illégale en Europe. La Croix-Rouge est d’ailleurs présente sur l’ensemble de la route migratoire des Balkans. Cette présence en Europe est pourtant difficile à justifier par le droit international, puisque les conflits armés ont lieu hors d’Europe !

Ne s’agit-il après tout pas d’une aide humanitaire, financée par des donateurs ?
Pas du tout ! Le CICR est principalement financé par les contributions volontaires des États inscrits aux Conventions de Genève, ainsi que de l’Union européenne : ces contributions publiques ont représenté 92 % des recettes de l’organisation en 2014. Le reste provient d’autres sources publiques et privées. Les fonds apportés par les sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont anecdotiques — on compte parmi ces sociétés, la Croix-Rouge française, à laquelle donnent les personnes sensibles au charme d’Adriana Karambeu.

Ce sont donc les contribuables qui financent le soutien à l’invasion migratoire !
Et ce soutien n’est pas seulement matériel, il est aussi intellectuel. La Croix-Rouge se livre à une véritable propagande pro-immigration. Ainsi, la campagne de communication « Protéger l’humanité — Mettre fin à l’indifférence » vise « à renforcer la solidarité et l’empathie à l’égard des personnes vulnérables dans leurs pays d’origine et dans les lieux de transit et de destination ». Autrement dit, la Croix-Rouge cherche à culpabiliser les Européens.

21:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Jean-Louis Debré récite une prière antichrétienne et satanique avant de quitter son poste de président du Conseil Constitutionnel !

http://www.contre-info.com/jean-louis-debre-recite-une-pr...

+ VIDEO

 NdB: Son ADHaine...

21:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Renausd Camus twitte

Capture.PNG Camus.PNG

20:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)