Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2016

Dialogue avec Marine Le Pen sur Facebook (26 02 2016)

https://www.facebook.com/MarineLePen/videos/1294937797189...

23:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Immigration de masse : quand l’Allemagne se résigne à sa propre disparition...

Partager sur Facebook Tweeter

 

26/02/2016 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Le livre-cri d’alarme de Thilo Sarrazin « L’Allemagne disparaît », vendu à deux millions d’exemplaires outre-Rhin, n’y changera sans doute pas grand-chose : l’Allemagne semble s’être résignée à sa propre disparition…

Depuis l’après-guerre, le vieux pays germain semble sous perfusion d’un insidieux poison. Quotidiennement sommé de sacrifier au culte universel de la Shoah, le peuple allemand a fini par s’y soumettre de bonne grâce, et par souhaiter sa mort, la mort du plus grand assassin de l’Histoire. Si l’on en croit Jérôme Bourbon, patron de Rivarol, la « religion shoatique » est la clé de voûte du protocole de destruction de l’Edom — l’Europe dans la terminologie talmudique. Il s’agirait de venger Bar Kokhba dans le sang, non seulement des Allemands, mais de l’ensemble des peuples du vieux continent.

« Mesdames, si vous ne vous laissez pas violer de bon cœur, c’est que vous êtes racistes ! »
C’est le message qui ressort d’un tract en train de tourner sur Internet et dans les grandes villes allemandes, assorti des hashtag #refugieeswelcome, #antifa et #diversity. Sur ce tract, on voit une jeune femme, blonde, en train de pleurer, la tête entre les mains, et on lit, je cite : « Le viol ne dure que 30 secondes, mais le racisme la vie entière ! Faites-les entrer. »
Le message est clair : le viol n’est qu’un simple désagrément passager, qui ne doit pas remettre en cause la politique oligarchique d’immigration de masse.

Ce message a obtenu une large audience sur les réseaux sociaux allemands…
Et pas seulement à gauche. Pour l’ensemble de la classe politique, il est nécessaire que la population accepte le viol de masse comme une réalité quotidienne, au même titre que les Japonais doivent s’habituer aux tremblements de terre et les Indiens aux inondations. L’opinion publique a compris le message : pour l’Allemand de base, mieux vaut offrir le corps de sa femme et de ses filles aux clandestins, plutôt que de risquer de passer pour un nostalgique du 3e Reich. En France, le Premier ministre Valls n’a-t-il pas de son côté demandé à nos concitoyens d’accepter l’« hyperterrorisme » comme une « fatalité » ?

Message également entendu dans d’autres pays européens
En Italie, Montassar Ayari, un Tunisien de 33 ans, par ailleurs vendeur de cocaïne, a séquestré, violé et torturé une adolescente de 16 ans dans un appartement géré par la commune de Bologne. Alors qu’il passait en cour d’assises le 12 février dernier, il s’est trouvé un juge italien pour estimer que 6 ans de détention étaient largement suffisants contre un violeur tortionnaire. Lequel bénéficiera naturellement des traditionnelles « remises de peine ».

let_them_in.jpg

 

21:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Clandestins et logés depuis cinq ans à l’hôtel, pour 5 300 euros par mois… aux frais des contribuables français !


Envoyé spécial. Logés à l'hôtel depuis plus de 5 an pour 5 300 euros par mois.

 




4
 
Download PDF

Une famille de neuf clandestins roumains vit depuis plus de cinq ans dans une résidence hôtelière : 5 300 euros par mois payés par le Samu social, donc le contribuable. Au plus grand bénéfice du propriétaire. Extrait d’Envoyé spécial du 25 février.

NDF

20:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

GR - Des centres pour migrants partout en France pour désengorger la « jungle » de Calais

http://www.fdesouche.com/703801-des-centres-pour-migrants...

Alors que des  retraités français comptent sou après sou pour s'acheter à manger et payer leur loyer... Tout le monde en connaît, de ces personnes âgées et seules, qui ont juste de quoi survivre.

 

04:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Toulouse (31) : vol de scooter, « J’ai reçu des coups de pied au visage »

n62nn8.jpg vol scooter.jpg

 

13h32

Stéphanie*, une jeune Toulousaine, a vécu une agression sauvage, il y a une dizaine de jours, route de Seysses à Toulouse. Alors qu’elle regagnait son domicile à scooter, trois hommes lui sont tombés dessus, l’ont rouée de coups et sont repartis avec l’engin. Choquée, elle témoigne afin «que les scootéristes soient prévenus».

 

Que s’est-il passé ce jeudi 11 février ?

Je sortais du travail vers 20 h 30 et je me trouvais route de Seysses, au niveau de l’église de Lafourguette. J’ai ralenti car il y a un ralentisseur. À ce moment-là, j’ai vu trois jeunes garçons qui s’avançaient. J’ai encore ralenti en pensant qu’ils voulaient traverser. Ils levaient les bras et criaient puis ils ont couru vers moi.

Ils vous ont agressée ?

L’un m’a poussée et je suis tombée loin du scooter. Le reste m’a été raconté par des témoins. Alors que j’étais à terre, ils m’ont donné deux coups de pied au visage. Ils ont explosé mes lunettes. Ils sont partis avec le scooter et des témoins ont essayé de les poursuivre mais ils ont arrêté. (…)

Selon vous, pourquoi vous ont-ils agressé vous ?

Je ne sais pas. Mon scooter n’est pas d’une marque de luxe. Je crois qu’ils ont fait ça juste pour le plaisir de voler quelque chose et de s’amuser un peu.

*Le prénom a été modifié

Source

Merci à Julien271

03:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

La Grèce est débordée par afflux de clandestins musulmans

 

NDF

NdB : "... et je veux donner une bonne éducation à mes enfants"... Elles répètent toutes cette phrase stéréotypée qu'on leur apprise pour nous apitoyer!

03:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Pour le président du Parlement européen : « L’UE doit surmonter ses nationalismes face à la crise migratoire »

 

23h35

L’Union européenne a adopté différentes mesures pour répondre à la crise migratoire. Mais la mise en œuvre de ces actions peine à se concrétiser. Le président du Parlement européen, Martin Schulz, explique ces difficultés.

02:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

1981 - Georges Marchais avait raison!


(merci à Dirk)

02:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le musée du fascisme (vidéo)

https://youtu.be/84fuT2tL-FI

Le gouvernement italien a décidé que le temps de « la réconciliation avec le passé du pays » était venu, c’est pourquoi 2 millions d’euros ont été alloués au projet d’un premier musée du fascisme, annonce la Stampa. L’endroit de l’établissement n’a pas été choisi au hasard. Le musée sera situé à 500 mètres de la maison du dictateur dans la ville de Preddappio et à un kilomètre de sa tombe, visitée annuellement par des fans en chemises noires.
Le bâtiment du musée est l’ancienne Maison du fascisme, le siège du parti de Mussolini dans les années 1930. La décision d’ouvrir le musée a déjà fait l’objet de polémiques à caractère historique et idéologique.

Les habitants craignent que leur ville ne devienne un lieu de rassemblement des admirateurs du Duce. Actuellement, l’immeuble de trois étages est abandonné, il est truffé de souris et d’ordures.
« Nous voulons apporter une contribution à l’histoire de notre pays », explique le maire de la ville Giorgio Frassineti. Il note que le but du musée est d’attirer les chercheurs, non les fascistes.
« Nous voulons nous débarrasser des aspects idéologiques et mettre l’histoire au premier plan », déclare Carlo Giunchi, conseiller du maire de Preddappio. Le maire, pour sa part, est convaincu qu’avec l’ouverture de ce musée le vœu de plusieurs des habitants de la ville se réalisera. D’après le maire, pendant des années les gens insistaient pour que la Maison du fascisme soit convertie en un musée dédié à cette époque de l’histoire du pays.

Source

DélitD'images

02:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

"La Bête immonde" : 30.000 euros d'amende requis contre Dieudonné

http://www.europe1.fr/faits-divers/la-bete-immonde-30000-...

01:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Stéphane Ravier a twitté:

Capture.PNG Ravier.PNG

00:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

25/02/2016

Italie : Le vinaigre, « interdit par l’Islam », supprimé à la cantine

vinaigre.jpg

Partager sur Facebook Tweeter

 

26/01/2016 – EUROPE (NOVOpress)
Toujours plus. Avant-hier, c’était le porc qui était banni des cantines, tandis que le crucifix disparaissait des salles de classe italiennes, pour ne pas offenser les musulmans. Hier, c’était au tour des cours de natation ou des instruments de musique. Aujourd’hui, la nouvelle victime des interdits, réels ou supposés, de l’Islam, n’est autre que le vinaigre.

À Vérone, la ville de Roméo et Juliette, la régie des services municipaux, l’Agec, a envoyé lundi 11 janvier à la Sodexo (la société titulaire du marché des cantines scolaires), un ordre de service sur « les dispositions relatives à l’administration du vinaigre dans les réfectoires pour l’assaisonnement des crudités ». Dorénavant, les crudités doivent être assaisonnées à l’huile seulement ; une bouteille de vinaigre sera placée sur les tables ou sur un chariot « pour que les élèves puissent éventuellement s’en servir ». Les cuisiniers ont ordre « de se confirmer rigoureusement aux susdites instructions ». Le motif, « selon la rumeur qui circule avec insistance parmi les enseignants : le vinaigre de vin est haram, interdit par la religion musulmane ou, du moins, il est considéré comme tel par plusieurs jurisconsultes. Certains parents musulmans auraient protesté parce qu’on administrait à leurs enfants des doses infimes d’alcool sous forme d’assaisonnement ». On rappellera que le maire de Vérone, Flavio Tosi, longtemps membre de la Ligue du Nord, en a été exclu l’année dernière : il s’opposait à la ligne « lepéniste » de Matteo Salvini et prônait « une alliance avec les modérés ».

L’affaire a été révélée dimanche 17 janvier par Stefano Lorenzetto dans sa chronique hebdomadaire de L’Arena, le quotidien de Vérone, sous le titre « Le vinaigre, ça suffit, Allah n’en veut pas ». Lorenzetto est un journaliste italien très connu et respecté dans la profession, qui a remporté pas moins d’une douzaine de prix : il n’écrit pas n’importe quoi et son ton n’est nullement polémique. Il rappelle d’autres cas, comme celui des parents musulmans d’une école primaire qui exigent que « leurs enfants soient dispensés de l’apprentissage de la flûte, considérée comme impure ». Il rapporte le témoignage reçu d’une enseignante d’Italien dans un Cpia (Centre provincial pour l’instruction des adultes). « Tous les jours dans la classe, à un horaire qui varie en fonction du lever du soleil, retentit la sonnerie d’un téléphone portable. Une voix de stentor annonce en arabe que c’est le moment de la salat, une des cinq prières quotidiennes obligatoires pour les musulmans. Le propriétaire de l’iPhone [car tous ces immigrés clandestins, auxquels le contribuable paie des cours d’italien gratuits, possèdent des iPhone] cesse de suivre la leçon et se prosterne sur le carrelage, le visage tourné vers La Mecque. Que doit faire l’enseignante ? Lui ordonner de cesser ? L’exclure des cours ? »

Stefano Lorenzetto souligne qu’il ne s’agit donc pas seulement « du droit au menu halal dans les cantines scolaires. L’augmentation de l’immigration posera bientôt à nouveau, avec encore plus d’urgence, des questions qui se sont déjà fait jour, de la présence du crucifix dans les lieux publics à la prétention de faire porter le voile ou d’autres couvre-chefs aux femmes, pour finir par la reconnaissance de la polygamie ». La ville de Vérone, rappelle Lorenzetto, s’est dotée depuis quinze ans d’un cimetière musulman, « puisqu’il est interdit aux sectateurs du Coran d’être enterrés au même endroit que les infidèles ». « Que ferons-nous, demande-t-il, lorsque les musulmans réclameront l’abolition des anniversaires et aussi du Festival de Sanremo, du moment que “la musique corrompt l’âme de notre jeunesse” » ?

L’information de Stefano Lorenzetto a été reprise par Il Giornale – pour qui la circulaire de Vérone « est la énième démonstration de la manière dont l’école et, plus généralement, notre société se mettent à genoux devant l’Islam » –, par le quotidien Libero (« Les musulmans veulent nous ôter le vinaigre de la table » ), puis par plusieurs blogues hostiles à l’immigration de masse. C’est alors, comme l’histoire commençait à faire du bruit, que les soi-disant décodeurs « antiracistes » ont jugé urgent d’intervenir.

Car l’Italie, comme la France, a ses « décodeurs » autoproclamés, qui passent leurs journées à traquer d’éventuelles erreurs de légendes dans les photographies d’agressions, ou à ergoter, à un point de pourcentage près, sur le taux de musulmans dans les prisons, d’immigrés dans les violeurs, ou de jeunes hommes parmi les prétendus réfugiés. Ils ne voient rien à redire, en revanche, quand leurs confrères journaleux écrivent des articles sur des bandes de chats racistes, dressés par des Français à aller pisser sur les 4×4 (« noir fumé » comme il se doit) de leurs pauvres voisins musulmans handicapés. Ça, c’est hautement plausible.

Dans leur hâte, les « décodeurs » italiens de Bufale.net et de Butac se sont trompés d’article. Au lieu de la chronique de Lorenzetto (qui n’est disponible en ligne qu’avec une semaine de décalage), ils n’ont trouvé qu’une lettre précédemment parue dans le courrier des lecteurs de L’Arena, où un dénommé Franco Ambrosi, avant la circulaire de la mairie, accusait la Sodexo d’avoir « décidé toute seule de bannir le vinaigre des cantines en tant que dérivé du vin. […] Je me demande : sommes-nous en Italie ou dans un pays arabe ? » Les « décodeurs » dénoncent avec jubilation la légèreté du Giornale, dont la source aurait donc été une simple lettre et « non un article signé par un journaliste ou une rédaction ». En outre, il suffit d’aller sur le site de la Sodexo pour trouver des salades où est mentionnée la présence de vinaigre. Enfin, « le vinaigre n’est pas comparable au vin dans la religion musulmane ». Que voilà les islamophobes, n’est-ce pas, bien écrasés !

En réalité, bien sûr, ce sont nos pseudo-décodeurs qui se trompent sur toute la ligne. La source, on l’a dit, est un journaliste professionnel très réputé. Si le vinaigre est, pour le moment, encore disponible, il n’est plus servi avec le plat et c’est aux élèves de le rajouter. L’Agec, qui publie régulièrement des communiqués en réponse à des articles de L’Arena où elle est mise en cause, n’a du reste pas démenti l’information de Lorenzetto. Enfin, il suffit de faire une recherche sur internet pour constater que les « savants » musulmans ont des opinions différentes sur le vinaigre : certains le jugent bien illicite. Sur le forum italien Informazioni sull’Islam, les discussions à ce propos sont récurrentes. Un certain Yusuf tient à informer ses frères que « le mufti SiddiqurRahman [lui] a indiqué par sécurité d’éviter le vinaigre de vin et de préférer le vinaigre de pomme, et il se réfère au madhhab hanafi. Ua Allahu A’lam ». Comme le font toujours les dhimmis de toutes les bureaucraties, les administrateurs de Vérone se sont alignés sur la position la plus extrémiste, et la plus éloignée des coutumes européennes. « Par sécurité ».

Flavien Blanchon

23:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Fatiha Bacha, une élue voilée à Argenteuil pour s’occuper de l’Enfance

argentueil.jpg

Partager sur Facebook Tweeter

 

25/02/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Sur les photos officielles comme au conseil municipal d’Argenteuil, Fatiha Bacha porte le voile islamique. L’adjointe au maire (Les Républicains) qui s’occupe en plus de l’Enfance affiche ouvertement ses revendications communautaristes.

Philippe Doucet, l’ancien maire PS d’Argenteuil, fait le constat suivant :

Cette élue a été choisie par la droite dans le but de lancer un signal aux Argenteuillais musulmans, en faisant du communautarisme.

21:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Marine Le Pen intervient à Bruxelles au sujet du BREXIT

21:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le Conseil d'Etat confirme la fermeture de la mosquée de Lagny-sur-Marne

 

 
 
 
Le juge des référés du Conseil d'Etat a refusé ce jeudi de suspendre l'arrêté préfectoral ordonnant la fermeture de la mosquée de Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, annonce France Info. Cette salle qui accueillait jusqu'à 200 fidèles représenterait "par son fonctionnement et sa fréquentation une menace grave pour la sécurité publique".

La plus haute juridiction administrative indique dans un communiqué que l'état d'urgence permet d'ordonner la fermeture provisoire de lieux de réunion, dont les lieux de culte". Le Conseil d'Etat avait été saisi en référé par le responsable de cette salle et par des fidèles de la ville qui demandaient sa réouverture.

Perquisitionnée en décembre dernier, la mosquée présentée comme salafiste avait été fermée par décision préfectorale.

20:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Calais : la justice valide le démantèlement d'une partie de la «Jungle»

http://www.leparisien.fr/societe/calais-la-justice-valide...

Les associations et les migrants opposés à l'évacuation d'une partie de la «Jungle» de Calais (Pas-de-Calais) ont essuyé un revers. Le tribunal administratif de Lille (Nord) a décidé ce jeudi de rejeter le recours qu'ils avaient déposé contre l'«arrêté d'expulsion d'office» des occupants pris par la préfecture du Pas-de-Calais.

 Lire la suite

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Un de plus: la Macédoine ferme ses frontières (vidéo)

https://youtu.be/8clzYcAKZmY

25/02/2016 – EUROPE (NOVOpress)
Après la Croatie ou la Serbie, la Macédoine a décidé de fermer ses frontières. Un clou de plus dans le cercueil de Schengen quand on pense à tous les pays qui ont renforcé leurs contrôles ou plus ou moins complètement fermé leurs frontières, comme la Belgique, l’Autriche, La Lituanie, la Hongrie, l’Allemagne, etc.
Depuis lundi, près de 5 000 migrants sont confrontés à la police grecque. Sur place, certains demandeurs d’asile tentent de forcer les barrières et de fuir le plus rapidement possible. À la frontière de la Macédoine et de la Grèce, un train abritant 700 migrants a été arrêté alors qu’il devait rallier la frontière serbe. Mardi soir, 4.000 migrants étaient bloqués à la frontière d’Idomeni.

20:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Calais : pétition contre le démantèlement de la «jungle». Guy Bedos « péterait bien la gueule » à Manuel Valls (MàJ)


Guy Bedos : "Manuel Valls ? Je lui péterais... par morandini

 

23h30

24/02/2016

Guy Bedos s’en est violemment pris à l’action du gouvernement, et en particulier au Premier ministre, allant même jusqu’à confier qu’il « lui péterait bien la gueule par moment », lors d’une interview sur le plateau de La Nouvelle Édition de Canal+ ce mercredi. L’humoriste fait partie des 250 signataires de la tribune publiée dans Le Monde : « Calais, ne réduisons pas la France à des barbelés et des bulldozers. »

Interrogé sur le projet de démantèlement partiel de la « jungle » de Calais, Guy Bedos se dit scandalisé : « Je suis révolté que ces familles, ces femmes et ces enfants, soient réfugiés en France à cause de carnages dans leur pays. Ils ne veulent pas rester en France, ils veulent rejoindre l’Angleterre où ils ont de la famille et dont ils parlent la langue. On reçoit le Premier ministre britannique, David Cameron, et le gouvernement n’est pas capable de le convaincre d’ouvrir ses frontières ! »

L’humoriste n’est pas tendre non plus avec le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, qu’il qualifie de « très mauvais ». Il y a deux jours sur BFM, Guy Bedos avait déjà taclé le ministre de l’Intérieur sur sa gestion de la crise des migrants : « C’est injuste, c’est inhumain. Quand j’entends monsieur Cazeneuve prononcer les adjectifs progressiste ou humanitaire, je me pince. C’est un contresens.»

L’humoriste engagé déplore également les amalgames « terroristes et réfugiés » qui, selon lui, font les affaires de l’extrême droite, ainsi que les frappes françaises en Syrie : « L’armée française bombarde des villes syriennes aveuglément : pas seulement pour tirer sur Daech, mais aussi sur des femmes et des enfants ! » Et d’ajouter : « Je suis furieux de tout ce qui se passe, en ce moment. »

Le Point


23/02/2016

1602231547410087.jpg Bedos.jpg

Quelque 260 organisations et personnalités, dont l’humoriste Guy Bedos et la créatrice Agnès B., demandent l’annulation de l’arrêté d’expulsion des migrants de la moitié sud de la « jungle » de Calais, dans une tribune parue ce lundi dans le quotidien « Le Monde ».

Les jours prochains, nous irons à Calais pour le clamer haut et fort : nous ne sommes pas condamnés à choisir entre la jungle et sa destruction. Nous refusons de réduire la France à des barbelés et des bulldozers », écrivent les auteurs de ce texte.

Cette tribune est signée par 176 personnalités, dont l’humoriste Guy Bedos, la créatrice Agnès B., le cinéaste Laurent Cantet et le musicien Rodolphe Burger, et 85 organisations, parmi lesquelles la CIMADE, la Ligue des droits de l’homme (LDH) et le Syndicat de la magistrature. Elle a reçu le soutien des partis Europe Ecologie-Les Verts, Ensemble! et NPA.
(…)

Source

Merci à cathyB

02:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Florian Philippot sur France 3


Florian Philippot - 23 février 2016 par hurraken75

02:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Stéphane Ravier: "Marseille est devenue la capitale européenne du salafisme"

http://www.lerougeetlenoir.org/opinions/les-inquisitorial...

dsc_01681-261x300.jpg Ravier.jpg

Membre du Front national, où il siège au bureau politique depuis 2010, Stéphane Ravier est maire des 13e et 14e arrondissements de Marseille et Sénateur des Bouches-du-Rhône. Il a bien voulu répondre aux questions du Rouge & Le Noir.

 

02:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)