Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2016

Encore une jeune fille assassinée par un « migrant »

 15 avril 2016 par admin4- Contre-info.com

Afficher l'image d'origineA Genève (Suisse francophone), « la police recherche activement un suspect d’origine africaine qui l’a frappée à coups de barre de fer. »

Le 11 au soir, « dans le quartier des Hôpitaux universitaires de Genève, une étudiante d’origine italienne de 29 ans a été agressée par un homme qui s’en est pris à elle avec une barre de fer. La jeune femme rentrait à son domicile lorsqu’elle a été subitement attaquée par un individu qui en voulait, semble-t-il, à son sac. La malheureuse a eu le crâne fracassé et est décédée à l’hôpital cantonal des suites de ses blessures.

Devant l’allée du 22 avenue de la Croisette, à deux pas de l’hôpital de pédiatrie, on voit encore des traces de sang sur le trottoir. François, 54 ans, qui habite l’allée, a vu la jeune femme entourée des secouristes, juste à côté d’une Suzuki swift blanche aux plaques françaises. Il a aussi vu l’arme du crime. »

Source et suite : leMatin

00:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

15/04/2016

Vladimir Poutine répond aux questions des Russes

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Vladimir-Poutine-re...

23:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

L’historien Joshua Rubenstein : Staline voulait sa "solution finale"

 

Et il aurait fini dans un bunker à Berlin ?

Si le dictateur soviétique n’était pas mort le 5 mars 1953, des millions de Russes auraient été déportés en Sibérie, simplement parce qu’ils étaient juifs.

 

Svetlana Alliluyeva, la fille de Staline, raconte qu’au moment de mourir celui qu’une propagande enamourée avait baptisé le petit père des peuples a ouvert une dernière fois les yeux. Son regard « à la fois fou et méchant  », dit-elle, a balayé l’un après l’autre tous les dirigeants qui se trouvaient au pied de son lit et il a levé le doigt en un geste de menace qui a glacé d’effroi tous ceux qui étaient venus assister à ses derniers instants. Puis – au grand soulagement de tous – il a rendu l’âme.

C’est l’un des passages surprenants du livre que l’historien américain Joshua Rubenstein vient de publier aux États-Unis, Les Derniers Jours de Joseph Staline. Jusqu’au bout de son dernier souffle, celui qui restera comme l’un des dictateurs les plus sanglants de l’histoire aura fait régner la terreur, non seulement dans son peuple, mais surtout dans son entourage immédiat.

 

Des trains prévus pour les convois de déportés

Ce que rappelle ce livre, c’est aussi comment la mort a empêché le numéro un soviétique de rivaliser une fois de plus dans l’horreur avec Hitler. Tout était prêt, en effet, pour déporter en Sibérie et au Kazakhstan deux millions et demi de juifs russes. Des camps, proches du cercle polaire, avaient été construits et d’autres, agrandis. Des gardes-chiourmes avaient été engagés. Des trains prévus pour les convois de déportés. Dans les dernières semaines de sa vie, Staline, qui avait déjà envoyé au goulag deux millions et demi de personnes, dont 35 000 enfants, s’apprêtait à doubler, avec les rafles de juifs, le chiffre de ces hommes et de ces femmes promis à une mort plus ou moins lente.

En fait, comme souvent dans sa conduite impitoyable du peuple immense de l’empire soviétique, Staline avait besoin, pour ranimer l’esprit combatif de ses fidèles, d’un nouvel ennemi de l’intérieur.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

23:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

VIDEO - Affrontements entre migrants sous le métro aérien à Stalingrad

http://dai.ly/x44plj5

Jets de palettes, coups, hurlements... Deux rixes successives sont survenues jeudi soir sous la station du métro aérien Stalingrad à Paris (Xe, XVIIIe et XIXe) où campent depuis le début du mois de mars des centaines de migrants, pour la plupart originaire d’Erythrée, du Soudan et d’Afghanistan.

 
 
Guerre de communautés ? De territoire ? Les enquêteurs ignoraient encore, ce vendredi, les motifs des deux gigantesques bagarres qui se sont déroulées sous les fenêtres des riverains du boulevard de la Villette et qui ont fait quatre blessés parmi les migrants, admis à l’hôpital Lariboisière.

Le premier affrontement se déclenche vers 21 heures. A son arrivée, la brigade anti-criminalité de nuit (BAC N), est accueillie par une volée de projectiles en tous genres, envoyés par un homme ivre qui a été interpellé et placé en garde à vue. « La situation s’est progressivement calmée, détaille une source policière. Mais après le départ des fonctionnaires, les esprits se sont à nouveau échauffés et, vers 23 h 30, une nouvelle rixe a éclaté entre une centaine de personnes très excitées et manifestement décidées à en découdre. »

Comme lors du premier affrontement, deux hommes sont blessés et conduits à l’hôpital, tandis que les policiers, rappelés par des riverains, interviennent une seconde fois boulevard de la Villette pour calmer la situation. Mais, dans le quartier, l’inquiétude se mêle désormais à l’exaspération : « Jamais il n’y a avait eu de violences, jusqu’à présent, assure une habitante du boulevard. Là, c’était vraiment impressionnant... ».

Ces dernières semaines, le campement qui comptait initialement près d’un millier de migrants, arrivés de Calais, pour la plupart d’entre eux, a été évacué à deux reprises. Lors de la dernière, le 30 mars au petit matin, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve et la maire de Paris, Anne Hidalgo, avaient annoncé dans un communiqué commun « la prise en charge de 985 migrants et la résorption complète du campement »... Mais, quinze jours plus tard, plusieurs centaines de réfugiés - des hommes - reprenaient leur place sur des matelas de fortune. Ou sous des tentes, au pied de la station Stalingrad. Ils y sont encore ce vendredi...

 

23:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Quand un ministre juif ultraorthodoxe refuse de lui serrer la main, Marisol Touraine ne bronche pas

http://www.marianne.net/quand-ministre-ultraorthodoxe-ref...

58186212916808101535051826778956938493712185670347o.jpg

tm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1460585043

21:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Créteil : contrôle judiciaire requis pour les trois ados accusées de violences

 

Elsa Marnette | | MAJ :

réagir
5
 
Créteil, mardi. Trois adolescentes doivent être présentées au juge ce vendredi après-midi pour avoir martyrisé une collégienne de 12 ans. (LP/L.P.)

Une information judiciaire a été ouverte ce vendredi matin pour extorsion avec armes, violences volontaires en réunion et avec armes et enregistrement de la scène de violence après l’agression qu’a subi une élève de 12 ans, mardi après-midi à Créteil.

 
 

Au retour du collège, Sandra* avait été violemment prise à partie par un groupe de cinq ou six adolescentes : elles l’avaient brûlée à l’aide de cigarettes, lui avaient coupé les cheveux avec un couteau, l’avaient frappée. La scène avait été filmée par une des protagonistes. La victime s’est vue prescrire une ITT de 10 jours. Victime de racket depuis la dernière rentrée scolaire, Sandra devait cette fois-ci apporter 170 € au groupe de filles.

Interpellées dès le mardi soir, trois adolescentes, âgées de 13 à 15 ans, doivent être présentées à un juge ce vendredi. Le parquet de Créteil a requis à leur encontre un contrôle judiciaire strict, comprenant notamment l’interdiction de paraître dans le Val-de-Marne. La décision sera connue dans l’après-midi. Elles n’ont, d’après le parquet de Créteil, « aucun antécédent judiciaire mais elles sont connues pour des problèmes d’assistance éducative ».

Une seconde enquête de police a été ouverte puisqu’une adolescente, qui pourrait faire partie du groupe des agresseuses, et sa mère ont été victimes de violences dans la nuit de mardi à mercredi. La jeune fille a été brièvement hospitalisée et n’a pas encore été formellement entendue par les policiers. « Cela ressemble à une scène de représailles », considère-t-on au parquet de Créteil, précisant que personne n’a encore été interpellé pour ce volet.

* Le prénom a été modifié.
 
LE PARISIEN

20:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

VIDEO - Une étudiante voilée à Nanterre : “C’est une chose que je revendique, que je porte fièrement”

http://dai.ly/x44ew3j

 

 

15/04/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Dans un entretien publié le mercredi 13 avril, dans Libération, Manuel Valls avait déclaré qu’il est favorable à une loi pour interdire le voile à l’université.

Mais pour Jean-Jacques Bourdin, “le port du voile n’est ni un tabou, ni un problème à l’université de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine” (sic).

Dans l’émission Bourdin Direct, une étudiante voilée de Nanterre déclare :

C’est une chose que je revendique, que je porte fièrement.

Message reçu par François Hollande qui a exclu jeudi soir – au cours de l’émission Dialogues citoyens sur France 2 – toute interdiction du voile à l’université. Pour le chef de l’État, “l’université est un lieu de liberté, avec des règles qui ont toujours été celles de la liberté politique, syndicale, religieuse“…

20:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

La Lettre du Front - 15 avril 2016

PRÉSIDENCE DE FRANÇOIS HOLLANDE : VIVEMENT LA FIN !

 

« Ça va mieux », voici les mots de François Hollande après quatre longues années d’un mandat catastrophique à tout point de vue. Beaucoup de Français attendaient hier soir une remise en question de la politique du chef de l’État, ou du moins des annonces concrètes, des propositions à la hauteur de leurs attentes… Ils attendront encore longtemps. En déconnexion totale avec la réalité, François Hollande, celui qui n’incarne plus qu’un pouvoir discrédité à tous les niveaux, a préféré se livrer à un indécent exercice d’autosatisfaction, vantant ses mérites imaginaires ou louant des réformes nocives ou bien si insignifiantes que la majorité des Français en ignorent jusqu'à l'existence.

La pauvreté et le chômage sont au plus haut, la submersion migratoire que connaît le continent européen fait peser des risques immenses sur notre nation et l’islamisme se développe sur tout le territoire. Quelle est pourtant la priorité du moment pour François Hollande ? Aller chercher lui-même de nouveaux "réfugiés" lors d’un déplacement prévu au Proche-Orient… Cela, alors même que des millions de nos compatriotes sont dans une situation de précarité, comme lui ont rappelé, chacun à leur manière, les citoyens d'hier soir. Qu'ils soient chef d'entreprise, électeur populaire du FN, ou jeune désabusé, tous ont apporté le témoignage d'une France qui souffre.

Le refus d’interdire le voile à l’université exprimé par François Hollande souligne d’autant plus sa déconnexion avec les Français, qui attendent tout au contraire des pouvoirs publics qu’ils mènent une lutte sans merci face au communautarisme et à l’islamisme. Dans les paroles comme dans les actes, le Président de la République aura démontré, une fois de plus, son impuissance.

En 2017, seule Marine Le Pen aura le courage de mettre en œuvre les mesures indispensables au redressement de la France.

   

Nicolas Bay
Secrétaire Général du Front National

19:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les Américains pensent que ce sont les Palestiniens qui occupent Israël

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-Americains-pens...

+ INFOGRAPHIE

01:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Pierre Hillard : "On ne dénonce jamais les véritables causes"

 

01:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Est-il possible de résister au Nouvel Ordre mondial ? – Conférence d’Alain Escada à Nantes

L’équipe d’E&R Pays de la Loire recevra Alain Escada à Nantes le samedi 23 avril 2016 à 17h pour une conférence sur le thème de la résistance au Nouvel Ordre mondial.

 

Réservations : conference.nantes@outlook.fr

Entrée : 7 euros.

00:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

14/04/2016

VIDEOS - Ce qu'il faut retenir de l'intervention de Hollande sur France 2

http://www.leparisien.fr/politique/dialogues-citoyens-hol...

NdB: au moment où je mets ce lien, les vidéos ne s'ouvrent pas...

23:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Florian Philippot invité des Indé-Radios, Metronews, LCI

Toujours percutant contre la triste comédie gouvernementale!

21:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

L' Église luthérienne de Norvège mariera désormais les couples homosexuels

 




3
 
Download PDF

Avec 88 voix sur 115, le dernier synode de l’Église luthérienne de Norvège, tenu le 11 avril, a décidé qu’une nouvelle liturgie serait développée pour permettre de consacrer les unions de couples homosexuels. En Norvège, le mariage civil et l’adoption sont autorisés depuis 2009 mais à ce jour, le mariage gay religieux n’existait qu’en Suède, au Danemark et dans quelques congrégations anglo-saxonnes.

Minoritaires, les opposants estimaient naïvement que la Bible définit le mariage comme l’union entre un homme et une femme. Mais pourquoi une Église, dont les fidèles représentent tout de même 70% des Norvégiens, propagerait-elle l’Évangile quand elle peut tenir le discours que le monde veut entendre ? Il devient amusant de rappeler que les protestants se sont séparés de l’Église catholique parce qu’ils la considéraient comme « trop éloignée des Écritures » !

NDF

21:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le Mein Kampf d’Adolf Hitler détourné par la propagande antiraciste

ogilvy-mein-kampf-1.jpg

Ich-bin-Muslima.jpg

 

 

14/04/2016 – BERLIN (NOVOpress) : La réédition de Mein Kampf, d’Adolf Hitler a donné des idées à la branche berlinoise de l’agence de publicité new-yorkaise Ogilvy. Utilisant le même graphisme que la réédition qui s’est déjà vendue à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires en Allemagne, avec la couverture barrée d’un bandeau rouge avec le titre en lettres gothiques, elle vient de lancer ses propres Mein Kampf ! Mais des Mein Kampf bien particuliers puisque ce sont des « Mein Kampf against racism ».

ogilvy-mein-kampf-2

Onze ouvrages ont été mis en vente, tirés à chacun à mille exemplaires, écrits – ou du moins signés – par onze auteurs différents, parmi lesquels un survivant d’un camp de concentration, Mosche Dagan, une ancienne réfugiée afghane, Wana Limar, devenue présentatrice de télévision, ou Irmela Mensah-Schramm, « chasseuse de tags néo-nazis » : lorsqu’elle croise un de ces infâmes graffitis, « elle extrait alors de sa besace un chiffon imbibé de dissolvant, un grattoir ou une bombe de peinture noire. Et systématiquement elle efface, désintègre ou recouvre l’objet de son indignation. Avec pour seule récompense la sensation du devoir accompli »…

Mais tout cela, c’est pour la galerie. Car le vrai but de l’opération est de stopper la route aux idées nationales et identitaires, qui n’ont strictement rien à voir avec le national-socialisme. A commencer par celles portées par l’Alliance pour l’Allemagne (AFD), comme le reconnaît à mots à peine couverts Tim Stuebane, directeur de la création à Ogilvy Berlin : « En raison d’une constante augmentation du nombre de réfugiés et d’immigrés, nous sommes confrontés en Allemagne à une montée de l’extrémisme et du racisme. Lors des dernières élections, un parti d’extrême droite a récupéré 24 % des voix. Tout cela est dangereux pour l’avenir du pays. »

Cette opération de publicitaires militants (« En tant que communicants, il est de notre devoir de prendre part à la lutte contre la montée de l’extrême droite en Allemagne » dit encore Stuebane) se prolonge par le versement de 1 euro sur chaque exemplaire vendu au mouvement Gesicht Zeigen, présenté comme une organisation non gouvernementale « qui combat pour la justice sociale » et qui est en fait un mouvement militant d’extrême gauche « Für ein weltoffenes Deutschland » : « Pour une Allemagne ouverte sur le monde », ou, comme dirait Google traduction, qui est plus abrupt : « Pour une Allemagne cosmopolite ». Gesicht Zeigen milite « gegen Rechts » (« contre le droit ») dans le soutien complet aux migrants et autres clandestins.

Le financement permet à Gesicht Zeigen (« Montre votre visage ») de mener de vastes campagnes de propagande en faveur d’une Allemagne multiculturelle et multiethnique, comme celle qui, jouant elle aussi sur la persécution des juifs, associe en différents visuels de célébrités outre-Rhin le « Ich bin Jude » aux « Ich bin migrant », « Ich bin Türke » et autres « Ich bin Muslima »…

Pour mesurer la force de frappe de cette opération de propagande, il suffit de savoir qu’Ogilvy, de son nom complet Ogilvy & Mather Worldwide, est la propriété de WWP, entreprise dont le siège social est à Jersey et qui est « le plus important réseau d’agences de publicité et de communication mondial », employant « environ 179 000 personnes dans 3 000 bureaux à travers 111 pays »…

20:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Selon un élu PS, 90 % des élèves de Molenbeek considèrent les terroristes de Bruxelles comme des héros

molenbeek-aujourdhui.jpg

 

 

13/04/2016 – EUROPE (NOVOpress)
Interviewé par le New York Times, le conseiller communal (PS) Yves Goldstein dénonce l’échec des politiques d’intégration menées en Belgique. Il vise notamment cette population musulmane qui éprouve de la sympathie pour les terroristes qui ont frappé l’Europe.

Nos villes sont confrontées à un énorme problème, peut-être même le plus important depuis la Seconde Guerre mondiale. Comment des personnes nées à Bruxelles ou Paris peuvent qualifier de héros des gens qui sèment la violence et la terreur ? C’est une vraie question qu’il faut se poser.

Mais l’élu belge va encore plus loin en se basant sur les témoignages de professeurs en activité dans les villes de Molenbeek et de Schaerbeek :

90 % de leurs élèves, âgés de 17 ou 18 ans, considèrent les terroristes de Bruxelles ou Paris comme des héros !

Pour lire cet entretien paru dans le New York Times, c’est ici.

20:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

L'UNESCO publie des recommandations éducatives sur l’Holocauste en six langues

11.04.2016 - Education sector

 

 

Des recommandations applicables à la rédaction des programmes scolaires et des manuels d’enseignement de l’Holocauste ont été publiées en anglais, en arabe, en chinois, en espagnol, en français et en russe.

L’objet de ces recommandations, préparées par l’UNESCO et l'Institut Georg Eckert pour la recherche internationale sur les manuels scolaires, est d'aider les décideurs de l’éducation à veiller à ce que les supports éducatifs soient historiquement de bonne qualité et permettent d’enseigner l’histoire de l'Holocauste dans des perspectives en résonance avec des contextes locaux donnés.

Elles offrent aussi des conseils sur les approches conceptuelles et narratives qui aideront les apprenants à acquérir les connaissances historiques et une compréhension approfondie de la nature, de la complexité et de l'impact des crimes commis par le régime nazi, en particulier du génocide contre le peuple juif.

Ces recommandations fourniront ainsi des conseils pour utiliser les supports éducatifs afin de sensibiliser les apprenants aux moyens d’empêcher que des événements similaires se reproduisent.

Les recommandations s’appuient sur une importante recherche réalisée par l'Institut Georg Eckert et par l'UNESCO pour dresser la cartographie de l’enseignement de l’Holocauste partout dans le monde et pour comparer les représentations de l'Holocauste à partir d’une analyse de 272 programmes scolaires en vigueur dans 135 pays et de 89 manuels utilisés dans 26 pays.

La recherche a été publiée en 2015 sous le titre Statut international de l’enseignement de l'Holocauste, cartographie mondiale des manuels et des programmes scolaires. Les recommandations sont précédées d’un résumé des recherches.

(Merci à Dirk)

 

20:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Créteil : à 12 ans, victime de racket, elle se fait martyriser

5712423_17acbcc6-019d-11e6-bff4-f3b42d3a92c0-1_545x460_autocrop.jpg

Laure Parny et Elsa Marnette | | MAJ :

réagir
1
Info le Parisien
 
Créteil, ce mardi soir. C’est à la sortie du collège Guyard, où elle est scolarisée, que Sandra* a été agressée par une bande de filles qui avaient pris l’habitude de la racketter. (LP/Laure Parny.)

Couverte de bleus, brûlée par les cigarettes de ses agresseuses au visage et au bras, la mâchoire déplacée… Sandra raconte, entourées de ses proches, l’effroyable scène qu’elle a vécue...

03:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

13/04/2016

Le parquet saisi suite aux propos tenus au banquet de Rivarol (2)

 

Canal+, la LICRA et Gilles Clavreul attaquent de nouveau la liberté d’expression

L’hebdomadaire Rivarol tenait un grand banquet samedi 9 avril 2016 à l’occasion de ses 65 ans. Les propos qui y ont été tenus n’ont pas plu à la LICRA, qui a saisi le parquet de Bobigny.

Durant ce banquet – privé, rappelons-le – présidé par Jean-Marie Le Pen, différentes personnalités se sont exprimées, dont Robert Faurisson.

Côté système, la chaîne de commandement de la censure a été parfaitement respectée pour l’occasion : les caméras du Petit Journal ont fait leur habituel travail de dénonciation à la Kommandantur en filmant l’événement ; la LICRA, prenant connaissance des propos tenus et probablement alléchée par cette nouvelle potentialité de racket, a saisi le parquet de Bobigny ; Gilles Clavreul, « délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme », s’est joint à cette demande pour boucler la boucle médias-lobbies-État.

Que reproche-t-on aux invités de ce banquet ? Il est difficile de le savoir, car aucun des propos rapportés par le Petit Journal, s’ils sont bien de nature à défriser Yann Barthès ou maître Jakubowicz, ne semble tomber réellement sous le coup de la loi. Ainsi, par exemple, cette apologie de la liberté d’expression par Henry de Lesquen : « Je ne suis pas un admirateur d’Adolf Hitler mais si les gens veulent dire qu’ils admirent Adolf Hitler ils doivent être libres de le faire, comme aux États-Unis. » Ou bien cette défense du peuple allemand par Jérôme Bourbon, rapportée par l’indic du Monde : l’Allemagne « subit un bourrage de crâne depuis 70 ans : on leur dit que leurs ancêtres étaient des monstres ».

D’après RT, les poursuites viseraient particulièrement Robert Faurisson pour ses propos sur la Shoah, rapportés de manière tronquée dans la vidéo (note 1).

23:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

VIDEO - Le banquet des 65 ans de RIVAROL (1)

23:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)