Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2015

Pourquoi le Bataclan est-il régulièrement visé ?

 

 Voilà des années que cette salle parisienne était la cible d'antisionistes. Le groupe de rock qui s'y produisait était en tournée en Israël l'été dernier.

Par
Publié le - Modifié le | Le Point.fr
 

 

 
Pourquoi le Bataclan est-il régulièrement visé ?

Merci de compléter ce formulaire

Message en cas d'erreur au focus sur le champ
 
Ajouter aux favoris
 

Cet article a été ajouté dans vos favoris.

    

21:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Attentats à Paris : François Hollande convoque le Congrès à Versailles

Attentats-a-Paris-Francois-Hollande-convoque-le-Congres-a-Versailles.jpg

 

Publié à 10h58, le 14 novembre 2015, Modifié à 15h22, le 14 novembre 2015

 
Image Etienne Baldit

Etienne Baldit

  •  

S'exprimant samedi 14 novembre, au lendemain des attaques qui ont fait au moins 129 morts à Paris et Saint-Denis, François Hollande a annoncé qu'il allait s'adresser au Parlement réuni en congrès (Assemblée nationale et Sénat) à Versailles, lundi. Un événement rarissime. 

Le chef de l'État en a appelé à l'unité nationale et a déclaré :

Dans cette période si douloureuse, si grave, si décisive pour notre pays, j'en appelle à l'unité, au rassemblement, au sang-froid. Et je m'adresserai au Parlement réuni en Congrès à Versailles lundi pour rassembler la Nation dans cette épreuve. La France est forte et même si elle peut être blessée, elle se lève toujours et rien ne pourra l'atteindre même si le chagrin nous assaille. La France, elle est solide, elle est active. La France, elle est vaillante et elle triomphera de la barbarie.

Depuis la réforme constitutionnelle de 2008, le président de la République peut convoquer le Congrès pour s'exprimer devant les parlementaires. Lundi, ce sera la troisième fois seulement dans l'histoire de la République française qu'un président s'exprime ainsi devant les représentants de la Nation. La dernière fois, c'était en juin 2009 : à mi-mandat, Nicolas Sarkozy s'était exprimé sur la crise financière. Avant lui, seul Charles-Louis Napoléon Bonaparte, en 1848, s'était exprimé devant le Parlement.

Préalablement à cette prise de parole, le chef de l'État recevra à l'Élysée dimanche à 10 heures Nicolas Sarkozy, à 15 heures les présidents de l'Assemblée, du Sénat et les présidents de groupes parlementaires, puis à 17 heures les dirigeants de l'ensemble des partis, y compris le FN.

Depuis l'Élysée, François Hollande a martelé que la France avait été la cible d'un "acte de guerre" "commis par une armée terroriste, Daesh". Quelques minutes plus tard, l'organisation terroriste revendiquait officiellement ces attentats. Le président a encore parlé d'un "acte d'une barbarie absolue", "préparé, organisé, planifié de l'extérieur et avec des complicités intérieures que l'enquête permettra d'établir". Après avoir décrété l'état d'urgence vendredi soir, il a annoncé ce samedi la prise d'un décret instaurant un deuil national de trois jours. Après les attentats de janvier, un jour de deuil national avait été décrété. Là aussi, il s'agit d'une mesure extrêmement rare : c'est la sixième fois seulement que le deuil national est décrété sous la Ve République.

François Hollande a enfin évoqué les représailles de la France à ces attaques, expliquant qu'elle mettrait en oeuvre "tous les moyens dans le cadre du droit" pour être "impitoyable à l'égard des barbares de Daesh"

[Edit 15h20] La convocation des députés

Les députés ont reçu aux alentours de 15 heures un mail de l'Assemblée nationale les convoquant pour le Congrès à Versailles, lundi. François Hollande s'y exprimera à 16h et "l'intervention du Président de la République ne sera suivie d'aucun débat".

Europe1

20:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

"Communiqué sur l'attaque bénie de Paris contre la France croisée "

sans-titre.png communiqué sur l'attaque bénie.png

(Augmentez le zoom pour mieux lire cette déclaration de l'EI)

Publié dans Le Parisien le 14 11 15

20:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Salim Amara, mosquée de Rosny-sous-Bois : «Ces attentats n’ont rien à voir avec l’islam ni avec les musulmans»

DUjfJcX.jpg mosquée.jpg

 

13h52

Ces attentats n’ont rien à voir avec l’islam ni avec les musulmans» tient à dire Salim Amara, président de la mosquée de Rosny-sous-Bois, 57 ans, effondré au lendemain des attentats.

 

«On est épuisés, lessivés, en tant que citoyens et musulmans, on est solidaire avec les victimes, il faut que les barbares, les criminels qui ont fait ça soient arrêtés, et surtout les commanditaires» enjoint le responsable qui craint que «les musulmans soient aussi victimes collatérales de ces attentats».

 «L’islam et les musulmans sont innocents, il ne faut pas tomber dans le piège de l’amalgame», espère Salim Amara.

Source

19:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le groupe Etat islamique revendique les attentats de Paris

sans-titre.png

 

14 Nov. 2015, 11h58 | MAJ : 14 Nov. 2015, 12h41

 
réagir
48
 
Paris, samedi 15 novembre 2015. Daech a revendiqué les attaques dans un communiqué écrit en français.   (LP/Olivier Arandel.)

Daech a revendiqué samedi en fin de matinée les attentats sanglants de la veille à Paris ayant fait au moins 128 morts.

 
 

Dans un communiqué écrit en français et publié sur internet, le groupe jihadiste donne des détails de l'opération. Il évoque également les huit assaillants. 

«Huit frères portant des ceintures explosives et armés de fusils d'assaut ont visé des sites choisis soigneusement au coeur de Paris»,  explique le communiqué. Le groupe terroriste affirme que les endroits visés «ont été minutieusement choisi à l'avance». Le groupe terroriste prévient également que la France demeurera une cible privilégiée tant qu'elle poursuivra la même politique. «Que la France et ceux qui suivent sa voie sachent qu'ils resteront à la tête des cibles de l'Etat islamique», a ajouté l'organisation extrémiste sunnite. Selon le communiqué, les attaques de Paris seraient une réponse aux «bombardements des musulmans en terre du califat», un terme généralement utilisé pour désigner les régions d'Irak et de Syrie contrôlées par Daech. En début de semaine, Paris avait annoncé avoir mené de nouvelles frappes en Syrie. 

Le communiqué évoque François Hollande qui se trouvait au Stade de France et le qualifie d'«imbécile». Un peu plus loin, il cite le Bataclan «où étaient rassemblés des centaines d'idolâtres dans une fête de perversité.»

Sur Twitter, le spécialiste des groupes jihadistes @VegetaMoustache a rapidement fait état de cette revendication.

19:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le passeport syrien retrouvé à Paris appartient à un migrant enregistré en tant que « réfugié » à Leros (Grèce) en octobre

16h59

Le titulaire du passeport retrouvé près d’un terroriste avait été enregistré en octobre en tant que « réfugié » en Grèce
Selon plusieurs médias grecs, le ministre grec Nikos Toskas a indiqué samedi que le titulaire du passeport de l’un des auteurs des attaques terroristes de Paris avait été enregistré en tant que réfugié le 3 octobre sur l’ile de Leros.

Source

17:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Suite aux attentats de Paris, Marine Le Pen s'adresse aux Français (14 novembre 2015)

17:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Attentats historiques à Paris: au moins 140 morts et de nombreux blessés

http://fr.sputniknews.com/international/20151113/10194998...

02:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

'Ils ont tiré en plein dans le foule" Témoignage

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75011/attentats-a...

02:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Tweet Le jungle de Calais prend feu

Capture.PNG  jungle.PNG

01:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Tweet 60 morts

Capture.PNG 60.PNG

00:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

VIDEO - Hollande décrète l'état d'urgence sur tout le territoire et ferme les frontières

00:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Marine Le Pen suspend la campagne

Capture.PNG Marine.PNG

00:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

13/11/2015

Au moins 40 morts à Paris

Capture.PNG BFM TV.PNG

23:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Fusillades à Paris, explosions au stade de France, prise d'otage au Bataclan : au moins 18 morts

5273863_ramno-new_545x460_autocrop.jpg

13 Nov. 2015, 22h19 | MAJ : 13 Nov. 2015, 23h00

 
réagir
28
Urgent
 

LP

Au moins 18 morts, vendredi soir, dans plusieurs fusillades qui ont eu lieu cette nuit à Paris. Les forces de l'ordre interviennent dans plusieurs quartiers des Xe et XI e arrondissement de Paris où ces attaques ont visé des bars.

 

 Une autre brasserie a également été visée à proximité d'une salle de spectacle, toujours dans le même arrondissement. Une prise d'otage a lieu en ce moment au Bataclan où les tireurs se sont réfugiés. 
 
Par ailleurs, deux déflagrations ont été entendues ce soir à proximité du Stade de France, bouclé par la police peu après. Le président de la République François Hollande a été évacué du Stade de France où il assistait au match France-Allemagne. Des grenades ont été entendues à proximité du stade où on déplore trois morts. Le président s'est aussitôt rendu au ministère de l'Intérieur afin de suivre avec Manuel Valls et Bernard Cazeneuve l'évolution de ces attaques meurtrières perpetrées semble t-il par des terroristes.

A paris, les forces de l'ordre interviennent en ce moment dans plusieurs endroits touchés par ces attaques.

Djihad déclarée?

 

23:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

EN DIRECT - Fusillades meurtrières à Paris, explosions, prise d'otages, 18 morts

http://www.lefigaro.fr/actualites/2015/11/13/01001-201511...

et prise d'otages au Bataclan (9è)

23:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Mission à Washington contre le TAFTA avec Gilles Lebreton

Gilles Lebreton participait du 3 au 6 novembre 2015 à une mission parlementaire à Washington pour étudier la dangerosité du futur traité transatlantique (TAFTA) négocié entre les États-Unis et l’Union européenne. Il s’est rendu à cette occasion à la Maison-Blanche, au Capitole, à la Cour suprême, au ministère des Affaires étrangères, à la Banque mondiale, à la Chambre de commerce américaine et il a pu échanger avec des entreprises telles que Google, Facebook et Amazon.

22:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Florian Philippot invité de Grand Angle sur BFM-TV : débat sur la fusion des listes aux Régionales

Florian Philippot, Vice-Président du Front National, était l’invité de Grand Angle sur BFM-TV
Avec: Christophe Caresche, député PS de Paris, Maurice Szafran, éditorialiste à Challenges et fondateur de l’hebdomadaire Marianne.

21:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Discours de Robert Ménard, maire de Béziers, lors de la cérémonie du 11 novembre

1111-Béziers-588x300.jpg

 

 
Print Friendly

Un discours émouvant, presque pathétique, prononcé par Robert Ménard, maire de Béziers à la cérémonie du 11 novembre.

♦ Un discours patriotique et dissident, loin des allocutions de circonstance extraites des petits manuels à usage des maires, et qui réchauffe les cœurs.


Monsieur le Ministre,
Monsieur le Sous-Préfet,
Monsieur le Député,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les présidents d’association,
Mesdames et Messieurs,

11 novembre 2015 ! 11 novembre 1915 !

Nous voici à nouveau au rendez-vous du centenaire de la Grande Guerre, nous voici à nouveau devant le souvenir de ceux qui ne sont plus. Ils étaient nos arrière-grands-parents, nos grands-parents, et, pour certains des plus âgés d’entre nous, nos parents. Ce qu’ils ont vécu, nous ne pouvons pas le comprendre car nul, oui, nul ne peut partager quatre années de guerre, quatre années de boue, quatre années de mort.

Et si nous ne pouvons le comprendre, comment pourrions-nous réellement en apprendre, en retenir quelque chose ? Et si l’on ne peut aborder cette histoire avec notre esprit, que nous reste-t-il, sinon le cœur, sinon l’âme, sinon les tripes ?

L’immense masse de ceux qui combattirent, tous ces sacrifiés, tués, amputés, gazés, défigurés, acceptèrent leur destin cruel parce que c’était pour la France. Prétendre autre chose, c’est insulter leur mémoire.

Ne retenir de la Grande Guerre que les mutins ou les déserteurs en dit long sur la perversité de ceux qui font ce choix, de ceux qui ne savent célébrer que les défaillances et se moquent de l’héroïsme. Mais il est vrai que depuis la fable de La Fontaine, nous savons que les moucherons peuvent vaincre les lions…

Transformer 14-18 en un prêche pacifiste, bêlant, émasculé, c’est arracher aux morts face à l’ennemi tout ce qui leur reste : la gloire de leur sacrifice.

Dans le Journal de Béziers qui vient de paraître, nous posons cette question : Que peut bien signifier la Grande Guerre pour les jeunes générations ? Sans doute pas grand-chose…

Mais nous aurions pu poser une autre question : si ceux de 14 revenaient, reconnaîtraient-ils leur patrie ? Il ne s’agit pas, vous l’avez compris, de parler de l’évolution des techniques. Mais, je l’ai dit, de l’âme. De l’âme d’un peuple. Ceux de 14 se reconnaîtraient-ils dans les Français que nous sommes ?

Ceux qui sont morts pour sauver la France de la victoire allemande, que diraient-ils en voyant certaines rues de nos communes où le Français doit baisser la tête ?

Comment auraient-il pu imaginer, ces soldats, que l’Etat français donnerait des ordres à sa police pour qu’elle n’entre plus dans certains quartiers de certaines villes ?
 

Comment nous jugeraient-ils, nous les hommes de 2015, qui acceptons tout cela pour continuer à avoir le bonheur de regarder la télévision et de remplir des caddies ?

Alors à quoi bon la célébration officielle d’une guerre d’un autre siècle, quand un Etat fait vivre ses citoyens dans le renoncement, dans la lâcheté, dans le reniement ?

A quoi bon des monuments aux morts, des autels à la patrie, quand on en vient à salir le souvenir de nos ancêtres en choisissant d’instruire nos écoliers dans la sympathie pour les déserteurs et l’indifférence pour les héros, pour nos  héros ?

A Béziers, nous refusons cette hypocrisie. A Béziers, nous disons que la Grande Guerre est le grand sacrifice de la France. Plus d’un million de jeunes hommes sont morts. Nous disons que ce sacrifice de sang qui a atteint, qui a meurtri la France dans sa chair, dans sa démographie, nous disons que ce sacrifice a sanctifié à jamais la patrie française.

Nous disons que tant qu’il y aura des Français, tant qu’il y aura des descendants de ceux de 14, il y aura, non pas un devoir moral – cette formule ne veut rien dire – mais un droit à dire, un droit à crier :

Vive la France !

Vive la France telle qu’elle fut, telle qu’elle doit être et telle qu’elle redeviendra !

 

Source : Choisir Béziers

Correspondance Polémia – 13/11/2015

Image : Béziers, cérémonie du 11 novembre 2015

Ndb: Un discours magnifique et simple. Merci, Robert Ménard.

20:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Florian Philippot invité de Gérard Leclerc sur Radio Classique- LCI

20:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)