Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2015

VIDEO - "L'Etat français protège les terroristes" par Jean-Loup Izambert

Le journaliste d’investigation Jean-Loup Izambert accuse

Le journaliste d’investigation Jean-Loup Izambert revient sur l’histoire des relations entre la France et les organisations criminelles dites terroristes. Il nomme la nébuleuse des Frères musulmans comme le centre à l’origine des déstabilisations arabes.

 

Izambert accuse plus généralement les pouvoirs occidentaux de « très fortes connivences » avec cette organisation, dont le trafic d’êtres humains (à partir de la Libye) est une des sources de financement. Un trafic qui arrange les États-Uns, en difficultés au Moyen-Orient depuis l’intervention russo-iranienne, qui déplacent ainsi le problème migratoire sur l’Europe.

Le journaliste décrypte la fabrication d’un « printemps » arabe par les Frères musulmans, avec la bénédiction des occidentaux, plan qui sera appliqué de l’Algérie à la Syrie, mais qui échouera en Algérie.

« Ce plan consiste à profiter d’un mécontentement légitime qui existe, à s’infiltrer dans les manifestations, ou à encadrer ces manifestations par exemple par des tireurs que l’on place sur les toits, et à tirer sur la foule et sur les forces de l’ordre. L’essentiel c’est d’amener les forces de l’ordre à réagir, à répliquer. Après, les Frères musulmans, évidemment, se présentent en défenseurs : vous voyez, ce régime est une dictature, ce régime tire sur le peuple, le peuple syrien est victime d’un boucher qui siège à Damas ! »

23:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Paris : La manifestation de soutien aux migrants s’est tenue malgré l’interdiction (MàJ)

 

18h30

22/11/15

 


19/11/15

Un drame se déroule aux portes de l’Europe. Fuyant les guerres et les crises des millions de personnes quittent leur pays. Des milliers d’entre elles viennent trouver refuge vers l’Europe. La seule réponse qui leur est faite est la fermeture des frontières.

Des drames se déroulent aussi au cœur de l’Europe. Aujourd’hui à Calais près de 7 000 personnes vivent dans des conditions effroyables, tandis qu’à Paris nombre de migrantEs se retrouvent à la rue. Nous ne pouvons accepter que des gens soient condamnés à vivre dans de telles conditions.

Nous dénonçons les politiques française et européenne qui créent ces situations à Calais comme aux portes de l’Europe.

Nous demandons immédiatement des conditions d’accueil dignes pour tous et toutes. Qu’ils/elles soient nomméEs réfugiéEs, migrantEs ou sans-papiers, nous exigeons des droits égaux pour touTEs, des titres de séjour, l’accès aux soins et au logement.

Aujourd’hui l’Europe a fait la preuve de son incurie. Il faut supprimer le règlement de Dublin et démanteler Frontex qui sont les premières causes des drames que vivent aujourd’hui les migrants.

Nous appelons à manifester le dimanche 22 novembre 2015 à 15h

Au départ de la place de la Bastille (arrivée Place de la république)

Premiers signataires :

ATMF, Attac, BAAM (Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants), CGA, CGT Educ’action 93, CISPM, CNDF, CSP 75, Collectif Avenir Educs, Collectif Austerlitz, Collectif 3 C, Collectif Sans-Voix Paris 18, Collectif 20 e solidaire avec les migrants, Collectif de solidarité aux réfugiés de Gennevilliers, DAL, Droits devant!!, Écologie sociale, EÉLV Paris, Ensemble!, EuroPalestine, Fasti, Fédération anarchiste, Femmes migrantes debout, Femmes égalité, Gisti, IJAN, LDH, 8 Mars Pour TouTEs, Mouvement Utopia, MRAP (fédération de Paris), NPA, PCF, PCOF, PG, RESF, SNPES-PJJ-FSU IDF, STRASS, SUD éducation, UD CGT Paris, UJFP, Union des syndicats CNT de la région parisienne, Union syndicale Solidaires…

Demosphère.eu

Gouvernement traître et complice ! Où est la Police?

 

21:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Le kamikaze Ahmad Almohammad a été aidé par des bénévoles français pro-migrants

Ib1EOCu.jpg

 

19h59

Le kamikaze a été accueilli à terre en Grèce et a reçu de l’aide et des vêtements par des bénévoles français

 

(…) Un des kamikazes a été aidé sur l’île grecque et habillé par des bénévoles français avant de faire son chemin à travers l’Europe.

(…) The Sun

(Merci à Jonathan)

21:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Sondage : le FN remporterait les régionales en Paca

5301957_marion-m-le-pen_545x460_autocrop.jpg

 

22 Nov. 2015, 18h11 | MAJ : 22 Nov. 2015, 19h05

 
réagir
 
Le FN remporterait les élections régionales en Paca avec 40% des voix au premier tour et 41% au second devant la liste Les Républicains-UDI-MoDem (30% au 1er tour, 34% au second) et la gauche (25% au second tour), selon un sondage Ipsos/Sopra Steria publié dimanche.
LP/Delphine Goldsztejn

Le duel Christian Estrosi (LR)/Marion Maréchal-Le Pen (FN) pourrait tourner à l'avantage de la seconde dans la région Paca lors des prochaines régionales.

 

Selon un sondage* Ipsos/Sopra Steria publié dimanche, le FN remporterait en effet les élections régionales en Paca avec 40% des voix au premier tour et 41% au second devant la liste Les Républicains-UDI-MoDem (30% au 1er tour, 34% au second) et la gauche (25% au second tour.

Dans ce sondage réalisé du 19 au 21 novembre, six jours après les attentats de Paris et Saint-Denis, la liste FN conduite par Marion Maréchal-Le Pen gagne trois points au second tour par rapport à une enquête précédente d'Ipsos, réalisée du 10 au 13 novembre, qui n'a pas été publiée et qui donnait 38% au FN. La liste LR-UDI-MoDem de Christian Estrosi (LR) perd deux points au second tour (à 34% contre 36%) et la liste de gauche (PS-PRG-EELV-Front de gauche) conduite par Christophe Castaner perd un point (à 25% contre 26%).

Le FN obtiendrait 40% des voix dès le premier tour, soit trois points de mieux que lors du sondage précédent (37%). La liste LR-UDI-MoDem obtiendrait 30% des voix au premier tour, contre 32% dans le sondage précédent. La liste PS-PRG réaliserait le même score, à 16%, comme la liste EELV-FG, créditée de 8% des voix. La deuxième liste d'extrême droite, conduite par Jacques Bompard, stagne à 0,5%. 72% des personnes interrogées indiquent que leur choix est définitif, tandis que 28% estiment qu'il peut encore changer.

Le sondage a été réalisé du 19 au 21 novembre pour France Télévisions et Radio France en interrogeant par internet 830 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif des habitants de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), selon la méthode des quotas (notice consultable à la commission des sondages).

LE PARISIEN

19:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Attentats: diffusion de la photo du 3ème kamikase du Stade de France

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-a-paris-e...

Capture.PNG  appel.PNG

19:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Donald Trump favorable au retour à la torture par simulation de noyade

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/etats-unis...

5301789_72b6b0c25fcfd4acdd790e83edc48b1b4ac28ca2_545x460_autocrop.jpg

18:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Saint-Denis, Sabrine, ex-voisine des terroristes, veut être relogée


Saint-Denis. Sabrine, ex-voisine des... par leparisien

17:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

C’était un 20 novembre : mort de Jose Antonio Primo de Rivera et de Francisco Franco

http://www.contre-info.com/cetait-un-20-novembre-mort-de-...

02:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Les musulmans "ne peuvent pas avoir exactement le même rang" que les catholiques pour Marion Maréchal-Le Pen

7780585084_marion-marechal-le-pen.jpg

 

La candidate du FN en Provence-Alpes-Côte-d'Azur maintient qu'il n'y pas d'islamophobie en France.

 
 
Marion Maréchal-Le Pen en campagne à Marseille le 13 novembre 2015 pour les élections régionales.

Une semaine après les attaques du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, Marion Maréchal-Le Pen estime que les musulmans "ne peuvent avoir exactement le même rang que la religion catholique" en France, dans un entretien au quotidien de l'extrême droite catholique Présent (à paraître samedi). Elle réagissait notamment à une interview du président de l'association des maires de France sur les crèches de Noël dans les bâtiments publics, "pas compatible avec la laïcité". "Il faut accepter de définir et de revendiquer quel est notre héritage et quelle est notre identité", explique la candidate du Front national en Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

La députée du Vaucluse met en avant "l'héritage greco-romain et chrétien" d'une France "culturellement et très longtemps spirituellement chrétienne". Pour Marion Maréchal-Le Pen, il faut que les musulmans français acceptent de vivre et de pratiquer leur religion "sur une terre qui est culturellement chrétienne", ce qui implique qu'ils ne peuvent "pas avoir exactement le même rang que la religion catholique", pour la petite-fille de Jean-Marie Le Pen.

"Ne serait-ce que parce que nous avons des traditions populaires qui ont des connotations spirituelles qui peuvent s'exercer dans le cadre public, ce qui aujourd'hui ne peut pas être le cas de l'islam", poursuit cette catholique pratiquante, qui a été deux ans élève à l'institution traditionaliste Saint-Pie X à Saint-Cloud. Elle a cependant assuré qu'il n'y a aucun phénomène d'islamophobie en France", en critiquant une "sorte de la culture de l'excuse".

JkToJev.jpg clocher.jpg

Paysage de France

 

 

 

02:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Le crash de l’avion russe dans le Sinaï était bien un attentat

 

Poutine : "Le châtiment est inévitable"

Le crash de l’Airbus de la compagnie Metrojet dans le Sinaï égyptien, qui a fait 224 morts le 31 octobre, était un « attentat », a déclaré mardi le chef des services secrets russes (FSB), Alexandre Bortnikov.

 

 

« On peut dire qu’il s’agit d’un attentat », a-t-il annoncé au président russe Vladimir Poutine, selon un communiqué publié par le Kremlin. « Pendant le vol, un engin explosif artisanal d’une puissance équivalente à 1 kg de TNT s’est déclenché », a-t-il précisé.

Le président russe Vladimir Poutine a promis de « trouver et punir » où « qu’ils se cachent » les responsables de l’attentat qui a provoqué le crash, revendiqué dès les premiers jours par l’organisation État islamique (EI). L’aviation russe va, par ailleurs, « intensifier » ses frappes en Syrie, a ajouté le président russe. « Nous ne sécherons pas nos larmes. Cela nous marquera à jamais. Mais cela ne nous empêchera pas de trouver et punir les criminels », a déclaré M. Poutine

Lire la suite de l’article sur dhnet.be + VIDEO

01:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Xavier Moreau analyse l'intervention russe en Syrie

E&R - 20/11/15

01:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Ken O’Keefe : la "guerre contre Daech" est un tissu de mensonges

 

Le vétéran de la guerre du Golfe détruit la propagande occidentale – Traduction E&R

Pour Ken O’Keefe, vétéran américain de guerre du Golfe, politiques et médias mentent : l’Occident sioniste ne combat pas Daech, pour la simple raison que le groupe terroriste est son allié.

Traduction E&R.

01:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Michael T. Flynn (DIA) : « Les USA ont délibérément soutenu les islamistes en Syrie »

Partager sur Facebook Tweeter

 

21/11/2015 – MONDE (NOVOpress)
Michael T. Flynn, ancien patron de la DIA (Defense Intelligence Agency, renseignement militaire US) explique dans un entretien à Al-Jazeera, que non seulement les USA étaient au courant que les islamistes étaient les principales composantes de la « rébellion » contre Assad en Syrie, mais qu’ils ont encouragé cela en armant ladite rébellion. Il explique aussi que les prisons américaines en Irak étaient conçues comme des incubateurs de terroristes, les mêmes terroristes que l’US Air Force bombarde actuellement.

00:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Massacres du 13 novembre (1). La guerre contre l’islam déclarée ? – par Guillaume Faye

Guillaume-Faye-8-partie.jpg

 

 Partager sur Facebook Tweeter

11/10/2015 – FRANCE (NOVOpress avec Guillaume Faye)

Voici la première partie d’une analyse dont la seconde, à paraître très bientôt, s’intitulera "La France désarmée. Pour des solutions radicales". Au lendemain des attentats djihadistes du 7 janvier 2015, j’avais écrit – dans ce blog et dans mon récent livre Comprendre l’islam – que ce n’était qu’un début et que nous allions voir bien plus grave. C’est arrivé, en cette soirée du vendredi 13 (tout un symbole, cette date) du mois de novembre 2015. Et ce genre de carnage va continuer et s’amplifier.

L’implacable logique du djihad

Depuis plus de 30 ans, tous les attentats meurtriers perpétrés en Occident et ailleurs le sont au nom de l’islam. Arrêtons de parler d’”islamisme”. New-York, Madrid, Londres, Toulouse, Moscou, Boston, Bruxelles, Bombay, etc., les attentats et attaques des moudjahidines se succèdent. Sans compter ceux qui sont déjoués de justesse. Et ça ne fait qu’empirer. Dire qu’il s’agit d’une ”riposte” de l’État islamique Dae’ch aux frappes aériennes occidentales est une plaisanterie. Puisque les attentats musulmans (appelons les choses par leur nom) ont commencé en Occident bien avant la création de Dae’ch. Même si cet ”État islamique” était éliminé, tout continuerait : c’est-à-dire la guerre subversive d’invasion, alimentée par une immigration hors contrôle, par une natalité intérieure supérieure et par une aide objective apportée à la fois par notre oligarchie politique et par des États musulmans qui encouragent l’immigration de conquête.

Nous vivons tout simplement une reprise de la guerre avec l’islam et le monde arabo-musulman, affrontement ethnique, qui a commencé à l’orée du Moyen-Âge et qui continue. Il est sans intérêt et d’une stupidité formidable d’aller combattre l’islam (ou comme on dit, l’ ” islamisme ”) sur ses terres tout en le laissant se répandre chez nous. Ce qui ne veut pas dire qu’il faille renoncer à écraser et détruire Dae’ch, notamment par une coopération militaire étroite avec la Russie. L’État islamique n’est qu’un facteur aggravant mais nullement la cause de la reprise du djihad mondial.

Lire la suite

00:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

21/11/2015

Quand les Russes envoient du lourd

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Quand-les-Russes-en...

2 VIDEOS

21:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Un bon conseil !

padamalgam5mg.jpg

21:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Pour Thuram « Les attentats de Paris ? C’est la faute de Morano et Marine Le Pen »

 
 thuram.jpg
 

20/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)

Les journalistes italiens sont aussi tristement prévisibles que les Français. Mardi 17 novembre, quand les animateurs de l’émission « Un giorno da pecora », sur Radio Rai 2, ont cherché un invité exceptionnel pour commenter la tuerie islamiste de Paris, qui croyez-vous qu’ils aient choisi ? Mais Lilian Thuram bien sûr ! Banalités et politiquement correct garantis – sans parler de la grammaire, que la chaîne a silencieusement corrigée dans la transcription « améliorée » mise en ligne.

Comme il se doit, les mots « musulman » et même « islamiste » ne sont pas employés une seule fois dans tout l’entretien. De clandestins, même rebaptisés « migrants », il n’est pas non plus question. Les journalistes et Thuram affirment à l’unisson que ce sont « de jeunes Français qui tirent et font des attentats contre d’autres Français ».
Dès la première question, le phare de la pensée antiraciste a déployé toute sa subtilité. Les journalistes : « Lilian Thuram, selon vous, il y a eu une erreur des services secrets français ? » (Pourquoi des services secrets, du reste, et pas des politiciens français ?) Réponse : « Je pense qu’il est très difficile de contrôler toutes les personnes qui sont dangereuses. Je crois que ce n’est pas le moment de chercher s’il y a eu des difficultés [sic] ou non. La chose la plus importante est de réfléchir au fait que les choses peuvent changer avec le temps ».

En 1998, explique Thuram, « la victoire de l’équipe de France de football avait été le plus grand symbole d’intégration. Après 1998, les hommes politiques et certains journalistes ont joué sur le fait qu’il fallait un discours de non-fraternité. Par exemple, en France très récemment, il y a une femme politique qui est allée à la télévision pour dire que la France était un pays de race blanche et judéo-chrétien. Alors cela veut dire que les personnes qui ne sont pas de couleur blanche, ou pas catholiques et juives, sont disqualifiées » [la transcription de la RAI corrige « judéo-chrétien » en « chrétien » et supprime la mention des juifs]

La journaliste italienne, qui a apparemment compris qu’il s’agissait de Marine Le Pen et non de Nadine Morano : « Ce que dit Marine Le Pen te fait peur ? »
– Thuram : « Mais bien sûr, elle me fait peur, parce qu’elle nous porte la violence [la transcription de la RAI corrige en “parce que les divisions portent à la violence”]. Quand tu crées des divisions dans ta communauté, cela finit toujours par… Les personnes qui créent une division dans la communauté sont dangereuses. Parce que, vois, ces jeunes qui écoutent ce discours du terrorisme, la première chose qu’ils leur disent, c’est : “Voyez, vous n’êtes pas Français. Vous le savez bien ; tout le monde dit que vous n’êtes pas Français.” Toutes les personnes qui jouent le jeu de la non-solidarité à l’intérieur de la société sont dangereuses parce que, à la fin, quand tu tiens ce discours, cela finit par la violence. »

Selon Thuram, c’est du reste pour cela qu’il avait refusé quand Sarkozy lui avait proposé d’être ministre. « Parce que je crois que la politique de M. Sarkozy est une politique qui n’aide pas à la solidarité entre les personnes. Je crois que les discours qui portent les gens à penser qu’il y a des groupes différents en France, qu’il y a eux et qu’il y a nous, je crois que ce discours n’est pas très intelligent en ce moment. Je crois qu’il faut porter une réflexion sur l’égalité, sur le vivre-Ensemble, sur le respect entre nous. »

Une pensée d’une puissance originalité, on vous le disait.

21:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

EN DIRECT. Attentats : le kamikaze de Saint-Denis n'est pas fiché en France

http://www.leparisien.fr/faits-divers/en-direct-attentats...

20:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Attentats : Bruxelles craint une attaque terroriste «imminente avec armes et explosifs»

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-bruxelles...

5299623_000-par8334934-new_545x460_autocrop.jpg

20:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Poutine: qui tire les ficelles?

Capture.PNG POUTINE.PNG

20:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)